Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Écoutez la voix de Dieu Voyez l'apparition de Dieu

Contenu

1. Pourquoi Dieu accomplit-Il l’œuvre du salut de l’humanité ?

Paroles de Dieu concernées :

Au commencement, Dieu Se reposait. Il n’y avait pas d’humains ou toute autre chose sur la terre à ce moment-là et Dieu n’avait pas fait le moindre travail. Dieu a commencé Son œuvre de gestion seulement une fois que l’humanité eu existé et qu’elle eut été corrompue. Depuis lors, Dieu ne Se reposa plus, au contraire, Il commença à travailler au sein de l’humanité. C’est à cause de la corruption de l’humanité, et aussi à cause de la rébellion de l’archange que Dieu a cessé de Se reposer. Si Dieu ne vainc pas Satan et ne sauve pas l’humanité qui a été corrompue, Dieu ne pourra jamais entrer dans Son repos. Comme l’homme, Dieu aussi manque de repos. Quand Dieu entrera à nouveau dans le repos, l’homme également entrera dans le repos. La vie dans le repos est une vie sans guerre, sans souillure, sans iniquité persistante. Cela signifie qu’il n’y a pas de harcèlement de Satan (ici « Satan » se réfère à des forces hostiles), ni de corruption de Satan, ni aucune invasion par toute force opposée à Dieu. Tout être obéit à sa propre nature et adore le Seigneur de la création. Le ciel et la terre sont entièrement tranquilles. C’est la vie reposante de l’humanité. Lorsque Dieu entre dans le repos, il n’y a plus d’iniquité sur la terre et il n’y a plus d’invasion par des forces hostiles. Les humains entreront dans un nouveau domaine ; ils ne seront plus une humanité corrompue par Satan, mais plutôt une humanité sauvée après avoir été corrompue par Satan. Le jour de repos de l’humanité est aussi le jour de repos de Dieu. Dieu a perdu Son repos en raison de l’incapacité de l’humanité d’entrer dans le repos ; ce n’est pas Dieu qui était incapable de Se reposer à l’origine.

Extrait de « Dieu et l’homme entreront dans le repos ensemble », La Parole apparaît dans la chair

Voici les faits : Quand la terre n’existait pas encore, l’archange était le plus grand des anges du ciel. Il avait compétence sur tous les anges dans le ciel ; c’était le pouvoir que Dieu lui avait conféré. À l’exception de Dieu, il était le plus grand des anges du ciel. Plus tard, quand Dieu créa l’humanité, l’archange fomenta une plus grande trahison contre Dieu sur la terre. Je dis qu’il a trahi Dieu parce qu’il voulait manager l’humanité et surpasser l’autorité de Dieu. C’était l’archange qui poussa Eve dans le péché ; il l’avait fait parce qu’il voulait établir son royaume sur la terre et faire que l’humanité trahisse Dieu et lui obéisse plutôt. Il a vu qu’il y avait beaucoup de choses qui lui obéissaient ; les anges lui obéissaient, ainsi que l’ont fait les hommes sur la terre. Les oiseaux et les bêtes, les arbres, les forêts, les montagnes, les rivières et toutes choses sur la terre étaient sous la protection de l’homme — c’est-à-dire, Adam et Eve — pendant que Adam et Eve lui obéissaient. L’archange voulut donc surpasser l’autorité de Dieu et trahir Dieu. Plus tard, il avait conduit de nombreux anges à trahir Dieu, qui devinrent alors divers esprits impurs. Le développent de l’humanité à ce jour n’a-t-il pas été causé par la corruption de l’archange ? L’humanité est aujourd’hui ce qu’elle est que parce que l’archange a trahi Dieu et a corrompu l’humanité. […] L’humanité et toutes choses sur la terre sont maintenant sous la domination de Satan et sous la domination des méchants. Dieu veut exposer Ses actes à toutes les choses pour que les gens puissent Le connaître, et par là-même battre Satan et vaincre complètement Ses ennemis. L’ensemble de ce travail est accompli en exposant Ses actes. Toutes Ses créatures sont sous la domination de Satan, et Il veut ainsi leur exposer Sa toute-puissance, vainquant ainsi Satan. S’il n’y avait pas eu Satan, Il n’aurait pas eu besoin d’exposer Ses actes. N’eut été le harcèlement de Satan, Il aurait créé l’humanité et l’aurait amenée vivre dans le jardin d’Éden. Pourquoi n’a-t-Il jamais exposé tous Ses actes aux anges ou à l’archange avant la trahison de Satan ? Si les anges et l’archange L’avaient connu, et Lui auraient aussi obéi au commencement, alors Il n’aurait pas réalisé ces actes futiles de Son travail. En raison de l’existence de Satan et des démons, les gens Lui résistent et débordent de tempéraments rebelles, et le souhait de Dieu c’est donc d’exposer Ses actes. Parce qu’Il veut aller en guerre contre Satan, Il doit utiliser Sa propre autorité pour vaincre Satan et utiliser tous Ses actes pour vaincre Satan ; ainsi, Son œuvre de salut qu’Il accomplit dans l’humanité va amener les gens à se rendre compte de Sa sagesse et de Sa toute-puissance.

