L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Les différences essentielles entre le Dieu incarné et ces gens qui sont utilisés par Dieu

344

5. Les différences essentielles entre le Dieu incarné et ces gens qui sont utilisés par Dieu

Versets bibliques pour référence :

« Moi, je vous baptise d’eau, pour vous amener à la repentance ; mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de porter ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint Esprit et de feu » (Matthieu 3:11).

Paroles de Dieu concernées :

Le Dieu incarné s’appelle le Christ, et le Christ est la chair que revêt l’Esprit de Dieu. Cette chair ne ressemble à aucun homme qui est de chair. Cette différence tient au fait que le Christ n’est pas de chair et de sang, mais est l’incarnation de l’Esprit. Il possède à la fois une humanité normale et une divinité complète. Sa divinité n’est possédée par aucun homme. Son humanité normale sustente toutes Ses activités normales dans la chair, tandis que Sa divinité réalise l’œuvre de Dieu Lui-même. Que ce soit Son humanité ou Sa divinité, toutes deux sont soumises à la volonté du Père céleste. L’essence du Christ est l’Esprit, c’est-à-dire, la divinité. Par conséquent, Son essence est celle de Dieu Lui-même ; cette essence ne va pas interrompre Sa propre œuvre, et Il ne pourrait pas faire quelque chose qui détruise Sa propre œuvre, de même qu’Il ne va jamais prononcer des paroles qui vont contre Sa propre volonté. […]

Dieu Lui-même n’a aucun élément de désobéissance ; Son essence est bonne. Il est l’expression de toute beauté et de toute bonté, ainsi que de tout amour. Même dans la chair, Dieu ne fait rien qui désobéit à Dieu le Père. Même s’il fallait aller jusqu’à sacrifier Sa vie, Il serait de tout cœur disposé et ne ferait pas d’autre choix. Dieu n’a aucune disposition à se rendre justice à Lui-même ou à se donner de l’importance à Lui-même, ou celle de vanité et d’arrogance ; Il n’est pas disposé à la malhonnêteté. Tout ce qui désobéit à Dieu provient de Satan ; Satan est la source de tout ce qu’il y a de laid et de méchant. La raison pour laquelle l’homme a des qualités semblables à celles de Satan tient au fait que l’homme a été corrompu et moulé par Satan. Le Christ n’a pas été corrompu par Satan, par conséquent, Il n’a que les caractéristiques de Dieu et aucune de Satan.

Extrait de « L’essence du Christ est l’obéissance à la volonté du Père céleste », dans La Parole apparaît dans la chair

La chair revêtue par l’Esprit de Dieu est la propre chair de Dieu. L’Esprit de Dieu est suprême, l’Esprit de Dieu est tout-puissant, Il est saint et juste, par conséquent, Sa chair est également suprême, et également toute-puissante, sainte et juste. Une telle chair est seulement capable de faire ce qui est juste et bénéfique pour l’humanité, ce qui est saint, glorieux et puissant, et est incapable de faire quelque chose qui viole la vérité, la moralité et la justice, encore moins de trahir l’Esprit de Dieu. L’Esprit de Dieu est saint, donc Satan ne peut pas corrompre Sa chair ; Sa chair est d’une essence différente de la chair de l’homme. Car c’est l’homme qui est corrompu par Satan, et non pas Dieu, et la chair de Dieu ne peut absolument pas être corrompue par Satan. Ainsi, en dépit du fait que l’homme et le Christ demeurent dans le même espace, seul l’homme est occupé, utilisé, et piégé par Satan. Le Christ, en revanche, est toujours impénétrable par la corruption de Satan, car Satan ne sera jamais capable de monter jusqu’au lieu du très-haut, et il ne s’approchera jamais de Dieu. Aujourd’hui, vous devriez tous comprendre que ce n’est que l’humanité qui a été corrompue par Satan, qui Me trahit, et que ce problème sera toujours non pertinent pour Christ.

