La Parole apparaît dans la chair

Contenu

Trois admonitions

En tant que croyant de Dieu, vous ne devez être loyal envers personne d’autre que Lui en toutes choses et vous aligner avec Son cœur en toutes choses. Cependant, bien que tous comprennent cette doctrine, ces vérités les plus apparentes et les plus élémentaires pour l’homme ne peuvent pas être pleinement incarnées en eux, en raison de leurs difficultés, telles que leur ignorance, leur absurdité ou leur corruption. Par conséquent, avant que votre fin ne soit déterminée, Je dois d’abord vous dire quelques choses qui sont de la plus haute importance pour vous. Avant que Je ne continue, vous devriez d’abord comprendre ceci : Les mots que Je vous dis sont des vérités dirigées à toute l’humanité, non seulement envers une personne ou un type spécifique de personne. Par conséquent, concentrez-vous uniquement sur recevoir Mes mots du point de vue de la vérité, et conservez une attitude de concentration et de sincérité. N’ignorez pas une seule des paroles ou une seule des vérités dont Je vous parle, et ne regardez pas Mes paroles avec dédain. Dans vos vies, Je vois beaucoup ce que vous faites qui est sans rapport avec la vérité, donc Je vous demande expressément de devenir des serviteurs de la vérité et de ne pas être asservis par la méchanceté et la laideur. Ne marchez pas sur la vérité et ne souillez aucun coin de la maison de Dieu. Ceci est Mon avertissement à vous. Maintenant, Je vais commencer à parler du sujet à venir :

D’abord, pour votre sort, vous devez chercher à être approuvé par Dieu. C’est-à-dire, puisque vous reconnaissez que vous êtes numérotés dans la maison de Dieu, alors vous devez apporter la paix de l’esprit et la satisfaction à Dieu en toutes choses. En d’autres termes, vos actes devraient être en conformité avec les principes et la vérité. Si cela est au-delà de ta capacité, alors tu seras détesté et rejeté par Dieu et rejeté par tous. Une fois que tu te trouves dans une telle situation, alors tu ne peux pas être admis dans la maison de Dieu. C’est ce que cela veut dire de ne pas être approuvé par Dieu.

