Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

La Parole apparaît dans la chair

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

`

Pratique (3)

Vous devez avoir la capacité de vivre de manière autonome, de pouvoir manger et boire les paroles de Dieu par vous-mêmes, d’expérimenter les paroles de Dieu par vous-mêmes et de mener une vie spirituelle normale sans la direction des autres ; vous devez pouvoir compter sur les paroles de Dieu d’aujourd’hui pour vivre, entrant dans une véritable expérience et voyant vraiment. C’est seulement alors que vous pourrez tenir ferme. Aujourd’hui, beaucoup de gens ne comprennent pas complètement les tribulations et les épreuves futures. À l’avenir, certains subiront des tribulations et certains subiront la punition. Cette punition sera plus sévère ; ce sera l’avènement des faits. Aujourd’hui, tout ce que tu expérimentes, fais et manifestes établit la fondation des épreuves du futur et, à tout le moins, tu dois pouvoir vivre de façon autonome. Aujourd’hui, la situation de plusieurs dans l’Église est généralement la suivante : s’il y a des ouvriers pour faire l’œuvre de l’Église[a], ils sont heureux, et s’il n’y en a pas, ils sont malheureux ; et ils ne font aucun cas de l’œuvre de l’Église ni de leur propre manger et boire, et n’ont pas le moindre fardeau. Ils sont comme un oiseau d’Hanhao[b]. Franchement parlant, chez beaucoup de gens, l’œuvre que J’ai accomplie n’est que l’œuvre de la conquête, car beaucoup sont fondamentalement indignes d’être rendus parfaits. Seul un petit groupe de gens peuvent être rendus parfaits. Après avoir entendu ces paroles, si tu crois que l’œuvre accomplie par Dieu n’est que de conquérir les gens et donc, tu ne suis que de manière superficielle, comment une telle attitude pourrait-elle être acceptable ? Si tu as vraiment une conscience, alors tu dois avoir un fardeau et un sens de responsabilité. Tu dois dire : je ne me soucie pas d’être conquis ou rendu parfait, mais je dois supporter cette étape de témoignage correctement. En tant que créature de Dieu, quelqu’un peut absolument être conquis par Dieu et, finalement, il peut satisfaire Dieu, rendre à Dieu Son amour avec l’amour dans son cœur et en se consacrant entièrement à Dieu. C’est la responsabilité de l’homme, c’est le devoir qui devrait être accompli par l’homme et le fardeau qui devrait être porté par l’homme, et l’homme doit compléter cette commission. C’est seulement alors qu’il croit vraiment en Dieu. Aujourd’hui, ce que tu fais dans l’Église est-il l’accomplissement de ta responsabilité ? Cela dépend de ce que tu aies un fardeau ou non et de ta propre connaissance. En expérimentant cette œuvre, si l’homme est conquis et a une vraie connaissance, alors il sera capable d’obéir, indépendamment de ses propres perspectives ou de son destin. De cette façon, la grande œuvre de Dieu sera réalisée dans son intégralité, car ces gens ne sont capables de rien de plus que cela et sont incapables de satisfaire aucune exigence plus élevée. Pourtant, à l’avenir, certains seront rendus parfaits. Leur calibre s’améliorera, ils auront une connaissance plus profonde dans leur esprit, leur vie grandira… Mais certains sont totalement incapables d’obtenir cela et ne peuvent donc pas être sauvés. Il y a une raison pour laquelle Je dis qu’ils ne peuvent pas être sauvés. À l’avenir, certains seront conquis, certains seront éliminés, certains seront rendus parfaits et certains seront utilisés et donc, certains expérimenteront des tribulations, certains expérimenteront la punition (à la fois des calamités naturelles et des malheurs causés par l’homme), certains seront éliminés et certains survivront. En cela, chacun sera classé selon le genre, chaque groupe représentant un type de personne. Tous les hommes ne seront pas éliminés ni tous les hommes rendus parfaits. C’est parce que le calibre du peuple chinois est si pauvre et il n’y a qu’un petit nombre parmi eux qui possèdent le genre de conscience de soi que Paul avait. Parmi ces gens, peu ont la même détermination à aimer Dieu que Pierre ou le même genre de foi que Job. À peine quelques-uns d’entre eux ont le même degré de révérence que David pour l’Éternel ou le même niveau de loyauté en servant l’Éternel. Comme vous êtes pitoyables !