Extrait de « Vous devez savoir comment l’humanité toute entière s’est développée jusqu’à ce jour », La Parole apparaît dans la chair

L’humanité, piétinée sous les pieds de Satan depuis longtemps, a agi à l’image de celui-ci – et est même devenue son incarnation. Ils sont la preuve d’être le « témoin de Satan, haut et fort ». Une telle humanité, une telle écume, ou une telle progéniture de cette famille humaine corrompue, comment pourraient-elles témoigner de Dieu ? D’où provient Ma gloire ? Où est Mon témoin ? L’ennemi qui s’érige contre Moi et corrompt l’humanité a déjà souillé l’humanité, Ma création, débordante de Ma gloire et de Ma vie. Il a volé Ma gloire, et ce avec quoi il a imprégné l’homme n’est rien d’autre que du poison fortement teinté de la laideur de Satan, et le jus du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Au début, J’ai créé l’humanité, c’est-à-dire, J’ai créé l’ancêtre de l’humanité, Adam. Il était tangible et formé, débordant de vie, débordant de vitalité, et en outre, était accompagné de Ma gloire. Ce fut le jour glorieux où J’ai créé l’homme. Après cela, Eve a été produite à partir du corps d’Adam, également l’ancêtre de l’homme, et ainsi les gens de Ma création ont été remplis de Mon souffle et débordants de Ma gloire. Adam a été créé à l’origine par Ma main et était la représentation de Mon image. Ainsi, le sens original de « Adam » devait être Ma création imprégnée de Ma vitalité, de Ma gloire, tangible et en bonne forme, ayant esprit et souffle. Il était la seule création douée d’un esprit qui pouvait Me représenter, avoir Mon image et recevoir Mon souffle. Au début, Eve était la seconde personne dotée d’un souffle que J’avais décidé de créer, donc le sens original de « Eve » devait être une création pour continuer Ma gloire, remplie de Ma vitalité et de plus dotée de Ma gloire. Eve est sortie d’Adam, elle était aussi à Mon image, car elle était la seconde personne créée à Mon image. Le sens original de « Eve » devait être un être vivant, qui avait reçu un esprit, existant en chair et en os, et étant Mon deuxième témoignage aussi bien que Ma deuxième image dans l’humanité. C’étaient les ancêtres de l’humanité, son trésor pur et précieux, et des êtres vivants avec esprit. Cependant le malin a piétiné et volé la descendance des ancêtres de l’humanité, refermant le monde humain dans l’obscurité complète, au point que cette progéniture ne croit plus en Mon existence. Ce qui est encore plus détestable, c’est qu’au moment même où le malin corrompt et piétine les gens, il enlève cruellement Ma gloire, Mon témoignage, la vitalité que J’ai donnée aux gens, le souffle et la vie que J’ai soufflée en eux, toute Ma gloire dans le monde humain, et tout l’effort laborieux que J’ai investi dans l’humanité. L’humanité n’est plus dans la lumière, et a perdu tout ce que Je lui ai donné, rejetant la gloire que J’ai conférée. Comment pourraient-elles jamais confesser que Je suis le Seigneur de la création ? Comment peut-elle croire en Mon existence au ciel ? Comment pourrait-elle découvrir la manifestation de Ma gloire sur la terre ? Comment ces petits-fils et petites-filles pourraient-ils considérer le Dieu que leurs propres ancêtres vénéraient comme Seigneur de leur création ? Ces misérables petits-fils et petites-filles ont généreusement « présenté » au malin la gloire, l’image, ainsi que le témoignage que J’avais accordés à Adam et Eve et la vie conférée aux hommes dont ils dépendent, sans se soucier de la présence du malin, lui donnant toute Ma gloire. N’est-ce pas la source du titre d’« écume » ? Comment une telle humanité, de tels mauvais démons, de tels cadavres ambulants, de telles figures de Satan, de Mes ennemis jurés peuvent-ils profiter de Ma gloire ? Je reprendrai possession de Ma gloire, de Mon témoignage parmi l’homme et de tout ce qui M’appartenait autrefois, que J’avais donné à l’humanité il y a longtemps – Je vaincrai complètement l’humanité. Cependant, tu dois savoir, les humains que J’ai créés étaient des hommes saints avec Mon image et Ma gloire. Ils n’étaient pas originellement de Satan, ni soumis à son piétinement, mais étaient purement Ma manifestation, sans la moindre trace de son poison. Ainsi, que tout le monde sache que Je ne veux que ce qui a été créé par Ma main, Mes bien-aimés purs qui n’ont jamais appartenu à aucune autre entité. En outre, Je prendrai plaisir en eux et les verrai comme Ma gloire. Cependant, ce que Je veux n’est pas l’humanité corrompue par Satan, celle qui lui appartient aujourd’hui, et qui n’est plus Ma création originelle. Parce que Je veux reprendre Ma gloire dans le monde humain, Je gagnerai la conquête complète sur les derniers survivants de l’humanité, comme preuve de Ma gloire dans Ma victoire sur Satan. Je ne considère Mon témoignage que comme Ma cristallisation, comme l’objet de Ma délectation. Telle est Mon intention.

