L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Il est clairement écrit dans la Bible : « Jésus Christ est le même hier, aujourd’hui, et éternellement » (Hébreux 13:8). Ainsi, le nom du Seigneur ne change jamais ! Mais vous dites que lorsque le Seigneur reviendra dans les derniers jours, Il prendra un nouveau nom et sera appelé Dieu Tout-Puissant. Comment l’expliquez-vous ?

Réponse :

Il est écrit dans la Bible : « Jésus Christ est le même hier, aujourd’hui, et éternellement » (Hébreux 13:8). Cela fait référence au fait que le tempérament de Dieu et Son essence sont éternels et immuables. Cela ne veut pas dire que Son nom ne changera pas. Voyons les paroles de Dieu Tout-Puissant.

Dieu Tout-Puissant dit : « Certains disent que Dieu est immuable. C’est exact, mais cela fait référence à l’immuabilité du tempérament et de la substance de Dieu. Ses changements de nom et d’œuvre ne prouvent pas que Son essence a changé ; en d’autres termes, Dieu sera toujours Dieu, et cela ne changera jamais. Si tu dis que l’œuvre de Dieu reste toujours la même, alors comment pourrait-Il achever Son plan de gestion de six mille ans ? Tu sais simplement que Dieu est à jamais immuable, mais sais-tu que Dieu est toujours nouveau, et jamais ancien ? Si l’œuvre de Dieu ne changeait jamais, alors aurait-Il pu amener l’humanité jusqu’à aujourd’hui ? Si Dieu est immuable, alors comment se fait-il qu’Il ait déjà accompli l’œuvre de deux ères ? […] les paroles “Dieu est toujours nouveau, et jamais ancien” font référence à Son œuvre, et les paroles “Dieu est immuable” font référence à ce que Dieu a et à ce qu’Il est de manière inhérente. Peu importe, tu ne peux pas ramener l’œuvre de six mille ans à un instant ou le décrire par des paroles inertes. Telle est la stupidité de l’homme. Dieu n’est pas aussi simple que l’homme l’imagine et Son œuvre ne cessera pas après une seule ère. L’Éternel, par exemple, ne sera pas toujours le nom de Dieu ; Dieu peut aussi accomplir Son œuvre sous le nom de Jésus, ce qui démontre que l’œuvre de Dieu est toujours en progression.

Dieu sera toujours Dieu et ne deviendra jamais Satan ; Satan sera toujours Satan et ne deviendra jamais Dieu. La sagesse de Dieu, la splendeur de Dieu, la justice de Dieu et la majesté de Dieu ne changeront jamais. Son essence, ce qu’Il a et ce qu’Il est ne changeront jamais. Quant à Son œuvre, cependant, elle est toujours en progression, s’approfondit toujours, car Dieu est toujours nouveau, et jamais ancien. À chaque ère, Dieu prend un nouveau nom, à chaque ère, Il accomplit une nouvelle œuvre et à chaque ère, Il permet à Ses créatures de voir Sa nouvelle volonté et Son nouveau tempérament » (« La vision de l’œuvre de Dieu (3) », dans La Parole apparaît dans la chair).

Nous pouvons voir d’après les paroles de Dieu Tout-Puissant que Dieu Lui-même est immuable. Cela fait référence au tempérament et à l’essence de Dieu, pas à Son nom. Bien que Dieu ait accompli une œuvre différente et ait adopté un nom différent durant des ères différentes par Son processus pour sauver l’humanité, Son essence ne peut jamais changer. Dieu sera toujours Dieu. Alors, que Son nom soit l’Éternel ou Jésus, Son essence ne change jamais. C’est toujours le même Dieu à l’œuvre. Cependant, à l’époque, les pharisiens juifs ne savaient pas que le nom de Dieu changeait en même temps que la transition d’ère, dans Son œuvre. Ils croyaient que seul l’Éternel pouvait être leur Dieu, leur Sauveur parce qu’au cours des siècles, ils avaient maintenu que seul l’Éternel est Dieu, et qu’il n’y a pas d’autre Sauveur que l’Éternel. Par conséquent, quand Dieu a changé Son nom et est venu accomplir l’œuvre de la rédemption sous le nom de Jésus, ils ont fait la folie de condamner le Seigneur Jésus et de Lui résister. Et pour finir, ils L’ont cloué sur la croix, commettant un crime odieux et subissant le châtiment de Dieu. De la même façon, maintenant que nous sommes dans les derniers jours, si nous nions l’essence de Dieu et que cela est l’œuvre d’un seul Dieu parce qu’Il a changé Son œuvre et Son nom, ce serait de l’inconscience et de l’ignorance humaine. Chaque nom que Dieu a pris dans chaque ère a une importante signification, et tous sont chargés d’un grand salut pour l’humanité.