Extrait de « Un problème très sérieux : la trahison (2) », dans La Parole apparaît dans la chair

Le Dieu incarné est substantiellement différent des personnes utilisées par Dieu. Le Dieu incarné peut accomplir l’œuvre de divinité, pas les personnes utilisées par Dieu. Au début de chaque ère, l’Esprit de Dieu parle personnellement pour inaugurer la nouvelle ère et mener l’homme à un nouveau commencement. Quand Il a fini de parler, cela signifie que l’œuvre de Dieu dans Sa divinité est accomplie. Par la suite, les gens suivent tous l’exemple donné par les personnes utilisées par Dieu pour entrer dans leur expérience de vie.

Extrait de « La différence fondamentale entre le Dieu incarné et les personnes utilisées par Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

Bien que le Dieu incarné possède un esprit humain normal, Son œuvre n’est pas altérée par la pensée humaine ; Il entreprend l’œuvre dans l’humanité avec un esprit normal, sous la condition préalable qu’Il possède l’humanité avec un esprit, non par l’exercice de la pensée humaine normale. Quelle que soit la hauteur des pensées de Sa chair, Son œuvre ne porte pas le sceau de la logique ou de la pensée. En d’autres termes, Son œuvre n’est pas conçue par l’esprit de Sa chair, mais elle est une expression directe de l’œuvre divine dans Son humanité. Toute Son œuvre est le ministère qu’Il a besoin d’accomplir, et rien de celui-ci n’est conçu par Son cerveau. Par exemple, guérir les malades, chasser les démons et la crucifixion n’étaient pas des produits de Son esprit humain, tout cela n’aurait pu être réalisé par aucun homme avec un esprit humain. De même, l’œuvre de conquête d’aujourd’hui est un ministère qui doit être accompli par le Dieu incarné, mais ce n’est pas l’œuvre d’une volonté humaine, c’est l’œuvre que doit faire Sa divinité, une œuvre dont aucun humain charnel n’est capable.

Extrait de « L’essence de la chair habitée par Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

À travers les âges, les personnes que Dieu a utilisées sont toutes capables d’une pensée et d’une raison normales. Toutes connaissent les principes du comportement humain. Elles ont des idées humaines normales et elles sont pourvues de tout ce dont tous les gens ordinaires doivent être pourvus. La plupart ont un talent exceptionnel et une intelligence innée. Quand Il œuvre dans ces personnes, l’Esprit de Dieu met à profit leurs talents qui sont chez elles des dons de Dieu. L’Esprit de Dieu met en jeu leurs talents et exploite leurs points forts pour le service de Dieu. Cependant, l’essence de Dieu est libre d’idées et de pensées, pure de toute intention humaine et dénuée même de ce dont les êtres humains normaux sont pourvus. En d’autres termes, les principes du comportement humain ne Lui sont même pas familiers. Il en est ainsi quand le Dieu d’aujourd’hui vient sur terre. Son œuvre et Ses paroles sont pures de toute intention humaine ou de toute pensée humaine, elles sont la manifestation directe des intentions de l’Esprit et Il œuvre directement pour le compte de Dieu. Cela signifie que l’Esprit parle directement, c’est-à-dire que la divinité accomplit l’œuvre directement, sans se mêler un tant soit peu aux intentions des hommes. En d’autres termes, le Dieu incarné personnifie directement la divinité, n’a pas de pensées ni d’idées humaines et n’a aucune compréhension des principes du comportement humain. Si seule œuvrait la divinité (si seul œuvrait Dieu Lui-même), l’œuvre de Dieu ne pourrait en aucune façon être accomplie sur terre. Par conséquent, lorsque Dieu vient sur terre, il faut qu’Il puisse utiliser un petit nombre de personnes pour travailler au sein de l’humanité en liaison avec l’œuvre que Dieu accomplit dans la divinité. En d’autres termes, Il utilise le travail humain pour soutenir Son œuvre divine. Autrement, il n’y aurait aucun moyen pour l’homme d’entrer en contact direct avec l’œuvre divine.