Aujourd’hui, parler d’être rendu parfait n’est qu’un aspect. Peu importe ce qui se passe, vous devez supporter cette étape du témoignage correctement. Si on vous demandait de servir Dieu dans le temple, comment le feriez-vous ? Si tu n’étais pas un prêtre et n’avais pas le statut de fils premier-né ou de fils de Dieu, serais-tu toujours capable de loyauté ? Serais-tu toujours capable de faire tout en ton possible pour répandre le royaume ? Serais-tu toujours capable de faire correctement l’œuvre de la commission de Dieu ? Peu importe combien ta vie a grandi, l’œuvre d’aujourd’hui fera que tu seras pleinement convaincu à l’intérieur et que tu mettras de côté toutes tes conceptions. Que tu aies ou non ce qu’il faut pour chercher la vie, dans l’ensemble, l’œuvre de Dieu te convaincra pleinement. Certains disent : je crois en Dieu, mais je ne comprends pas ce que signifie chercher la vie. Et certains disent : je suis tout confus dans ma croyance en Dieu. Je sais que je ne peux pas être rendu parfait et donc, je suis prêt à être châtié. Même des gens comme ceux-là, qui sont prêts à être châtiés ou détruits, doivent également être amenés à reconnaître que l’œuvre d’aujourd’hui est accomplie par Dieu. Certains disent également : je ne demande pas à être rendu parfait, mais aujourd’hui, je suis prêt à accepter toute la formation de Dieu et je suis prêt à manifester l’humanité normale, à améliorer mon calibre et à obéir à tous les arrangements de Dieu… En cela, ils ont également été conquis et ont témoigné, ce qui prouve que ces gens ont une certaine connaissance. Cette étape de l’œuvre a été réalisée très rapidement et, à l’avenir, elle sera réalisée encore plus rapidement à l’étranger. Aujourd’hui, les gens à l’étranger peuvent difficilement attendre, tous se précipitent vers la Chine, et donc, si vous ne pouvez pas être rendus complets, vous retarderez les gens à l’étranger. À ce moment-là, peu importe la façon dont vous êtes, quand le moment viendra, Mon œuvre sera terminée et complétée ! Je ne Me soucie pas de la façon dont vous êtes entrés ou comment vous êtes ; toute Mon œuvre ne peut pas être retardée par vous. Je fais l’œuvre de toute l’humanité et Je n’ai pas besoin de dépenser plus de temps pour vous ! Vous êtes trop démotivés, trop en manque de conscience de soi ! Vous n’êtes pas dignes d’être rendus parfaits, vous n’avez à peine aucun potentiel ! À l’avenir, même si les gens continuent d’être si lâches et négligés et restent incapables d’améliorer leur calibre, cela n’empêchera pas l’œuvre de l’univers entier. Quand le temps viendra pour que l’œuvre de Dieu soit terminée, elle sera terminée, et quand le temps viendra pour que les gens soient éliminés, ils seront éliminés. Bien sûr, ceux qui devraient être rendus parfaits et sont dignes d’être rendus parfaits seront également rendus parfaits, mais si vous n’avez vraiment pas d’espoir, l’œuvre de Dieu ne vous attendra pas ! En fin de compte, si tu es conquis, cela peut également être considéré comme porter témoignage ; il y a des limites à ce que Dieu vous demande. Quelle que soit la hauteur que la stature des hommes peut atteindre, telle doit être la hauteur de leur témoignage. Ce n’est pas comme l’homme l’imagine, que ce témoignage atteindra les limites les plus élevées et qu’il sera retentissant. Il n’y a aucun moyen de réaliser cela en vous, le peuple chinois. Je me suis impliqué avec vous pendant tout ce temps et vous l’avez vu vous-mêmes. Je vous ai dit de ne pas vous opposer, de ne pas être rebelles, de ne pas faire des choses honteuses derrière Mon dos. Je vous ai dit ces paroles directement à plusieurs reprises, mais même cela ne suffit pas. Dès que Je me retourne, ils changent, et certains s’opposent secrètement à Moi, sans aucune componction. Penses-tu que Je ne sais rien de cela ? Penses-tu que tu peux Me causer des ennuis et que rien n’en résultera ? Penses-tu que Je ne le sais pas quand tu essaies de détruire Mon œuvre derrière Mon dos ? Penses-tu que tes petites astuces peuvent remplacer ton caractère ? Apparemment, tu es toujours obéissant, mais, secrètement, tu es traître, tu caches des pensées sinistres dans ton cœur et même la mort n’est pas une punition suffisante pour quelqu’un comme toi. Penses-tu qu’un travail mineur par le Saint-Esprit en toi peut