La Parole apparaît dans la chair

Contenu

Aucun étant de la chair ne peut échapper au jour de la colère

Aujourd’hui, Je vous exhorte ainsi pour votre propre survie, afin que Mon œuvre progresse sans heurts, et que Mon œuvre inaugurale dans tout l’univers puisse être réalisée de façon plus appropriée et parfaite, révélant Mes paroles, Mon autorité, Ma majesté et Mon jugement à la population de tous les pays et nations. L’œuvre que Je fais parmi vous est le commencement de Mon œuvre dans tout l’univers. Bien que ce soit déjà les derniers jours, sachez que « les derniers jours » n’est qu’un nom pour une ère : tout comme l’ère de la Loi et l’ère de la Grâce, cela se réfère et indique toute une ère entière plutôt que les quelques dernières années ou les derniers mois. Pourtant, les derniers jours sont très différents de l’ère de la Grâce et de l’ère de la Loi. L’œuvre des derniers jours n’est pas faite en Israël, mais chez les Gentils ; c’est la conquête devant Mon trône de toutes les nations et de tous les peuples en dehors d’Israël, afin que Ma gloire à travers l’univers puisse remplir tout le cosmos. C’est pour que Je puisse gagner une plus grande gloire, pour que toutes les créatures sur la terre puissent transmettre Ma gloire à chaque nation, pour toujours et à travers les générations, et que toutes les créatures dans le ciel et sur la terre puissent voir toute la gloire que J’ai acquise sur la terre. Le travail effectué pendant les derniers jours est l’œuvre de la conquête. Ce n’est pas la direction de la vie de tous les peuples de la terre, mais la conclusion de la vie impérissable et millénaire de la souffrance humaine sur terre. En conséquence, le travail des derniers jours ne peut être comme les milliers d’années d’œuvre en Israël, ni comme la décennie de travail en Judée qui a ensuite continué pendant plusieurs milliers d’années jusqu’à la seconde incarnation de Dieu. Les gens des derniers jours ne rencontrent que la réapparition du Rédempteur dans la chair, et ils reçoivent l’œuvre personnelle et les paroles de Dieu. Il ne s’écoulera pas deux mille ans avant que les derniers jours n’arrivent à leur fin ; Ils sont brefs, comme le temps où Jésus accomplit l’œuvre de l’ère de grâce en Judée. C’est parce que les derniers jours sont la conclusion de toute l’ère. Ils sont l’achèvement et la fin du plan de six mille ans de gestion de Dieu, et ils concluent le voyage de la vie de souffrance de l’humanité. Ils ne prennent pas la totalité de celle-ci dans une nouvelle ère et ne permettent pas non plus que la vie de l’humanité continue. Cela n’aurait aucune signification pour Mon plan de gestion ou l’existence de l’homme. Si l’humanité continuait comme cela, tôt ou tard elle serait entièrement dévorée par le diable, et ces âmes qui M’appartiennent seraient finalement perdues par ses mains. Mon travail ne dure que six mille ans, et J’ai promis que le contrôle du mal sur toute l’humanité ne durerait pas plus de ce temps. Et ainsi, le temps s’est écoulé. Je ne veux ni continuer ni retarder plus longtemps : au cours des derniers jours, Je vaincrai Satan, Je reprendrai toute Ma gloire, et Je réclamerai toutes les âmes qui M’appartiennent sur la terre afin que ces âmes en détresse puissent échapper à la mer de souffrance, et ainsi sera terminée Mon œuvre entière sur la terre. À partir de ce jour, jamais plus Je ne deviendrai chair sur la terre, et jamais Mon Esprit tout-contrôlant n’y travaillera plus. Je ne ferai qu’une seule chose sur la terre : Je referai l’humanité, un peuple qui est saint, et qui est Ma ville fidèle sur la terre. Mais sachez que Je n’annihilerai pas le monde entier, et que Je n’anéantirai pas toute l’humanité. Je garderai ce tiers restant, le troisième qui M’aime et qui a été soigneusement vaincu par Moi, et Je ferai que ce troisième soit fécond et se multiplie sur la terre comme les Israélites l’ont fait en vertu de la loi, en les nourrissant de brebis et de bétail copieux et de toutes les richesses de la terre. Cette humanité restera avec Moi à jamais, mais elle n’est pas l’humanité déplorablement sale d’aujourd’hui, mais une assemblée de tous