Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

La Parole apparaît dans la chair

Contenu

L’œuvre et l’entrée (3)

Dieu a beaucoup confié aux humains et a également abordé leur entrée d’innombrables manières. Mais parce que le calibre des gens est considérablement médiocre, beaucoup de paroles de Dieu n’ont pas réussi à prendre racine. Il y a diverses raisons pour ce calibre médiocre, comme la corruption de la pensée et de la morale humaines et le manque d’éducation appropriée ; des superstitions féodales qui ont sérieusement pris de l’emprise dans le cœur de l’homme ; des modes de vie dépravés et décadents qui ont logé de nombreux maux dans les coins les plus profonds du cœur humain ; une compréhension superficielle de l’alphabétisation culturelle, avec près de quatre-vingt-dix-huit pour cent des personnes qui manquent d’éducation en alphabétisation culturelle et, de plus, très peu reçoivent des niveaux supérieurs d’éducation culturelle, de sorte que les hommes n’ont absolument aucune idée de ce que l’on entend par Dieu ou l’Esprit, mais n’ont qu’une image vague et peu claire de Dieu acquise à partir des superstitions féodales ; des influences pernicieuses que des milliers d’années de « l’esprit noble du nationalisme » ont laissé profondément dans le cœur humain, ainsi que la pensée féodale par laquelle les hommes sont liés et enchaînés, sans un iota de liberté, sans volonté d’aspirer ou de persévérer, sans désir de progresser, restant au contraire passifs et régressifs, ancrés dans une mentalité d’esclave, ainsi de suite. Ces facteurs objectifs ont transmis une tendance indélébilement souillée et laide aux perspectives idéologiques, aux idéaux, à la morale et au tempérament de l’humanité. Les êtres humains, semblerait-il, vivent dans un monde terroriste de ténèbres qu’aucun d’entre eux ne cherche à transcender, et aucun d’entre eux ne pense à passer à un monde idéal ; ils se contentent plutôt de leur sort dans la vie[1] à passer leurs journées à donner naissance à leurs enfants et à les élever, à lutter, à transpirer, à vaquer à leurs activités, à rêver d’une famille confortable et heureuse, d’affection conjugale, de liens de filialité, de joie au crépuscule de leur vie en vivant paisiblement leur vie… Pour des dizaines, des milliers, des dizaines de milliers d’années jusqu’à maintenant, les gens ont gaspillé leur temps de cette façon sans que personne ne crée une vie parfaite, tous avec la seule intention de s’entre-tuer dans ce monde obscur, de courir après la renommée et la fortune et de comploter les uns contre les autres. Qui a déjà cherché la volonté de Dieu ? Quelqu’un a-t-il jamais tenu compte de l’œuvre de Dieu ? Toutes les parties de l’humanité occupées par l’influence des ténèbres sont depuis longtemps devenues la nature humaine, et donc il est assez difficile de réaliser l’œuvre de Dieu et les gens ont encore moins le cœur de prêter attention à ce que Dieu leur a confié aujourd’hui. Enfin, Je crois que les gens ne s’offusqueront pas à ce que Je déclare ces paroles puisque ce dont Je parle, c’est l’histoire de milliers d’années. Parler de l’histoire signifie des faits et, en plus, des scandales qui sont évidents pour tous, alors, à quoi servirait-il de dire ce qui est contraire au fait ? Mais Je crois aussi que les hommes raisonnables, en voyant ces paroles, se réveilleront et s’efforceront de progresser. Dieu espère que les humains puissent vivre et travailler dans la paix et le contentement tout en aimant Dieu. C’est la volonté de Dieu que toute l’humanité puisse entrer dans le repos ; plus que cela, couvrir la terre entière de la gloire de Dieu est le grand désir de Dieu. C’est juste une honte que les êtres humains restent ignorants et endormis, tellement corrompus par Satan qu’ils n’ont aujourd’hui aucune ressemblance des humains. Ainsi, la pensée, la morale et l’éducation humaines forment un lien important, avec une formation en alphabétisation culturelle formant un second lien, pour mieux élever le calibre culturel des êtres humains et changer leur perspective spirituelle.

