Les brebis de Dieu entendent la voix de Dieu

Contenu

Chapitre 4 Tu dois connaître les vérités de l’œuvre de Dieu des derniers jours

3. La signification du travail de Dieu par le jugement et le châtiment.

Paroles appropriées de Dieu :

L’œuvre des derniers jours est de classer chacun en fonction de sa catégorie, de conclure le plan de gestion de Dieu, car le temps est proche et le jour de Dieu est arrivé. Dieu emmène tous ceux qui sont entrés dans Son royaume, c’est-à-dire, tous ceux qui Lui ont été fidèles jusqu’à la fin, dans l’ère de Dieu Lui-même. Cependant, avant la venue de l’ère de Dieu Lui-même, l’œuvre qu’Il désire faire n’est pas de regarder les actes de l’homme ou de S’enquérir au sujet de sa vie, mais de juger sa rébellion, car Dieu purifiera tous ceux qui viendront devant Son trône. Tous ceux qui ont suivi les traces de Dieu à ce jour sont ceux qui sont venus devant Son trône, donc tous ceux qui acceptent Sa dernière œuvre sont ceux qui seront purifiés par Lui. En d’autres termes, tous ceux qui acceptent la dernière étape de l’œuvre de Dieu sont ceux qui seront jugés par Lui.

Extrait de « Le Christ réalise l’œuvre de jugement avec la vérité », La Parole apparaît dans la chair

Ce qui est jugé, c’est l’essence corrompue de l’humanité, l’essence corrompue de l’homme par Satan et tous les péchés de l’homme. Dieu ne juge pas les défauts insignifiants et négligeables de l’homme. Le travail du jugement est représentatif et ne vise pas une certaine personne en particulier. Au contraire, c’est un travail par lequel des personnes en groupe sont jugées pour représenter le jugement de toute l’humanité. En effectuant personnellement Son travail sur un groupe de personnes, Dieu dans la chair utilise Son travail pour représenter le travail de l’ensemble de l’humanité, après quoi il est progressivement répandu. Ainsi se fait le travail de jugement. Dieu ne juge pas un certain type de personnes ou un certain groupe de personnes, mais juge l’injustice de toute l’humanité – l’opposition de l’homme à Dieu par exemple, ou l’irrévérence de l’homme à Son égard, ou la perturbation de l’œuvre de Dieu, et ainsi de suite. Ce qui est jugé, c’est l’essence d’opposition à Dieu de l’humanité et ce travail est l’œuvre de la conquête des derniers jours. Le travail et la parole de Dieu incarné, dont l’homme est le témoin, sont l’œuvre du jugement devant le grand trône blanc pendant les derniers jours, ce qui a été conçu par l’homme dans le passé. Le travail qui se fait actuellement par le Dieu incarné est exactement le jugement devant le grand trône blanc.

Extrait de « L’humanité corrompue encore plus besoin du salut de Dieu fait chair », La Parole apparaît dans la chair

Arrivé ce moment, le Christ utilisera une variété de vérités pour enseigner l’homme, exposer l’essence de l’homme, et disséquer ses paroles et ses actes. Ces mots comprennent diverses vérités, telles que le devoir de l’homme, comment il doit obéir à Dieu, comment il doit Lui être fidèle, comment il doit vivre l’humanité normale, ainsi que la sagesse et le tempérament de Dieu, et ainsi de suite. Ces mots sont tous axés sur l’essence de l’homme et sa disposition corrompue. En particulier, ces mots qui exposent comment l’homme rejette Dieu sont prononcés pour démontrer comment il est l’incarnation de Satan et une force ennemie contre Dieu. Dieu accomplit l’œuvre de jugement, Il ne se contente pas de clarifier la nature de l’homme avec juste quelques mots, mais fait la révélation, le traitement, et l’élagage sur le long terme. Une telle manière de révéler, de traiter et d’élaguer ne peut pas être substituée par des mots ordinaires, mais par la vérité que l’homme ne possède pas du tout. Seule une telle manière de travailler est considérée comme un jugement ; c’est seulement par ce jugement que l’homme peut être persuadé, être bien convaincu dans la soumission à Dieu, et acquérir la vraie connaissance de Dieu. Ce que l’œuvre de jugement apporte c’est la compréhension par l’homme du vrai visage de Dieu et la vérité sur sa rébellion. L’œuvre de jugement permet à l’homme de mieux comprendre la volonté de Dieu, le but de Son œuvre et des mystères qui ne pouvaient pas être compris par l’homme. Il permet également à l’homme de reconnaître et de connaître sa substance corrompue et les causes profondes de sa corruption, ainsi que de découvrir sa laideur. Ces effets sont tous mis en exergue par l’œuvre de jugement, car la substance d’une telle œuvre est en fait l’œuvre d’ouverture à la vérité, au chemin, et à la vie de Dieu à tous ceux qui ont foi en Lui. Ce travail est l’œuvre de jugement fait par Dieu.

