Déclarations du Christ des derniers jours (Sélections)

Contenu

Que connais-tu de la foi ?

L’homme, ne connait l’existence de la foi que de manière incertaine, mais l’homme ne sait pas ce qu’est la foi, et encore moins pourquoi il a la foi. L’homme comprend trop peu et est lui-même incomplet ; il a simplement la foi en Moi de manière irréfléchie et ignorante. Bien qu’il ne sache pas ce qu’est la foi ni pourquoi il a foi en Moi, il continue de le faire de manière obsessionnelle. Ce que Je demande de l’homme ce n’est pas de M’appeler de manière obsessionnelle ou de croire en Moi de manière décousue. Car, ce que Je fais est pour que l’homme Me voie et apprenne à Me connaître, non pas qu’il soit impressionné par Moi et Me regarde d’une nouvelle façon à cause de ce que Je fais. Je Me manifestais déjà à travers de nombreux signes et des prodiges et J’accomplissais de nombreux miracles. Les Israélites à l’époque M’ont témoigné une grande admiration et ont beaucoup vénéré Mon exceptionnelle capacité à guérir les malades et exorciser les démons. A l’époque, les Juifs pensaient que Mes pouvoirs de guérison étaient magistraux et extraordinaires. Grâce à beaucoup de ces actes que Je posais, ils Me regardaient avec respect ; ils ressentaient une grande admiration pour tous Mes pouvoirs. Donc, tous ceux qui Me voyaient faire des miracles Me suivaient de près, de sorte que des milliers M’entouraient pour Me voir guérir les malades. Je faisais beaucoup de signes et des prodiges, pourtant l’homme Me considérait simplement comme un médecin de grande classe ; Je donnais aussi beaucoup d’enseignements à ces gens à l’époque, mais ils Me considéraient simplement comme un enseignant supérieur à ses disciples ! Même à ce jour, après que des hommes aient vu les documents historiques de Mon œuvre, leur interprétation continue d’être que Je suis un grand médecin qui guérit les malades et un enseignant de l’ignorant. Et ils M’ont désigné comme le miséricordieux Seigneur Jésus-Christ. Ceux qui interprètent les Saintes Écritures ont peut-être dépassé Mes compétences dans la guérison, ou peut-être même des disciples qui ont maintenant dépassé leur maître, pourtant ces hommes de grande renommée, dont les noms sont connus dans le monde entier, Me considèrent si bas comme un simple médecin ! Mes actes sont plus nombreux que les grains de sable sur les plages, et Ma sagesse supérieure à celle de tous les fils de Salomon, et pourtant les hommes pensent à Moi en tant qu’un simple médecin et un enseignant inconnu de l’homme ! Combien croient en Moi seulement pour que Je les guérisse ? Combien croient en Moi seulement pour que J’utilise Mes pouvoirs pour chasser les esprits impurs de leur corps ? Et combien croient en Moi pour recevoir seulement de la paix et de la joie de Moi ? Combien croient en Moi seulement pour exiger de Moi plus de richesse matérielle, et combien croient en Moi juste pour passer cette vie en toute sécurité et être sains et saufs dans le monde à venir ? Combien croient en Moi seulement pour éviter les souffrances de l’enfer et recevoir les bénédictions du ciel ? Combien croient en Moi seulement pour avoir le confort temporaire, mais ne cherchent pas à gagner quoi que ce soit dans le monde à venir ? Lorsque J’ai fait descendre Ma fureur sur l’homme et saisi toute la joie et la paix qu’il possédait à l’origine, l’homme est devenu douteux. Quand J’ai fait voir à l’homme la souffrance de l’enfer et repris les bénédictions du ciel, la honte de l’homme s’est transformée en colère. Quand l’homme M’a demandé de le guérir, et que Je l’ai ignoré et ai ressenti de l’aversion pour lui, l’homme s’est éloigné de Moi et s’est rapproché des sorciers et de la sorcellerie. Quand J’ai enlevé à l’homme tout ce qu’il M’avait demandé, alors tout a disparu sans laisser de trace. Par conséquent, Je dis que l’homme a foi en Moi, parce que Je donne trop de grâces, et il y a beaucoup trop à gagner. Les Juifs croyaient en Moi à cause de Ma grâce, et Me suivaient partout où J’allais. Ces hommes ignorants avec une connaissance et une expérience limitées cherchaient à voir les signes et les prodiges que Je réalisais. Ils Me considéraient comme le chef de la maison des Juifs qui pouvait accomplir les plus grands miracles. Ainsi, lorsque J’exorcisais les démons des hommes, ils ont parlé entre eux dans une grande confusion, disant que Je suis Élie, que Je suis Moïse, que Je suis le plus ancien de tous les prophètes, que Je suis le plus grand de tous les médecins. En dehors de Moi-même qui disais que Je suis la vie, le chemin, et la vérité, personne ne pouvait connaître Mon être ou Mon identité. En dehors de Moi-même qui disais que le ciel est le lieu où Mon Père vit, personne ne savait que Je suis le Fils de Dieu, et Dieu Lui-même. En dehors de Moi-même qui disais que Je vais apporter la rédemption à toute l’humanité et la rançon de l’humanité, personne ne savait que Je suis le Rédempteur de l’humanité ; les hommes ne Me connaissaient que comme un homme bienveillant et compatissant. Et en dehors de Moi-même qui pouvais expliquer tout ce qui Me concernait, personne ne M’a reconnu, et personne n’a pensé que Je suis le Fils du Dieu vivant. L’homme n’a qu’une certaine foi en Moi, et se joue de Moi de cette façon. Comment l’homme peut-il témoigner de Moi quand il a de telles impressions de Moi ?

