Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Paroles classiques de Dieu Tout-Puissant, le Christ des derniers jours

Contenu

X Paroles classiques sur la réalité de la vérité dans laquelle doivent entrer les élus de Dieu

(XIII) Paroles classiques sur la façon de subir le jugement et le châtiment, d’être traité et émondé, et les épreuves et le raffinement

331 Face à l’état de l’homme et à son attitude vis-à-vis de Dieu, Dieu a accompli un travail nouveau, permettant à la fois à l’homme d’avoir connaissance de Lui et d’être obéissant envers Lui, et d’exprimer de l’amour pour Lui et de Lui rendre témoignage. Ainsi, l’homme doit vivre le raffinement de Dieu en lui, ainsi que son jugement, le traitement et l’émondage qui lui sont réservés, sans lesquels il ne connaîtrait jamais Dieu, et ne serait jamais capable de L’aimer et de Lui rendre témoignage véritablement. Le raffinement de l’homme par Dieu n’est pas seulement pour un effet unilatéral, mais pour un effet multidimensionnel. C’est seulement de cette manière que Dieu accomplit l’œuvre de raffinement dans ceux qui sont prêts à rechercher la vérité, afin que la détermination et l’amour de l’homme soient perfectionnés par Dieu. Pour ceux qui sont prêts à chercher la vérité, et qui cherchent ardemment Dieu, rien n’est plus significatif, ou d’un plus grand apport, qu’un raffinement comme celui-ci.

Extrait de « Ce n’est qu’à travers le raffinement que l’homme peut véritablement aimer Dieu », La Parole apparaît dans la chair

332 Les hommes ne peuvent pas changer leur tempérament eux-mêmes ; ils doivent subir le jugement, le châtiment et le raffinement douloureux des paroles de Dieu, ou être traités, disciplinés et émondés par Ses paroles. Ce n’est qu’après cela qu’ils peuvent atteindre l’obéissance et la dévotion à Dieu, et ne pas essayer de Le tromper et de traiter avec Lui de manière formaliste. C’est sous le raffinement des paroles de Dieu que les hommes ont un changement de tempérament. Seuls ceux qui subissent l’exposition, le jugement, la discipline et le traitement de Ses paroles n’oseront plus faire les choses imprudemment et deviendront calmes et posés. Le point le plus important est qu’ils sont capables d’obéir aux paroles actuelles de Dieu et d’obéir à l’œuvre de Dieu, et, même si ce n’est pas conforme aux notions humaines, ils peuvent mettre ces dernières de côté et obéir délibérément.

Extrait de « Ceux dont le tempérament a changé sont ceux qui sont entrés dans la réalité des paroles de Dieu », La Parole apparaît dans la chair

335 En lisant Ses paroles, l’intérêt de Pierre n’était pas porté sur la compréhension des doctrines et il était encore moins intéressé à l'acquisition de connaissances théologiques ; au contraire, il était intéressé à comprendre la vérité et à saisir la volonté de Dieu, et à parvenir à comprendre Son tempérament et Sa bonté. Il a également essayé de comprendre les différentes conditions corrompues de l'homme dans les paroles de Dieu et de comprendre la nature corrompue de l'homme et les véritables déficiences de l'homme, réalisant tous les aspects des exigences que Dieu place devant l'homme afin de Le satisfaire. Il avait tant de pratiques correctes dans les paroles de Dieu ; cela s’aligne parfaitement avec la volonté de Dieu et c’est la meilleure coopération de l’humanité dans son expérience de l'œuvre de Dieu. Durant les centaines d’épreuves qu’il eut à expérimenter de la part de Dieu, il s'examinait strictement en regard de chaque parole du jugement de l'homme par Dieu, de chaque parole de la révélation de l'homme par Dieu et de chaque parole de Ses exigences de l'homme, et il essayait de saisir le sens des paroles de Dieu. Il essayait sincèrement de comprendre et de mémoriser chaque parole que Jésus lui disait et il avait de très bons résultats. Grâce à cette approche pratique, il parvint à une compréhension de lui-même par les paroles de Dieu, et non seulement il vint à comprendre les différentes conditions corrompues de l'homme, mais il parvint à comprendre l'essence de l'homme, la nature de l'homme et les différents types de défauts que l'homme a — c’est cela une véritable compréhension de soi-même. Partant des paroles de Dieu, non seulement il a acquis une véritable compréhension de lui-même, mais dans les choses exprimées dans la parole de Dieu — le tempérament juste de Dieu, ce qu'Il a et est, la volonté de Dieu pour Son œuvre, Ses exigences de l'humanité —, de ces paroles, il est parvenu à connaître parfaitement Dieu, est parvenu à connaître le tempérament de Dieu, Son essence, et il est parvenu à connaître ce que Dieu a et est, la bonté de Dieu et les exigences de Dieu sur l'homme. Il comprenait tout cela. Même si à ce moment-là Dieu ne parlait pas autant qu'Il le fait aujourd'hui, Pierre portait des fruits dans ces aspects. C’était une chose rare et précieuse. Pierre est passé par des centaines d'épreuves, mais n'a pas souffert en vain. Non seulement il est parvenu à se comprendre à partir des paroles et de l’œuvre de Dieu, mais il est aussi parvenu à connaître Dieu. Il a particulièrement concentré sur les exigences de Dieu pour l'humanité dans Ses paroles et sur les manières dont l'homme devrait satisfaire Dieu pour être conforme à la volonté de Dieu. Il a fourni de grands efforts à cet égard et est parvenu à une parfaite clarté ; ce fut très bénéfique pour sa propre entrée. Peu importe ce que Dieu exprimait, aussi longtemps que ces paroles pouvaient devenir sa vie et qu’elles appartenaient à la vérité, il était en mesure de les graver dans son cœur pour les méditer souvent et les comprendre. Après l’écoute des paroles de Jésus, il était capable de les prendre à cœur, ce qui montre qu'il était particulièrement intéressé aux paroles de Dieu, et, à la fin, il a vraiment réussi à récolter des résultats. C’est-à-dire, il a été capable de mettre librement les paroles de Dieu en pratique, de pratiquer correctement la vérité et d’être conforme à la volonté de Dieu, d’agir entièrement en conformité avec l'intention de Dieu et de renoncer à ses propres opinions et imaginations personnelles. De cette façon, il est entré dans la réalité des paroles de Dieu.

