L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

La Parole apparaît dans la chair

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

Seuls ceux qui connaissent Dieu peuvent rendre témoignage à Dieu

C’est la loi du ciel et le principe de la terre de croire en Dieu et de connaitre Dieu, et aujourd’hui, à une époque où le Dieu incarné accomplit Son œuvre en personne, c’est particulièrement un bon moment pour connaitre Dieu. Satisfaire Dieu repose sur la compréhension de la volonté de Dieu et, pour comprendre la volonté de Dieu, il est nécessaire d’avoir une certaine connaissance de Dieu. Cette connaissance de Dieu est la vision que le croyant doit avoir ; elle est la base de la foi de l’homme en Dieu. Si l’homme n’a pas cette connaissance, sa croyance en Dieu est vague et repose sur une théorie vaine. Bien que ce soit la résolution de telles gens de suivre Dieu, ils n’obtiendront rien. Tous ceux qui n’obtiennent rien dans ce courant sont ceux qui seront éliminés – et ce sont tous des pique-assiettes. Quelle que soit l’étape de l’œuvre de Dieu que tu expérimentes, tu dois être accompagné d’une grande vision. Autrement, il serait difficile pour toi d’accepter chaque étape de l’œuvre nouvelle, car l’homme est incapable d’imaginer l’œuvre nouvelle de Dieu ; elle est au-delà de la conception de l’homme. Et donc, sans un berger pour veiller sur l’homme, sans un guide pour lancer des échanges à propos des visions, l’homme est incapable d’accepter cette œuvre nouvelle. Si l’homme ne peut pas recevoir de visions, alors il ne peut pas percevoir la nouvelle œuvre de Dieu, et si l’homme ne peut pas obéir à la nouvelle œuvre de Dieu, alors l’homme sera incapable de comprendre la volonté de Dieu, et ainsi sa connaissance de Dieu ne rimera à rien. Avant que l’homme accomplisse la parole de Dieu, il doit connaitre la parole de Dieu, c’est-à-dire qu’il doit comprendre la volonté de Dieu ; ce n’est que de cette façon que la parole de Dieu peut être accomplie avec précision et en accord avec la volonté de Dieu. Cela doit être connu de tous ceux qui cherchent la vérité, et c’est aussi le processus qui doit être expérimenté par tous ceux qui cherchent à connaitre Dieu. Le processus consistant à connaitre la parole de Dieu est le processus de la connaissance de Dieu et aussi le processus de la connaissance de l’œuvre de Dieu. Et donc, la connaissance des visions ne fait pas seulement référence à la connaissance de l’humanité de Dieu incarné, mais comprend également la connaissance de la parole et de l’œuvre de Dieu. À partir de la parole de Dieu, les gens en arrivent à comprendre la volonté de Dieu, et à partir de l’œuvre de Dieu, ils en arrivent à connaitre le tempérament de Dieu et à savoir ce qu’est Dieu. La foi en Dieu est le premier pas de la connaissance de Dieu. Le processus de la croissance de la foi initiale en Dieu à la foi plus profonde en Dieu est le processus de la connaissance de Dieu et de l’expérience de l’œuvre de Dieu. Si tu crois en Dieu seulement pour croire en Dieu, et non pour arriver à Le connaitre, alors ta foi n’a aucune réalité et elle ne peut pas devenir pure, cela ne fait aucun doute. Si, au cours du processus par lequel il fait