Extrait de « Ce que signifie un homme véritable », La Parole apparaît dans la chair

Quand le Seigneur Jésus vivait parmi les hommes, Il vit les fermiers entretenir leurs champs, Il apprit ce qu’étaient l’ivraie et le levain ; Il comprit que les humains aiment le trésor, ainsi Il employa les métaphores du trésor et de la perle ; Il voyait fréquemment les pécheurs lancer leurs filets et ainsi de suite. Le Seigneur Jésus observait ces activités dans la vie des hommes et Il expérimentait également ce genre de vie. Il ressemblait à toute autre personne normale, prenant ses trois repas par jour et menant ses activités quotidiennes. Il connut personnellement la vie d’une personne quelconque et Il observa la vie des autres. Quand Il regardait et vivait personnellement tout ceci, ce qu’Il pensait n’était pas d’avoir une vie agréable ou comment Il pourrait vivre plus librement ou plus confortablement. Pendant qu’Il expérimentait la vie authentique d’un être humain, le Seigneur Jésus Se rendit compte de la dureté de la vie des gens. Il vit la souffrance, la détresse et la tristesse des personnes sous la corruption et le domaine de Satan et vivant dans le péché. Alors qu’Il éprouvait Lui-même la vie des hommes, Il Se rendit compte aussi à quel point les gens qui vivaient dans la corruption étaient vulnérables, Il constata et vécut la misère de ceux qui étaient dans le péché, qui étaient torturés par Satan, par le mal. […] Alors qu’Il savait Lui-même que la responsabilité qu’Il devait endosser en chair était si grande et à quel point la souffrance qu’Il affronterait serait cruelle, quand Il vit les hommes dans le péché désemparés, quand Il constata la misère de leur vie et leurs misérables luttes au regard de la loi, Il ressentit de plus en plus de douleur et devint de plus en plus impatient de sauver l’humanité du péché. Peu importe quel genre de difficultés Il affronterait ou quel genre de douleurs Il endurerait, Il devint de plus en plus résolu à racheter l’humanité vivant dans le péché. Durant ce processus, vous pourriez dire que le Seigneur Jésus commença à comprendre de plus en plus clairement le travail qu’Il devait accomplir et ce qu’Il Lui incombait. Il devint aussi terriblement impatient de réaliser le travail dont Il avait la charge, de prendre tous les péchés de l’humanité, d’expier ses péchés afin qu’elle ne vive plus dans le mal et ainsi Dieu serait capable d’oublier les péchés des hommes au travers de l’offrande, Lui permettant de poursuivre Son œuvre de salut de l’humanité. On pourrait dire que dans le cœur du Seigneur Jésus, Il y avait le désir de S’offrir à l’humanité, de Se sacrifier Lui-même. Il voulait aussi accomplir un acte expiatoire, être cloué sur la croix et Il était impatient d’exécuter ce travail. Lorsqu’Il observa les conditions misérables de vie des hommes, Il décida même de remplir Sa mission aussi vite que possible, sans une seule minute ou seconde de retard. Quand Il ressentit une telle impression d’urgence, Il ne pensait pas à ce que serait Sa propre douleur ni non plus aux humiliations qu’Il devrait endurer, Il maintenait une seule conviction dans Son cœur : tant qu’Il S’offrirait Lui-même, tant qu’Il serait cloué à la croix comme un acte expiatoire, la volonté de Dieu prévaudrait et Il serait capable de commencer une nouvelle œuvre. La vie des hommes dans le péché, leur mode d’existence dans le mal serait complètement changé. Sa conviction et ce qu’Il était déterminé à faire étaient en rapport avec le fait de sauver l’homme et Il n’avait qu’un objectif : accomplir la volonté de Dieu afin qu’Il puisse entamer avec succès la prochaine étape de Son travail. C’était ce qu’il y avait dans l’esprit du Seigneur Jésus à ce moment-là.