Extrait de « Comment suivre la voie de Pierre », Enregistrements des entretiens du Christ

336 La croyance en Dieu exige l’obéissance à Son égard et l’expérience de Son œuvre. Dieu a fait tellement de travail : on pourrait dire que pour les gens, tout est au sujet de la perfection, tout concerne le raffinement, et plus encore, tout concerne le châtiment. Il n’y a pas eu une seule étape de l’œuvre de Dieu qui ait été conforme aux idées humaines ; les gens n’ont apprécié que les paroles dures de Dieu. Quand Dieu vient, les gens apprécieront Sa majesté et Sa colère, mais peu importe la dureté de Ses paroles, Il vient pour sauver et parfaire l’humanité. En tant que créatures, les gens doivent remplir leurs devoirs et témoigner pour Dieu lors du raffinement. Dans chaque épreuve, ils doivent rendre le témoignage qui convient et porter un retentissant témoignage envers Dieu. C’est un vainqueur. Peu importe comment Dieu te raffine, tu demeures plein de confiance et ne perds jamais confiance en Dieu. Tu fais ce que l’homme est censé faire. C’est ce que Dieu exige de l’homme, et ton cœur doit être disposé à revenir entièrement à Lui et à se tourner vers Lui à chaque instant. C’est un vainqueur.

Extrait de « Tu dois maintenir ta dévotion envers Dieu », La Parole apparaît dans la chair

337 Peu importe ce que Dieu dise, tu entres simplement dans Ses paroles — c’est plus avantageux pour votre vie. Tout est dans l’intérêt de votre changement de tempérament. Lorsque tu entreras dans les paroles de Dieu, ton cœur sera touché par Dieu, et tu pourras comprendre tout ce que Dieu veut atteindre dans cette étape de l’œuvre, et tu auras la volonté de l’atteindre. Durant les temps du châtiment, certains croyaient que c’était la méthode de l’œuvre et ne croyaient pas aux paroles de Dieu. En conséquence, ils n’ont pas subi le raffinement et ils sont sortis des temps du châtiment, n’ayant rien gagné et rien compris. Il y en a qui entrent vraiment dans ces paroles sans l’ombre d’un doute ; ils disent que les paroles de Dieu sont vraies et infaillibles et que les hommes devraient être châtiés. Ils luttent avec cela pendant un certain temps et ils abandonnent leur avenir et leur destin et, une fois qu’ils en sortent, leur tempérament a considérablement changé et ils ont une compréhension encore plus profonde de Dieu. Tous ceux qui sont sortis du milieu du châtiment ressentent la beauté de Dieu, et ils savent que cette étape de l’œuvre de Dieu est Son grand amour venant sur l’humanité, que c’est la conquête et le salut de l’amour de Dieu. Et ils disent aussi que les pensées de Dieu sont toujours bonnes, et tout ce que Dieu fait dans l’homme est amour, non la haine. Ceux qui ne croient pas aux paroles de Dieu ou ne leur donnent pas d’importance n’ont pas subi le raffinement pendant les temps du châtiment, et le résultat est que le Saint-Esprit ne les accompagne pas et qu’ils n’ont rien gagné. Pour ceux qui sont entrés dans les temps du châtiment, bien qu’ils aient subi le raffinement, le Saint-Esprit travaillait à l’intérieur d’eux de manière cachée, et le résultat est qu’ils ont fait l’expérience d’un changement dans leur tempérament de vie. Certains semblent être très positifs de l’extérieur. Ils sont toujours heureux, mais ils ne sont pas entrés dans cet état du raffinement des paroles de Dieu et n’ont pas changé du tout, ce qui est la conséquence de ne pas croire aux paroles de Dieu. Si tu ne crois pas Ses paroles, le Saint-Esprit ne travaillera pas en toi. Dieu apparaît à tous ceux qui croient Ses paroles ; ceux qui croient et comprennent Ses paroles gagneront Son amour !

Extrait de « Ceux dont le tempérament a changé sont ceux qui sont entrés dans la réalité des paroles de Dieu », La Parole apparaît dans la chair