remplacer ta révérence pour Moi ? Penses-tu que tu as gagné un éclairage en criant vers le ciel ? Tu ne connais pas de honte ! Tu es tellement sans valeur ! Penses-tu que tes « bonnes actions » ont touché le ciel qui a fait une exception et t’a accordé des dons naturels qui t’ont rendu éloquent, te permettant de tromper les autres et de Me tromper ? Comme tu manques de rationalité ! Sais-tu d’où vient ton éclairage ? Ne sais-tu pas quelle nourriture tu as mangée en grandissant ? Comme tu es déraisonnable ! Certains parmi vous n’ont même pas changé après quatre ou cinq années de traitement ; vous êtes au clair au sujet de ces questions, vous devriez être au clair au sujet de votre nature. Et donc, ne t’oppose pas si tu es abandonné un jour. Certains qui trompent ceux qui sont au-dessus et au-dessous d’eux dans leur service ont été soumis à beaucoup de traitement ; certains, parce qu’ils sont avides d’argent, ont été soumis à beaucoup de traitement ; certains, parce qu’ils ne gardent pas de limites claires entre les hommes et les femmes, ont été soumis à beaucoup de traitement ; certains, parce qu’ils sont paresseux, ne se souciant que de la chair et ne pratiquant pas la droiture quand ils viennent à l’Église, ont été soumis à beaucoup de traitement ; certains, parce qu’ils manquent de témoigner partout où ils vont et pèchent et se comportent mal consciemment, ont été ramené plusieurs fois à l’ordre ; certains parlent de paroles et de doctrines quand ils viennent à l’Église, ils se comportent comme s’ils étaient supérieurs à tous les autres, et n’ont pas la moindre réalité, tandis que les frères et les sœurs complotent entre eux, en compétition les uns contre les autres. Ils ont souvent été exposés à cause de cela. Je vous ai dit ces paroles tellement de fois et aujourd’hui, Je ne parlerai plus de cela. Faites ce que vous voulez ! Prenez vos propres décisions ! Beaucoup de gens n’ont pas seulement été soumis à ce traitement uniquement pendant un ou deux ans, pour certains cela a duré trois ou quatre ans, et certains en ont fait l’expérience pendant plus d’une décennie, ayant été soumis au traitement lorsqu’ils sont devenus des croyants, mais à ce jour, il y a eu peu de changement en eux. Que dis-tu, n’es-tu pas comme des cochons ? Est-ce injuste pour toi ? Ne pensez pas que l’œuvre de Dieu ne se terminera pas si vous êtes incapables d’atteindre un certain niveau. Dieu vous attendra-t-Il encore si vous êtes incapables de remplir Ses exigences ? Je te le dis clairement : ce n’est pas le cas ! N’aie pas une vision si optimiste des choses ! Il y a un délai pour l’œuvre d’aujourd’hui, Dieu ne joue pas simplement avec toi ! Auparavant, quand il s’agissait d’expérimenter l’épreuve des exécutants, les gens pensaient que s’ils devaient tenir fermement dans leur témoignage à Dieu, ils devaient être conquis jusqu’à un certain point, ils devaient être des exécutants volontiers et avec plaisir, et ils devaient louer Dieu tous les jours et éviter le moindre laxisme ou bâclage. Ils pensaient qu’alors seulement ils seraient vraiment des exécutants, mais est-ce vraiment le cas ? En ce temps-là, il y avait toutes sortes de manifestations chez les gens. Certains ont fui, certains se sont opposés à Dieu, certains ont gaspillé l’argent de l’Église, et des frères et sœurs ont comploté les uns contre les autres, se maudissant et se calomniant les uns les autres. C’était vraiment une grande émancipation, mais il y avait une bonne chose à ce sujet : personne n’a battu en retraite. C’est ce qu’il y a de mieux à dire à ce sujet. Ils ont témoigné devant Satan à cause de cela et plus tard ont gagné l’identité du peuple de Dieu et ont réussi jusqu’à aujourd’hui. L’œuvre de Dieu n’est pas réalisée comme tu l’imagines. Lorsque le temps sera écoulé, l’œuvre se terminera, peu importe ton état. Certains pourraient dire : en agissant ainsi, Tu ne sauves pas les gens ni ne les aimes. Tu n’es pas le Dieu juste. Je te le dis clairement : le cœur de Mon œuvre aujourd’hui est de te conquérir et de te faire témoigner. Te sauver n’est qu’un complément ; que tu puisses être sauvé ou non dépend de ta propre quête et n’est pas associé à Moi. Pourtant Je dois te conquérir ; n’essaie pas toujours de Me conduire par le bout du nez. Aujourd’hui Je te perfectionne, pas l’inverse !