Extrait de « Le Christ réalise l’œuvre de jugement avec la vérité », La Parole apparaît dans la chair

L’essence de l’œuvre de châtiment et de jugement de Dieu est de purifier l’humanité en vue du jour du repos final. Autrement, l’ensemble de l’humanité ne pourra pas suivre sa propre nature ou entrer dans le repos. Ce travail est la seule voie de l’humanité pour entrer dans le repos. Seul le travail de purification de Dieu purifiera l’humanité de son iniquité, et seulement Son œuvre de châtiment et de jugement mettra en lumière les désobéissances de l’humanité, séparant ainsi ceux qui peuvent être sauvés de ceux qui ne le peuvent pas, et ceux qui seront retenus de ceux qui ne le seront pas. Lorsque Son œuvre sera achevée, les gens qui restent seront purifiés et jouiront d’une plus merveilleuse deuxième vie humaine sur la terre en entrant dans un domaine supérieur d’humanité ; en d’autres termes, ils entreront dans le jour du repos de l’humanité et vivront ensemble avec Dieu. Après que ceux qui ne peuvent pas rester auront subi le châtiment et le jugement, leurs formes originales seront entièrement révélées ; après cela ils seront tous détruits et, comme Satan, n’auront plus la permission de survivre sur la terre. L’humanité de l’avenir n’inclura plus ce type de gens ; ces gens ne sont pas dignes d’entrer dans la terre du repos ultime, ils ne sont pas dignes d’entrer dans le jour du repos que Dieu et l’homme partageront, car ils sont les cibles de la punition et sont les méchants ; ils ne sont pas droits.

Extrait de « Dieu et l’homme entreront dans le repos ensemble », La Parole apparaît dans la chair

Dans Son œuvre finale de la conclusion de l’ère, le tempérament de Dieu est le châtiment et le jugement. Il expose tout ce qui est injuste, Il juge tous les peuples publiquement et Il perfectionne ceux qui L’aiment vraiment. Seul un tel tempérament peut mener l’ère à sa fin. Les derniers jours sont déjà arrivés. Toutes les choses seront classées selon leur genre et seront divisées en différentes catégories selon leur nature. C’est le temps où Dieu expose la fin et la destination de l’homme. Si l’homme ne subit pas le châtiment et le jugement, alors il n’y aura aucun moyen d’exposer la désobéissance et l’injustice de l’homme. La fin de toutes choses peut être révélée seulement par le châtiment et le jugement. L’homme affiche ses vraies couleurs seulement quand il est châtié et jugé. Le mal retournera au mal, le bien retournera au bien et l’homme sera classé selon son genre. Par le châtiment et le jugement, la fin de toutes choses sera exposée, de sorte que le mal sera puni et le bien sera récompensé, et tous les gens seront alors soumis à la domination de Dieu. Pour être réalisé, tout le travail exige un châtiment et un jugement justes. Parce que la corruption de l’homme a atteint son apogée et que sa désobéissance a été trop grave, seul le tempérament juste de Dieu, qui est principalement le châtiment et le jugement et qui est exposé au cours des derniers jours, peut complètement transformer l’homme et le rendre complet. Seul ce tempérament peut exposer le mal et donc punir sévèrement tous les injustes. Par conséquent, un tempérament comme celui-là possède la signification de l’ère, et la révélation et la démonstration de Son tempérament est au service du travail de chaque nouvelle ère. Dieu n’expose pas Son tempérament arbitrairement et sans signification. Lorsque la fin de l’homme sera exposée durant les derniers jours, si Dieu accorde toujours à l’homme la compassion et l’amour intarissables, s’Il aime toujours l’homme, s’Il ne soumet pas l’homme au juste jugement, mais lui montre la tolérance, la patience et le pardon, s’Il pardonne encore à l’homme ses péchés, peu importe les péchés graves qu’il a commis, sans aucun jugement juste, alors toute la gestion de Dieu pourrait-elle arriver à sa fin ? Quand un tel tempérament pourrait-il mener l’humanité vers la bonne destination ? Prenons comme exemple un juge qui est toujours aimant, bienveillant et doux. Il aime les gens quels que soient les péchés qu’ils ont commis et Il est aimant et tolérant avec les gens quels qu’ils soient. Alors, quand pourrait-il rendre un juste verdict ? Pendant les derniers jours, seul le juste jugement peut classer l’homme et amener l’homme dans un nouveau domaine. De cette façon, toute l’ère est menée à sa fin par le juste tempérament de jugement et de châtiment de Dieu.

Extrait de « La vision de l’œuvre de Dieu (3) », La Parole apparaît dans la chair

Aujourd’hui, Je vous juge, Je vous châtie et Je vous condamne, mais sachez que le but de votre condamnation est de vous aider à vous connaître. La condamnation, la malédiction, le jugement, le châtiment, le but de tout cela est que tu te connaisses afin que ton tempérament puisse changer, et aussi que tu connaisses ta valeur et vois que toutes les actions de Dieu sont justes et conformes à Son tempérament et aux besoins de Son travail, qu’Il travaille en accord avec Son plan de salut pour l’homme, et qu’Il est le Dieu juste qui aime l’homme, sauve l’homme et qui juge et châtie l’homme. Si tu sais seulement que ton statut est vil et que tu es corrompu et désobéissant, mais ne sais pas que Dieu veut rendre Son salut évident en te jugeant et en te châtiant aujourd’hui, alors tu n’as aucun moyen d’expérimenter, encore moins peux-tu continuer à progresser. Dieu n’est pas venu pour tuer ou détruire, mais pour juger, maudire, châtier et sauver. Avant la conclusion de Son plan de six mille ans, avant qu’Il indique clairement la fin de chaque catégorie d’homme, le salut est le but du travail de Dieu sur la terre. Il veut rendre complets tous ceux qui L’aiment et les ramener sous Sa domination. [...] Selon la perspective de l’homme, le salut est l’amour de Dieu, et le châtiment, le jugement et la malédiction n’ont pas de place dans l’amour de Dieu ; le salut doit comprendre l’amour, la compassion, et, en outre, les paroles de consolation et les bénédictions illimitées accordées par Dieu. Les gens croient que Dieu sauve l’homme en le touchant et l’amenant, par Ses bénédictions et la grâce, à Lui donner son cœur. Il sauve l’homme de cette façon : Il sauve l’homme en le touchant. Un tel salut est un commerce. L’homme se soumet au nom de Dieu et s’efforce de bien agir pour Dieu et de Lui apporter la gloire seulement quand Dieu lui donne jusqu’au centuple. Telle n’est pas la volonté de Dieu pour l’humanité. Dieu est venu travailler sur la terre pour sauver l’humanité corrompue. Aucune erreur en cela. Sinon, Il ne ferait pas Son travail personnellement. Dans le passé, Son moyen de salut était de démontrer le plus grand amour et de la compassion, de telle sorte qu’Il a tout donné à Satan en échange pour toute l’humanité. Le jour présent n’a rien à voir avec le passé : aujourd’hui, votre salut est réalisé au temps des derniers jours durant le classement de chacun selon son genre ; le moyen de votre salut n’est pas l’amour ou la compassion, mais le châtiment et le jugement pour que l’homme soit plus complètement sauvé. Ainsi, vous ne recevez que le châtiment, le jugement et des coups impitoyables, mais sachez que dans ces coups cruels, il n’y a pas la moindre punition, sachez que peu importe la sévérité des paroles, vous ne recevez que quelques mots qui vous apparaissent tout à fait cruels, et sachez que peu importe la force de ma colère, vous recevez des paroles d’enseignement. Je ne veux pas vous faire du mal ou vous mettre à mort. Tout cela n’est-il pas vrai ? Sachez qu’aujourd’hui, que ce soit le juste jugement ou le raffinement cruel et le châtiment, tout est pour le salut. Peu importe si aujourd’hui chacun est classé selon son genre ou si les catégories d’hommes sont dévoilées, toutes les paroles et tout le travail de Dieu ont le but de sauver ceux qui aiment vraiment Dieu. Le juste jugement vise à purifier l’homme, le raffinement cruel vise à nettoyer l’homme, les paroles sévères ou le châtiment visent à purifier et le salut est leur intérêt. Ainsi, la méthode de salut aujourd’hui est différente du passé. Aujourd’hui, le juste jugement vous sauve et est une bonne manière de classer chacun selon son genre, et le châtiment impitoyable vous apporte le salut suprême. Avez-vous quelque chose à dire par rapport à ce châtiment et ce jugement ? N’êtes-vous pas satisfaits du salut, du début à la fin ? Vous avez vu Dieu incarné et vous avez découvert Son omnipotence et Sa sagesse ; en outre, vous avez connu le châtiment et la discipline répétée. Mais n’avez-vous pas également reçu la grâce suprême ? Vos bénédictions ne sont-elles pas supérieures à celles de tout autre ? Vos grâces sont plus abondantes que la gloire et la richesse de Salomon ! Pensez-y : si Mon intention en venant sur la terre était de vous condamner et de vous punir, et non de vous sauver, auriez-vous vécu si longtemps ? Vous, des êtres pécheurs de chair et de sang, auriez-vous pu survivre jusqu’à aujourd’hui ? Si le seul but était de vous punir, pourquoi serais-Je devenu chair et aurais-Je commencé une si grande entreprise ? Un seul mot ne suffirait-il pas pour vous punir, vous, simples mortels ? Aurais-je encore l’idée de vous détruire après vous avoir condamnés ? Vous ne Me croyez toujours pas ? Pourrais-Je sauver l’homme seulement par l’amour et la compassion ? Ou pourrais-Je utiliser la crucifixion seulement pour sauver l’homme ? Mon tempérament juste n’est-il pas plus propice à rendre l’homme complètement obéissant ? N’est-il pas plus en mesure de bien sauver l’homme ?

Extrait de « Tu devrais mettre de côté les bénédictions du statut et comprendre la volonté de Dieu pour le salut de l’homme », La Parole apparaît dans la chair