338 Chacune des paroles de Dieu font mouche, et nous laisse triste et apeurés. Il expose nos idées, expose nos imaginations, et expose nos tempéraments corrompus. À travers tout ce que nous disons et faisons, et chacune de nos pensées et idées, notre nature et notre essence sont exposées par Ses paroles, nous laissant humiliés et tremblant de peur. Il nous parle de toutes nos actions, nos objectifs et nos intentions, et même du tempérament corrompu que nous n’avons jamais découvert, faisant en sorte que nous nous sentions totalement exposés et même encore plus entièrement convaincus. Il nous juge pour notre opposition envers Lui, nous châtie pour notre blasphème et pour L’avoir condamné, et nous fait ressentir qu’à Ses yeux, nous sommes des bons à rien, et nous sommes l’incarnation-même de Satan. Nos espoirs sont anéantis, nous n’osons plus faire des demandes et des tentatives déraisonnables auprès de Lui, et même nos rêves s’évanouissent du jour au lendemain. Ceci est un fait que personne parmi nous ne peut imaginer, et que personne parmi nous ne peut accepter. Pendant un moment, nos esprits deviennent troublés, et nous ne savons pas comment continuer notre route, nous ne savons pas non plus comment évoluer dans nos croyances. Il semble que notre foi est revenue à la case de départ, et que nous n’ayons jamais rencontré le Seigneur Jésus et fait Sa connaissance. Tout ce que nos yeux voient nous rend perplexes, et nous fait ressentir comme si nous avons été poussés à la dérive. Nous sommes dans la consternation, nous sommes déçus et tout au fond dans nos cœurs il y a une colère et un déshonneur inextinguibles. Nous essayons de nous décharger, de trouver une issue, et en plus, nous pensons continuer à attendre notre Sauveur Jésus, et de nous épancher auprès de Lui. Bien qu’il y ait des moments où nous ne sommes ni orgueilleux ni humbles de l’extérieur, nous avons dans nos cœurs de l’affliction avec un sentiment de perte comme jamais connu auparavant. Bien que parfois nous semblions exceptionnellement calmes de l’extérieur, à l’intérieur nos cœurs sont meurtris par les tourments. Son jugement et Son châtiment nous ont retirés tous nos espoirs et nos rêves, nous ont délaissés de nos désirs extravagants, et pas disposés à croire qu’Il est notre Sauveur et qu’Il est capable de nous sauver. Son jugement et Son châtiment ont creusé un abîme entre Lui et nous et que personne n’est même prêt à traverser. C’est la première fois que, par Son jugement et Son châtiment, nous souffrions d’un tel grand revers et vivons une telle grande humiliation. Son jugement et Son châtiment nous ont permis d’apprécier réellement l’honneur et l’intolérance de Dieu à l’égard de l’offense de l’homme, en comparaison de laquelle nous sommes si inconvenants et impurs. Son jugement et Son châtiment nous ont fait réaliser, pour la première fois, comment nous sommes arrogants et pompeux, et comment l’homme ne sera jamais l’égal de Dieu, ou sur un même pied d’égalité avec Dieu. Son jugement et Son châtiment nous ont fait renoncer à vivre dans un tel tempérament corrompu, et nous ont fait avoir envie de nous débarrasser de cette nature et de cette substance le plus tôt possible, et de ne plus être détestés par Lui et ne plus être dégoûtants pour Lui. Son jugement et Son châtiment nous ont fait avoir envie d’obéir à Ses paroles, et de ne plus être disposés à nous rebeller contre Ses orchestrations et Ses dispositions. Son jugement et Son châtiment nous ont une fois de plus donné le désir de chercher la vie, et nous ont donné le bonheur de l’accepter comme notre Sauveur… L’ère de la conquête est révolue, nous sommes sortis de l’enfer, nous sommes sortis de la vallée de l’ombre de la mort… Dieu Tout-Puissant nous a conquis, nous, ce groupe de personnes ! Il a triomphé de Satan, et vaincu tous Ses ennemis !

Extrait de « Voir l’apparition de Dieu dans Son jugement et Son châtiment », La Parole apparaît dans la chair

339 Il transcendait l’influence de Satan et se débarrassait des plaisirs et des jouissances de la chair, et il voulait expérimenter plus profondément le châtiment de Dieu et Son jugement. Il dit : « Même si je vis au milieu de Ton châtiment, et de Ton jugement, quelles que soient les difficultés qui en découlent, je ne veux toujours pas vivre sous le domaine de Satan, ni souffrir sa ruse. Je me réjouis de vivre au milieu de Tes malédictions, mais je suis affligé de vivre au milieu des bénédictions de Satan. Je T’aime en vivant au milieu de Ton jugement, et cela m’apporte une grande joie. Ton châtiment et Ton jugement sont justes et saints ; leur but est de me purifier, et encore plus de me sauver. Je préférerais passer toute ma vie au milieu de Ton jugement pour être sous Tes soins. Je ne veux pas vivre un seul instant sous le domaine de Satan ; je veux être purifié par Toi, souffrir des difficultés, et ne suis pas disposé à être exploité et trompé par Satan. Moi, cette créature, devrais être utilisée par Toi, possédée par Toi, jugée par Toi, et châtiée par Toi. Je serais même maudit par Toi. Mon cœur se réjouit quand Tu es disposé à me bénir, car j’ai vu Ton amour. Tu es le Créateur, et je suis une créature : je ne devrais pas Te trahir et vivre sous le domaine de Satan, ni être exploité par lui. Je serais Ton cheval, ou bœuf, au lieu de vivre pour Satan. Je préférerais vivre au milieu de Ton châtiment, sans bonheur physique, et cela m’apporterait plaisir même si je perdais Ta grâce. Bien qu’elle ne soit pas avec moi, je me réjouis d’être châtié et jugé par Toi ; C’est Ta meilleure bénédiction, Ta plus grande grâce. Bien que Tu sois toujours majestueux et colère envers moi, je suis encore incapable de Te quitter, incapable de T’aimer assez. Je préférerais vivre dans Ta maison, je préférerais être maudit, châtié et frappé par Toi, et je ne veux pas vivre sous le domaine de Satan, ni suis prêt à me précipiter et à ne m’occuper que de la chair, et beaucoup moins suis-je disposé à vivre pour la chair. » L’amour de Pierre était un amour pur. C’est l’expérience d’être rendu parfait, et c’est le domaine suprême d’être rendu parfait ; et il n’y a pas de vie plus significative que celle-ci. Il acceptait le châtiment et le jugement de Dieu, il appréciait le tempérament juste de Dieu, et pour lui il n’y avait rien de plus précieux.