l’expérience de Dieu, l’homme en arrive progressivement à connaitre Dieu, alors son tempérament changera progressivement et sa foi deviendra de plus en plus vraie. De cette façon, lorsque l’homme vivra bien sa foi en Dieu, il aura complètement gagné Dieu. Dieu a fait de très grands efforts pour devenir chair une deuxième fois et pour faire Son œuvre personnellement afin que l’homme puisse Le connaitre et Le voir. Connaitre Dieu[a] est le but ultime à atteindre au terme de l’œuvre de Dieu ; c’est l’exigence finale de Dieu envers l’humanité. Il accomplit cette œuvre en vue de Son témoignage final et pour que l’homme puisse enfin et complètement se tourner vers Lui. L’homme ne peut aimer Dieu qu’en connaissant Dieu, et pour aimer Dieu, il doit connaitre Dieu. Peu importe la façon dont il cherche, ou ce qu’il cherche à gagner, il doit pouvoir acquérir la connaissance de Dieu. C’est la seule manière par laquelle l’homme peut satisfaire le cœur de Dieu. Ce n’est qu’en connaissant Dieu que l’homme peut vraiment croire en Dieu, et ce n’est qu’en connaissant Dieu qu’il peut vraiment vénérer Dieu et Lui obéir. Ceux qui ne connaissent pas Dieu n’arriveront jamais vraiment à obéir à Dieu ni à vénérer Dieu. Connaitre Dieu comprend la connaissance du tempérament de Dieu, la compréhension de Sa volonté et la connaissance de ce qu’Il est. Cependant, tous les aspects de la connaissance de Dieu requièrent que l’homme paie un prix et requièrent la volonté d’obéir, sans quoi personne ne pourrait suivre jusqu’au bout. L’œuvre de Dieu est trop incompatible avec les conceptions de l’homme, le tempérament de Dieu et ce qu’est Dieu sont trop difficiles pour que l’homme les comprenne, et tout ce que Dieu dit et fait est trop incompréhensible pour l’homme : si l’homme veut suivre Dieu, mais ne veut pas Lui obéir, alors l’homme n’obtiendra rien. Depuis la création du monde jusqu’à aujourd’hui, Dieu a fait beaucoup de travail qui est incompréhensible à l’homme et que l’homme a trouvé difficile à accepter, et Dieu a dit beaucoup de choses qui font obstacle à la guérison des conceptions de l’homme. Néanmoins, Il n’a jamais cessé Son œuvre à cause des trop nombreuses difficultés de l’homme ; au contraire, Il a continué à travailler et à parler, et même si un grand nombre de « guerriers » sont tombés, Il accomplit encore Son œuvre et continue sans interruption de choisir, les uns après les autres, des groupes de gens qui sont prêts à obéir à Son œuvre nouvelle. Il n’a pas de pitié pour ces « héros » tombés, mais Il valorise plutôt ceux qui acceptent Son œuvre et Ses paroles nouvelles. Mais à quelle fin travaille-t-Il de cette façon, étape par étape ? Pourquoi élimine-t-Il et choisit-Il toujours des gens ? Comment se fait-il qu’Il utilise toujours une telle méthode ? Le but de Son œuvre est de permettre à l’homme de Le connaitre et, ainsi, d’être gagné par Lui. Le principe de Son œuvre est de perfectionner ceux qui sont capables de se soumettre à l’œuvre qu’Il fait aujourd’hui, et non de perfectionner ceux qui se soumettent à l’œuvre qu’Il a accomplie dans le passé tout en s’opposant à l’œuvre qu’Il accomplit aujourd’hui. C’est la raison pour laquelle Il a éliminé autant de gens.

