Chapitre 117

Tu es Celui qui ouvre le rouleau, et Tu es Celui qui brise les sept sceaux, car tous les mystères viennent de Toi et toutes les bénédictions sont révélées par Toi. Il est de Mon devoir de T’aimer pour l’éternité, et il est de Mon devoir d’amener tous les peuples à T’adorer parce que Tu es Ma personne, Tu fais partie de Ma manifestation généreuse et complète, une partie indispensable de Mon corps. Par conséquent, Je dois rendre un témoignage spécial. Qui d’autre, à part Celui qui est dans Ma personne, est selon Mon cœur ? Ce n’est pas Toi, Toi-même qui Te rends témoignage, mais Mon esprit qui Te rend témoignage, et Je ne pardonnerai certainement pas à quiconque ose Te défier, car cela concerne Mes décrets administratifs. J’accomplirai certainement tout ce que Tu dis et J’accepterai sûrement tout ce que Tu penses. Si quelqu’un ne T’est pas loyal, alors il Me résiste ouvertement et Je ne le lui pardonnerai certainement pas. Je châtierai sévèrement tous ceux qui résistent à Mon Fils et Je bénirai ceux qui sont compatibles avec Toi. C’est l’autorité que Je Te confère. En ce qui a trait à ce dont on a parlé dans le passé, les exigences et les normes imposées aux fils premiers-nés, tu es l’exemplaire. C’est-à-dire que Je demanderai aux fils premiers-nés d’être comme Toi. Ce n’est pas quelque chose que les humains peuvent faire, mais c’est plutôt ce que fait Mon Esprit Lui-même. Si quelqu’un croit que ce sont les humains qui témoignent de Toi, alors cette créature est sans aucun doute l’espèce de Satan et est Mon ennemie ! Par conséquent, le témoignage est concluant, éternellement immuable et c’est ce que le Saint-Esprit confirme ! Personne ne peut le modifier légèrement et que quiconque le fasse, Je ne le pardonnerai pas ! Puisque les humains ne peuvent pas témoigner de Moi, Je rends Moi-même témoignage à Ma personne, et les gens ne doivent pas interférer avec Mon œuvre ! Ce sont des paroles d’un jugement sévère, et toute personne doit en être consciente !

Vous devriez considérer chaque détail de ce que Je dis et en prendre note. Ne traitez pas Mes paroles à la légère, mais écoutez attentivement. Pourquoi dis-Je que les fils premiers-nés sont Ma personne et une partie indispensable de Mon royaume ? Avant tous les âges, nous vivions ensemble et nous ne nous étions jamais séparés. À cause des perturbations de Satan, après Ma première incarnation, Je suis retourné à Sion de nouveau. À partir de là, nous sommes tous venus dans le monde et, après avoir gagné la victoire dans les derniers jours, c’est-à-dire après vous avoir récupérés de la chair que Satan a corrompue, Je vous ramènerai à Sion pour que Ma personne puisse Se retrouver unie et ne soit plus jamais séparée. Après cela, Je ne serai pas incarné de nouveau et vous ne quitterez sûrement pas Mon corps. C’est-à-dire que par la suite, Je ne créerai plus le monde, mais Je resterai à jamais inséparable de Mes fils premiers-nés à Sion, car tout aura alors été complètement achevé et Je serai sur le point d’achever l’ancienne ère en entier. Ce n’est qu’à Sion qu’il y a la vie du nouveau ciel et de la nouvelle terre, car Ma personne existe à Sion. Il n’existera plus de nouveaux cieux ou de nouvelles terres en dehors de cela. Je suis le nouveau ciel et Je suis aussi la nouvelle terre parce que Ma personne remplit totalement Sion. On peut aussi dire que Mes fils premiers-nés sont le nouveau ciel, que Mes fils premiers-nés sont la nouvelle terre. Mes fils premiers-nés et Moi sommes d’un seul corps, inséparables. Parler de Moi inclut nécessairement les fils premiers-nés et Je ne pardonnerai sûrement pas à quiconque essaie de nous séparer. Quand J’oblige toutes les nations et tous les peuples à revenir devant Mon trône, tous les Satan seront complètement déshonorés et tous les démons infects s’éloigneront de Moi. Alors, il est certain que la justice existera parmi tous les peuples (c’est-à-dire parmi Mes fils et Mon peuple) et il est certain qu’il n’y aura aucune des perturbations de Satan parmi toutes les nations, car Je gouvernerai toutes les nations et tous les peuples, J’exercerai le pouvoir sur tout l’univers-monde, et tous les Satan seront complètement dévastés, entièrement vaincus et recevront la punition de Mes décrets administratifs.