Extrait de « Les expériences de Pierre : sa connaissance du châtiment et du jugement », La Parole apparaît dans la chair

340 Il a dit : « Satan me fournit des jouissances matérielles, mais je ne les chéris pas. Le châtiment et le jugement de Dieu tombent sur moi – en cela je suis honoré, je m’y réjouis, et j’en suis béni. Si ce n’était pas pour le jugement de Dieu, je n’aimerais jamais Dieu, je vivrais toujours sous le domaine de Satan, je serais encore contrôlé par lui et commandé par lui. Si tel était le cas, je ne deviendrais jamais un véritable être humain, car je serais incapable de satisfaire Dieu et n’aurais pas voué mon intégralité à Dieu. Même si Dieu ne me bénissait pas, et me laissait sans réconfort intérieur, comme si un feu brûlait en moi, sans paix ni joie, et même si le châtiment et la discipline de Dieu ne me quittaient jamais, dans le châtiment et le jugement de Dieu que je suis capable de contempler Son tempérament juste. Je m’en réjouis ; il n’y a rien de plus précieux ou significatif dans la vie. Bien que Sa protection et Ses soins soient devenus des châtiments impitoyables, des jugements, des malédictions et des punitions, je m’en réjouis encore, car ils peuvent mieux me purifier, me changer, me rapprocher de Dieu, me rendre plus capable d’aimer Dieu, et peuvent purifier mon amour pour Lui. Cela me permet de m’acquitter de mon devoir de créature, de bien me conduire devant Dieu et de m’éloigner de l’influence de Satan afin de ne plus le servir. Quand je ne vis pas sous le domaine de Satan, et que je suis capable de consacrer tout ce que j’ai et tout ce que je peux faire à Dieu, sans rien retenir, je me sentirai alors pleinement satisfait. C’est le châtiment et le jugement de Dieu qui m’ont sauvé, et ma vie est inséparable du châtiment et du jugement de Dieu. Ma vie sur la terre est sous le domaine de Satan, et si ce n’était pour le soin et la protection du châtiment et du jugement de Dieu, j’aurais toujours vécu sous le domaine de Satan et, de plus, je n’aurais pas eu l’occasion ou les moyens de vivre une vie de sens. Ce n’est que si le châtiment et le jugement de Dieu ne me quittent jamais, que je pourrai être purifié par Dieu. Ce n’est qu’avec les paroles dures, le tempérament juste, et le jugement majestueux de Dieu, que j’ai acquis la protection suprême, que j’ai vécu dans la lumière, et que j’ai reçu les bénédictions de Dieu. D’être purifié, et me libérer de Satan, et vivre sous la domination de Dieu, c’est la plus grande bénédiction dans ma vie d’aujourd’hui. » C’est le plus haut royaume expérimenté par Pierre.

Extrait de « Les expériences de Pierre : sa connaissance du châtiment et du jugement », La Parole apparaît dans la chair

341 Est-ce que tu cherches à être vaincu après le châtiment et le jugement, ou à être purifié, protégé et soigné ? Laquelle de ces situations poursuis-tu ? Ta vie est-elle significative, ou inutile et sans valeur ? Veux-tu la chair, ou la vérité ? Veux-tu le jugement, ou le confort ? Ayant connu par expérience tant part de l’œuvre de Dieu, et ayant vu la sainteté et la justice de Dieu, comment devrais-tu poursuivre ? Comment devrais-tu marcher le long de ce chemin ? Comment mettre en pratique ton amour de Dieu ? Le châtiment et le jugement de Dieu ont-ils produit quelque effet en toi ? Que tu aies ou non une connaissance du châtiment et du jugement de Dieu dépend de ce que tu vis, et de la mesure dans laquelle tu aimes Dieu ! Tes lèvres affirment que tu aimes Dieu, et pourtant ce que tu vis est l’ancien tempérament corrompu ; tu ne crains pas Dieu, et encore moins as-tu une conscience. Est-ce que ces gens aiment Dieu ? Ces personnes sont-elles fidèles à Dieu ? Sont-elles celles qui acceptent le châtiment et le jugement de Dieu ? Tu dis que tu aimes Dieu et que tu crois en Lui, mais tu ne laisses pas aller tes conceptions. Dans ton travail, ton entrée, les paroles que tu prononces et dans ta vie, il n’y a aucune manifestation de ton amour envers Dieu, et il n’y a pas de révérence pour Dieu. Es-tu quelqu’un qui a gagné le châtiment et le jugement ? Serait-il possible que quelqu’un de cette sorte fut Pierre ? Est-ce que ceux qui sont comme Pierre ont seulement la connaissance, mais ne vit pas ? Aujourd’hui, quelle est la condition qui oblige l’homme à vivre une vie réelle ? Les prières de Pierre n’étaient-elles que des paroles qui sortaient de sa bouche ? N’étaient-elles pas des mots du plus profond de son cœur ? Pierre se limitait-il à prier, mais ne mettait pas la vérité en pratique ? Pour qui cherches-tu ? Comment dois-tu faire pour te protéger et te nettoyer pendant le châtiment et le jugement de Dieu ? Le châtiment et le jugement de Dieu ne profitent-ils pas à l’homme ? Tout le jugement n’est-il qu’une punition ? Se pourrait-il que seules la paix et la joie, les bénédictions matérielles et le confort momentané, soient bénéfiques à la vie de l’homme ? Si l’homme vit dans un environnement agréable et confortable, sans une vie de jugement, pourrait-il être purifié ? Si l’homme désire changer et être purifié, comment devrait-il accepter d’être rendu parfait ? Quel chemin devrais-tu choisir aujourd’hui ?