Extrait de « La différence fondamentale entre le Dieu incarné et les personnes utilisées par Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

L’œuvre de Dieu Lui-même est l’œuvre du Saint-Esprit ; l’œuvre de Dieu incarné n’est rien de moins que le Saint-Esprit à l’œuvre. L’œuvre des hommes qui sont utilisés est aussi l’œuvre du Saint-Esprit. Mais l’œuvre de Dieu est l’expression complète du Saint-Esprit –, il n’y a pas de différence, alors que l’œuvre des hommes utilisés est mélangée avec beaucoup de choses humaines et n’est pas l’expression directe du Saint-Esprit, encore moins l’expression complète. […] Quand le Saint-Esprit œuvre sur des gens qu’Il utilise, à la fois leurs dons et leur calibre réel sont considérés et ne sont pas exclus. Leur calibre réel est complètement utilisé pour servir au travail. On peut dire qu’Il fonctionne en utilisant les aspects disponibles des hommes en vue d’atteindre les résultats du travail. Par contre, le travail effectué dans la chair incarnée est d’exprimer directement le travail de l’Esprit et ne se mélange pas avec l’esprit humain et les pensées humaines. Il est inaccessible aux talents de l’homme, à l’expérience de l’homme ou à la condition innée de l’homme.

Extrait de « L’œuvre de Dieu et le travail de l’homme », dans La Parole apparaît dans la chair

Mon discours représente Mon être, mais ce que Je dis est hors de la portée de l’homme. Ce que Je dis n’est pas ce que l’homme expérimente, ce n’est pas quelque chose que l’homme peut voir, ce n’est également pas quelque chose que l’homme peut toucher, mais c’est ce que Je suis. Certaines personnes reconnaissent seulement que Je communique ce que J’ai expérimenté, mais elles ne reconnaissent pas que c’est l’expression directe de l’Esprit. Bien sûr, ce que Je dis, c’est ce que J’ai expérimenté. C’est Moi qui ai fait le travail de gestion pendant plus de six mille ans. J’ai fait l’expérience de tout depuis le début de la création de l’humanité jusqu’à présent. Comment ne serais-Je pas en mesure d’en parler ? En ce qui a rapport à la nature de l’homme, Je l’ai vue clairement, et Je l’ai longuement observée. Comment ne serais-Je pas en mesure d’en parler clairement ? Depuis que J’ai clairement vu l’essence de l’homme, Je suis qualifié pour châtier l’homme et pour le juger, parce que tout l’homme est venu de Moi, mais a été corrompu par Satan. Bien sûr, Je suis également qualifié pour évaluer le travail que J’ai fait. Bien que ce travail ne soit pas fait par Ma chair, il est l’expression directe de l’Esprit, c’est ce que J’ai et ce que Je suis. Par conséquent, Je suis qualifié pour l’exprimer et pour faire le travail que Je dois faire. Ce que les gens disent est ce qu’ils ont expérimenté. C’est ce qu’ils ont vu, ce que leur esprit peut atteindre et ce que leurs sens peuvent sentir. Voilà ce qu’ils peuvent communiquer. Les paroles prononcées par la chair incarnée de Dieu sont l’expression directe de l’Esprit et expriment l’œuvre qui a été faite par l’Esprit. La chair ne l’a pas connu ou vu, mais exprime quand même Son être parce que l’essence de la chair est l’Esprit, et Il exprime l’œuvre de l’Esprit. Même si c’est hors de portée pour la chair, c’est le travail déjà accompli par l’Esprit. Après l’incarnation, par l’expression de la chair, Il permet aux gens de connaitre l’être de Dieu et permet aux gens de voir le tempérament de Dieu et le travail qu’Il a fait. Le travail de l’homme permet aux gens d’être plus clairs au sujet de leur entrée et de ce qu’ils doivent comprendre ; il implique la direction des gens vers la compréhension et l’expérience de la vérité. Le travail de l’homme est de soutenir les gens ; le travail de Dieu est d’ouvrir de nouvelles voies et de nouvelles époques pour l’humanité, et d’exposer aux gens ce qui n’est pas connu par les mortels, leur permettant de connaitre Son tempérament. Le travail de Dieu est de diriger l’humanité tout entière.