Aujourd’hui, ce que vous avez compris est plus élevé que toute personne à travers l’histoire, qui n’a pas été rendue parfaite. Que ce soit votre connaissance des épreuves ou la croyance en Dieu, les deux sont plus élevées que celles de tout croyant en Dieu. Les choses que vous comprenez sont celles que vous apprenez à connaître avant de subir les épreuves des environnements, mais votre vraie stature est complètement incompatible avec elles. Ce que vous connaissez est plus élevé que ce que vous mettez en pratique. Bien que vous disiez que les gens qui croient en Dieu devraient aimer Dieu et ne devraient pas œuvrer pour des bénédictions, mais seulement satisfaire la volonté de Dieu, ce qui se manifeste dans votre vie est très loin de cela et a été grandement corrompu. La plupart des gens croient en Dieu pour le bien de la paix et d’autres avantages. À moins que ce soit à ton avantage, tu ne crois pas à Dieu et si tu ne peux pas recevoir les grâces de Dieu, tu fais la tête. Comment cela pourrait-il être ta vraie stature ? En ce qui concerne les incidents familiaux inévitables (enfants malades, maris hospitalisés, mauvaises récoltes, persécution des membres de la famille, etc.), tu ne peux même pas te dégager de ces choses qui se produisent souvent dans la vie quotidienne. Lorsque de telles choses se produisent, tu tombes dans la panique, tu ne sais que faire et la plupart du temps, tu te plains de Dieu. Tu te plains que les paroles de Dieu t’ont prises par ruse, que l’œuvre de Dieu t’a bouleversé. N’avez-vous pas de telles pensées ? Penses-tu que ces choses se produisent parmi vous seulement rarement ? Vous passez tous les jours à vivre au milieu de ces événements. Vous ne pensez pas du tout au succès de votre foi en Dieu et à la manière de satisfaire la volonté de Dieu. Votre vraie stature est trop petite, même plus petite que celle d’un petit poussin. Lorsque les affaires de votre mari font des pertes en argent, vous vous plaignez de Dieu, lorsque vous vous trouvez dans un environnement sans la protection de Dieu, vous vous plaignez toujours de Dieu, vous vous plaignez même quand une de vos poules meurt ou qu’une vieille vache dans l’enclos tombe malade, vous vous plaignez quand c’est le temps pour votre fils de commencer une famille, mais votre famille n’a pas assez d’argent, et lorsque les ouvriers de l’Église mangent quelques repas chez toi, mais que l’Église ne te rembourse pas ou que personne ne t’envoie de légumes, tu te plains également. Ton ventre est rempli de plaintes, et parfois tu ne vas pas à des assemblées ou ne manges ni ne bois les paroles de Dieu à cause de cela ; tu es susceptible de devenir négatif pendant une bonne période de temps. Rien de ce qui t’arrive aujourd’hui n’a de rapport avec tes perspectives ou ton destin ; ces choses se produiraient aussi si tu ne croyais pas en Dieu, mais aujourd’hui tu en attribues la responsabilité à Dieu et insistes pour dire que Dieu t’a éliminé. Qu’en est-il de ta foi en Dieu, as-tu vraiment offert entièrement ta vie ? Si vous aviez souffert les mêmes épreuves que Job, aucun parmi vous qui suit Dieu aujourd’hui pourrait tenir ferme, vous tomberiez tous. Et il y a, tout simplement, un monde de différence entre vous et Pierre. Aujourd’hui, si la moitié de vos biens étaient saisis, vous auriez l’audace de nier l’existence de Dieu ; si votre fils ou votre fille vous étaient enlevés, vous courriez les rues criant à l’injustice. Si ta vie atteignait une impasse, tu essaierais de t’en prendre à Dieu, demandant pourquoi J’ai dit tant de paroles au début pour t’effrayer. Il n’y a rien que vous n’oseriez pas faire en de tels moments. Cela démontre que vous n’avez pas vraiment vu et que vous n’avez pas une vraie stature. Ainsi, vos épreuves sont trop lourdes, car vous comprenez trop, mais ce que vous connaissez vraiment n’est même pas un millième de ce dont vous êtes conscients. Ne vous arrêtez pas à la simple compréhension et à la connaissance ; vaut mieux que vous voyiez combien vous pouvez vraiment mettre en pratique, combien de la sueur de votre propre dur travail a été transformée en éclairage et illumination du Saint-Esprit, et dans combien de vos pratiques vous avez réalisé votre propre résolution. Tu devrais prendre ta stature et ta pratique au sérieux. Dans ta croyance en Dieu, tu ne devrais pas essayer d’agir machinalement pour quiconque. Que tu puisses gagner ou non dépend de ta propre recherche.

Notes de bas de page :

[a] Le texte original omet : « de l’Église ».

[b] L’histoire de l’oiseau d’Hanhao est très semblable à la fable d’Ésope de la cigale et de la fourmi. L’oiseau d’Hanhao préfère dormir au lieu de construire un nid pendant que le temps est chaud, malgré les avertissements répétés de sa voisine, une pie. Quand l’hiver arrive, l’oiseau meurt de froid.

Précédent:La Trinité existe-elle ?

Suivant:Pratique (4)

Vous aimerez peut-être également