Extrait de « Les expériences de Pierre : sa connaissance du châtiment et du jugement », La Parole apparaît dans la chair

342 Si tu es quelqu’un qui cherche à être fait parfait, tu auras témoigné et tu diras : « Dans cette œuvre de Dieu pas à pas, j’ai accepté Son œuvre de châtiment et de jugement, et bien que j’aie enduré grande souffrance, je suis parvenu à savoir comment Dieu rend l’homme parfait, j’ai gagné l’œuvre réalisée par Lui, j’ai eu la connaissance de la justice de Dieu et Son châtiment m’a sauvé. Son juste tempérament est descendu sur moi et m’a apporté des bénédictions et de la grâce, et Son jugement en Son châtiment m’ont protégé et purifié. Si je n’avais pas été châtié et jugé par Dieu, et si ses paroles dures n’étaient pas venues sur moi, je n’aurais pas pu connaître Dieu ni être sauvé. Aujourd’hui je vois que, comme créature, non seulement on jouit de toutes le choses faites par le Créateur, mais, encore plus important, toutes les créatures devraient jouir du juste tempérament de Dieu et de Son juste jugement, car le tempérament de Dieu est digne de la jouissance de l’homme. En tant que créature corrompue par Satan, on devrait jouir du juste tempérament de Dieu. Il y a châtiment et jugement dans Son juste tempérament et, en plus, il y a un grand amour. Bien que je sois incapable de gagner complètement l’amour de Dieu aujourd’hui, j’ai la grande chance de la voir, et en cela j’ai été béni. » Celui-ci est le chemin parcouru par ceux qui vivent l’expérience d’être rendus parfaits et la connaissance dont ils parlent. Telles personnes sont pareilles à Pierre ; elles ont les mêmes expériences que lui. Ce sont aussi ceux qui ont gagné la vie et qui possèdent la vérité. Si l’homme fait des expériences jusqu’à la fin, il se débarrassera tout à fait et inévitablement de l’influence de Satan pendant le jugement de Dieu et sera gagné par Dieu.

Extrait de « Les expériences de Pierre : sa connaissance du châtiment et du jugement », La Parole apparaît dans la chair

344 Certains deviennent passifs après avoir été émondés et traités ; ils se sentent trop faibles pour accomplir leur devoir et perdent leur loyauté et leur dévouement. Pourquoi ? Cela est dû en partie au fait que les hommes n’ont pas conscience de l’essence de leurs actions, ce qui leur fait refuser l’émondage et le traitement. C’est également dû en partie au fait que les hommes n’ont pas compris la signification d’être traités et émondés, croyant que c’est un signe de la détermination de leur fin. En conséquence, les hommes croient à tort que s’ils sont fidèles et dévoués à Dieu, alors ils ne peuvent pas être traités et émondés ; s’ils sont traités, ce ne peut être la justice de Dieu. De tels malentendus font que plusieurs hommes ne sont pas loyaux et dévoués à Dieu. En fait, tout relève du fait que les gens sont trop rusés ; endurer des difficultés n’est pas désiré, mais gagner des bénédictions facilement l’est. La conscience de la justice de Dieu n’existe pas. Ce n’est pas que Dieu n’a rien fait de juste ou qu’Il ne fera rien de juste, c’est que les hommes ne pensent jamais que ce que Dieu fait soit juste. Selon les hommes, si l’œuvre de Dieu n’est pas conforme à la volonté de l’homme ou si elle n’est pas ce qu’ils attendaient, ça veut dire qu’Il n’est pas juste. Les hommes ne se rendent jamais compte que ce qu’ils font n’est pas approprié ou n’est pas conforme à la vérité ; ils ne se rendent jamais compte qu’ils résistent à Dieu. Si Dieu ne traitait ou n’émondait jamais les hommes pour leurs transgressions et ne leur reprochait jamais leurs fautes, mais était toujours calme, ne les provoquait jamais, ne les offensait jamais et n’exposait jamais leurs cicatrices, mais leur permettait de manger et d’avoir du bon temps avec Lui, alors les hommes ne se plaindraient jamais que Dieu est injuste. Ils diraient hypocritement qu’Il était très juste. Alors, les gens ne croient toujours pas que ce que Dieu exige, c’est leur performance après leur transformation. Comment Dieu pourrait-Il être tranquille s’ils continuaient ainsi ? Si Dieu ne faisait qu’un peu de reproches aux gens, ils ne croiraient plus qu’Il voit leur performance après la transformation. Ils cesseraient de croire qu’Il est juste et ils n’auraient pas la volonté d’être transformés. Si les hommes continuaient dans ces circonstances, ils seraient trompés par leurs propres idées.

Extrait de « Le sens de la performance des hommes détermine leur fin », Enregistrements des entretiens du Christ

350 Que Dieu juge l’homme ou le maudisse, les deux perfectionnent l’homme : Les deux visent à perfectionner ce qui est impur dans l’homme. Grâce à cela, l’homme a été raffiné, et ce qui manquait à l’homme a été perfectionné par Ses paroles et Son œuvre. Chaque étape de l’œuvre de Dieu, qu’il s’agisse de paroles sévères, de jugement ou de châtiment, perfectionne l’homme et est absolument appropriée. Jamais à travers les âges Dieu n’a accompli un travail comme celui-ci ; aujourd’hui, Il travaille en vous afin que vous appréciiez Sa sagesse. Bien que vous ayez souffert de quelque douleur en vous, vos cœurs se sentent inébranlables et en paix ; c’est votre bénédiction d’être en mesure de profiter de cette étape de l’œuvre de Dieu. Indépendamment de ce que vous pouvez gagner dans l’avenir, tout ce que vous voyez de l’œuvre de Dieu en vous aujourd’hui c’est de l’amour. Si l’homme ne passe pas par le jugement et le raffinement de Dieu, ses actions et sa ferveur seront toujours superficielles, et son tempérament demeurera toujours inchangé. Cela compte-t-il comme ayant été gagné par Dieu ? Aujourd’hui, bien que l’homme continue de briller par un comportement arrogant et vaniteux, son tempérament est beaucoup plus stable qu’avant. Le fait que Dieu te traite c’est pour te sauver, et même si tu ressens une certaine douleur à ce moment-là, le jour viendra où il se produira un changement dans ton tempérament. À ce moment-là, tu regarderas en arrière et te rendras compte de la sagesse de l’œuvre de Dieu, et ce sera le point de départ pour que tu comprennes véritablement la volonté de Dieu.