La leçon de la connaissance de Dieu ne peut pas être apprise en un ou deux jours : l’homme doit accumuler des expériences, il doit souffrir et connaitre la véritable obéissance. Tout d’abord, commence par l’œuvre et les paroles de Dieu. Il est impératif que tu comprennes ce que la connaissance de Dieu inclut, comment acquérir cette connaissance et comment voir Dieu au cours de tes expériences. C’est ce que tout le monde doit faire quand il ne connait pas encore Dieu. Personne ne peut comprendre l’œuvre et les paroles de Dieu sur-le-champ et personne ne peut parvenir à une connaissance de la totalité de Dieu en un temps bref. Il y a un processus de l’expérience qui est nécessaire, sans lequel personne ne serait capable de connaitre Dieu ou de Le suivre sincèrement. Plus Dieu travaille, plus l’homme Le connait. Plus l’œuvre de Dieu est en désaccord avec les conceptions de l’homme, plus la connaissance que l’homme a de Lui s’approfondit et se renouvelle. Si l’œuvre de Dieu devait à jamais rester fixe et immuable, alors l’homme n’aurait qu’une pauvre connaissance de Dieu. Vous devez bien connaitre les visions de ce que Dieu a fait à la Loi, de ce qu’Il a fait à l’ère de la Grâce et de ce qu’Il fait à l’ère du Règne, entre la création du monde et aujourd’hui. Vous devez connaitre l’œuvre de Dieu. Ce n’est qu’après avoir suivi Jésus que Pierre a peu à peu connu une grande partie de l’œuvre que l’Esprit faisait en Jésus. Il a dit : « Se fier aux expériences de l’homme ne suffit pas pour obtenir une connaissance complète de Dieu ; beaucoup de nouvelles choses de l’œuvre de Dieu sont requises pour nous aider à connaitre Dieu. » Au début, Pierre croyait que Jésus avait été envoyé par Dieu comme un apôtre et il ne voyait pas Jésus comme Christ. Quand Jésus a appelé Pierre à Le suivre, Il lui a demandé : « Simon, fils de Jonas, Me suivras-tu ? » Pierre a répondu : « Je dois suivre celui qui est envoyé par le Père céleste. Je dois reconnaitre celui qui est choisi par le Saint-Esprit. Je vais Te suivre. » Les paroles de Pierre nous montrent qu’il ne connaissait pas Jésus ; il avait fait l’expérience des paroles de Dieu, s’était traité et avait enduré des difficultés pour Dieu, mais il ne connaissait pas l’œuvre de Dieu. Après un temps d’expérience, Pierre a vu en Jésus un grand nombre des actes de Dieu, il a vu la beauté de Dieu et il a vu une grande partie de l’être de Dieu en Jésus. De même, il a donc vu que les paroles de Jésus ne pouvaient pas avoir été énoncées par un homme et que l’œuvre que Jésus faisait ne pouvait pas avoir été faite par un homme. Dans les paroles et les actions de Jésus, en outre, Pierre a vu une grande partie de la sagesse de Dieu et beaucoup de l’œuvre de nature divine. Au cours de ses expériences, il n’a pas seulement appris à se connaitre lui-même, mais il a aussi prêté attention à chacune des actions de Jésus à partir desquelles il a découvert beaucoup de nouvelles choses, à savoir qu’il y avait de nombreuses expressions du Dieu concret dans l’œuvre que Dieu faisait par Jésus, et que Jésus différait d’un homme ordinaire par Ses paroles, Ses actions, ainsi que par Sa façon de guider les Églises et par l’œuvre qu’Il menait à bien. Ainsi il a appris de nombreuses leçons de Jésus, des leçons qu’il était censé apprendre, et au moment où Jésus était sur le point d’être cloué sur la croix, il avait acquis une certaine somme de connaissances de Jésus – connaissances qui, toute sa vie, sont devenues la base de sa loyauté à Jésus et de sa crucifixion la tête en bas pour le Seigneur. Bien qu’il ait certaines conceptions et qu’il n’ait pas une connaissance claire de Jésus au début, ces choses font inévitablement partie de l’homme corrompu. Alors qu’Il était sur le point de partir, Jésus a dit à Pierre que Sa crucifixion était l’œuvre qu’Il était venu faire : il était nécessaire qu’Il soit abandonné par l’ère et que cette ancienne ère impure Le cloue sur la croix ; Il était venu terminer l’œuvre de la rédemption et, une fois cette œuvre terminée, Son ministère prendrait fin. En entendant cela, Pierre a été assailli de peine et s’est encore plus attaché à Jésus. Quand Jésus a été cloué sur la croix, Pierre a pleuré amèrement en privé. Auparavant, il avait demandé à Jésus : « Mon Seigneur ! Tu dis que Tu vas être crucifié. Après Ton départ, quand Te reverrons-nous ? » N’y a-t-il pas de la confusion dans les paroles de Pierre ? Ne s’y mêlait-il pas des conceptions ? Dans son cœur, il savait que Jésus était venu compléter une partie de l’œuvre de Dieu et qu’après le départ de Jésus, l’Esprit serait avec lui ; bien que Jésus soit cloué sur la croix et monte au ciel, l’Esprit de Dieu serait néanmoins avec lui. À ce moment-là, Pierre avait une certaine connaissance de Jésus : il savait que Jésus avait été envoyé par l’Esprit de Dieu, que l’Esprit de Dieu était en Lui et que Jésus était Dieu Lui-même, qu’Il était Christ. Pourtant, c’est à cause de son amour pour Jésus et à cause de la faiblesse de l’homme que Pierre a quand même prononcé de telles paroles. Si l’on peut observer et subir des expériences particulières à chaque étape de l’œuvre de Dieu, alors on sera capable de découvrir progressivement la beauté de Dieu. Et quelle a été la vision de Paul ? Quand Jésus lui est apparu, Paul a dit : « Qui es-tu, Seigneur ? » Jésus a dit : « Je suis Jésus que tu persécutes. » Telle a été la vision de Paul. La vision de Pierre, jusqu’à la fin de son parcours, comprenait la résurrection de Jésus, Ses apparitions pendant quarante jours et les enseignements de Jésus pendant Sa vie.