L’homme a foi en Moi, mais ne peut pas faire un témoignage pour Moi, et avant que Je ne Me fasse connaître, l’homme ne peut pas témoigner pour Moi. L’homme voit seulement que Je dépasse les créatures et tous les saints, et voit que le travail que Je fais ne peut pas être fait par les hommes. Ainsi, des Juifs aux hommes de nos jours, toute personne ayant vu Mes œuvres glorieuses est tout simplement pleine de curiosité à Mon égard, pourtant aucune bouche d’une seule créature ne peut Me rendre témoignage. Seul Mon Père a rendu témoignage pour Moi ; Il a tracé un chemin pour Moi parmi toutes les créatures. Sinon, peu importe la manière dont Je travaillais, l’homme n’aurait jamais su que Je suis le Seigneur de la création, car l’homme ne sait que prendre, et n’a pas foi en Moi grâce à Mon œuvre. L’homme ne Me connaît que parce que Je suis innocent et exempt de péchés, parce que Je peux expliquer de nombreux mystères, parce que Je suis au-dessus de la multitude, ou parce que l’homme a beaucoup profité de Moi. Pourtant, rares sont ceux qui pensent que Je suis le Seigneur de la création. Voilà pourquoi Je dis que l’homme ne sait pas pourquoi il a foi en Moi ; il ne connaît pas le but ou l’importance d’avoir la foi en Moi. La réalité est que l’homme est incomplet, et cela le rend presque indigne de faire des témoignages à Mon endroit. Vous avez trop peu de foi et avez acquis trop peu, et vous avez donc trop peu de témoignages. De plus, vous comprenez trop peu et êtes trop incomplets, de sorte que vous n’êtes presque pas dignes de témoigner de Mes œuvres. Votre résolution est en effet considérable, mais êtes-vous certains que vous serez en mesure de témoigner avec succès de l’essence de Dieu ? Ce que vous avez vécu et vu surpasse les anciens saints et les prophètes, mais êtes-vous en mesure de faire un plus grand témoignage que les mots de ces anciens saints et prophètes ? Ce que Je vous donne maintenant dépasse Moïse et est plus grand que David, alors Je demande que vos témoignages surpassent ceux de Moïse et que vos paroles soient supérieures à celles de David. Je vous donne au centuple, alors même que Je vous demande de Me remercier de la même manière. Vous devez savoir que Je suis Celui qui donne la vie à l’humanité, et c’est vous qui recevez la vie de Moi et devez faire des témoignages pour Moi. Ceci est votre devoir, que J’envoie sur vous et que vous devriez faire pour Moi. Je vous ai donné toute Ma gloire et Je vous ai donné la vie que le peuple élu, les Israélites, n’a jamais reçue. En principe, vous devez faire des témoignages pour Moi, et Me consacrer votre jeunesse et donner votre vie pour Moi. Celui à qui Je donnerais Ma gloire devra témoigner pour Moi et donner sa vie pour Moi. Cela a longtemps été prédestiné. C’est votre chance que J’ai déversé Ma gloire sur vous, et votre devoir est de faire un témoignage pour Ma gloire. Si vous croyez en Moi pour faire la fortune, alors Mon travail n’aurait pas eu beaucoup d’importance, et vous ne serez pas dans l’accomplissement de votre devoir. Les Israélites n’ont vu que Ma miséricorde, Mon amour et Ma grandeur, et les Juifs Ma patience et la rédemption. Ils n’ont vu que très peu de l’œuvre de Mon Esprit ; peut-être que leur niveau de compréhension était simplement un dix millième de ce que vous avez vu et entendu. Ce que vous avez vu dépasse même celui de principaux sacrificateurs parmi eux. Aujourd’hui la vérité que vous avez comprise surpasse la leur ; ce que vous avez vu ce jour dépasse ce qui était observé à l’ère de la Loi, ainsi que l’ère de la Grâce, et ce que vous avez vécu dépasse même ce que Moïse et Élie ont vécu. Car ce que les Israélites ont compris n’était que la loi de l’Éternel, et ce qu’ils ont vu n’était que la vue du dos de l’Éternel ; ce que les Juifs ont compris n’était que