Extrait de « C’est seulement en passant par des épreuves douloureuses que tu peux réaliser que Dieu est agréable », La Parole apparaît dans la chair

351 Si les gens veulent devenir des êtres vivants, rendre témoignage à Dieu et être approuvés par Dieu, ils doivent accepter le salut de Dieu, ils doivent se soumettre volontiers à Son jugement et Son châtiment et ils doivent accepter volontiers l’émondage et le traitement de Dieu. Ils gagneront le salut de Dieu et deviendront des êtres vivants seulement quand ils seront en mesure de mettre en pratique toutes les vérités que Dieu exige. Les vivants sont sauvés par Dieu, ils ont été jugés et châtiés par Dieu, ils sont prêts à se dévouer pour Dieu, ils sont heureux de Lui donner leur vie et ils consacreraient volontiers toute leur vie à Dieu. La honte de Satan ne peut être dévoilée que par le témoignage des vivants pour Dieu. Seuls les vivants peuvent répandre l’évangile de l’œuvre de Dieu, seuls les vivants ont un cœur selon Dieu et seuls les vivants sont des personnes réelles.

Extrait de « Es-tu devenu vivant ? », La Parole apparaît dans la chair

353 Si les gens veulent être rendus parfaits par Dieu, et s’ils veulent faire Sa volonté et donner pleinement leur véritable amour à Dieu, alors ils doivent éprouver beaucoup de souffrances et de tourments causés par les circonstances, souffrir une douleur pire que la mort. Finalement, ils seront forcés de redonner leur véritable cœur à Dieu. Que quelqu’un aime vraiment Dieu ou non est révélé dans la difficulté et le raffinement. Dieu purifie l’amour des gens, ce qui est seulement atteint au milieu de la difficulté et du raffinement.

Extrait de « Seulement aimer Dieu est vraiment croire en Dieu », La Parole apparaît dans la chair

354 Pour tout le monde, le raffinement est atroce et très difficile à accepter ; cependant c’est au cours du raffinement que Dieu rend manifeste son juste tempérament envers l’homme et rend publiques ses exigences pour l’homme, et fournit plus d’éclairage, et plus d’émondage et de traitement ; en comparant les faits et la vérité, Il donne à l’homme une plus grande connaissance de lui-même et de la vérité, et donne à l’homme une plus grande compréhension de la volonté de Dieu, permettant à l’homme d’avoir un amour plus vrai et pur de Dieu. Tels sont les desseins de Dieu dans la réalisation du raffinement.

Extrait de « Ce n’est qu’à travers le raffinement que l’homme peut véritablement aimer Dieu », La Parole apparaît dans la chair

355 Plus le raffinement de Dieu est grand, plus les gens ont un cœur capable d’aimer Dieu. Le tourment dans leurs cœurs est profitable à leurs vies, ils sont plus capables d’être en paix devant Dieu, leur relation avec Dieu est plus étroite, et ils sont mieux en mesure de voir l’amour suprême de Dieu et Son salut suprême. Pierre a expérimenté le raffinement des centaines de fois, et Job a subi plusieurs épreuves. Si vous désirez être perfectionnés par Dieu, vous devez aussi subir le raffinement des centaines de fois ; seulement si vous devez passer par ce processus, et devoir compter sur cette étape, vous pourrez être capables de satisfaire la volonté de Dieu, et d’être perfectionnés par Dieu. Le raffinement est le meilleur moyen par lequel Dieu perfectionne les gens ; seulement le raffinement et les rudes épreuves peuvent faire ressortir le véritable amour que les gens ont pour Dieu dans leurs cœurs. Sans difficultés, les gens n’expriment pas le véritable amour pour Dieu ; s’ils ne sont pas mis à l’épreuve de l’intérieur, et ne sont pas vraiment soumis au raffinement, alors leurs cœurs seront toujours flottants en face du monde extérieur. Ayant été raffiné à un certain degré, tu verras tes propres faiblesses et difficultés, tu verras combien il te manque, tu seras incapable de surmonter les nombreux problèmes que tu rencontres, et tu verras combien ta désobéissance est grande. Ce n’est que pendant les épreuves que tu seras en mesure de connaître véritablement ton état réel, et les épreuves te rendront plus apte à être perfectionné.

Extrait de « Ce n’est qu’à travers le raffinement que l’homme peut véritablement aimer Dieu », La Parole apparaît dans la chair

356 Au cours des raffinements, tu dois entrer dans une perspective positive et apprendre les leçons que tu dois apprendre ; lorsque tu pries Dieu et que tu lis Sa parole, tu devrais comparer ton propre état avec elle, découvrir tes défauts et trouver que tu as tant de leçons à apprendre. Plus tu cherches sincèrement en cours des raffinements, plus tu découvres ton insuffisance. Lorsque tu passes par l’expérience des raffinements, tu rencontres de nombreux problèmes ; tu ne peux pas les voir clairement, tu te plains, tu révèles ta propre chair. Ce n’est qu’à travers cela que tu découvriras combien grave est ton tempérament corrompu.