ceux qui ont été gagnés par Moi. Une telle humanité ne sera pas endommagée, perturbée ou assiégée par Satan, et sera la seule qui existe sur la terre après que J’ai triomphé de Satan. C’est l’humanité que J’ai conquise aujourd’hui et a gagné Ma promesse. Et ainsi, l’humanité conquise pendant les derniers jours est aussi l’humanité qui sera épargnée et gagnera Mes bénédictions éternelles. Ce sera la seule preuve de Mon triomphe sur Satan, et le seul butin de Ma bataille contre lui. Ces dépouilles de guerre sont sauvées par Moi du domaine de Satan et sont la seule cristallisation et le fruit de Mon plan de gestion de six mille ans. Elles viennent de chaque nation et dénomination, et de chaque endroit et pays à travers l’univers. Elles sont de races différentes, ont des langues, des coutumes et des couleurs de peau différentes, et sont réparties à travers chaque nation et dénomination du globe, et même chaque coin du monde. Finalement, tous se rassembleront pour former une humanité complète, une assemblée de l’homme inaccessible par les forces de Satan. Ceux parmi eux qui n’ont pas été sauvés et conquis par Moi, feront silence au fond de la mer et seront brûlés par Mes flammes consommatrices pour toute l’éternité. Je vais anéantir cette vieille humanité suprêmement sale, tout comme J’ai éliminé les premiers-nés des fils et du bétail de l’Égypte, ne laissant que les Israélites qui mangeaient de la viande d’agneau, buvaient du sang d’agneau et marquaient leurs linteaux de porte avec du sang d’agneau. Les gens qui ont été conquis par Moi, l’Agneau, et qui sont de Ma famille ne sont-ils pas aussi ceux qui mangent Ma chair, boivent Mon sang, ont été rachetés par Moi et M’adorent ? Ces gens-là ne sont-ils pas toujours accompagnés de Ma gloire ? Ceux qui sont sans la chair de l’Agneau, Ma chair, ne sont-ils pas déjà couchés en silence dans les profondeurs de la mer ? Aujourd’hui, ils s’opposent à Moi, et Mes paroles sont semblables à celles que l’Éternel a prononcées aux fils et petits-fils d’Israël. Pourtant, la dureté dans le fond de vos cœurs est en train d’accumuler Ma colère, apportant plus de souffrance sur votre chair, plus de jugement sur vos péchés, et plus de colère sur votre iniquité. Qui pourrait être épargné sur Mon jour de colère, quand vous Me traitez comme ceci aujourd’hui ? Quelle iniquité pourrait échapper Mes yeux de châtiment ? Les péchés de qui pourraient-ils échapper à Mes mains, Moi qui suis le Tout-Puissant ? Le défi de qui pouvait-il recevoir Mon jugement à Moi, le Tout-Puissant ? Moi, l’Éternel, Je vous parle ainsi à vous, les descendants de la famille des Gentils, et les paroles que Je prononce, dépassent toutes les paroles de l’ère de la Loi et de l’ère de la Grâce, mais vous êtes plus durs que tout le peuple d’Égypte. N’amassez-vous pas Ma colère pendant que Je travaille au repos ? Comment pourriez-vous sortir indemnes de Mon jour à Moi, le Tout-Puissant ?

J’ai travaillé et parlé ainsi parmi vous, J’ai dépensé tant d’énergie et d’effort, mais quand avez-vous jamais écouté ce que Je vous dis clairement ? Où vous êtes-vous prosterné devant Moi, le Tout-Puissant ? Pourquoi Me traitez-vous ainsi ? Pourquoi tout ce que vous dites et faites provoque Ma colère ? Pourquoi vos cœurs sont-ils si durs ? Vous ai-Je déjà abattus ? Pourquoi ne faites-vous que Me rendre triste et anxieux ? Attendez-vous que le jour de Ma colère à Moi, l’Éternel, vienne sur vous ? Attendez-vous que J’envoie la colère provoquée par votre désobéissance ? N’est-ce pas pour vous tout ce que Je fais ? Vous M’avez toujours traité ainsi, Moi, l’Éternel : volant Mes sacrifices, prenant les offrandes de Mon autel pour nourrir les petits et les vieux dans le repaire du loup ; les « gens » se battent les uns contre les autres, se regardant les uns les autres avec des regards furieux, des épées et des lances, jetant Mes paroles à Moi, le Tout-Puissant, dans les latrines pour devenir aussi sales que des excréments. Où est votre intégrité ? Votre humanité est devenue bestiale ! Vos cœurs ont depuis longtemps tourné à la pierre. Ne savez-vous pas que, quand Mon jour de colère arrivera, Je