Deuxièmement, vous devez savoir que Dieu aime un homme honnête. Dieu a l’essence de la fidélité, et ainsi vous pouvez toujours avoir confiance en Sa parole. De plus, Son action est irréprochable et incontestable. C’est pourquoi Dieu aime ceux qui sont absolument honnêtes avec Lui. L’honnêteté signifie donner votre cœur à Dieu ; de ne jamais L’affronter en rien ; être ouvert avec Lui en toutes choses, ne jamais dissimuler la vérité ; de ne jamais faire ce qui trompe ceux qui sont au-dessus de vous et qui illusionne ceux qui vous sont inférieurs ; et de ne jamais faire ce qui est fait simplement pour vous faire bien voir de Dieu. Bref, pour être honnête, c’est de s’abstenir de l’impureté dans vos actions et vos paroles, et de ne tromper ni Dieu ni l’homme. Ce que Je dis est très simple, mais est doublement difficile pour vous. Beaucoup seraient plutôt condamnés à l’enfer que de parler et d’agir honnêtement. Peu étonnant que J’aie d’autres traitements en place pour ceux qui sont malhonnêtes. Bien sûr, Je comprends la grande difficulté que vous rencontrez en étant un homme honnête. Vous êtes tous très intelligents et habiles à juger les autres de votre propre point de vue, ce qui rend Mon travail beaucoup plus simple. Et puisque vous avez chacun des secrets dans votre cœur, eh bien, Je vous enverrai chacun dans le désastre pour subir une « épreuve » par le feu, afin que par la suite vous soyez totalement engagés à croire en Mes paroles. Enfin, Je vais arracher de votre bouche les mots « Dieu est un Dieu de fidélité », alors vous battrez sur votre poitrine et vous lamenterez que « le cœur de l’homme est détourné. » Quel sera alors votre état d’esprit ? J’imagine que vous ne serez pas tellement emporté par votre ego et l’importance que vous vous donnez à vous-même comme vous le faites maintenant. Et vous serez beaucoup moins « trop profond pour être compris » comme vous l’êtes maintenant. Certains se comportent de manière décente et particulièrement « bienveillante » en présence de Dieu, mais deviennent défiants et sans retenue en présence de l’Esprit. Voulez-vous nommer un tel homme parmi les rangs des honnêtes gens ? Si tu es un hypocrite et un adepte de la « socialisation », alors Je dis que tu es certainement quelqu’un qui badine avec Dieu. Si tes paroles sont criblées d’excuses et de justifications sans valeur, alors Je dis que tu es quelqu’un qui est très peu disposé à pratiquer la vérité. Si tu as de nombreuses confidences indicibles et que tu ne veux pas mettre à nu tes secrets – tes difficultés – à d’autres afin de chercher le chemin de la lumière, alors Je dis que tu es quelqu’un pour qui le salut ne sera pas facilement reçu et qui n’émergera pas facilement de l’obscurité. Si cela te plait de chercher le chemin de la vérité, alors tu es celui qui vit souvent dans la lumière. Si tu es heureux d’être un exécutant dans la maison de Dieu, travaillant diligemment et consciencieusement dans l’obscurité, toujours en donnant et en ne prenant jamais, alors Je dis que tu es un saint fidèle, car tu ne cherches aucune récompense et tu es tout simplement un homme honnête. Si tu es disposé à être franc, si tu es prêt à donner ton tout, si tu es capable de sacrifier ta vie pour Dieu et témoigner, si tu es honnête et ne pense qu’à plaire à Dieu, et tu ne penses jamais à toi-même ni prennes pour toi-même, alors Je dis que ces gens sont ceux qui sont nourris par la lumière et qui vivront éternellement dans le royaume. Tu dois savoir s’il y a une vraie foi et une vraie loyauté en toi, si dans tes souvenirs tu as souffert pour Dieu, et si tu te soumets entièrement à Dieu. Si tu manques de tout cela, alors la désobéissance, la tromperie, la cupidité et le mécontentement resteront en toi. Comme ton cœur n’est pas honnête, tu n’as jamais reçu l’appréciation de Dieu et n’a jamais vécu dans la lumière. Ce que le destin d’une personne sera dépend s’il a un cœur honnête et de sang rouge et s’il a une âme pure. Si tu es le plus malhonnête, que tu as un cœur malicieux, et une âme impure, alors le rapport de ton destin est certainement d’être dans un endroit où l’homme est puni… Si tu prétends être très honnête, mais que tu n’agis jamais en conformité avec la vérité ou que tu ne dis jamais un mot vrai, alors t’attends-tu vraiment encore à ce que Dieu te récompense ? Espères-tu toujours que Dieu te considère comme la prunelle de Ses yeux ? Cette pensée n’est-elle pas absurde ? Tu trompes Dieu en toutes choses, alors comment la maison de Dieu peut-elle accommoder quelqu’un comme toi qui n’a pas les mains propres ?

La troisième chose est la suivante : Tous les croyants en Dieu ont résisté et trompé Dieu à certains points le long de leur chemin. Certains méfaits ne doivent pas être enregistrés comme une infraction, mais certains sont impardonnables ; car beaucoup sont ceux qui transgressent les décrets administratifs, ce qui est une offense contre le tempérament de Dieu. Beaucoup de gens qui s’inquiètent de leur propre sort peuvent se demander ce que sont ces actes. Tu dois savoir que tu es arrogant et hautain par nature, et peu disposé à te soumettre aux faits. Je te les dirai peu à peu après que tu aies réfléchi sur toi-même. Je t’exhorte à mieux comprendre le contenu des décrets administratifs et à connaître le tempérament de Dieu. Sinon, tu auras du mal à garder tes lèvres scellées et empêcher ta langue de remuer librement dans un discours sonore. Sans le savoir, tu peux offenser le tempérament de Dieu et tomber dans les ténèbres, en perdant la présence du Saint-Esprit et de la lumière. Car tu es sans principes dans tes actions. Si tu fais ou dis ce que tu ne devrais pas, tu recevras une rétribution appropriée. Tu dois savoir que si tu es sans principes dans tes paroles et tes actions, Dieu a beaucoup de principes dans les deux. La raison pour laquelle tu reçois le châtiment est parce que tu as offensé Dieu, pas un homme. Si, dans ta vie, tu commets de nombreuses offenses contre le tempérament de Dieu, alors tu es destiné à être un enfant de l’enfer. Pour l’homme, il peut paraître que tu n’as commis que quelques actes qui ne sont pas conformes à la vérité et rien de plus. Sais-tu cependant que, aux yeux de Dieu, tu es déjà un homme pour qui il n’y a plus d’offrande pour racheter tes péchés ? Car tu as transgressé les décrets administratifs de Dieu plus d’une fois et tu ne montres aucun signe de repentance, tu n’as donc pas d’autre choix que de tomber dans l’enfer où l’homme est puni par Dieu. Pendant leur temps suivant Dieu, un petit nombre de personnes ont commis des actes qui vont à l’encontre des principes, mais après avoir été traités et guidés, ils ont progressivement découvert leur propre corruption, puis se sont mis sur la bonne voie de la réalité, et ils restent bien fondés aujourd’hui. Ces hommes sont ceux qui resteront à la fin. C’est l’honnête que Je cherche ; si tu es honnête et que tu agis selon des principes, alors tu peux être un confident de Dieu. Si, dans tes actions, tu n’offenses pas le tempérament de Dieu, et que tu cherches la volonté de Dieu et que tu as un cœur de révérence pour Dieu, ta foi est conforme à la norme. Ceux qui ne vénèrent pas Dieu et n’ont pas un cœur qui tremble dans la peur peuvent facilement transgresser les décrets administratifs de Dieu. Beaucoup servent Dieu sur la base de la passion, et ne connaissent pas les décrets administratifs de Dieu, et comprennent encore moins les implications de Sa Parole. Ainsi, malgré leurs bonnes intentions, ils font souvent ce qui perturbe la gestion de Dieu. Ceux qui commettent de graves perturbations sont chassés et n’ont plus la chance de Le suivre ; ils sont jetés dans l’enfer sans aucune association avec la maison de Dieu. Ces gens travaillent dans la maison de Dieu avec de bonnes intentions ignorantes et finissent par provoquer le tempérament de Dieu. Les gens apportent leurs façons de servir les fonctionnaires et les seigneurs à la maison de Dieu, pensant vainement que de telles façons peuvent être exercées ici. Jamais ils ne croyaient que Dieu n’a pas le tempérament d’un agneau mais celui d’un lion. Par conséquent, ceux qui s’assoient avec Dieu pour la première fois sont incapables de communiquer avec Lui, car le cœur de Dieu est différent de celui de l’homme. Ce n’est qu’après avoir compris de nombreuses vérités que tu peux connaître Dieu sans cesse. Cette connaissance n’est pas venue des lettres ou des doctrines, mais peut être utilisée comme un trésor de ta confiance en Dieu et comme preuve qu’Il Se réjouit en toi. Si tu manques de connaissances réelles et que tu n’es pas équipé de la vérité, alors ton service avec passion ne fera que t’apporter le dégoût et l’aversion de Dieu. Maintenant, tu dois comprendre que la croyance en Dieu n’est pas une simple étude en théologie.

Bien que Mon avertissement soit bref, tout ce que J’ai décrit est ce qui vous manque le plus. Vous devez savoir que ce que Je dis maintenant est pour le bien de Mon travail final chez l’homme, de déterminer la fin pour l’homme. Je ne veux pas faire beaucoup plus de travail, ce qui ne servirait à rien, et Je ne veux pas non plus continuer à conduire ces hommes aussi désespérés que le bois qui flotte, et encore moins ceux qui ont des intentions sinistres. Peut-être qu’un jour vous comprendrez les intentions sérieuses derrière Mes paroles et les contributions que J’ai faites pour l’humanité. Peut-être qu’un jour vous comprendrez le principe qui vous permet de décider de votre propre fin.