Extrait de « Tu dois maintenir ta dévotion envers Dieu », La Parole apparaît dans la chair

357 D’une part, pendant les épreuves de Dieu, l’homme arrive à connaître ses limites, et voit qu’il est insignifiant, méprisable et humble, qu’il n’a rien et n’est rien ; d’autre part, au cours de Ses épreuves, Dieu crée différents environnements pour l’homme qui rendent l’homme plus à même de faire l’expérience de la magnificence de Dieu. Bien que la douleur soit grande et parfois insurmontable et qu’elle atteigne même le niveau de douleur intolérable, ayant vécu cela, l’homme voit que l’œuvre que Dieu a accomplie en lui est formidable, et c’est seulement sur cette base que naît en l’homme le véritable amour pour Dieu.

Extrait de « C’est seulement en passant par des épreuves douloureuses que tu peux réaliser que Dieu est agréable », La Parole apparaît dans la chair

358 Aujourd’hui, même si tu n’es pas un travailleur, tu devrais être capable de remplir le devoir d’une créature de Dieu, et chercher à te soumettre à toutes les orchestrations de Dieu. Tu devrais être capable d’obéir à tout ce que Dieu dit, subir toutes sortes de tribulations et de raffinement, et bien que tu sois faible, tu devrais malgré tout être disposé à aimer Dieu dans ton cœur. Ceux qui sont responsables de leur propre vie sont prêts à remplir le devoir dévolu à une créature de Dieu, et le point de vue de telles personnes par rapport à la quête reste le meilleur. Ce sont des personnes dont Dieu a besoin.

Extrait de « Succès ou échec, tout dépend du chemin que l’homme emprunte », La Parole apparaît dans la chair

359 Dieu peut perfectionner l’homme dans les deux aspects positifs et négatifs. Cela dépend de ton aptitude à expérimenter et de ta recherche à être perfectionné par Dieu. Si tu cherches vraiment à être perfectionné par Dieu, alors le négatif ne peut rien t’enlever mais peut t’apporter des choses qui sont plus réelles, peut t’aider à connaître ce qui te fait défaut, à saisir ton véritable état, à voir que l’homme n’a rien et n’est rien ; si tu ne fais pas l’expérience des épreuves, tu ne sais pas cela, et tu auras toujours l’impression que tu es supérieur aux autres et meilleur que tout le monde. Par tout cela, tu verras que tout ce qui précède a été fait par Dieu et est protégé par Dieu. Durant les épreuves, tu perds ton amour ou ta foi et ton engagement à la prière, et tu es incapable de chanter des hymnes, et, sans t’en rendre compte, au milieu de tout cela, tu apprends à te connaître.

Extrait de « Seuls ceux qui se concentrent sur la pratique peuvent être perfectionnés », La Parole apparaît dans la chair

360 Quand Dieu travaille pour raffiner l’homme, l’homme souffre, son amour de Dieu grandit et la puissance de Dieu est plus manifeste dans l’homme. Si le raffinement de l’homme est moindre, son amour de Dieu grandit moins et la puissance de Dieu est moins manifeste en lui. Plus son raffinement, sa douleur et son tourment sont intenses, plus son véritable amour et sa foi en Dieu s’approfondissent, ainsi que sa connaissance de Dieu. Dans tes expériences, tu verras que ceux qui souffrent un grand raffinement et une grande douleur, ainsi qu’un traitement et une discipline intenses, ont un amour de Dieu profond et une connaissance de Dieu plus profonde et perspicace. Ceux qui n’ont pas subi un traitement intense n’ont qu’une connaissance superficielle, et peuvent seulement dire : « Dieu est si bon, Il donne aux gens des grâces afin qu’ils puissent être heureux avec Lui. » Si les gens avaient expérimenté le traitement et la discipline, alors ils seraient en mesure de parler de la vraie connaissance de Dieu. Donc, plus le travail de Dieu dans l’homme est merveilleux, plus il a de valeur et plus il est signifiant ; plus il est impénétrable pour toi et plus il est en désaccord avec tes conceptions, plus le travail de Dieu est capable de te conquérir, te gagner et te perfectionner.

Extrait de « Ceux qui doivent être rendus parfaits doivent subir le raffinement », La Parole apparaît dans la chair

361 Durant les épreuves, il est normal que les gens soient faibles, qu’ils aient de la négativité en eux, ou qu’ils manquent de clarté au sujet de la volonté de Dieu ou de leur voie de pratique. Mais dans tous les cas, tu dois avoir foi en l’œuvre de Dieu et ne pas nier Dieu, comme Job. Bien que Job fût faible et qu’il maudît le jour de sa naissance, il ne nia pas que toutes les choses dans la vie humaine ont été accordées par l’Éternel et que l’Éternel est aussi Celui qui reprend tout. Peu importe la façon dont il a été testé, il a maintenu cette croyance. Peu importe le genre de raffinement que tu subis dans tes expériences des paroles de Dieu, Dieu exige que l’humanité croie. Ainsi, ce qui est amené à la perfection, c’est la foi des hommes et leurs aspirations. Lorsque tu ne peux pas toucher ou voir, c’est dans ces circonstances que ta foi est requise. La foi des hommes est requise quand quelque chose ne peut pas être vu à l’œil nu, et ta foi est requise quand tu ne peux pas renoncer à tes propres idées. Lorsque l’œuvre de Dieu n’est pas claire pour toi, ce qui est requis, c’est ta foi, et aussi que tu adoptes une position ferme et que tu portes témoignage. Quand Job atteignit ce point, Dieu lui apparut et lui parla. Autrement dit, ce n’est que par ta foi que tu pourras voir Dieu et, quand tu as la foi, Dieu te rend parfait. Sans la foi, Il ne peut pas faire cela.

