Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Paroles classiques de Dieu Tout-Puissant, le Christ des derniers jours

Contenu

VII Paroles classiques sur la connaissance de Dieu Lui-même, l’unique

(I) Paroles classiques sur l’autorité de Dieu

1 Dieu Lui-même est l’autorité, Son autorité symbolise la suprématie et l’essence de Dieu, et l’autorité de Dieu Lui-même représente le statut et l’identité de Dieu.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique I », La Parole apparaît dans la chair

2 Pour le dire simplement, « l’autorité de Dieu » signifie qu’il n’en tient qu’à Dieu. Dieu a le droit de décider comment faire quelque chose, et de la manière dont Il le souhaite. La loi de toutes choses dépend de Dieu, et non de l’homme ; elle ne peut être modifiée par l’homme. Elle ne peut être déplacée par la volonté de l’homme, mais est plutôt changée par les pensées de Dieu, la sagesse de Dieu, et les ordres de Dieu, et cela est un fait qui est indéniable pour tout homme.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique I », La Parole apparaît dans la chair

3 L’autorité elle-même peut être expliquée comme la puissance de Dieu. Tout d’abord, on peut dire avec certitude que l’autorité et le pouvoir sont positifs. Ils n’ont aucun lien avec quelque chose de négatif, et ne sont pas liés à des êtres créés ou non créés. La puissance de Dieu peut créer des choses de toutes formes vivantes et pleine de vitalité, et elle est déterminée par la vie de Dieu. Dieu est la vie, donc Il est la source de tous les êtres vivants. En outre, l’autorité de Dieu peut faire que tous les êtres vivants obéissent à toute parole de Dieu, qui est, entre-autre, d’exister selon les paroles mêmes de Dieu, de vivre et se reproduire selon les commandements de Dieu, par lesquels Dieu dirige et commande tous les êtres vivants, et il n’y tolérera jamais d’écart, pour toujours et à jamais. Aucune personne ou objet ne possède ces choses ; seul le Créateur possède et porte un tel pouvoir, et ceci est appelé l’autorité. Ceci est l’unicité du Créateur. En tant que tel, indépendamment du mot « autorité » lui-même ou de l’essence de cette autorité, chacun d’eux ne peut être associé qu’avec le Créateur, car l’autorité est un symbole de l’identité unique et de l’essence du Créateur, et elle représente l’identité et le statut du Créateur ; en dehors du Créateur, aucune personne ou objet ne peut être associé avec le mot « autorité ». Ceci est une interprétation de l’autorité unique du Créateur.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique I », La Parole apparaît dans la chair

4 Les paroles de Dieu sont l’autorité, les paroles de Dieu sont des faits, et avant que les mots ne soient prononcés de Sa bouche, autrement dit, quand Il prend la décision de faire quelque chose, cette chose a déjà été accomplie.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique I », La Parole apparaît dans la chair

5 L’autorité et la puissance du Créateur ont été exprimées dans chaque nouvelle chose qu’Il a créée, et Ses paroles et Ses réalisations se sont produites en même temps, sans le moindre écart, et sans le moindre intervalle. L’apparition et la naissance de toutes ces nouvelles choses sont la preuve de l’autorité et de la puissance du Créateur : Il est aussi bon que Sa parole, et Sa parole doit être accomplie, et ce qui est accompli dure toujours. Ce fait n’a jamais changé : il l’était dans le passé, il en est ainsi aujourd’hui, et il en sera ainsi pour toute l’éternité.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique I », La Parole apparaît dans la chair

6 Il y a de la puissance, de la majesté et de l’autorité dans les paroles de Dieu. Une telle puissance et autorité, et inéluctabilité de la réalisation du fait, sont inaccessibles par tout être créé ou non-créé, et insurpassables par tout être créé ou non-créé.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique I », La Parole apparaît dans la chair

7 A partir du moment où Il a commencé la création de toutes choses, la puissance de Dieu a commencé à être exprimée, et a commencé à être révélée, car Dieu a utilisé des paroles pour créer toutes choses. Peu importe de quelle manière Il les créa, quelle que soit la raison pour laquelle Il les a créées, toutes choses ont été faites avec fermeté et existaient grâce aux paroles de Dieu, ce qui est l’autorité unique du Créateur.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique I », La Parole apparaît dans la chair

8 Par Ses paroles, le Créateur était non seulement capable de gagner tout ce qu’Il avait planifié de gagner, et de réaliser tout ce qu’Il a entrepris de réaliser, mais Il pouvait aussi contrôler de Ses mains tout ce qu’Il avait créé, et gouverner toutes les choses qu’Il avait faites sous Son autorité, et, de plus, tout était systématique et régulier. Toutes les choses vivaient et mouraient ainsi selon Sa parole et, de surcroit, existaient par Son autorité au milieu de la loi qu’Il avait énoncée, et aucune n’a été exemptée !

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique I », La Parole apparaît dans la chair

9 L’autorité unique du Créateur s’est manifestée non seulement dans sa capacité à créer toutes choses et commander toutes les choses en devenir, mais aussi dans sa capacité à gouverner et maintenir Sa souveraineté sur toutes choses, et donner vie et vitalité à toutes choses, et, en outre, dans Sa capacité à provoquer, une fois et pour toute l’éternité, toutes choses qu’il créerait dans son plan à apparaître et exister dans le monde fait par Lui dans une forme parfaite, et une structure de vie parfaite et un rôle parfait. De même cela se manifesta de la manière que les pensées du Créateur ne soient soumises à aucune contrainte, ne soient pas limitées par le temps, l’espace, ou la géographie. Comme son autorité, l’identité unique du Créateur demeure inchangée d’éternité en éternité. Son autorité doit toujours être une représentation et un symbole de son identité unique, et son autorité existera toujours côte à côte avec son identité !

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique I », La Parole apparaît dans la chair

10 Dieu a tout créé et, après avoir créé, Il a la domination sur toutes choses. En plus d’avoir la domination sur toutes choses, Il a le contrôle de tout. Qu’est-ce que cela signifie, l’idée que « Dieu a le contrôle de tout » ? Comment cela peut-il être expliqué ? Comment cela s’applique-t-il à la vie réelle ? Comment pouvez-vous parvenir à connaître l’autorité de Dieu en comprenant le fait que « Dieu a le contrôle de tout » ? De l’expression même, « Dieu a le contrôle de tout », nous devrions voir que ce que Dieu contrôle n’est pas une partie des planètes, une partie de la création, beaucoup moins une partie de l’humanité, mais tout : du massif au microscopique, du visible à l’invisible, des étoiles dans l’univers aux choses vivantes sur la terre, ainsi que les micro-organismes qui ne peuvent pas être vus à l’œil nu ou des êtres qui existent sous d’autres formes. Telle est la définition précise de « tout » dont Dieu a « le contrôle » et qui est la portée sur laquelle Dieu exerce Son autorité, l’étendue de Sa souveraineté et de Sa domination.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique III », La Parole apparaît dans la chair

11 La manière dont le Créateur exerce Son autorité n’est pas de façon rigide à un point de vue macro ou micro, et ne se limite pas à une forme quelconque; Il est capable de commander les opérations de l’univers, et maintenir la souveraineté sur la vie et la mort de toutes choses, et, de plus, est en mesure d’orchestrer toutes les choses afin qu’elles Le servent; Il peut gérer tous les mouvements des montagnes, des rivières et des lacs, et contrôler toutes les choses en leur sein, et, qui plus est, est en mesure de fournir ce qui est nécessaire pour toutes les choses. Ceci est la manifestation de l’autorité unique du Créateur parmi toutes choses à part l’humanité. Une telle manifestation n’est pas seulement pour une durée de vie, et ne cessera jamais, ni n’aura de repos, et ne peut être modifiée ou endommagée par une personne ou une chose, elle ne peut être ajoutée ou réduite par une personne ou une chose – car personne ne peut remplacer l’identité du Créateur, et, par conséquent, l’autorité du Créateur ne peut être remplacée par tout être créé, et est inaccessible à tout être non créé.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique I », La Parole apparaît dans la chair

12 Dieu établit une ethnie sur un certain territoire, et si Dieu ne le leur permet pas, ils ne seront jamais en mesure de se déplacer. Si Dieu délimite un territoire pour eux, ils vivront dans ce territoire. L’humanité ne peut pas se défaire de ces délimitations ou en sortir. C’est certain. Peu importe que ceux qui envahissent soient très forts ou ceux qui sont envahis très faibles, à la fin, le succès relève de Dieu. C’est prédestiné par Dieu et personne ne peut le changer.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique IX », La Parole apparaît dans la chair

13 « J’ai placé mon arc dans la nue, et il servira de signe d’alliance entre moi et la terre ». Ce sont les paroles originales prononcées par le Créateur à l’humanité. Comme Il disait ces paroles, un arc en ciel apparut devant les yeux de l’homme, où il est resté jusqu’à aujourd’hui. […] Le Créateur a utilisé Sa propre méthode particulière afin de Se conformer à Son alliance avec l’homme et Sa promesse, et ainsi Son utilisation de l’arc en ciel comme un signe de l’alliance qu’Il avait établie est un édit céleste et une loi qui restera à jamais inchangée, que ce soit en ce qui concerne le Créateur, ou l’humanité créée. Pourtant, cette loi immuable est, il faut le dire, une autre manifestation véritable de l’autorité du Créateur qui suit Sa création de toutes choses, et il faut dire que l’autorité et la puissance du Créateur sont illimitées ; Son utilisation de l’arc en ciel comme un signe est une suite et une extension de l’autorité du Créateur. Ce fut un autre acte accompli par Dieu en utilisant Ses paroles, et un signe de l’alliance que Dieu avait établie avec l’homme en utilisant des paroles. Il a dit à l’homme ce qu’Il S’était résolu à réaliser, et de quelle manière cela serait complété et réalisé, et de cette façon la question a été complétée selon les paroles que Dieu a prononcées. Seul Dieu possède un tel pouvoir, et aujourd’hui, plusieurs milliers d’années après qu’Il ait prononcé ces paroles, l’homme peut encore regarder l’arc en ciel énoncé par les paroles de Dieu. En raison de ces paroles prononcées par Dieu, cette chose est restée inaltérée et inchangée jusqu’à nos jours. Personne ne peut enlever cet arc en ciel, personne ne peut changer ces lois, et cela existe uniquement pour les paroles de Dieu. Tel est précisément l’autorité de Dieu. « Dieu est aussi bon que Sa parole, et Sa parole doit être accomplie, et ce qui est accompli dure éternellement. » Ces mots sont clairement manifestés ici, et c’est un signe clair et une caractéristique de l’autorité et de la puissance de Dieu.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique I », La Parole apparaît dans la chair

14 L’autorité et l’identité de Dieu sont clairement révélées dans le libellé des énoncés de Dieu. Par exemple, quand Dieu dit « Mon alliance, que je fais avec toi. Tu deviendras… Je te rends… Je te rendrai… » des phrases telles que « tu deviendras » et « je ferai », dont les mots portent l’affirmation de l’identité et de l’autorité de Dieu, sont, en un sens, une indication de la fidélité du Créateur ; dans un autre sens, ce sont des mots spéciaux utilisés par Dieu, qui possède l’identité du Créateur, ainsi que faisant partie du vocabulaire de tous les jours. Si certains disent qu’ils espèrent qu’une autre personne sera très féconde, que les nations en seront peuplées, et que les rois doivent venir d’elle, alors c’est sans aucun doute une sorte de désir, et ne constitue pas une promesse ou une bénédiction. Et donc, ils n’osent pas dire : « Je vais te faire tel ou tel, tu devras faire telle ou telle… », car ils savent qu’ils ne possèdent pas un tel pouvoir ; ce n’est pas à eux, et même s’ils disent de telles choses, leurs mots seraient vides, et sans aucun sens, poussés par leur désir et leur ambition. […] Dans leur cœur, tous les gens savent qu’ils ne possèdent pas le pouvoir de réaliser de telles choses, puisque tout est hors de leur contrôle, et donc comment pourraient-ils commander le sort des autres ? Alors que la raison pour laquelle Dieu peut dire des mots comme ceux-ci est que Dieu possède une telle autorité, et est capable d’accomplir et de réaliser toutes les promesses qu’Il fait à l’homme, et de faire que toutes les bénédictions qu’Il donne à l’homme deviennent réalité. L’homme a été créé par Dieu, et, pour Dieu, rendre quelqu’un extrêmement fécond serait un jeu d’enfant ; rendre les descendants de quelqu’un prospères ne nécessiterait qu’un seul mot de Lui. Il n’aurait jamais à travailler Lui-même et à suer pour une telle chose, ou en faire une tâche dans Son esprit, ou Lui-même faire des pieds et des mains pour cela ; c’est la puissance de Dieu, l’autorité même de Dieu.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique I », La Parole apparaît dans la chair

15 L’autorité de Dieu ne clignote pas, ne fait pas de va et vient, et il n’y a personne qui puisse mesurer combien est grande Son autorité. Peu importe combien de temps passe, quand Dieu bénit une personne, cette bénédiction continuera ensuite, et son prolongement portera témoignage de l’autorité inestimable de Dieu, et permettra à l’humanité de voir la réapparition de la force de vie inextinguible du Créateur, fois après fois. Chaque affichage de Son autorité est la démonstration parfaite des mots qu’Il dit, elle est démontrée à toutes choses, et à l’humanité. De plus, tout fait accompli par Son autorité est exquis au-delà de toute comparaison, et tout à fait irréprochable. On peut dire que Ses pensées, Ses paroles, Son autorité, et l’ensemble de l’œuvre qu’Il accomplit sont d’une beauté incomparable, et pour les créatures, le langage de l’humanité est incapable d’articuler sa signifiance et sa valeur. Quand Dieu fait une promesse à des gens, que ce soit là où ils vivent, ou ce qu’ils font, leurs antécédents avant ou après avoir reçu la promesse, ou à quel point il y a eu des changements dans leur vie, tout cela est aussi familier à Dieu que le dos de Sa main. Peu importe combien de temps s’est écoulé après que les paroles de Dieu ont été prononcées, pour Lui, c’est comme si elles venaient d’être prononcées. Ce qui veut dire que Dieu a le pouvoir, et a une telle autorité, qu’Il peut suivre, contrôler, et réaliser toutes Ses promesses qu’Il fait à l’humanité, et indépendamment de ce que la promesse est, quel que soit le temps qu’il faut pour qu’elle soit complètement remplie, et, de plus, quel que soit l’étendue du champ d’application que son accomplissement touche par exemple le temps, la géographie, la race, et ainsi de suite, cette promesse sera accomplie, et réalisée, et, en outre, son accomplissement et sa réalisation ne Lui demandera pas le moindre effort. Et qu’est-ce que cela prouve ? Que l’étendue de l’autorité et le pouvoir de Dieu sont suffisants pour contrôler l’ensemble de l’univers, et l’ensemble de l’humanité. Dieu a fait la lumière, mais cela ne veut pas dire que Dieu ne gère que la lumière, ou qu’Il ne gère que l’eau parce qu’Il a créé l’eau, et que tout le reste est sans rapport avec Dieu. N’est-ce pas là un malentendu ? Bien que la bénédiction d’Abraham par Dieu ait progressivement disparu de la mémoire de l’homme après plusieurs centaines d’années, pour Dieu, cette promesse est restée toujours la même. Elle était encore en processus d’accomplissement, et n’a jamais cessé. L’homme n’a jamais su ou entendu comment Dieu a exercé Son autorité, comment toutes choses ont été orchestrées et organisées, et combien de merveilleuses histoires ont eu lieu entre toutes les choses pendant la création de Dieu, mais à chaque merveilleuse étape visible de l’autorité de Dieu et la révélation de Ses actions ont été transmises et exaltées parmi toutes les choses, toutes les choses ont montré et parlé des actions miraculeuses du Créateur, et chaque histoire souvent racontée de la souveraineté du Créateur sur toutes les choses doit être proclamée par toutes les choses pour toujours. L’autorité par laquelle Dieu gouverne toutes choses, et la puissance de Dieu, montrent à toutes les choses que Dieu est présent partout et en tout temps. Lorsque tu auras été témoin de l’ubiquité de l’autorité et de la puissance de Dieu, tu verras que Dieu est présent partout et en tout temps. L’autorité et la puissance de Dieu ne sont pas limitées par le temps, la géographie, l’espace, ou toute personne, affaire ou chose. L’étendue de l’autorité et de la puissance de Dieu dépasse l’imagination de l’homme ; elle est incompréhensible pour l’homme, inimaginable pour l’homme, et ne sera jamais complètement connue par l’homme.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique I », La Parole apparaît dans la chair

16 Lorsque le Seigneur Jésus ramena Lazare de la mort, Il dit une phrase : « Lazare, sort ! » Il ne dit rien d’autre que cela : que représentent ces mots ? Ils signifient que Dieu peut accomplir n’importe quoi par la parole, même la résurrection d’un homme mort. Quand Dieu créa toute chose, lorsqu’Il créa le monde, Il le fit avec des paroles. Il prononça des ordres, des mots avec autorité et juste ainsi toutes les créatures furent créées. Tout fut accompli ainsi. Cette simple phrase prononcée par le Seigneur Jésus était comme les paroles dits par Dieu quand Il créa les cieux et la terre et toute chose ; cela contient de façon égale l’autorité de Dieu, le pouvoir du Créateur. Toutes les choses furent créées et dressées rapidement grâce aux paroles qui sortirent de la bouche du Créateur, tout juste comme Lazare qui sortit de sa tombe grâce aux paroles prononcées par la bouche du Seigneur Jésus. Cela était l’autorité de Dieu manifestée et accomplie par Son incarnation. Ce genre d’autorité et de pouvoir appartiennent au Créateur et au Fils de l’homme à travers lequel le Créateur S’exprimait. C’est l’enseignement délivré par Dieu aux hommes en ramenant Lazare de la mort.

Extrait de « L’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu et Dieu Lui-même III », La Parole apparaît dans la chair

17 Dieu a l’autorité de faire mourir une personne, de faire que son âme quitte le corps et retourne aux enfers ou à l’endroit qui lui est destiné. Le moment de la mort d’une personne et le lieu où elle se rend après sont choisis par Dieu. Il peut faire ceci n’importe quand et n’importe où. Il n’est pas limité par les humains, les évènements, les objets, l’espace ou le lieu. S’Il veut le faire, Il peut le faire, car toute chose et tout être vivant sont placés sous Sa loi et toute chose vit et meurt selon Sa parole, Son autorité. Il peut faire revivre un mort : c’est quelque chose qu’Il peut accomplir n’importe quand et n’importe où. Ceci est l’autorité que seul le Créateur possède.

Extrait de « L’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu et Dieu Lui-même III », La Parole apparaît dans la chair

18 Chaque mot de la bouche de Dieu est un ordre, et une loi céleste, et une expression de l’autorité de Dieu – car derrière chaque parole de Dieu la punition de Dieu envers ceux qui violent les ordres de Dieu est implicite, ainsi qu’envers ceux qui désobéissent et s’opposent aux lois célestes. […] Parmi toutes les choses, y compris Satan, il n’y a aucune personne ou chose qui puisse transgresser les lois et édits célestes énoncés par le Créateur, et aucune personne ou chose qui ose violer ces lois et décrets célestes, car aucune personne ou objet ne peut modifier ou échapper à la punition que le Créateur inflige à ceux qui Lui désobéissent. Seul le Créateur peut établir des lois et décrets célestes, seul le Créateur a le pouvoir de les mettre en œuvre, et seule la puissance du Créateur ne peut être transgressée par une personne ou une chose. Ceci est l’unique autorité du Créateur, cette autorité est suprême parmi toutes les choses, et ainsi, il est impossible de dire que « Dieu est le plus grand et Satan le numéro deux. » A part le Créateur qui possède l’autorité unique, il n’y a pas d’autre Dieu !

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique I », La Parole apparaît dans la chair

19 Satan a corrompu l’humanité depuis des milliers d’années. Il a forgé des quantités incalculables de mal, a trompé génération après génération, et a commis des crimes odieux dans le monde. Il a abusé de l’homme, trompé l’homme, séduit l’homme pour qu’il s’oppose à Dieu, et a commis des actes mauvais qui ont confondu et invalidé le plan de gestion de Dieu, fois après fois. Pourtant, sous l’autorité de Dieu, toutes les choses et les créatures vivantes continuent de respecter les règles et les lois établies par Dieu. Par rapport à l’autorité de Dieu, la nature et le mal rampant de Satan sont si laids, si dégoûtants et méprisables, et si petits et vulnérables. Même si Satan marche parmi toutes les choses créées par Dieu, il ne parvient pas à apporter le moindre changement dans les gens, les choses et les objets commandés par Dieu. Plusieurs milliers d’années ont passé, et l’humanité jouit encore de la lumière et l’air donnés par Dieu, respire encore le souffle exhalé par Dieu Lui-même, jouit encore des fleurs, des oiseaux, des poissons et des insectes créés par Dieu, et bénéficie de toutes les choses fournies par Dieu ; le jour et la nuit se remplacent toujours l’un et l’autres sans cesse ; les quatre saisons alternent comme d’habitude; les oies volant dans le ciel partiront cet hiver, et reviendront de nouveau au printemps prochain; le poisson dans l’eau ne quitte jamais les rivières et les lacs – sa demeure; les cigales sur le terrain chantent à tue-tête pendant les journées d’été ; les grillons dans l’herbe bourdonnent en accord avec le vent d’automne; les oies se rassemblent en groupe, tandis que les aigles restent solitaires ; les lions se nourrissent par la chasse ; l’élan ne s’éloigne pas de l’herbe et des fleurs… Chaque type de créature vivante parmi toutes les choses part et revient, puis repart, un million de changements qui se produisent en un clin d’œil, mais ce qui ne change pas, c’est leurs instincts et les lois de la survie. Ils vivent sous la bienveillance et la nourriture de Dieu, et personne ne peut changer leurs instincts, pas plus que personne ne peut compromettre leurs règles de survie.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique I », La Parole apparaît dans la chair

20 Bien que Dieu soit doté d’autorité et de pouvoir, Son autorité est vraie et réelle, pas vide. L’authenticité et la réalité de l’autorité et de la puissance de Dieu sont progressivement révélées et manifestées dans Sa création de toutes choses, et Son contrôle sur toutes choses, et dans le processus par lequel Il dirige et gère l’humanité. Chaque méthode, tout point de vue, et tous les détails de la souveraineté de Dieu sur l’humanité et toutes les choses, et tout le travail qu’Il a accompli, ainsi que Sa compréhension de toutes choses prouvent littéralement que l’autorité et la puissance de Dieu ne sont pas des mots vides. Son autorité et Son pouvoir sont présentés et révélés en permanence, et en toutes choses. Ces manifestations et révélations parlent de la réelle existence de l’autorité de Dieu, car Il utilise Son autorité et pouvoir de poursuivre Son œuvre, et de commander toutes choses, et de gouverner toutes choses à chaque instant, et Son pouvoir et Son autorité ne peuvent être remplacés par les anges, ou les messagers de Dieu. Dieu a décidé quelles bénédictions Il accorderait à Abraham et Job, cela appartenait à Dieu. Même si les messagers de Dieu ont personnellement visité Abraham et Job, leurs actions étaient selon les commandements de Dieu, et sous l’autorité de Dieu, et ils étaient aussi sous la souveraineté de Dieu. Bien que l’homme ait vu les messagers de Dieu visiter Abraham, et n’a pas constaté que l’Éternel Dieu personnellement ait fait quoi que ce soit dans les dossiers de la Bible, en fait, le Seul qui exerce réellement le pouvoir et l’autorité est Dieu Lui-même, et cela ne souffre aucun doute pour tout homme ! Bien que vous ayez vu que les anges et les messagers possèdent une grande puissance, et ont accompli des miracles, ou ils ont fait des choses commandées par Dieu, leurs actions ne sont que dans le but de terminer la mission de Dieu, et ne sont nullement un signe de l’autorité de Dieu – car aucun homme ou objet a, ou ne possède, l’autorité du Créateur pour créer toutes choses et gouverner toutes choses. Et donc aucun homme ou objet ne peut exercer ou manifester l’autorité du Créateur.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique I », La Parole apparaît dans la chair

21 Satan n’a jamais osé transgresser l’autorité de Dieu, et, par ailleurs, a toujours soigneusement écouté et obéi aux ordres et commandes spécifiques de Dieu, n’a jamais osé les défier, et, bien sûr, n’a jamais osé modifier librement l’un des ordres de Dieu. Telles sont les limites que Dieu a établies pour Satan, et ainsi Satan n’a jamais osé franchir ces limites. N’est-ce pas là la puissance de l’autorité de Dieu ? N’est-ce pas un témoignage de l’autorité de Dieu ? De la façon de se comporter envers Dieu, et de comment voir Dieu, Satan a une compréhension beaucoup plus claire que l’humanité, et donc, dans le monde spirituel, Satan voit le statut et l’autorité de Dieu très clairement, et a une profonde appréciation de la puissance de l’autorité de Dieu et les principes derrière l’exercice de Son autorité. Il n’ose les oublier, ni n’ose les violer en aucune façon, ou faire quelque chose qui transgresse l’autorité de Dieu, et il n’ose défier la colère de Dieu en aucune façon. Bien qu’il soit mauvais et arrogant de nature, Satan n’a jamais osé franchir les frontières et les limites fixées pour lui par Dieu. Pour des millions d’années, il a strictement respecté ces limites, a respecté toutes les commandes et les ordres qui lui ont été donnés par Dieu, et n’a jamais osé franchir la limite. Bien qu’il soit malveillant, Satan est beaucoup « plus sage » que l’humanité corrompue ; il connaît l’identité du Créateur, et connaît ses propres limites. Des actions « soumises » de Satan, on peut voir que l’autorité et la puissance de Dieu sont des édits célestes qui ne peuvent être transgressés par Satan, et que c’est précisément en raison de l’autorité de Dieu et Son unicité que toutes les choses changent et se propagent d’une manière ordonnée, que l’humanité peut vivre et se multiplier dans le cours établi par Dieu, sans qu’une personne ou un objet ne soit capable de bouleverser cet ordre, et aucune personne ou objet n’est capable de changer cette loi – car ils viennent tous des mains du Créateur, et de l’ordre et l’autorité du Créateur.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique I », La Parole apparaît dans la chair

22 Bien que vivant parmi toutes choses, les gens tirent plaisir des nombreuses façons que le monde offre pour la satisfaction de leurs besoins matériels, bien qu’ils voient ce monde matériel en perpétuelle évolution, leur propre expérience — ce que leurs cœurs et leurs esprits sentent et expérimentent — n’a rien à voir avec les choses matérielles et rien de matériel ne peut s’y substituer. Il s’agit d’une profonde reconnaissance dans le cœur de quelqu’un, quelque chose qui ne peut être vu à l’œil nu. Cette reconnaissance repose sur la compréhension de la vie humaine et du destin humain, ainsi que sur ce que l’on en ressent. Et cela conduit souvent quelqu’un à l’appréhension qu’un Maître invisible arrange toutes choses, orchestre tout pour l’homme. Au milieu de tout cela, on ne peut qu’accepter les arrangements et les orchestrations du destin ; en même temps, on ne peut qu’accepter la voie à suivre tracée par le Créateur, la souveraineté du Créateur sur son destin. C’est un fait incontesté. Peu importe quelle perspicacité et quelle attitude on a du destin, personne ne peut changer ce fait.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique III », La Parole apparaît dans la chair

23 Où tu iras tous les jours, ce que tu feras, qui ou ce que tu rencontreras, ce que tu diras, ce qui t’arrivera –tout cela peut-il être prédit ? Les gens ne peuvent pas prévoir tous ces événements, beaucoup moins contrôler la façon dont ils se développent. Dans la vie, ces événements imprévisibles se produisent tout le temps et ils sont des événements quotidiens. Ces vicissitudes quotidiennes et la façon dont elles se déroulent, ou leurs modes opérationnels, sont des rappels constants à l’humanité que rien ne se passe au hasard, que les ramifications de ces choses et leur caractère inévitable ne peuvent pas être changés par la volonté humaine. Chaque événement transmet un avertissement du Créateur à l’humanité, et il porte aussi le message que les êtres humains ne peuvent pas contrôler leur propre destin ; en même temps, chaque événement est une réfutation de l’ambition et du désir sauvages et futiles de l’humanité de prendre son destin dans ses propres mains. Ils sont comme des gifles puissantes sur les oreilles de l’humanité, l’une après l’autre, ce qui oblige les gens à reconsidérer qui, après tout, gouverne et contrôle leur destin. Et comme leurs ambitions et leurs désirs sont plusieurs fois contrariés et réduits à néant, les humains arrivent naturellement à l’acceptation inconsciente de ce que le destin a en réserve, à une acceptation de la réalité, de la volonté du Ciel et de la souveraineté du Créateur. À partir de ces vicissitudes quotidiennes du destin de l’ensemble des vies humaines, il n’y a rien qui ne révèle pas les plans du Créateur et Sa souveraineté ; il n’y a rien qui ne porte pas le message que « l’autorité du Créateur ne peut pas être dépassée », qui ne transmet pas la vérité éternelle que « l’autorité du Créateur est suprême ».

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique III », La Parole apparaît dans la chair

24 La prédétermination par le Créateur de la naissance d’une personne signifie qu’Il accordera à cette personne toutes les choses nécessaires pour survivre ; et le fait qu’une personne naisse signifie également qu’elle recevra du Créateur toutes les choses nécessaires pour survivre, de sorte qu’à partir de ce moment, elle vive sous une différente forme, prévue par le Créateur et soumise à la souveraineté du Créateur.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique III », La Parole apparaît dans la chair

25 Les naissances de gens de tous bords sont déterminées par les destins que le Créateur a en réserve pour eux ; leurs naissances déterminent leur destin dans la vie présente, ainsi que les rôles qu’ils joueront et les missions qu’ils rempliront. Tout cela est soumis à la souveraineté du Créateur, prédestiné par Lui ; personne ne peut échapper à son destin prédestiné, personne ne peut changer les circonstances de[a] sa naissance, et personne ne peut choisir son propre destin.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique III », La Parole apparaît dans la chair

26 Les circonstances de la naissance et de la mort de l’homme sont toutes deux prédéterminées par le Créateur ; c’est la destinée d’une personne, le destin d’une personne. […] L’homme peut faire toutes sortes de plans pour son avenir, mais personne ne peut prévoir la manière et le moment de sa naissance et de son départ de ce monde. Bien que les gens fassent de leur mieux pour éviter et résister à l’arrivée de la mort, néanmoins, à leur insu, la mort s’approche tout doucement. Personne ne sait quand et comment on mourra, encore moins le lieu de sa mort. Le pouvoir de vie et de mort ne relève évidemment pas de l’humanité ni d’un être du monde naturel, mais du Créateur dont l’autorité est unique. La vie et la mort de l’humanité ne sont pas le produit d’une loi du monde naturel, mais une conséquence de la souveraineté de l’autorité du Créateur.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique III », La Parole apparaît dans la chair

27 Indépendamment des différences de capacité, de QI et de la volonté, les gens sont tous égaux face au destin qui ne fait aucune distinction entre les grands et les petits, ce qui est élevé et ce qui est bas, ce qui est exalté et ce qui est moyen. L’occupation que l’on poursuit, ce que l’on fait pour vivre, et combien de richesse on amasse dans la vie, cela ne procède pas de la décision des parents, de ses talents, de ses efforts ou de ses ambitions, mais c’est prédéterminé par le Créateur.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique III », La Parole apparaît dans la chair

28 En ce qui concerne le destin, chacun est indépendant, et chacun a son propre destin. Ainsi, aucun parent ne peut empêcher le destin de quelqu’un dans la vie ou exercer la moindre influence sur le rôle que quelqu’un joue dans la vie. On pourrait dire que la famille dans laquelle on est destiné à naître et l’environnement dans lequel on grandit ne sont rien de plus que les conditions préalables à l’accomplissement d’une mission dans la vie. Elles ne sauraient en aucune façon déterminer le destin d’une personne dans la vie ou le genre de destin qu’une personne aura en cours de l’accomplissement de sa mission. […] il n’y a pas d’autres conditions objectives capables d’influer sur la mission prédestinée par le Créateur pour la personne. Tous les hommes parviennent à la maturité dans leurs environnements de croissance particuliers, ensuite progressivement, étape par étape, empruntent leurs propres voies dans la vie, réalisent les destinées prévues pour eux par le Créateur, en entrant naturellement, involontairement dans la vaste marée humaine et en assumant leurs propres postes dans la vie, où ils commencent à remplir leurs responsabilités en tant qu’être créés pour la prédestination du Créateur, pour Sa souveraineté.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique III », La Parole apparaît dans la chair

29 Le mariage est un passage important dans la vie d’une personne. Il est le produit du destin d’une personne, un lien crucial dans son destin ; il n’est pas fondé sur la volonté individuelle ou les préférences d’une personne et n’est pas influencé par des facteurs externes, mais est complètement déterminé par le destin des deux parties, par les arrangements et la prédétermination du Créateur en ce qui concerne le destin du couple.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique III », La Parole apparaît dans la chair

30 Tout au long de vos longues vies, fondamentalement chaque individu a fait face à de nombreuses situations dangereuses et subi de nombreuses tentations. C’est parce que Satan est juste à côté de toi, ses yeux constamment fixés sur toi. Il aime quand un désastre te frappe, quand des malheurs s’abattent sur toi, quand rien ne va plus pour toi, et il aime quand tu es pris dans son filet. Pour ce qui est de Dieu, Il te protège constamment, te préservant d’un malheur après l’autre et d’un désastre après l’autre. C’est pour cette raison que Je dis que tout ce que l’homme a – la paix et la joie, les bénédictions et la sécurité personnelle – tout est en fait sous le contrôle de Dieu, Il guide et décide de la vie et du destin de chaque individu.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique VI », La Parole apparaît dans la chair

31 Sous l’autorité de Dieu, chaque personne accepte activement ou passivement Sa souveraineté et Ses arrangements, et peu importe la façon dont on lutte au cours de sa vie, peu importe combien de chemins tortueux on traverse, à la fin, l’homme retournera à l’orbite du destin que le Créateur a tracé pour lui. Il s’agit de l’insurmontabilité de l’autorité du Créateur, la manière dont Son autorité contrôle et gouverne l’univers.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique III », La Parole apparaît dans la chair

32 Dieu est le seul Seigneur de l’homme, Dieu est le seul Maître du destin humain, et il est donc impossible pour l’homme de dicter son propre destin, impossible pour lui de l’outrepasser. Peu importe l’excellence des capacités de l’homme, on ne peut pas influencer, beaucoup moins orchestrer, arranger, contrôler ou modifier les destins des autres. Seul le Dieu unique Lui-même dicte toutes les choses pour l’homme, car Lui seul possède l’unique autorité qui maintient la souveraineté sur le destin humain ; et ainsi seul le Créateur est l’unique Maître de l’homme.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique III », La Parole apparaît dans la chair

33 L’autorité de Dieu existe indépendamment des circonstances ; dans toutes les situations, Dieu dicte et arrange chaque destin humain et toutes les choses conformément à Ses pensées, Ses désirs. Cela ne changera pas parce que les humains changent et cela est indépendant de la volonté de l’homme, ne peut pas être modifié par les changements dans le temps, l’espace et la géographie, car l’autorité de Dieu est Son essence même. Que l’homme soit capable de connaître et d’accepter la souveraineté de Dieu ou non et que l’homme soit en mesure de s’y soumettre on non n’ont rien à voir du tout avec le fait de la souveraineté de Dieu sur le destin humain. C’est-à-dire, peu importe quelle attitude l’homme adopte envers la souveraineté de Dieu, cela ne peut simplement pas changer le fait que Dieu détient la souveraineté sur le destin humain et sur toutes choses. Même si tu ne te soumets pas à la souveraineté de Dieu, Il commande toujours ton destin ; même si tu ne peux pas connaître Sa souveraineté, Son autorité existe toujours. L’autorité de Dieu et le fait de la souveraineté de Dieu sur le destin humain sont indépendants de la volonté humaine, ne changent pas en fonction des préférences et des choix de l’homme. L’autorité de Dieu est partout, chaque heure, chaque instant. Si le ciel et la terre passaient, Son autorité ne passera jamais, car Il est Dieu Lui-même, Il possède l’autorité unique et Son autorité n’est pas restreinte ou limitée par les hommes, les événements ou les choses, par l’espace ou par la géographie. En tout temps Dieu exerce Son autorité, montre Sa puissance, poursuit Son œuvre de gestion comme d’habitude ; en tout temps Il dirige toutes choses, soutient toutes choses, orchestre toutes choses, comme Il l’a toujours fait. Personne ne peut changer cela. C’est un fait ; cela a été la vérité immuable depuis des temps immémoriaux !

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique III », La Parole apparaît dans la chair

34 Bien que Dieu soit doué d’autorité et de pouvoir, Il est très rigoureux et se base sur des principes pour Ses actions, et reste fidèle à Sa parole. Sa rigueur, et les principes de Ses actions, montrent la non-offensabilité du Créateur et l’insurmontabilité de l’autorité du Créateur. Bien qu’Il soit doté d’une autorité suprême, et que toutes les choses soient sous Sa domination, et bien qu’Il ait le pouvoir de gouverner toutes choses, Dieu n’a jamais nuit ou interrompu Son propre plan, et chaque fois qu’Il exerce Son autorité, Il est en stricte conformité avec Ses propres principes, et suit précisément ce qui a été dit de Sa bouche, et suit les étapes et les objectifs de Son plan. Inutile de dire que toutes choses gouvernées par Dieu obéissent également aux principes par lesquels l’autorité de Dieu est exercée, et aucun homme ou chose n’est exempté des dispositions de Son autorité, ni ne peuvent modifier les principes par lesquels Son autorité est exercée. Aux yeux de Dieu, ceux qui sont bénis reçoivent la bonne fortune provoquée par Son autorité, et ceux qui sont maudits reçoivent leur châtiment grâce à l’autorité de Dieu. En vertu de la souveraineté de l’autorité de Dieu, aucun homme ou aucune chose n’est exempté de l’exercice de Son autorité, ils ne peuvent modifier les principes par lesquels Son autorité est exercée. L’autorité du Créateur n’est pas modifiée par les changements de tout type, et, de même, les principes par lesquels Son autorité est exercée ne se modifient pas pour aucune raison. Le ciel et la terre peuvent subir de grands bouleversements, mais l’autorité du Créateur ne changera pas ; toutes choses peuvent disparaître, mais l’autorité du Créateur ne disparaîtra jamais. Telle est l’essence de l’autorité immuable et non-offensable du Créateur, et cela est l’unicité même du Créateur !

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique I », La Parole apparaît dans la chair

35 Les destins de l’humanité et de l’univers sont intimement entrelacés avec la souveraineté du Créateur, inséparablement liés aux orchestrations du Créateur ; enfin, ils ne peuvent pas être séparés de l’autorité du Créateur. À travers les lois de toutes choses, l’homme parvient à comprendre l’orchestration du Créateur et Sa souveraineté ; à travers les règles de survie, il perçoit la gouvernance du Créateur; partant des destins de toutes les choses, il tire des conclusions sur les façons dont le Créateur exerce Sa souveraineté et Son contrôle sur elles ; et dans les cycles de vie des êtres humains et de toutes choses, l’homme expérimente vraiment les orchestrations et les arrangements du Créateur pour toutes les choses et tous les êtres vivants et témoigne vraiment de la manière dont ces orchestrations et arrangements dominent toutes les lois, règles et institutions terrestres, toutes les autres puissances et forces. À la lumière de cela, l’humanité est obligée de reconnaître que la souveraineté du Créateur ne peut pas être violée par aucun être créé, qu’aucune force ne peut s’immiscer dans les choses et les événements prédestinés par le Créateur, ni les changer. C’est sous ces lois et règles divines que les humains et toutes les choses vivent et se propagent génération après génération. N’est-ce pas la véritable incarnation de l’autorité du Créateur ?

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique III », La Parole apparaît dans la chair