La Parole apparaît dans la chair

Contenu

Le chemin… (5)

Dans le passé, personne ne connaissait le Saint-Esprit et personne ne savait surtout quel était le chemin du Saint-Esprit. C’est pourquoi les hommes se couvraient toujours de ridicule devant Dieu. On peut dire que presque tous les hommes qui croient en Dieu ne connaissent pas l’Esprit, mais ont simplement une sorte de croyance confuse. Ainsi il est clair que les hommes ne comprennent pas Dieu, et même s’ils disent qu’ils croient en Lui, essentiellement, leurs actions indiquent qu’ils croient en eux-mêmes, et non en Dieu. À partir de Mon expérience personnelle actuelle, Je peux voir que Dieu témoigne de Dieu dans la chair et, de l’extérieur, que tous les hommes sont obligés de reconnaître Son témoin, et on peut à peine dire qu’ils croient que l’Esprit de Dieu est totalement sans erreur. Cependant, Je dis que ce n’est pas en cette personne que les gens croient et ce n’est en particulier pas l’Esprit de Dieu, mais ils croient en leur propre sentiment. N’est-ce pas seulement croire en eux-mêmes ? Ces paroles que Je dis sont toutes vraies. Il ne s’agit pas d’étiqueter les gens, mais Je dois clarifier une chose : que les gens puissent avoir été amenés à ce jour, qu’ils aient la clarté ou qu’ils soient confus, tout cela est fait par le Saint-Esprit et ce n’est pas quelque chose que les humains peuvent commander. C’est un exemple de ce que J’ai mentionné auparavant au sujet du Saint-Esprit qui force la croyance des gens. C’est la manière de travailler du Saint-Esprit et c’est un chemin que le Saint-Esprit prend. Peu importe en qui les gens croient essentiellement, le Saint-Esprit donne forcément aux gens un genre de sentiment de sorte qu’ils croient en Dieu dans leur propre cœur. N’est-ce pas le genre de croyance que tu as ? Ne sens-tu pas que ta croyance en Dieu est une chose étrange ? Ne penses-tu pas que c’est une chose étrange que tu ne puisses pas échapper à ce courant ? N’as-tu pas investi des efforts pour réfléchir à cela ? N’est-ce pas le plus grand signe et la plus grande merveille ? Même si tu as eu l’envie de fuir à plusieurs reprises, il y a toujours une grande force de vie qui t’attire et te rend réticent à partir. Et chaque fois que tu rencontres cela, tu es toujours ému et en pleurs et tu ne sais quoi faire. Et il y a des gens qui essaient de partir. Mais quand tu essaies de partir, c’est comme un couteau dans ton cœur et c’est comme si ton âme t’était enlevée par un esprit sur terre de sorte que ton cœur est agité et sans paix. Après cela, tu ne peux pas t’empêcher de rassembler ton courage et de retourner à Dieu… N’as-tu pas eu cette expérience ? Je crois que les jeunes frères et sœurs qui peuvent ouvrir leur cœur diront : « Oui ! J’ai eu tellement de ces expériences ; j’ai si honte d’y penser ! » Dans Ma propre vie quotidienne, Je suis toujours heureux de considérer Mes jeunes frères et sœurs comme Mes intimes parce qu’ils sont pleins d’innocence — ils sont purs et si aimables. C’est comme s’ils étaient Mes propres compagnons. C’est pourquoi Je suis toujours à la recherche d’une occasion pour amener tous Mes intimes ensemble, pour parler de nos idéaux et de nos projets. Puisse la volonté de Dieu s’accomplir en nous afin que nous soyons tous comme la chair et le sang, sans barrières et sans distance. Puissions-nous prier tous Dieu : « Oh Dieu ! Si c’est Ta volonté, nous T’implorons de nous fournir un environnement approprié afin que nous puissions tous réaliser les vœux de nos cœurs. Puisses-Tu avoir pitié de ceux d’entre nous qui sont jeunes et qui manquent de raison afin que nous puissions utiliser toute la force de nos cœurs ! » Je crois que cela doit être la volonté de Dieu, car il y a longtemps, J’ai fait la supplication suivante devant Dieu : « Père ! Nous, sur la terre, T’appelons en tout temps et espérons que Ta volonté soit bientôt complétée sur terre. Je suis prêt à chercher Ta volonté. Puisses-Tu faire ce que Tu veux et compléter le plus tôt possible ce que Tu m’as confié. Aussi longtemps que Ta volonté sera aussitôt accomplie, Je suis même prêt à ce que Tu ouvres un nouveau chemin parmi nous. Mon seul espoir est que Ton œuvre soit complétée bientôt. Je crois qu’aucune règle ne peut entraver Ton œuvre ! » C’est l’œuvre que Dieu fait maintenant. N’as-tu pas vu le chemin que le Saint-Esprit emprunte ? Quand Je rencontre des frères et des sœurs plus âgés, il y a toujours un sentiment d’oppression sur lequel Je n’arrive pas à mettre le doigt. C’est seulement lorsque Je suis avec eux que Je peux voir qu’ils exhalent l’odeur de la société, et leurs notions religieuses, leurs expériences avec le traitement des choses, leurs manières de parler, les mots qu’ils utilisent, etc. sont tous exaspérants. C’est comme s’ils étaient remplis de sagesse et Je reste toujours loin d’eux parce que, personnellement, Ma philosophie de vie est très déficiente. Quand Je suis avec eux, Je Me sens toujours très épuisé et surmené, et parfois ça devient si sérieux, si oppressant que Je peux à peine respirer. Ainsi, à ces moments périlleux, Dieu Me donne la meilleure évasion. C’est peut-être Ma propre conception erronée. Je Me soucie seulement de ce qui profite à Dieu ; accomplir la volonté de Dieu est très important. Je reste loin de ces hommes et, si Dieu Me demande d’entrer en contact avec eux, alors J’obéis. Ce n’est pas du tout qu’ils soient si détestables, mais c’est que leur « sagesse », leurs notions et leurs philosophies de vie sont si irritantes. Je suis là pour compléter ce que Dieu M’a confié, et non pour apprendre de leurs expériences de gestion des affaires. Je Me souviens que Dieu M’a dit une fois : « Sur la terre, cherche la volonté du Père et complète ce qu’Il T’a confié. Tout le reste n’est pas pertinent pour Toi. » Quand Je pense à cela, Je ressens un peu de paix. C’est parce que Je ressens toujours que les affaires terrestres sont trop compliquées et que Je ne peux pas les comprendre. Je ne sais jamais quoi faire. Donc, Je ne sais pas combien de fois J’ai été si consterné à cause de cela et J’ai détesté l’humanité — pourquoi les gens sont-ils si compliqués ? Qu’y a-t-il de mal à être un peu plus simple ? Essayer d’être intelligent — pourquoi s’en préoccuper ? Quand J’ai des contacts avec les gens, en grande partie, c’est sur la base de la commission de Dieu sur Moi et, même s’il y eut quelques fois où ce n’était pas le cas, qui peut savoir ce qui est caché dans Mon cœur ?