Extrait de « Ceux qui doivent être rendus parfaits doivent subir le raffinement », La Parole apparaît dans la chair

362 Pour chaque étape de l’œuvre de Dieu, il y a un moyen pour que les gens coopèrent. Dieu affine les gens afin qu’ils aient confiance au milieu des raffinements. Dieu rend les gens parfaits afin qu’ils aient confiance d’être amenés à la perfection par Lui et qu’ils acceptent Ses raffinements et qu’ils soient traités et émondés par Dieu. L’Esprit de Dieu travaille dans les gens pour leur apporter la lumière et l’illumination, et pour qu’ils coopèrent avec Lui et pour qu’ils pratiquent. Dieu ne parle pas pendant les raffinements. Il ne proclame pas Sa voix, mais il reste encore la part à remplir par les hommes. Tu devrais observer ce que tu observes toujours, tu devrais pouvoir prier Dieu, être proche de Dieu et témoigner devant Dieu ; de cette façon, tu vas remplir ton propre devoir.

Extrait de « Tu dois maintenir ta dévotion envers Dieu », La Parole apparaît dans la chair

363 L’œuvre de raffinement vise avant tout à parfaire la foi des gens et, à la fin, atteindre un état où tu as envie de partir, mais tu ne le peux pas, où certains sont dénués du moindre espoir, mais ils ont encore leur foi, où les hommes n’ont plus d’espoir en leur propre avenir ; c’est seulement à ce moment-là que se terminera le raffinement de Dieu. L’humanité n’est pas encore parvenue à ce stade du passage entre la vie et la mort. Les humains n’ont pas goûté à la mort, de sorte que le raffinement n’est pas fini. Même ceux qui étaient à l’étape des exécutants n’avaient pas été complètement raffinés, mais Job a terminé son raffinement sans compter sur rien. Les gens doivent subir des raffinements au point de perdre tout espoir et de ne plus pouvoir se fier à rien, et ce n’est que là qu’il y a vraiment des raffinements. Au temps des exécutants, ton cœur était toujours paisible devant Dieu. Peu importe ce qu’Il faisait et peu importe ce qu’était Sa volonté pour toi, tu obéissais toujours à Ses arrangements et au bout de la route, tu comprenais tout. Subir les épreuves de Job, c’est aussi subir les épreuves de Pierre. Quand Job a été testé, il a porté témoignage et, à la fin, l’Éternel s’est révélé à lui. Il a été digne de voir la face de Dieu seulement après avoir témoigné. […] Si tu es comme Job, qui, au milieu des épreuves, maudit sa propre chair et ne se plaignit pas de Dieu, qui put détester sa propre chair sans se plaindre ou pécher par ses paroles, c’est cela porter témoignage. Lorsque tu subis des raffinements à un certain degré et que tu peux encore être comme Job, totalement obéissant devant Dieu et sans rien exiger de Lui ou sans tes propres idées, alors Dieu t’apparaîtra.

Extrait de « Ceux qui doivent être rendus parfaits doivent subir le raffinement », La Parole apparaît dans la chair

364 Vous tous devraient clairement voir à partir de l’œuvre de Dieu que Ses épreuves de la confiance et de l’amour des gens exigent qu’ils prient plus Dieu, et qu’ils savourent plus constamment les paroles de Dieu devant Lui. Si Dieu t’a éclairé et t’a fait comprendre Sa volonté, mais tu ne la mets pas du tout en pratique, tu ne gagneras rien. Lorsque tu mets les paroles de Dieu en pratique, tu devrais être en mesure de Lui offrir tes prières, et lorsque tu savoures Ses paroles, tu devrais continuer ta recherche en Sa présence et être plein de confiance en Lui sans te décourager ou te refroidir. Ceux qui ne mettent pas les paroles de Dieu en pratique sont pleins d’énergie pendant les échanges, mais ils succombent dans les ténèbres quand ils rentrent chez eux. Certains sont même allés jusqu’à éviter la participation aux échanges. Tu dois donc clairement voir quel devoir les gens ont à remplir. Probablement, tu peux ne pas savoir quelle est réellement la volonté de Dieu, mais tu peux accomplir ton devoir, tu peux prier quand il le faut, tu peux mettre la vérité en pratique comme il se doit et tu peux faire ce que les gens sont censés faire. Tu peux garder ta vision originelle. De cette façon, tu pourras être plus capable d’accepter la prochaine étape de l’œuvre de Dieu. C’est un problème si tu ne mènes pas ta recherche quand Dieu travaille de façon cachée. Quand Il parle et prêche pendant les échanges, tu écoutes avec enthousiasme, mais quand Il ne parle pas, tu manques d’énergie et tu te retires. Quel genre de personne fait cela ? C’est quelqu’un qui suit juste le mouvement. Ils n’ont aucune position, aucun témoignage et aucune vision ! La plupart des gens sont comme cela. Si tu continues de cette façon, un jour quand tu rencontreras une grande épreuve, tu écoperas une punition. Savoir sa position est très important dans la perfection de l’homme par Dieu. Si tu ne doutes d’aucune des étapes de l’œuvre de Dieu, tu remplis ton devoir d’homme, tu soutiens sincèrement ce que Dieu t’a fait mettre en pratique, c’est-à-dire que tu te souviens des exhortations de Dieu et tu n’oublies pas Ses exhortations, peu importe ce qu’Il fait, si tu n’as aucun doute sur Son œuvre, tu maintiens ta position, tu continues à témoigner, et tu es victorieux à chaque étape du chemin, en fin de compte, tu seras rendu parfait et proclamé vainqueur par Dieu. Si tu es capable de résister à chaque étape des épreuves de Dieu, et de persévérer jusqu’à la fin, tu es un vainqueur, et tu es quelqu’un qui a été rendu parfait par Dieu.

Extrait de « Tu dois maintenir ta dévotion envers Dieu », La Parole apparaît dans la chair