Extrait de « L’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu et Dieu Lui-même III », La Parole apparaît dans la chair

Une fois le travail de conquête achevé, l’homme sera conduit dans un monde merveilleux. Cette vie, bien sûr, sera toujours sur la terre, mais elle sera totalement différente de la vie de l’homme d’aujourd’hui. C’est la vie que l’humanité aura après que toute l’humanité ait été conquise, ce sera un nouveau départ pour l’homme sur terre, et l’humanité jouissant d’une telle vie sera la preuve que l’humanité est entrée dans un nouveau et beau royaume. Ce sera le début de la vie de l’homme et de Dieu sur la terre. Les prémisses d’une si belle vie supposent qu’après que l’homme ait été purifié et conquis, qu’il reste soumis au Créateur. Et ainsi, le travail de conquête est la dernière étape de l’œuvre de Dieu avant que l’humanité n’entre dans la merveilleuse destination. Une telle vie est la vie future de l’homme sur la terre, c’est la plus belle vie sur la terre, le genre de vie auquel l’homme aspire, le genre que l’homme n’a jamais réalisé de toute l’histoire du monde. C’est le résultat final des 6000 années de travail de gestion, c’est ce à quoi l’humanité aspire le plus, et c’est aussi la promesse de Dieu à l’homme. Mais cette promesse ne peut pas se réaliser immédiatement : l’homme n’entrera dans la future destination qu’une fois que le travail des derniers jours aura été accompli et qu’il aura été complètement conquis, c’est-à-dire, une fois que Satan — aura été complètement vaincu. L’homme sera dépourvu de la nature pécheresse après avoir été raffiné, parce que Dieu aura vaincu Satan, ce qui signifie qu’il n’y aura pas d’empiétement des forces hostiles, ni d’aucune force hostile qui puisse attaquer la chair de l’homme. Et ainsi l’homme sera libre, et saint ; il aura accédé à l’éternité. C’est seulement si les forces hostiles de l’obscurité sont anéanties que l’homme sera libre de ses mouvements, et sans rébellion ni opposition. Satan doit être anéanti pour que l’homme soit à l’aise ; aujourd’hui il ne l’est pas parce que[a] Satan sème le désordre partout sur terre, et parce que tout le travail de gestion de Dieu doit encore être mené à son terme. Une fois Satan vaincu, l’homme sera complètement libéré ; quand l’homme reçoit Dieu et sort du domaine de Satan, il va voir le soleil de justice. […] De cette façon, une fois il n’y aura pas de perturbation par Satan, Dieu Lui-même va prendre le contrôle de l’humanité, et Il va commander et contrôler la vie entière de l’homme ; et c’est ce qui marquera la défaite de Satan. La vie de l’homme aujourd’hui est une vie, pour l’essentiel, de saleté, et c’est encore une vie de souffrance et d’affliction. Ceci ne pouvait pas être comme la défaite de Satan ; l’homme doit encore échapper à la mer de détresse, à la misère de la vie de l’homme, ou à l’influence de Satan, et il n’a encore malheureusement qu’une toute petite connaissance de Dieu. Toutes les peines de l’homme ont été créées par Satan, c’est lui qui a amené les souffrances dans la vie de l’homme, et c’est seulement après qu’il soit anéanti que l’homme sera en mesure d’échapper complètement à la mer d’affliction. Pourtant, l’asservissement de Satan s’opère par la conquête et le gain du cœur de l’homme, en faisant de celui-ci le butin du combat contre Satan. […] À ce moment, l’homme aura reçu une vie illuminée par Dieu, une vie sous les soins et la protection de Dieu, et une vie avec Dieu. L’homme mènera une vie normale sur terre, et toute l’humanité choisira la bonne voie. Le plan de gestion des 6000 ans aura totalement vaincu Satan, ce qui signifie que Dieu aura récupéré l’image originelle de l’homme après sa création, et en tant que telle, l’intention originelle de Dieu aura été comblée.

Extrait de « Restaurer la vie normale de l’homme et l’emmener vers une merveilleuse destination », La Parole apparaît dans la chair

Note de bas de page :

[a] Le texte original mentionne « aujourd’hui c’est parce que »