Je continue Mon œuvre avec tous les peuples, mais ils n’ont que l’illumination de Mon Esprit, et personne parmi eux n’est qualifié pour dévoiler Mes mystères, personne n’est qualifié pour M’exprimer. Seul Celui qui vient de Moi est qualifié pour faire Mon œuvre : quant au reste, Je ne l’utilise que temporairement. Mon Esprit ne descendra pas sur une personne arbitrairement, car tout en Moi est précieux, car Mon Esprit descendant sur quelqu’un et Mon Esprit travaillant en quelqu’un sont des choses complètement différentes. Mon Esprit travaille dans des personnes qui sont en dehors de Moi, mais Mon Esprit descend sur Celui qui vient de Moi. Ces deux questions n’ont totalement aucun rapport entre elles parce que Celui qui vient de Moi est saint, mais ceux qui sont en dehors de Moi ne sont pas saints, aussi bons qu’ils puissent être. Mon Esprit ne descendra pas sur quelqu’un pour quelque piètre raison que ce soit. Les gens ne devraient pas être inquiets. Je ne fais pas d’erreur, et Je suis à cent pour cent certain de ce que Je fais ! Comme Je Lui ai rendu témoignage, Je Le protégerai sûrement aussi ; Celui-là vient certainement de Moi et est indispensable à Ma personne. Par conséquent, J’espère que les gens mettent de côté leurs propres notions, délaissent toute idée donnée par Satan, croient que chacune de Mes déclarations est vraie et ne cèdent pas la place aux doutes dans leur esprit. C’est Ma commission à l’humanité, Mon exhortation à l’humanité. Tous doivent adhérer à ces choses, tous doivent leur obéir sincèrement et tout le monde doit prendre ce que Je dis comme la norme.

Je ne dois pas seulement commencer Mon œuvre parmi toutes les nations et tous les peuples, mais aussi commencer Mon œuvre partout dans l’univers-monde, et cela montre encore plus que le jour de Mon retour à Sion n’est pas loin (parce qu’il Me faut retourner à Sion avant de pouvoir commencer l’œuvre parmi tous les peuples et partout dans l’univers-monde). Y a-t-il quelqu’un qui puisse comprendre les étapes de Mon œuvre et la façon dont Je travaille ? Les raisons pour lesquelles Je dis que Je rencontrerai les étrangers dans l’esprit, c’est parce que cela ne peut fondamentalement pas être fait dans la chair et parce que Je ne suis pas disposé à risquer d’être en danger une deuxième fois. Ce sont les raisons pour communier avec les étrangers dans l’esprit. C’est pour être dans le vrai monde spirituel, non dans un monde spirituel vague tel que l’imaginent ceux[a] qui vivent dans la chair. Ce que Je dirai à ce moment-là sera différent simplement dans la façon dont Je parle, car Je parlerai dans une ère différente. Par conséquent, Je rappelle constamment à l’humanité de remarquer la façon dont Je parle, et Je rappelle aussi à l’humanité qu’il y a des mystères dans ce que Je dis que les gens ne peuvent pas dévoiler. Mais personne ne comprend pourquoi Je dis ces choses, et c’est seulement parce que Je vous dis cela aujourd’hui que vous êtes capables de comprendre un peu, mais pas encore complètement. Après cette étape de Mon œuvre, Je vous informerai étape par étape. (Je veux toujours éliminer certaines personnes de cette manière, alors Je ne dirai rien pour le moment.) C’est la méthode de la prochaine étape dans Mon œuvre. Tout le monde devrait le remarquer et voir clairement que Je suis Dieu Lui-même qui est sage.

Note de bas de page :

a. Le texte original ne comporte pas l’expression « tel que l’imaginent ceux ».

Précédent: Chapitre 116

Suivant: Chapitre 118

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre