Le nom de Dieu peut changer, mais Son essence ne changera jamais

27 décembre 2017

Le nom de Dieu peut changer, mais Son essence ne changera jamais.

Paroles de Dieu concernées :

Certains disent que Dieu est immuable. C’est exact, mais cela fait référence à l’immuabilité du tempérament et de la substance de Dieu. Ses changements de nom et d’œuvre ne prouvent pas que Son essence a changé ; en d’autres termes, Dieu sera toujours Dieu, et cela ne changera jamais. Si tu dis que l’œuvre de Dieu reste toujours la même, alors comment pourrait-Il achever Son plan de gestion de six mille ans ? Tu sais simplement que Dieu est à jamais immuable, mais sais-tu que Dieu est toujours nouveau, et jamais ancien ? Si l’œuvre de Dieu ne changeait jamais, alors aurait-Il pu amener l’humanité jusqu’à aujourd’hui ? Si Dieu est immuable, alors comment se fait-il qu’Il ait déjà accompli l’œuvre de deux ères ? Son œuvre progresse toujours, ce qui veut dire que Son tempérament est progressivement révélé à l’homme et ce qui est révélé est Son tempérament inhérent. Au commencement, le tempérament de Dieu était caché de l’homme. Il ne révélait jamais Son tempérament à l’homme et l’homme ne Le connaissait tout simplement pas. En raison de cela, Il utilise Son œuvre pour révéler progressivement Son tempérament à l’homme, mais cela ne signifie pas que Son tempérament change à chaque ère. Ce n’est pas vrai que le tempérament de Dieu change constamment parce que Sa volonté change toujours. Au contraire, parce que l’œuvre de Dieu est réalisée dans différentes ères, Son tempérament inhérent dans Sa totalité est progressivement révélé à l’homme, de sorte que l’homme peut Le connaître. Mais cela ne prouve pas du tout que Dieu, à l’origine, n’avait pas un tempérament particulier et que Son tempérament a progressivement changé avec le passage des ères : une telle croyance serait erronée. Dieu révèle à l’homme Son tempérament inhérent particulier, ce qu’Il est, selon le passage des ères. L’œuvre d’une seule ère ne peut pas exprimer tout le tempérament de Dieu. Ainsi, les paroles « Dieu est toujours nouveau, et jamais ancien » font référence à Son œuvre, et les paroles « Dieu est immuable » font référence à ce que Dieu a et à ce qu’Il est de manière inhérente. Peu importe, tu ne peux pas ramener l’œuvre de six mille ans à un instant ou le décrire par des paroles inertes. Telle est la stupidité de l’homme. Dieu n’est pas aussi simple que l’homme l’imagine et Son œuvre ne cessera pas après une seule ère. L’Éternel, par exemple, ne sera pas toujours le nom de Dieu ; Dieu peut aussi accomplir Son œuvre sous le nom de Jésus, ce qui démontre que l’œuvre de Dieu est toujours en progression.

Extrait de « La vision de l’œuvre de Dieu (3) », dans La Parole apparaît dans la chair

Dieu sera toujours Dieu et ne deviendra jamais Satan ; Satan sera toujours Satan et ne deviendra jamais Dieu. La sagesse de Dieu, la splendeur de Dieu, la justice de Dieu et la majesté de Dieu ne changeront jamais. Son essence, ce qu’Il a et ce qu’Il est ne changeront jamais. Quant à Son œuvre, cependant, elle est toujours en progression, s’approfondit toujours, car Dieu est toujours nouveau, et jamais ancien. À chaque ère, Dieu prend un nouveau nom, à chaque ère, Il accomplit une nouvelle œuvre et à chaque ère, Il permet à Ses créatures de voir Sa nouvelle volonté et Son nouveau tempérament. Si les gens ne voient pas l’expression du nouveau tempérament de Dieu dans la nouvelle ère, ne Le cloueront-ils pas sur la croix éternellement ? Et ce faisant, ne définiraient-ils pas Dieu ?

Extrait de « La vision de l’œuvre de Dieu (3) », dans La Parole apparaît dans la chair

Le Seigneur est déjà secrètement revenu il y a bien longtemps avant les catastrophes, savez-vous comment L’accueillir ?
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

Quelle est la nature du problème de l’homme qui ne connaît pas la signification du nom de Dieu ou n’accepte pas Son nouveau nom ?

Dans chaque période de temps, Dieu commencera un nouveau travail, et dans chaque période, un nouveau départ sera offert à l’homme. Si l’homme ne s’en tient qu’aux vérités que « l’Éternel est Dieu » et que « Jésus est Christ », qui sont des vérités qui s’appliquent uniquement à une seule ère, alors l’homme ne suivra jamais le travail du Saint-Esprit et sera toujours incapable de bénéficier du travail du Saint-Esprit.

La relation entre chaque étape de l’œuvre de Dieu et Son nom

« Dieu dit encore à Moïse : Tu parleras ainsi aux enfants d’Israël : L’Éternel, le Dieu de vos pères, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob, m’envoie vers vous. Voilà mon nom pour l’éternité, voilà mon nom de génération en génération » (Exode 3:15).

Laisser un commentaire