L’homme fait l’expérience de l’œuvre de Dieu, apprend à se connaitre, se purifie de son tempérament corrompu et cherche à grandir dans la vie afin de connaitre Dieu. Si tu ne cherches qu’à te connaitre toi-même et à traiter ton propre tempérament corrompu, mais n’as aucune connaissance de l’œuvre que Dieu accomplit en l’homme, de la grandeur de Son salut, ou de la façon dont tu expérimentes l’œuvre de Dieu et témoignes de Ses actes, alors ton expérience est absurde. Si tu penses que pouvoir mettre la vérité en pratique et avoir de l’endurance signifie que l’homme a grandi dans la vie, cela signifie que tu ne comprends toujours pas le vrai sens de la vie ou le but de Dieu quand Il façonne l’homme. Un jour, quand tu seras dans les églises religieuses parmi les membres de l’Église de la Repentance ou de l’Église de la Vie, tu rencontreras un grand nombre de gens pieux dont les prières contiennent des « visions » et qui, dans leur quête de la vie, se sentent inspirés et ont des paroles pour les guider. En plus, ils ont de l’endurance face à plusieurs problèmes, ils sont capables de renoncer à eux-mêmes et ne sont pas conduits par la chair. À ce moment-là, tu ne pourras pas faire la différence : tu croiras que tout ce qu’ils font est bien, est l’expression naturelle de la vie, et quel dommage que le nom auquel ils croient ne soit pas le bon. De telles croyances ne sont-elles pas stupides ? Pourquoi dit-on que beaucoup de gens n’ont pas de vie ? Parce qu’ils ne connaissent pas Dieu et donc on dit qu’ils n’ont aucun Dieu dans leur cœur ni aucune vie. Si ta foi en Dieu a grandi au point où tu es capable de connaitre à fond les actes de Dieu, la réalité de Dieu et toutes les étapes de l’œuvre de Dieu, alors tu possèdes la vérité. Si tu ne connais pas l’œuvre et le tempérament de Dieu, alors ton expérience fait toujours défaut. Si tu n’as pas connaissance de certaines choses, par exemple comment Jésus a mené cette étape de Son œuvre, comment est réalisée cette étape, comment Dieu a accompli Son œuvre à l’ère de la Grâce, quelle œuvre a été faite et quelle œuvre est faite dans l’étape actuelle, alors tu ne seras jamais rassuré et sécurisé. Si, après un temps d’expérience, tu es capable de connaitre l’œuvre accomplie par Dieu et chaque étape de Son œuvre, et si tu as acquis une connaissance approfondie des objectifs des paroles de Dieu et de la raison pour laquelle tellement de Ses paroles n’ont pas été accomplies, alors tu peux poursuivre ta route avec audace et sans retenue, sans soucis ni épurement. Vous devriez voir par quels moyens Dieu accomplit autant de Son œuvre. Il utilise les paroles qu’Il prononce, épurant l’homme et transformant ses conceptions par toutes sortes de paroles. Toutes les souffrances que vous avez endurées, tout l’épurement que vous avez subi, le traitement que vous avez accepté en vous, l’éclairage que vous avez expérimenté – tout a été réalisé au moyen des paroles prononcées par Dieu. Pourquoi l’homme suit-il Dieu ? À cause des paroles de Dieu ! Les paroles de Dieu sont profondément mystérieuses et peuvent en plus toucher le cœur de l’homme, révéler des choses qui y sont profondément enfouies, lui faire savoir des choses du passé et lui permettre de lire l’avenir. Et ainsi l’homme endure la souffrance à cause des paroles de Dieu et est aussi amené à la perfection grâce aux paroles de Dieu : alors seulement l’homme suit-il Dieu. Ce que l’homme doit faire à l’étape actuelle, c’est accepter les paroles de Dieu et, indépendamment du fait qu’il ait été amené à la perfection ou qu’il ait été épuré, l’essentiel, ce sont les paroles de Dieu. Telle est l’œuvre de Dieu et telle est aussi la vision qu’il incombe à l’homme de connaitre aujourd’hui.