Plusieurs fois, J’ai conseillé aux frères et sœurs qui sont avec Moi qu’ils doivent croire en Dieu de leurs propres cœurs et ne pas protéger leur propre intérêt, qu’ils doivent être attentifs à Sa volonté. J’ai pleuré amèrement devant Dieu plusieurs fois — pourquoi les gens manquent-ils de considération pour la volonté de Dieu ? Serait-il possible que l’œuvre de Dieu disparaisse sans laisser de traces pour aucune raison ? Je ne sais pas pourquoi et il semble que c’est devenu l’énigme dans Mon cœur. Pourquoi les gens ne reconnaissent-ils jamais le chemin du Saint-Esprit, mais conservent toujours des relations interpersonnelles inappropriées ? J’ai la nausée quand Je vois de telles gens. Ils ne voient pas le chemin du Saint-Esprit, mais prêtent attention seulement à ce que les gens font. Le cœur de Dieu peut-il être satisfait de cette manière ? Je suis souvent attristé par cela. Il semble que cela soit devenu Mon fardeau à porter. Le Saint-Esprit est également préoccupé par cela — ne sens-tu pas de culpabilité dans ton cœur ? Puisse Dieu ouvrir nos yeux spirituels. Comme Celui qui guide les gens à entrer dans l’esprit, J’ai prié devant Dieu à plusieurs reprises : « Oh Père ! Puissé-Je faire de Ta volonté le centre d’intérêt et chercher Ta volonté. Puissé-Je être fidèle à ce que Tu M’as confié afin que Tu obtiennes ce groupe d’hommes. Puisses-Tu nous amener dans un monde libre afin que nous puissions tous entrer en contact avec Toi par notre esprit. Puisses-Tu éveiller les sentiments spirituels dans notre cœur ! » J’espère que la volonté de Dieu soit accomplie, alors Je Le prie sans cesse afin que Son Esprit puisse continuer à nous éclairer et nous permettre à tous de suivre le chemin guidé par le Saint-Esprit. C’est parce que le chemin que J’emprunte est le chemin du Saint-Esprit. Qui d’autre pourrait emprunter ce chemin à Ma place ? C’est ce qui rend Mon fardeau encore plus lourd. Je sens que Je suis sur le point de tomber, mais Je crois que Dieu ne retardera pas Son œuvre. Peut-être qu’une fois que ce qu’Il M’a confié sera terminé, nous nous séparerons. Alors, c’est peut-être à cause de l’effet de l’Esprit de Dieu que Je Me suis toujours senti différent des autres. C’est comme si Dieu voulait faire une œuvre, et maintenant Je ne l’ai toujours pas compris. Cependant, Je crois que personne sur terre ne vaut mieux que Mes intimes, et je crois que Mes intimes prieront pour Moi devant Dieu. Si c’est ainsi, J’en serai infiniment reconnaissant. J’espère que Mes frères et sœurs peuvent dire avec Moi : « Ô Dieu ! Que Ta volonté soit complètement révélée en ceux de nous qui sont de l’ère finale afin que nous soyons bénis de la vie de l’esprit, afin que nous puissions voir les actes de l’Esprit de Dieu et Son vrai visage ! » Une fois que nous aurons atteint cette étape, nous vivrons vraiment sous la direction de l’Esprit et ce n’est qu’à ce moment-là que nous pourrons voir le vrai visage de Dieu. C’est-à-dire que les gens pourront comprendre la vraie signification de toute la vérité. Elle n’est pas comprise ni saisie par des notions humaines, mais l’éclairage se produit en fonction de la volonté de l’Esprit de Dieu. Dans son intégralité, c’est Dieu Lui-même qui travaille sans que l’homme l’influence d’un iota. C’est Son plan de travail pour les actions qu’Il veut révéler sur terre et c’est Sa dernière œuvre sur terre. Es-tu prêt à participer à cette œuvre ? Veux-tu faire partie de cette œuvre ? As-tu la volonté d’être amené à la perfection par le Saint-Esprit et de jouir de la vie de l’esprit ?

L’œuvre cruciale en ce moment, c’est d’aller plus profond à partir de notre fondation d’origine. Nous devons aller plus profondément dans les aspects de la vérité, de la vision et de nos vies. Cependant, Je dois d’abord rappeler à Mes frères et sœurs que, pour entrer dans cette œuvre, tu dois rejeter tes notions précédentes. C’est-à-dire que tu dois changer tes modes de vie précédents, faire un nouveau plan et tourner la page. Si tu continues à tenir à ce qui t’a été précieux dans le passé, le Saint-Esprit ne pourra pas agir en toi ; Il pourra à peine soutenir ta vie. Si quelqu’un ne cherche pas, ni n’entre ou planifie, le Saint-Esprit l’abandonnera complètement. Cela s’appelle quelqu’un qui est rejeté par l’âge. J’espère que Mes frères et sœurs puissent tous comprendre Mon cœur et J’espère aussi que plus de « nouvelles recrues » puissent se mobiliser et travailler avec Dieu pour réaliser cette œuvre ensemble. Je crois que Dieu nous bénira et Je crois aussi que Dieu Me donnera de plus en plus d’intimes afin que Je puisse voyager jusqu’aux extrémités de la terre et que nous puissions avoir encore plus d’amour entre nous. Je suis plus convaincu que Dieu fera avancer Son royaume à cause de nos efforts et J’espère que notre dur travail atteindra des niveaux sans précédent afin que Dieu puisse gagner encore plus de jeunes gens. Puissions-nous tous prier davantage pour cela et supplier Dieu sans cesse afin que nos vies soient vécues devant Lui et que nous soyons intimes avec Dieu. Qu’il n’y ait pas de barrières entre nous et puissions-nous tous prêter ce serment devant Dieu : « Travailler unis ! Le dévouement jusqu’à la fin ! Ne jamais nous séparer, toujours être ensemble ! » Puissent Mes frères et sœurs prendre cette détermination devant Dieu afin que notre cœur ne dévie pas et que notre volonté soit inébranlable ! Pour accomplir la volonté de Dieu, J’aimerais dire à nouveau : travaille dur ! Engage-toi avec tout ce que tu as ! Sûrement, Dieu nous bénira !