la rédemption de Jésus, ce qu’ils ont reçu n’était que la grâce accordée par Jésus, et ce qu’ils ont vu n’était que l’image de Jésus dans la maison des Juifs. Ce que vous voyez aujourd’hui est la gloire de l’Éternel, la rédemption de Jésus et tous Mes actes de cette journée. Vous avez également entendu les paroles de Mon Esprit, apprécié Ma sagesse, appris à connaître Mon émerveillement, et appris de Mon tempérament. J’ai également partagé Mon plan de gestion avec vous tous. Ce que vous avez vu n’est pas seulement un Dieu aimant et miséricordieux, mais un Dieu qui est rempli de justice. Vous avez vu Ma merveilleuse œuvre et connu que Je suis rempli d’ardente colère et de majesté. En outre, vous avez su que J’ai une fois déversé Ma colère sur la maison d’Israël, et aujourd’hui c’est votre tour. Vous avez compris plus de Mes mystères dans le ciel qu’Isaïe et Jean ; vous en savez plus sur Ma beauté et Ma vénérabilité que tous les saints des générations précédentes. Ce que vous avez reçu n’est pas seulement Ma vérité, Mon chemin, Ma vie, mais la vision et la révélation supérieures à celle de Jean. Vous avez compris beaucoup plus de mystères et avez également vu Mon vrai visage ; vous avez accepté plus de Mon jugement et connu plus de Mon tempérament juste. Donc, bien que vous soyez nés dans les derniers jours, votre compréhension est celle de l’ancien et du passé ; vous avez aussi connu ce qui est de ce jour, et cela a été accompli par Ma main. Ce que Je vous demande n’est pas déraisonnable, car Je vous ai donné beaucoup trop et vous avez beaucoup vu de Moi. Par conséquent, Je vous demande de témoigner pour Moi comme d’anciens saints l’ont fait, et ceci est le seul désir de Mon cœur.

Mon Père a rendu témoignage pour Moi, mais Je cherche à recevoir une plus grande gloire et des témoignages de la bouche de la création. Ainsi, Je vous donne Mon tout pour que vous remplissiez votre devoir et acheviez Mon travail que J’ai commencé parmi les hommes. Vous devez comprendre pourquoi vous avez foi en Moi. Si vous Me suivez seulement pour être Mon apprenti ou Mon patient, ou pour devenir l’un de Mes saints dans le ciel, alors vos efforts seront vains. Me suivre d’une telle manière est tout simplement un gaspillage d’efforts ; avoir une telle foi envers Moi c’est simplement laisser filer vos jours et gaspiller votre jeunesse. Et à la fin, vous ne recevrez rien. Ceci n’est-il pas un travail en vain ? J’ai depuis longtemps quitté les Juifs et Je ne suis plus un médecin de l’homme ou le médicament pour l’homme. Je ne suis plus une bête de somme que l’homme doit conduire au boucher à volonté ; au contraire, Je suis venu parmi les hommes pour juger et châtier l’homme, et pour qu’il Me connaisse ; tu dois savoir que J’ai une fois fait le travail de rédemption ; Je fus Jésus une fois, mais Je ne pouvais pas rester Jésus pour toujours, de même que Je fus l’Éternel, mais plus tard Je suis devenu Jésus. Je suis le Dieu de l’humanité, le Seigneur de la création, mais Je ne peux pas toujours rester Jésus ou pour toujours l’Éternel. J’ai été ce que l’homme a considéré comme un médecin, mais l’on ne peut pas dire que Dieu est simplement un médecin pour l’humanité. Donc, si tu as des croyances anciennes sur ta foi en Moi, alors tu n’atteindras rien. Peu importe la façon dont tu Me loues en ce jour : « Comme Dieu aime l’homme ; Il me guérit et me donne des bénédictions, de la paix et de la joie. Que Dieu est bon pour l’homme ; si seulement tu avais foi en Lui, alors tu n’aurais pas besoin de t’inquiéter pour l’argent et la richesse… » Je ne peux toujours pas interrompre Mon œuvre originale. Si tu crois en Moi aujourd’hui, tu recevras Ma gloire et seras digne de faire des témoignages pour Moi, et tout le reste sera secondaire. Tu devrais savoir ceci de manière claire.