En fait, Dieu n’exige pas beaucoup de l’humanité, mais parce que l’écart entre le calibre des gens et la norme que Dieu exige est tellement grand, la plupart des gens se contentent de regarder vers les exigences de Dieu mais n’ont pas la capacité de les accomplir. Les dons innés des gens, avec ce dont ils sont munis après la naissance, sont loin d’être suffisants pour répondre aux exigences de Dieu. Mais simplement reconnaître ce point n’est pas une solution infaillible. Une eau à distance ne peut étancher une soif immédiate. Même si les hommes se reconnaissent inférieurs à la poussière, s’ils n’ont pas la volonté de satisfaire le cœur de Dieu, encore moins de prendre le meilleur moyen pour répondre aux exigences de Dieu, alors, quelle est la valeur de ce genre de savoir ? N’est-ce pas comme puiser de l’eau avec un tamis ? Un effort inutile. Le point crucial de ce que Je dis concerne l’entrée ; c’est le thème principal.

Au cours de l’entrée de l’homme, la vie est toujours ennuyeuse, remplie des éléments monotones de la vie spirituelle, comme prier, manger et boire les paroles de Dieu ou former des assemblées, de sorte que les hommes ont toujours l’impression que croire en Dieu n’apporte pas une grande jouissance. De telles activités spirituelles sont toujours réalisées en fonction du tempérament originel de l’humanité, qui a été corrompu par Satan. Bien que les hommes puissent parfois recevoir l’éclairage du Saint-Esprit, leur pensée, leur tempérament, leurs modes de vie et leurs habitudes originels sont toujours enracinés viscéralement, et donc leur nature reste inchangée. Les activités superstitieuses auxquelles les hommes participent sont ce que Dieu déteste le plus, mais beaucoup de gens sont encore incapables de les abandonner, pensant que ces activités superstitieuses sont décrétées par Dieu et, même aujourd’hui, ils ne s’en sont pas détachés complètement. Des choses comme les arrangements que les jeunes font pour les festins de mariage et les trousseaux de mariée ; les dons d’argent, les banquets et les manières similaires par lesquelles des occasions joyeuses sont célébrées ; les formules anciennes qui ont été transmises ; toutes les activités superstitieuses sans signification menées en faveur des morts et de leurs obsèques : cela est encore plus détestable pour Dieu. Même le dimanche (le sabbat, observé par les juifs) est détestable pour Lui ; et les relations sociales et les interactions mondaines des hommes entre eux sont d’autant plus méprisées et rejetées par Dieu. Même le Festival du Printemps et Noël, connus de tous, ne sont pas décrétés par Dieu, et encore moins les jouets et les décorations (couplets, gâteau du Nouvel An, pétards, lanternes, cadeaux de Noël, fêtes de Noël et la sainte cène) pour ces jours de fêtes sont des idoles dans l’esprit des hommes, n’est-ce pas ? La fraction du pain pour le sabbat, le vin et le fin lin sont encore plus manifestement des idoles. Tous les jours de festivals traditionnels, populaires en Chine, tels que le Festival Long Tai Tou, la Fête des bateaux dragons, le Festival de la mi-automne, le Festival de Laba et le Nouvel An, ainsi que les festivals du monde religieux comme la Pâques, le jour du baptême et le jour de Noël, tous ces festivals injustifiables ont été arrangés et transmis d’autrefois à aujourd’hui par beaucoup de gens et sont parfaitement incompatibles avec la race humaine que Dieu a créée. C’est l’imagination riche et la conception