Chapitre 62

Le but de saisir Ma volonté n’est pas seulement que tu la connaisses, mais que tu agisses conformément à Mon intention. Les gens ne comprennent tout simplement pas Mon cœur. Quand J’indique une direction à l’est, ils ne peuvent s’empêcher de délibérer, se demandant : « Est-ce vraiment l’est ? Ce ne l’est peut-être pas. Je ne peux pas tout simplement le croire. J’ai besoin de le voir par moi-même. » C’est à ce point difficile de s’occuper de vous, et vous ne savez pas ce qu’est la vraie soumission. Quand tu connais Mes intentions, ne te préoccupe que de les réaliser, ne réfléchis pas ! Tu prends toujours ce que Je dis avec un grain de sel et l’acceptes de façon absurde. Comment cela peut-il produire une vraie perspicacité ? Tu n’entres jamais dans Mes paroles. Comme Je l’ai déjà dit, ce que Je veux chez les gens, c’est la qualité plutôt que la quantité. Ceux qui ne se concentrent pas sur l’entrée dans Mes paroles ne méritent pas d’être de bons soldats de Christ ; ils agissent plutôt comme des laquais de Satan et interrompent Mon œuvre. Ne pense pas que ce soit une petite affaire. Ceux qui interrompent Mon œuvre violent Mes décrets administratifs et, certainement, Je les disciplinerai sévèrement. Cela signifie qu’à partir de maintenant, si tu te détournes de Moi un moment, tu subiras Mon jugement. Si tu ne crois pas Mes paroles, alors constate par toi-même ce qu’est l’état de vivre à la lumière de Ma face et l’état de M’avoir abandonné.

Que tu ne vives pas dans l’esprit ne m’inquiète pas. Mon œuvre a progressé jusqu’à l’étape actuelle, alors que peux-tu faire ? Ne sois pas anxieux, car tout ce que Je fais comprend ses étapes, et J’accomplirai Mon œuvre Moi-même. Dès que J’agis, tous sont complètement convaincus, sinon Mon châtiment serait doublement sévère, ce qui évoque davantage Mes décrets administratifs. On peut voir que Mes décrets administratifs ont déjà commencé à être promulgués et mis en œuvre, et ils ne sont plus cachés. Vous devez voir cela clairement ! Tout maintenant évoque Mes décrets administratifs et quiconque les viole doit subir une perte. Ce n’est pas une petite affaire. En avez-vous vraiment une certaine idée ? En êtes-vous au clair ? Je vais commencer à échanger : toutes les nations et tous les peuples du monde sont gérés par Mes mains et, quelle que soit leur religion, tous doivent affluer de retour vers Mon trône. Bien sûr, certains qui ont été jugés seront jetés dans l’abime (étant des objets destinés à être ruinés, ils seront complètement brûlés et ne resteront plus), alors que certains qui ont été jugés accepteront Mon nom et deviendront le peuple de Mon royaume (ils n’en jouiront que pendant mille ans). Vous, cependant, vous garderez la royauté avec Moi pour l’éternité, et comme vous avez déjà souffert pour Moi, Je remplacerai vos souffrances par des bénédictions que Je vous accorderai sans fin. Ceux qui sont Mon peuple continueront simplement à rendre service à Christ. Ce que l’on appelle jouissance ici ne signifie pas seulement jouissance, mais aussi que ces gens seront empêchés d’endurer des désastres. C’est le sens intérieur de Mes exigences pour vous, qui sont maintenant si strictes, et de tout ce qui évoque Mes décrets administratifs. La raison en est que si vous n’acceptiez pas Ma formation, alors Je n’aurais aucun moyen de vous donner ce qui vous revient en héritage. Même ainsi, vous craignez encore de souffrir et avez peur que votre âme ne soit blessée, pensant toujours à la chair et faisant constamment des arrangements et des plans pour vous-mêmes. Mes arrangements pour vous ne sont-ils pas convenables ? Alors pourquoi continues-tu à faire des arrangements pour toi-même ? Tu Me diffames ! N’est-ce pas ainsi ? J’arrange quelque chose pour toi, puis tu le répudies complètement et fais tes propres plans.

Vous pouvez être éloquents, mais en réalité vous n’accomplissez pas Ma volonté du tout. Écoutez-moi ! Je ne dirais absolument pas qu’il y en a un parmi vous qui est capable de faire preuve d’une vraie considération pour Ma volonté. Bien que tes actions puissent se conformer à Ma volonté, Je ne te louerai certainement pas. C’est Ma méthode de salut. Même ainsi, vous êtes quand même complaisants parfois, pensant que vous êtes extraordinaires tout en méprisant tous les autres. C’est un aspect du tempérament corrompu de l’homme. Que vous reconnaissiez tous ce point que Je défends est superficiel. Pour être vraiment capables de changer, vous devez vous rapprocher de Moi. Échange avec Moi et Je t’accorderai la grâce. Certaines personnes veulent seulement rester oisives et récolter ce que d’autres ont semé, pensant qu’elles n’ont besoin que d’étendre les bras pour être vêtues ou ouvrir la bouche pour être nourries, attendant même que quelqu’un d’autre mâche leur nourriture et la leur mette dans la bouche avant qu’elles ne l’avalent. De telles personnes sont très insensées, aimant manger ce que d’autres ont déjà mâché. C’est aussi une manifestation de l’aspect le plus paresseux de l’homme. Après avoir entendu Mes paroles, tu ne dois plus les négliger. Tu ne feras bien qu’en redoublant ton attention, et alors seulement tu satisferas Ma volonté. C’est la meilleure forme de soumission et d’obéissance.

Précédent: Chapitre 61

Suivant: Chapitre 63

Le Seigneur est déjà secrètement revenu il y a bien longtemps avant les catastrophes, savez-vous comment L’accueillir ?
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

Chapitre 35

Actuellement, tous les êtres humains, à des degrés différents, sont entrés dans le châtiment. Tout comme Dieu a dit : « J’avance avec les...

Chapitre 3

Puisque vous êtes appelés Mon peuple, les choses ne sont pas telles qu’elles étaient ; vous devriez écouter les déclarations de Mon Esprit...

Tout est accompli par la parole de Dieu

Dieu est venu sur terre principalement pour prononcer Ses paroles ; ce à quoi tu collabores ; ce que tu vois, c’est la parole de Dieu ; ce que tu entends, c’est la parole de Dieu ; ce à quoi tu te conformes, c’est la parole de Dieu ; ce que tu expérimentes, c’est la parole de Dieu ; et cette incarnation de Dieu utilise principalement la parole pour perfectionner l’homme. Il ne montre pas des signes et des prodiges et surtout ne fait pas l’œuvre que Jésus a faite dans le passé.

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre