Les brebis de Dieu entendent la voix de Dieu

Contenu

Chapitre 7 Plusieurs autres aspects de la vérité qui sont le minimum que doivent comprendre les nouveaux croyants

7. Ceux qui croient en Dieu doivent se préparer pour leurs destinations avec suffisamment de bonnes actions.

Paroles appropriées de Dieu :

Ma miséricorde est pour ceux qui M’aiment et qui se renient eux-mêmes. Et la punition infligée au méchant est la preuve de Mon tempérament juste et beaucoup plus le témoignage de Ma colère. Quand sonnera l’heure de la catastrophe, la famine et la peste frapperont tous ceux qui s’opposent à Moi et ils seront en pleurs. Tous ceux qui ont fait tous genres de torts pendant de nombreuses années où ils se passaient pour Mes disciples ne seront pas innocents ; ils vivront eux aussi dans un état constant de panique et de peur en plein dans la catastrophe qui se serait rarement produite depuis des siècles. Et tous Mes disciples qui ont été fidèles, sans distinction, se réjouiront et applaudiront Ma puissance. Ils vivront une satisfaction ineffable et demeureront dans la joie que jamais Je n’ai accordée à l’humanité. Car J’attache du prix aux bonnes œuvres des hommes et déteste les mauvais actes. […]

… J’ai fait le travail qui ne peut être fait par personne d’autre, seulement dans l’espoir que l’homme puisse Me rendre par de bonnes œuvres. Bien qu’ils soient peu nombreux ceux-là qui peuvent Me rendre, J’achève néanmoins Mon voyage sur terre et Je commence avec le prochain travail dans le plan, car Mon séjour parmi les hommes durant ces nombreuses années a été fructueux et J’en suis très heureux. Je ne tiens pas compte du nombre d’hommes mais plutôt de leurs bonnes œuvres. Dans tous les cas, J’espère que vous poserez suffisamment de bonnes œuvres afin de préparer votre propre destination. C’est alors que Je serai satisfait ; sinon personne d’entre vous n’échappera à la catastrophe. C’est Moi qui provoque la catastrophe et elle est bien sûr orchestrée par Moi. Si vous ne pouvez pas œuvrer pour le bien en Ma présence, alors vous n’échapperez pas la souffrance à la catastrophe. En périodes d’adversité, vos actions et vos actes n’ont pas été entièrement appropriés, parce que votre foi et votre amour étaient vains et vous n’avez manifesté que de la peur ou de la force. A ce sujet, Je ne vais juger que le bien ou le mal. Je continue de Me soucier pour l’essentiel de vos actions et de votre comportement, sur lesquels Je Me baserai pour déterminer votre sort. Cependant, Je tiens à préciser que Je n’accorderai plus de miséricorde à ceux qui M’étaient complètement infidèles en périodes d’adversité, car Ma miséricorde s’arrête ici. En plus, Je n’ai pas d’affection pour celui qui M’a déjà trahi une fois, encore moins, souhaiterais-Je M’associer avec ceux qui trahissent les intérêts des amis. Voilà Mon tempérament, Je ne tiens pas compte de la personne. Je dois vous dire ceci : Quiconque brise Mon cœur n’aura plus droit à la clémence et quiconque a été fidèle restera toujours gravé dans Mon cœur.

Extrait de « Tu dois faire suffisamment de bonnes œuvres pour préparer ta destination », La Parole apparaît dans la chair

Mon seul souhait c’est que vous vous agissiez de façon très remarquable dans la dernière étape de Mon œuvre, et que vous soyez entièrement dévoués et non plus réservés. Bien sûr, pendant que Je souhaite également que vous ayez tous une bonne destination, J’ai encore Mon exigence, qui consiste à vous demander de prendre la meilleure décision pour M’offrir votre unique et ultime fidélité. Si même cette fidélité unique manquait, alors une telle personne est certainement destinée à être la propriété de Satan, et Je ne la garderai pas. Je la renverrai auprès de ses parents pour qu’ils en prennent soin.

Extrait de « Échange sur le destin », La Parole apparaît dans la chair

Vous devriez faire votre devoir au mieux de votre capacité avec des cœurs ouverts et sincères et être disposés à faire ce qu’il faut. Comme vous l’avez dit, quand le jour viendra, Dieu ne maltraitera pas quelqu’un qui aura souffert ou payé un prix pour Lui. Ce genre de conviction mérite d’être préservé, et vous ne devriez jamais l’oublier. De cette façon, vous pouvez mettre Mon esprit à l’aise, ou sinon vous serez toujours des personnes pour qui Je m’inquiéterai et vous serez à jamais l’objet de Ma répugnance. Si vous pouvez, selon votre conscience, donner tout ce que vous avez pour Moi, ne ménager aucun effort pour Mon œuvre, et consacrer toute une vie d’efforts à l’œuvre de Mon évangile, alors Mon cœur ne serait-il pas rempli de joie pour vous ? Ne serais-Je donc pas capable de cesser de M’inquiéter pour vous ?

Extrait de « Échange sur le destin », La Parole apparaît dans la chair

Tu peux consacrer ton cœur et ton corps et tout ton amour authentique à Dieu, les présenter à Dieu, Lui être totalement obéissant, être très attentif à Sa volonté. Pas pour la chair, pas pour la famille, et pas pour tes désirs personnels, mais pour les intérêts de la maison de Dieu. Dans tout ce que tu fais prends la parole de Dieu comme le principe, comme le fondement. De cette façon, tes intentions et tes perspectives seront toutes à la bonne place et tu seras quelqu’un qui gagne la louange de Dieu devant Lui. Ceux que Dieu aime sont les gens qui sont absolus envers Lui, les gens qui Lui sont dévoués et aucun autre.

Extrait de « Les gens qui peuvent être absolument obéissants envers la réalité de Dieu sont ceux qui aiment vraiment Dieu », La Parole apparaît dans la chair

Si cela te plait de chercher le chemin de la vérité, alors tu es celui qui vit souvent dans la lumière. Si tu es heureux d’être un exécutant dans la maison de Dieu, travaillant diligemment et consciencieusement dans l’obscurité, toujours en donnant et en ne prenant jamais, alors Je dis que tu es un saint fidèle, car tu ne cherches aucune récompense et tu es tout simplement un homme honnête. Si tu es disposé à être franc, si tu es prêt à donner ton tout, si tu es capable de sacrifier ta vie pour Dieu et témoigner, si tu es honnête et ne pense qu’à plaire à Dieu, et tu ne penses jamais à toi-même ni prennes pour toi-même, alors Je dis que ces gens sont ceux qui sont nourris par la lumière et qui vivront éternellement dans le royaume.

Extrait de « Trois admonitions », La Parole apparaît dans la chair

L’échange de l’homme :

Les bonnes actions sont d’une part un témoignage de notre salut, et de l’autre, une manifestation de notre entrée dans la vérité et la réalité de la parole de Dieu. En même temps, si nous faisons beaucoup de bonnes actions, cela montre aussi que nous sommes nés de nouveau devant Dieu et que nous avons un vrai témoignage à être des humains. Nos bonnes actions peuvent mieux démontrer que nous nous sommes véritablement repentis et que nous sommes devenus de nouvelles personnes. Si nous sommes des auteurs de beaucoup de bonnes actions, cela prouve que nous sommes à la ressemblance d’un vrai homme. Si tu as cru en Dieu pendant de nombreuses années, mais tu n’as pas fait plusieurs bonnes actions, alors es-tu à la ressemblance de l’homme ? Possèdes-tu une conscience et un bon sens ? Es-tu quelqu’un qui rend Dieu pour Son amour ? Où est ta vraie foi ? Où est ton amour pour Dieu ? Où est ton obéissance à Dieu ? Où est la réalité dans laquelle tu es entrée ? Tu n’as rien de tout cela. Par conséquent, une personne qui ne fait aucune bonne action est quelqu’un qui ne reçoit rien, quelqu’un qui ne reçoit simplement pas le salut de Dieu, quelqu’un dont la corruption est profonde et qui n’a pas changé d’un iota. C’est pourquoi les bonnes actions sont la meilleure façon de révéler l’homme.

Extrait de « Signification importante derrière la préparation de bonnes œuvres », Échanges et sermons à propos de l’entrée dans la vie (II)

Que représentent les bonnes actions ? Elles représentent la vraie foi des gens en Dieu. Si ta bonne action est en accord avec la volonté de Dieu, si elle est complètement en vue d’aimer Dieu et consoler Son cœur, alors cette bonne action reflète ton véritable amour pour Dieu. Si ta bonne action est pour satisfaire la volonté de Dieu, si elle est complètement en vue de répondre aux exigences de Dieu, alors cette bonne action représente ta préoccupation envers la volonté de Dieu, ton intention de rendre Dieu pour Son amour. Ces bonnes actions sont représentatives et toutes ont un sens. Les bonnes actions de toutes sortes représentent le cœur des gens, leur obéissance et leur amour pour Dieu, ainsi que leur compensation envers Dieu pour Son amour. Donc, être l’auteur de bonnes œuvres est très révélateur et extrêmement significatif. Peut-il y avoir de bonnes actions si les gens n’aiment pas Dieu et ne Lui obéissent pas ? Il ne peut y en avoir, certainement pas. Peut-il y avoir de bonnes actions qui satisfont Dieu et répondent à Ses exigences si les gens ne sont pas disposés à satisfaire Dieu et à satisfaire Ses exigences ? Certainement pas aussi. Ainsi, les bonnes actions représentent le changement dans le tempérament de vie des gens, et elles représentent leurs cœurs.

Extrait de « Signification importante derrière la préparation de bonnes œuvres », Échanges et sermons à propos de l’entrée dans la vie (II)

Qu’est-ce qu’une bonne action ? Tu peux dire que lorsqu’une personne accomplit tous ses devoirs et obtient les résultats voulus, elle est considérée comme ayant fait suffisamment de bonnes actions. Tant que le devoir est accompli en conformité avec la norme et peut satisfaire Dieu, il est classé comme une bonne action. Faire de bonnes actions c’est faire ton devoir sans en attendre de récompense, sans faire de compromis, et le faire volontairement dans le but de satisfaire Dieu, sans jamais le regretter. Si tu ne fais qu’exhiber des mouvements et accomplis ton devoir de façon superficielle, la volonté de Dieu ne peut en rien être accomplie, et cela ne peut donc pas être considéré comme une bonne action.

Extrait de « Tous ceux qui ne préparent pas les bonnes œuvres sont des méchants », Enregistrements des entretiens du Christ

Les bonnes actions consistent principalement à accomplir ton devoir, et elles impliquent aussi de faire des choses qui sont bénéfiques à l’Église, dans l’intérêt de la maison de Dieu, en protégeant l’œuvre de Dieu, en préservant la pureté de la vérité, en résistant aux erreurs aux absurdités et aux hérésies, en s’assurant que l’œuvre de la maison de Dieu n’est pas perturbée et que la vie des saints ne subit aucune perte, en témoignant à des moments clés, et en ayant un cœur qui aime véritablement et est prévenant envers Dieu. Toutes ces actions sont considérées comme des bonnes actions. Les auteurs de ces bonnes actions sont ceux qui pratiquent la vérité et accomplissent bien leurs devoirs. …Une bonne action est une chose positive, quelque chose qui est reconnu par le ciel et la terre et notre conscience. Ceux qui ont possédé suffisamment de bonnes actions sont nécessairement les gens qui détiennent la vérité et qui plaisent totalement au cœur de Dieu.

Extrait de « Les enjeux entre le comportement de l’homme et sa fin », Enregistrements des entretiens du Christ

Les bonnes actions consistent principalement à protéger l’œuvre de Dieu et les intérêts de la maison de Dieu, en particulier les choses importantes liées à l’œuvre de la maison de Dieu qui exigent la prise de risques particulièrement élevés. Par exemple, au moment-clé de la propagation de l’Évangile, être capable de te consacrer et ne pas avoir peur de la souffrance et être capable de résister à l’humiliation, d’abandonner tes intérêts familiaux personnels. Prendre part à cet aspect des choses c’est aussi avoir de bonnes actions, et te gratifiera de la commémoration de Dieu.

Extrait de « Comparaison entre faire le bien et faire le mal », Enregistrements des entretiens du Christ

Peu importe les bonnes actions que tu fais, elles devraient être faites volontairement, fidèlement jusqu’à la fin, et devraient être en mesure de recevoir l’approbation des autres. C’est un acte de bon cœur, et aussi un témoignage du vrai repentir de la personne. Il y a beaucoup d’exemples de bonnes actions dignes de la commémoration de Dieu dans la Bible qui peuvent être suivies. Par exemple : en servant Dieu, tu peux épuiser ton esprit et tes efforts, être fidèle au point de mourir, sans regret ni plainte — c’est une bonne action ; être fidèlement dévoué à ton devoir, sans aucune indifférence ni négligence, et obtenant de bons résultats — c’est une bonne action ; offrir l’hospitalité pendant plusieurs années comme si c’était pendant un jour, traiter les frères et les sœurs comme la famille, sans exiger quoi que ce soit ni demander de compensation — c’est une bonne action ; être totalement disposé quel que soit le montant de l’argent offert, sans exiger quoi que ce soit ni demander de compensation — c’est une bonne action ; se sacrifier et se consacrer à Dieu, non pour la gloire et la richesse, ne cherchant pas la rémunération, sans plainte, c’est une bonne action ; être pris et envoyé en prison en raison de l’exercice de ton devoir, souffrir une grande agonie sans te plaindre, et être toujours fidèle envers Dieu et remplir encore ton devoir, c’est une bonne action ; pouvoir répandre l’Évangile et gagner plus de bonnes personnes, amener ceux qui cherchent la vérité devant Dieu, et leur permettre de construire un fondement sur la vraie voie, c’est une bonne action encore plus grande ; si, par ailleurs, tu peux alors amener l’élu de Dieu dans la réalité de la vérité, afin qu’ils portent un témoignage retentissant à Dieu, alors il n’y a pas de plus grande bonne action ; être fidèle à Dieu, peu importe le devoir que tu accomplis, sans indifférence ou négligence, en remerciant sincèrement Dieu pour Son amour et en satisfaisant Dieu — c’est est une bonne action. En bref, tout ce que les gens peuvent faire qui soit bénéfique à la diffusion de l’évangile du royaume, et qui soit fait avec sincérité, sans chercher la récompense et sans faire de compromis, tout compte comme une bonne action. Si tu fais tout ce qui est en ton pouvoir pour accomplir toutes les bonnes actions que tu devrais posséder et dont tu es capable, sans chercher de compensation mais seulement dans le but de remercier Dieu pour Son amour, alors c’est cela posséder suffisamment de bonnes actions.

Extrait de « Il n’y a que ceux qui gagnent la vérité et entrent dans la réalité qui sont vraiment sauvés », Les annales de l’échange et les arrangements de la mission de l’Église (I)

Les personnes qui ont bon cœur adorent la vérité. Elles sont prêtes à payer le prix et même à abandonner tout pour satisfaire Dieu. Elles ne cherchent pas la récompense, et ce n’est certainement pas pour échanger des bénédictions encore plus grandes. Les personnes qui comprennent véritablement la vérité ont toujours le sentiment que c’est un devoir que l’homme doit accomplir, et aussi une responsabilité incontournable. Elles ne pensent pas que faire de bonnes actions et dépenser de l’énergie pour la maison de Dieu est une grosse affaire car elles font tout simplement leur devoir. Elles croient que : peu importe comment Dieu détermine ma fin, ce sera Sa justice, et je ne me plaindrai absolument rien. C’est parce que ma foi en Dieu est pour la quête de la vérité et pour vivre une vraie vie. Chaque jour de ma vie, je dois m’efforcer de chercher la vérité et de faire de bonnes actions. Le fait de remplir le devoir d’homme et de satisfaire Dieu est mon plus grand réconfort.

Extrait de « Tous ceux qui ne préparent pas les bonnes œuvres sont des méchants », Enregistrements des entretiens du Christ