ingénieuse de l’humanité qui ont permis leur transmission à aujourd’hui. Ils semblent être exempts de défauts, mais ils sont en fait des ruses que Satan use avec l’humanité. Plus un endroit est rempli de satans, et plus l’emplacement est obsolète et arriéré, plus les coutumes féodales sont profondément enracinées. Ces choses lient les hommes fortement, ne laissant absolument aucune marge de manœuvre. Beaucoup de festivals dans le monde religieux semblent présenter une grande originalité et créer un pont vers l’œuvre de Dieu, mais ils sont en réalité les liens invisibles par lesquels Satan empêchent les gens de connaître Dieu ; ils sont tous les stratagèmes rusés de Satan. En fait, une fois qu’une étape de l’œuvre de Dieu est terminée, Il a déjà détruit les outils et le style de cette époque, sans laisser aucune trace. Cependant, les « croyants dévoués » continuent à adorer ces objets matériels tangibles ; en même temps, ils relèguent ce que Dieu a au fond de leur esprit, ne l’étudient plus, semblant être pleins d’amour pour Dieu alors qu’ils L’ont chassé de la maison depuis longtemps et placé Satan sur la table en vue d’adorer. Des portraits de Jésus, de la croix, de Marie, du baptême de Jésus et de la sainte cène, les hommes les vénèrent comme le Seigneur du ciel, tout en criant sans cesse « Dieu le Père ». Tout cela n’est-il pas une blague ? À ce jour, beaucoup de dictons et de pratiques semblables qui ont été transmis parmi l’humanité sont odieux pour Dieu ; ils gênent sérieusement la progression pour Dieu et, en outre, créent d’énormes revers à l’entrée pour l’humanité. Mettant de côté la mesure dans laquelle Satan a corrompu l’humanité, l’intérieur des gens est complètement rempli de choses comme la loi de Witness Lee, les expériences de Lawrence, les études de Watchman Nee et l’œuvre de Paul. Dieu n’a simplement aucun moyen de modeler les êtres humains, parce qu’ils sont trop pleins d’individualisme, de lois, de règles, de règlements, de systèmes et autres choses semblables ; ces choses, en plus des tendances superstitieuses féodales des hommes, ont capturé et dévoré l’humanité. C’est comme si les pensées des hommes étaient un film intéressant qui raconte un conte de fées en couleurs avec des êtres fantastiques qui voyagent sur les nuages, tellement imaginatifs qu’ils étonnent les hommes, laissant les hommes hébétés et bouche bée. Pour dire la vérité, l’œuvre que Dieu vient faire aujourd’hui est principalement de s’occuper des attributs superstitieux des êtres humains, de les dissiper et de transformer complètement leur perspective mentale. L’œuvre de Dieu n’est pas ce qui a été transmis aux générations et conservé jusqu’à aujourd’hui par l’humanité ; c’est une œuvre qu’Il a personnellement initiée et complétée, sans nul besoin de contribuer à l’héritage d’un certain homme spirituel ou d’hériter de toute œuvre d’une nature représentative faite par Dieu dans une autre époque. Les êtres humains ne doivent pas se préoccuper d’aucune de ces choses. Aujourd’hui, Dieu a un autre style de parler et de travailler, alors pourquoi les êtres humains devraient-ils se faire des problèmes ? Si les humains parcourent le chemin d’aujourd’hui dans le courant actuel tout en perpétuant l’héritage de leurs « ancêtres », ils n’atteindront pas leur destination. Dieu ressent une répugnance profonde pour ce mode particulier de comportement humain, tout comme Il abomine les années, les mois et les jours du monde des humains.