jugerai le mal que vous commettez contre Moi, le Tout-Puissant, aujourd’hui ? Pensez-vous qu’en Me trompant ainsi, en jetant Mes paroles dans la boue, et en ne les écoutant pas, pensez-vous qu’en agissant ainsi derrière Mon dos, vous pouvez échapper à Mon regard coléreux ? Ne savez-vous pas que vous avez déjà été aperçus par Mes yeux, les yeux de l’Éternel, quand vous avez volé Mes sacrifices et convoité Mes biens ? Ne savez-vous pas que lorsque vous avez agi ainsi, c’était devant l’autel auquel on offrait des sacrifices ? Comment pourriez-vous vous croire assez intelligent pour Me tromper ainsi ? Comment Ma colère pourrait-elle s’écarter de vos péchés odieux ? Comment Ma fureur aurait-elle pu passer au-dessus de vos mauvaises actions ? Le mal que vous commettez aujourd’hui n’ouvre pas une voie pour vous, mais emmagasine votre châtiment pour demain ; elle provoque Mon châtiment à Moi, le Tout-Puissant, envers vous. Comment vos mauvaises actions et paroles pourraient-elles échapper à Mon châtiment ? Comment vos prières peuvent-elles atteindre Mes oreilles ? Comment pourrais-Je ouvrir une voie pour votre iniquité ? Comment pourrais-Je ignorer vos mauvaises actions ? Comment ne pourrais-Je pas couper vos langues qui sont aussi venimeuses que celles du serpent ? Vous ne faites pas appel à Moi pour la justice, mais vous embrasez Ma colère par suite de votre iniquité. Comment pourrais-Je vous pardonner ? À Mes yeux à Moi, le Tout-Puissant, vos paroles et actions sont sales. Mes yeux à Moi, le Tout-Puissant, voient votre iniquité comme un châtiment implacable. Comment Mon juste châtiment et Mon jugement ont-ils pu s’éloigner de vous ? Parce que vous Me faites cela, Me rendant triste et irrité, comment pourrais-Je vous laisser échapper de Mes mains et vous écarter du jour où Moi, l’Éternel, vous châtierai et vous maudirai ? Ne savez-vous pas que toutes vos mauvaises paroles et vos déclarations ont déjà atteint Mes oreilles ? Ne savez-vous pas que votre iniquité a déjà souillé Ma robe sainte de justice ? Ne savez-vous pas que votre désobéissance a déjà provoqué Ma colère véhémente ? Ne savez-vous pas que vous M’avez depuis longtemps laissé bouillonner, et que J’ai usé de Ma patience ? Ne savez-vous pas que vous avez déjà endommagé Ma chair en chiffons ? J’ai enduré jusqu’à présent, de sorte que Je libère Ma colère, plus du tout tolérant envers vous. Ne savez-vous pas que vos mauvaises actions ont déjà atteint Mes yeux, et que Mes cris sont parvenus jusqu’aux oreilles de Mon Père ? Comment pourrait-Il vous permettre de Me traiter ainsi ? Est-ce que l’un des travaux que Je fais en vous n’est pas pour vous ? Mais qui d’entre vous est devenu plus aimant de Mon œuvre à Moi, l’Éternel ? Pourrais-Je être infidèle à la volonté de Mon Père parce que Je suis faible, et à cause de l’angoisse dont J’ai souffert ? Ne comprenez-vous pas Mon cœur ? Je vous parle comme l’a fait l’Éternel ; n’ai-Je pas tant abandonné pour vous ? Même si Je suis prêt à supporter toute cette souffrance pour l’œuvre de Mon Père, comment pourriez-vous être libéré du châtiment que Je vous apporte à la suite de Ma souffrance ? Ne M’avez-vous pas tant aimé, Moi ? Aujourd’hui, Je vous ai été donné par Mon Père ; ne savez-vous pas que vous aimez tellement plus que Mes mots généreux ? Ne savez-vous pas que Ma vie a été échangée pour la vôtre et les choses que vous aimez ? Ne savez-vous pas que Mon Père a utilisé Ma vie pour combattre Satan, et qu’Il l’a aussi donnée pour vous, vous faisant recevoir le centuple, et vous permettant d’éviter tant de tentations ? Ne savez-vous pas que ce n’est que par Mon œuvre que vous avez été exempts de beaucoup de tentations et de nombreux châtiments de feu ? Ne savez-vous pas que c’est seulement à cause de Moi que Mon Père vous permet de jouir jusqu’à maintenant ? Comment vos cœurs pourraient-ils rester durs aujourd’hui, comme s’ils étaient devenus insensibles ? Comment le mal que vous commettez aujourd’hui échappera-t-il au jour de la colère qui suivra Mon départ de la terre ? Comment pourrais-Je permettre à ceux qui ont tant de cœur d’échapper à la colère de l’Éternel ?