Extrait de « L’œuvre de Dieu et le travail de l’homme », dans La Parole apparaît dans la chair

Un homme utilisé par Dieu n’est pas le Dieu incarné et le Dieu incarné n’est pas un homme utilisé par Dieu ; il y a là une différence fondamentale. […] Les paroles de Dieu incarné inaugurent une nouvelle ère, guident l’humanité tout entière, révèlent des mystères et montrent à l’homme la voie à suivre vers une nouvelle ère. L’inspiration reçue par l’homme n’est que simple pratique ou connaissance. Elle ne peut pas conduire l’humanité tout entière dans une nouvelle ère ou révéler le mystère de Dieu Lui-même. Après tout, Dieu est Dieu et l’homme est l’homme. Dieu a l’essence de Dieu et l’homme a l’essence de l’homme. Si l’homme considère les paroles de Dieu comme simple inspiration du Saint-Esprit et prend les paroles des apôtres et des prophètes comme des paroles dites par Dieu en personne, alors l’homme se fourvoie.

Extrait de la préface de La Parole apparaît dans la chair

Contenu connexe

  • Pourquoi dit-on que l’humanité corrompue a encore plus besoin du salut de Dieu fait chair ?

    Dieu est devenu chair parce que l’objet de Son travail n’est pas l’esprit de Satan ou tout autre être incorporel, mais l’homme qui est chair et a été corrompu par Satan. C’est précisément parce que la chair de l’homme a été corrompue que Dieu a fait de l’homme charnel l’objet de Son travail ; en outre, parce que l’homme est corrompu, Dieu a fait de l’homme le seul objet de Son travail à toutes les étapes de Son travail de salut. L’homme est un être mortel, de chair et de sang, et Dieu est Le Seul qui puisse sauver l’homme. Ainsi, Dieu doit devenir chair et posséder les mêmes attributs que l’homme pour faire Son travail, afin que Son travail soit réussi. Dieu doit devenir chair pour faire Son travail précisément parce que l’homme est chair et incapable de vaincre le péché ou de se dépouiller de la chair. Bien que l’essence et l’identité de Dieu incarné diffèrent grandement de l’essence et de l’identité de l’homme, Son apparence est identique à celle de l’homme ; Il a l’apparence d’une personne normale, vit la vie d’une personne normale, et ceux qui Le voient ne peuvent discerner aucune différence avec une personne normale.

  • Pourquoi Dieu n’utilise-t-Il pas l’homme pour faire Son œuvre de jugement dans les derniers jours ? Pourquoi doit-Il plutôt s’incarner et la faire Lui-même ?

    4. Pourquoi Dieu n’utilise-t-Il pas l’homme pour faire Son œuvre de jugement dans les derniers jours ? Pourquoi doit-Il plutôt s’incarner et la faire …

  • Qu’est-ce que l’incarnation ? Quelle est l’essence de l’incarnation ?

    « Jésus lui dit: Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m’as pas connu, Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père ; comment dis-tu: Montre-nous le Père ? Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; et le Père qui demeure en moi, c’est lui qui fait les oeuvres. Croyez-moi, je suis dans le Père, et le Père est en moi ; croyez du moins à cause de ces oeuvres » (Jean 14:9-11).

  • Pourquoi peut-on atteindre la connaissance de Dieu seulement en expérimentant l’œuvre de Dieu incarné et en s’y soumettant ?

    « Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité ; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père » (Jean 1:14). « Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. Et dès maintenant vous le connaissez, et vous l’avez vu » (Jean 14:6-7). « … je suis dans le Père, et que le Père est en moi » (Jean 14:10).