Comment Dieu amène-t-Il l’homme à la perfection ? Quel est le tempérament de Dieu ? Et que comprend Son tempérament ? Pour clarifier toutes ces choses, on appelle cela répandre le nom de Dieu, cela signifie témoigner en faveur de Dieu et cela signifie exalter Dieu. À la fin, l’homme réussira à changer son tempérament de vie en se fondant sur la connaissance de Dieu. Plus l’homme est traité et épuré, plus il est revigoré ; plus les étapes de l’œuvre de Dieu sont nombreuses, plus l’homme est amené à la perfection. Aujourd’hui, dans l’expérience de l’homme, chaque étape de l’œuvre de Dieu contre-attaque les conceptions de l’homme et chaque étape est inimaginable par l’intellect de l’homme et dépasse ses attentes. Dieu donne à l’homme tout ce dont il a besoin et, à tous égards, ce qu’Il donne est en désaccord avec les conceptions de l’homme. Dieu prononce Ses paroles dans tes moments de faiblesse ; seulement de cette façon peut-Il te donner la vie. En contre-attaquant tes conceptions, Il t’amène à accepter le traitement de Dieu ; ce n’est que de cette façon que tu peux te débarrasser de ta corruption. Aujourd’hui, d’un certain point de vue, Dieu incarné œuvre dans un état de divinité, mais, d’un autre point de vue, Il œuvre dans un état d’humanité normale. Quand tu cesses de nier toute œuvre de Dieu, quand tu es capable de te soumettre quoi que Dieu dise ou fasse dans Son état d’humanité normale, quand tu es capable de te soumettre et de comprendre quel que soit le genre de normalité qu’Il manifeste et quand tu as acquis une véritable expérience, alors seulement peux-tu être sûr qu’Il est Dieu, alors seulement cesseras-tu d’inventer des conceptions et alors seulement seras-tu à même de Le suivre jusqu’au bout. Il y a de la sagesse dans l’œuvre de Dieu et Il sait comment l’homme peut tenir ferme en témoignant de Lui. Il connait la faiblesse vitale de l’homme et les paroles qu’Il prononce peuvent te frapper dans ta faiblesse vitale, mais Il utilise aussi Ses paroles majestueuses et sages pour te faire témoigner en Sa faveur. Tels sont les actes miraculeux de Dieu. L’intellect de l’homme ne peut pas imaginer l’œuvre que Dieu fait. Les types de corruption que l’homme, un être de chair, possède et ce qui constitue l’essence de l’homme, toutes ces choses sont révélées à travers le jugement de Dieu, ce qui ne laisse à l’homme nulle part où se cacher de sa honte.