La meilleure façon de changer le tempérament humain est d’inverser ces parties du cœur humain les plus intimes, celles qui ont été profondément empoisonnées, permettant aux hommes de commencer à changer leur pensée et leur morale. Tout d’abord, les hommes doivent voir clairement que tous ces rites religieux, ces activités religieuses, ces années, ces mois et ces festivals sont odieux pour Dieu. Ils devraient se libérer de ces liens de la pensée féodale et extirper toute trace de leur propension profondément ancrée à la superstition. Tout cela est inclus dans l’entrée de l’humanité. Vous devez comprendre pourquoi Dieu conduit l’humanité hors du monde séculier, et encore une fois pourquoi Il conduit l’humanité loin des règles et règlements. C’est la porte par laquelle vous entrerez, et même si cela n’a rien à voir avec votre expérience spirituelle, ce sont les plus grands obstacles qui bloquent votre entrée, qui bloquent votre connaissance de Dieu. Ils forment un filet qui empêtre les gens. Plusieurs hommes lisent trop la Bible et peuvent même réciter de mémoire de nombreux passages de la Bible. Dans leur entrée aujourd’hui, les gens utilisent inconsciemment la Bible pour évaluer l’œuvre de Dieu, comme si la base de cette étape dans l’œuvre de Dieu était la Bible et sa source était la Bible. Lorsque l’œuvre de Dieu est conforme à la Bible, les hommes supportent fortement l’œuvre de Dieu et Le considèrent avec une nouvelle valeur ; lorsque l’œuvre de Dieu ne correspond pas à la Bible, les hommes deviennent tellement anxieux qu’ils commencent à transpirer, en la sondant comme la base de l’œuvre de Dieu ; si l’œuvre de Dieu n’est pas mentionnée dans la Bible, les gens ignorent Dieu. On peut dire qu’en ce qui concerne l’œuvre de Dieu aujourd’hui, la plupart des hommes l’acceptent avec prudence, lui accordent une obéissance sélective et sont indifférents à la connaître ; quant aux choses du passé, ils en retiennent la moitié et abandonnent l’autre. Est-ce qu’on peut appeler cela une entrée ? En gardant les livres des autres comme des trésors et en les traitant comme la clé d’or de la porte du royaume, les hommes ne manifestent aucun intérêt pour ce que Dieu exige d’eux aujourd’hui. En outre, de nombreux « experts intelligents » tiennent les paroles de Dieu dans leur main gauche et les « chefs-d’œuvre » des autres dans leur droite, comme s’ils voulaient trouver la base des paroles de Dieu dans ces chefs-d’œuvre de base afin de prouver complètement que les paroles de Dieu sont correctes, et ils expliquent même les paroles de Dieu à d’autres en les intégrant aux chefs-d’œuvre, comme s’ils étaient au travail. Pour dire la vérité, il existe de nombreux « chercheurs scientifiques » dans l’humanité qui n’ont jamais eu une haute opinion de dernières réalisations scientifiques d’aujourd’hui, des réalisations scientifiques sans précédent (c.-à-d. l’œuvre de Dieu, les paroles de Dieu et le chemin d’entrée dans la vie), de sorte que les hommes sont tous « autonomes », « prêchent » partout en se confiant à la qualité de leur langue d’argent, et font étalage du « bon nom de Dieu ». Entretemps, leur propre entrée est en péril et ils semblent être aussi loin des exigences de Dieu que la création l’est dès lors. Combien est-il facile de faire l’œuvre de Dieu ? Il semble que les hommes ont déjà pris la décision de laisser une moitié d’eux-mêmes dans le passé et d’emmener l’autre moitié dans le présent, de livrer la moitié à Satan et de présenter la moitié à Dieu, comme si c’était la façon de soulager leur conscience et de sentir un sentiment de confort. Le monde intérieur des hommes est tellement insidieux ; ils ont peur de perdre non seulement le lendemain mais aussi hier, profondément peur d’offenser à la fois Satan et le Dieu d’aujourd’hui, qui semble être et pourtant ne pas être. Parce que les gens n’ont pas réussi à cultiver leur pensée et leur morale correctement, ils manquent exceptionnellement de discernement et ils ne peuvent tout simplement pas dire si oui ou non l’œuvre d’aujourd’hui est celle de Dieu. C’est peut-être parce que la pensée féodale et superstitieuse des hommes est si profonde qu’ils ont longtemps placé la superstition et la vérité, Dieu et les idoles, dans la même catégorie, ne se souciant pas de distinguer ces choses, et ils semblent incapables de discriminer clairement même après s’être creusé les méninges. C’est pourquoi les êtres humains se sont arrêtés dans leur avancée et ne progressent plus. Tous ces problèmes découlent du manque d’éducation idéologique des hommes, ce qui crée de grandes difficultés à leur entrée. En conséquence, les hommes ne s’intéressent jamais à l’œuvre du vrai Dieu, mais s’attachent obstinément au[2] travail de l’homme (tels que ceux qu’ils considèrent comme de grands hommes) comme s’il était gravé d’une marque. Ces derniers ne sont-ils pas les thèmes les plus récents dans lesquels l’humanité devrait entrer ?

Notes de bas de page :

[1] « satisfait de leur sort dans la vie » indique que les hommes adhèrent aux règles et ne font rien qui viole les lois.

[2] « s’attachent obstinément au » est utilisé de façon moqueuse. Cette phrase indique que les gens sont obstinés et inflexibles, se cramponant à des choses obsolètes et ne voulant pas les lâcher.