Pensez au passé : quand Mon regard a-t-il été en colère, et Ma voix a-t-elle été sévère, envers vous ? Quand ai-Je coupé les cheveux en quatre avec vous ? Quand vous ai-Je réprimandé de façon déraisonnable ? Quand vous ai-Je réprimandé dans votre face ? N’est-ce pas pour Mon travail que J’invoque Mon Père pour vous garder de toute tentation ? Pourquoi Me traitez-vous ainsi ? N’ai-Je jamais utilisé Mon autorité pour frapper votre chair ? Pourquoi Me rendez-vous ainsi ? Après avoir soufflé chaud et froid vers Moi, vous n’êtes ni chaud ni froid, et alors vous êtes trompeur envers Moi, et Me cachez des choses, et votre bouche est remplie de la crache des injustes. Pensez-vous que vos langues peuvent tromper Mon Esprit ? Pensez-vous que vos langues peuvent échapper à Ma colère ? Pensez-vous que vos langues peuvent juger Mes œuvres à Moi, l’Éternel, comme elles le souhaitent ? Suis-Je le Dieu que l’homme juge ? Pourrais-Je permettre à une petite mouche de Me blasphémer ainsi ? Comment pourrais-Je poser de tels fils de désobéissance parmi Mes bénédictions éternelles ? Vos paroles et vos actions vous ont depuis longtemps exposés et condamnés. Quand J’ai étendu les cieux et créé toutes choses, Je n’ai pas permis à aucune créature de participer comme elle l’aurait voulu, et encore moins n’ai-Je permis que quelque chose perturbe Mon travail et Ma gestion à volonté. Je ne tolérais ni homme ni objet ; comment pourrais-Je épargner ceux qui sont cruels et inhumains envers Moi ? Comment pourrais-Je pardonner à ceux qui se rebellent contre Mes paroles ? Comment pourrais-Je épargner ceux qui Me désobéissent ? Le destin de l’homme n’est-il pas entre Mes mains à Moi, le Tout-Puissant ? Comment pourrais-Je considérer ton iniquité et ta désobéissance sainte ? Comment tes péchés pourraient-ils souiller Ma sainteté ? Je ne suis point souillé par l’impureté des injustes, et Je ne jouis pas de leurs offrandes. Si tu étais loyal envers Moi, l’Éternel, pourrais-tu prendre pour toi-même les sacrifices à Mon autel ? Pourrais-tu utiliser ta langue venimeuse pour blasphémer Mon saint nom ? Pourrais-tu te rebeller contre Mes paroles de cette façon ? Pourrais-tu traiter Ma gloire et Mon saint nom comme un outil pour servir Satan, le méchant ? Ma vie est fournie pour la jouissance des saints. Comment pourrais-Je te permettre de jouer avec Ma vie comme tu le souhaites, et de l’utiliser comme un outil de conflit entre vous ? Comment pouvez-vous être tellement sans cœur et tellement défaillant dans la voie des gens de bien, dans votre manière d’être envers Moi ? Ne savez-vous pas que J’ai déjà écrit vos mauvaises actions dans ces paroles de vie ? Comment pourriez-vous échapper au jour de la colère quand Je châtierai l’Égypte ? Comment pourrais-Je être contré et défié de cette façon par vous, maintes et maintes fois ? Je vous le dis clairement, quand le jour viendra, votre châtiment sera plus insupportable que celui de l’Égypte ! Comment pouvez-vous échapper à Mon jour de colère ? Je vous le dis en vérité : Mon endurance a été préparée pour vos mauvaises actions, et existe pour votre châtiment ce jour-là. N’êtes-vous pas ceux qui souffriront le jugement coléreux une fois que J’aurai atteint la fin de Mon endurance ? Toutes les choses ne sont-elles pas entre Mes mains à Moi, le Tout-Puissant ? Comment pourrais-Je vous permettre de Me désobéir ainsi, sous les cieux ? Votre vie sera très difficile parce que vous avez rencontré le Messie, dont il a été dit qu’Il viendrait, mais qui n’est jamais venu. N’êtes-vous pas Ses ennemis ? Jésus a été ami avec vous, mais vous êtes les ennemis du Messie. Ne savez-vous pas que, bien que vous soyez amis avec Jésus, vos mauvaises actions ont rempli les vases de ceux qui sont odieux ? Si vous êtes très près de l’Éternel, ne savez-vous pas que vos mauvaises paroles sont parvenues à Ses oreilles et ont provoqué Sa colère ? Comment pourrait-Il être proche de toi, sans brûler tes récipients remplis de mauvaises actions ? Comment pourrait-Il ne pas être ton ennemi ?