Dieu accomplit l’œuvre du jugement et du châtiment afin que l’homme Le connaisse et pour Son témoignage. Sans le jugement du tempérament corrompu de l’homme par Dieu, l’homme ne connaitrait pas Son tempérament juste qui ne tolère aucune offense, et ne pourrait pas non plus convertir son ancienne connaissance de Dieu en une connaissance nouvelle. Pour le bien de Son témoignage et pour le bien de Sa gestion, Il expose Sa totalité au grand jour, permettant ainsi à l’homme, par la manifestation de Dieu, d’acquérir la connaissance de Dieu, de changer son tempérament et de rendre un témoignage retentissant en faveur de Dieu. Le changement dans le tempérament de l’homme est réalisé par de nombreux genres différents de l’œuvre Dieu ; sans ces changements dans son tempérament, l’homme serait incapable de rendre témoignage à Dieu et d’être selon le cœur de Dieu. Les changements dans le tempérament de l’homme signifient que l’homme s’est libéré de l’esclavage de Satan et de l’influence des ténèbres, et qu’il est vraiment devenu un modèle et un exemple de l’œuvre de Dieu, un témoin de Dieu et un homme selon le cœur de Dieu. Aujourd’hui, Dieu incarné est venu faire Son œuvre sur la terre, et Il exige que l’homme Le connaisse, Lui obéisse, témoignage de Lui, qu’il connaisse Son œuvre pratique et normale, qu’il obéisse à toutes Ses paroles et à toute Son œuvre qui ne sont pas en accord avec les conceptions de l’homme, et qu’il témoigne de toute l’œuvre qu’Il fait pour sauver l’homme, ainsi que de tous les actes qu’Il accomplit pour conquérir l’homme. Ceux qui témoignent de Dieu doivent connaitre Dieu ; seul ce genre de témoignage est précis et réel, et seul ce genre de témoignage peut couvrir Satan de honte. Dieu utilise ceux qui en sont venus à Le connaitre en subissant Son jugement et Son châtiment, Son traitement et Son émondage pour qu’ils Lui rendent témoignage. Il utilise ceux qui ont été corrompus par Satan pour Lui rendre témoignage, et Il utilise aussi ceux dont le tempérament a changé et qui ont ainsi gagné Ses bénédictions pour Lui rendre témoignage. Il n’a pas besoin que l’homme Le loue par sa bouche, pas plus qu’Il n’a pas besoin de la louange et du témoignage de l’espèce de Satan, qui n’a pas été sauvée par Lui. Seuls ceux qui connaissent Dieu sont qualifiés pour Lui rendre témoignage et seuls ceux dont le tempérament a changé sont qualifiés pour Lui rendre témoignage. Dieu ne permettra pas à l’homme de déshonorer intentionnellement Son nom.

Note de bas de page :

a. Le texte original dit : « Le travail de connaitre Dieu ».

Précédent : Un bref exposé sur « Le Règne Millénaire est arrivé »

Suivant : Comment Pierre en est-il arrivé à connaître Jésus

Contenu connexe

  • Chapitre 9

    Dans l’imagination des gens, Dieu est Dieu, et l’homme est homme. Dieu ne parle pas la langue des hommes et les hommes ne peuvent parler la langue de …

  • Servir religieusement doit être interdit

    Depuis le début de Son œuvre dans tout l’univers, Dieu a prédestiné de nombreuses personnes à Le servir, dont des gens issus de tous les horizons. Son…

  • Chapitre 21

    L’homme tombe au milieu de Ma lumière, et tient ferme à cause de Mon salut. Quand J’apporte le salut à tout l’univers, l’homme essaie de trouver des m…

  • Chapitre 20

    Les richesses de Ma maison sont innombrables et sans limites, mais l’homme ne s’est jamais présenté chez Moi pour en jouir. Il est incapable de les ap…