Maintenant, sais-tu vraiment pourquoi tu crois en Moi ? Connais-tu vraiment le but et l’importance de Mon œuvre ? Connais-tu vraiment ton devoir ? Connais-tu vraiment Mon témoignage ? Si tu crois simplement en Moi, mais ni Ma gloire, ni Mon témoignage ne peuvent se voir en toi, alors Je t’ai rejeté depuis longtemps. Quant à ceux qui connaissent tout, ils sont même plus que des épines dans Mon œil, et dans Ma maison, ce sont simplement des pierres d’achoppement. C’est l’ivraie qui doit être complètement séparée de Mon œuvre, sans la moindre fonction et sans aucun poids ; Je les ai détestés depuis longtemps. Quant à celui qui n’a pas de témoignage, Ma colère est perpétuellement sur lui, et Ma verge ne s’éloigne jamais de lui. Je l’ai depuis longtemps remis aux mains du malin, et il n’a aucune de Mes bénédictions. Ce jour-là, sa punition sera beaucoup grande que celles des idiotes. Maintenant, Je ne fais que Mon devoir ; Je vais lier tout le blé en gerbes, ensemble avec cette ivraie. Ceci est Mon travail maintenant. Cette ivraie sera séparée du bon grain au moment de Mon vannage, les grains de blé seront rassemblés dans l’entrepôt, et les ivraies qui ont été retirées devront être mises au feu pour être brûlées jusqu’aux cendres. Mon travail est maintenant simplement de regrouper tous les hommes, c’est-à-dire, de les conquérir complètement. Alors Je commencerais à vanner pour révéler la fin de tous les hommes. Donc, tu dois savoir comment tu dois Me satisfaire maintenant et comment tu dois te mettre sur la bonne voie dans ta foi en Moi. Ce que Je cherche est ta fidélité et ton obéissance maintenant, ton amour et ton témoignage aujourd’hui. Même si tu ne sais pas à ce moment ce que le témoignage est ou ce qu’est l’amour, tu dois Me donner en retour tout ton être, et Me consacrer les seuls trésors que tu as : ta fidélité et ton obéissance. Tu dois savoir, que le témoignage de Ma victoire sur Satan se trouve dans la loyauté et l’obéissance de l’homme, tout comme le témoignage de Ma conquête complète de l’homme. Le devoir de ta foi envers Moi est de témoigner pour Moi, de M’être fidèle et pas quelqu’un d’autre, et d’être obéissant jusqu’à la fin. Avant que Je ne commence la prochaine étape de Mon travail, comment Me rendras-tu témoignage ? Comment seras-tu fidèle et obéissant envers Moi ? Consacreras-tu toute ta fidélité à ta fonction ou vas-tu simplement abandonner ? Souhaites-tu plutôt te soumettre à toutes Mes décisions (que ce soit la mort ou la destruction) ou fuir à mi-chemin pour éviter Mon châtiment ? Je te châtie afin que tu Me rendes témoignage, et que tu Me sois fidèle et obéissant. En outre, le châtiment à l’heure actuelle est de dérouler la prochaine étape de Mon œuvre et pour permettre que le travail à venir progresse sans entrave. Par conséquent, Je t’exhorte à être sage et à ne pas traiter ta vie ou la signification de ton existence comme du sable sans valeur. Peux-tu savoir exactement ce que sera Mon prochain travail ? Sais-tu comment Je vais travailler dans les jours à venir et comment Mon travail va se dérouler ? Tu dois connaître la signification de l’expérience que tu as de Mon travail, et en outre, l’importance de ta foi envers Moi. J’ai tant fait ; comment pourrais-Je abandonner à mi-chemin comme tu l’imagines ? J’ai entrepris un travail si vaste ; comment pourrais-Je le détruire ? En effet, Je suis venu mettre fin à cette ère. Cela est vrai, mais en plus tu dois savoir que Je vais commencer une nouvelle ère, une nouvelle œuvre, et, surtout, répandre l’évangile du royaume. Ainsi, tu dois savoir que le travail d’aujourd’hui consiste à commencer une nouvelle ère, et de jeter les bases pour la diffusion de l’évangile et amener cette ère à son terme dans le temps à venir. Mon travail n’est pas si simple que tu le penses, et encore moins sans valeur ou sans importance comme tu peux le croire. Par conséquent, Je te le dis comme avant : tu dois donner ta vie pour Mon travail, et plus encore, tu dois te consacrer à Ma gloire. En outre, témoigner pour Moi c’est ce que J’ai tant attendu de toi, et plus encore J’ai instamment désiré que tu puisses répandre Mon évangile. Tu devrais comprendre ce que Mon cœur désire.