Dieu est toujours nouveau, et jamais vieux. Il est le Dieu qui englobe tout. Les noms individuels de Dieu ne peuvent vraisemblablement pas Le représenter intégralement. Alors, au fur et à mesure que les ères passent, Son nom continue de changer également. Dieu Tout-Puissant dit : « Le nom de Jésus a été utilisé pour l’œuvre de la rédemption. Alors aura-t-Il encore le même nom pour Son retour dans les derniers jours ? Fera-t-Il encore l’œuvre de la rédemption ? Pourquoi l’Éternel et Jésus sont-Ils un alors qu’Ils ont des noms différents dans différentes ères ? N’est-ce pas parce que les ères de Leur œuvre sont différentes ? Un seul nom pourrait-il représenter Dieu dans Sa totalité ? Donc, Dieu doit avoir un nom différent pour une ère différente et doit utiliser ce nom pour changer et représenter l’ère, car aucun nom ne peut représenter pleinement Dieu Lui-même et chaque nom ne peut que représenter l’aspect temporel du tempérament de Dieu pendant une ère donnée ; tout ce qu’il doit faire, c’est de représenter Son œuvre. Par conséquent, Dieu peut choisir le nom qui convient à Son tempérament pour représenter l’ensemble de l’ère » (« La vision de l’œuvre de Dieu (3) », dans La Parole apparaît dans la chair). « Est-ce que le nom de Jésus, Dieu avec nous, pourrait représenter le tempérament de Dieu dans sa totalité ? Pourrait-il exprimer Dieu complètement ? Si l’homme dit que Dieu peut seulement être appelé Jésus et ne peut avoir aucun autre nom parce que Dieu ne peut pas changer Son tempérament, de telles paroles sont bel et bien un blasphème ! Crois-tu que le nom de Jésus, Dieu avec nous, peut à lui seul représenter Dieu dans Sa totalité ? Dieu peut avoir plusieurs noms, mais parmi ces nombreux noms, aucun ne peut cerner Dieu dans Sa totalité, aucun ne peut représenter pleinement Dieu. Et donc Dieu a plusieurs noms, mais ces nombreux noms ne peuvent pas exprimer pleinement le tempérament de Dieu, car le tempérament de Dieu est tellement riche qu’il dépasse simplement la capacité de l’homme à Le connaître. Le langage de l’homme est incapable de résumer tout l’être de Dieu. […] Un mot ou un nom particulier n’a pas la capacité de représenter Dieu dans Sa totalité, alors crois-tu qu’Il puisse prendre un nom fixe ? Dieu est si grand et si saint, pourquoi ne Lui permets-tu pas de changer Son nom à chaque nouvelle ère ? Ainsi, dans chaque ère où Dieu accomplit personnellement Sa propre œuvre, Il utilise un nom qui convient à l’ère afin d’englober toute l’œuvre qu’Il entend accomplir. Il utilise ce nom particulier, un nom qui possède une signification temporelle, pour représenter Son tempérament dans cette ère. Dieu utilise ainsi le langage de l’homme pour exprimer Son propre tempérament » (« La vision de l’œuvre de Dieu (3) », dans La Parole apparaît dans la chair). Dieu est le maitre sage et tout puissant, Il est grand, Il est abondant et Il contient tout. Et un seul nom particulier ne peut absolument pas représenter tout ce que Dieu est. En plus de ça, pendant chaque ère, Dieu n’a accompli qu’une partie de Son œuvre et Il n’a révélé qu’une partie de Son tempérament. Il n’a pas exprimé tout ce qu’Il a et est. Alors, à chaque phase de Son œuvre, Il utilise un nom particulier qui revêt l’importance de cette ère afin de représenter Son œuvre dans cette ère, et le tempérament qu’Il exprime. C’est un principe de l’œuvre de Dieu, et c’est la principale raison pour laquelle Il change Son nom.

Extrait de « Questions et réponses classiques sur l’évangile du royaume »

Le nom de Dieu dans chaque ère ne peut pas Le représenter entièrement, alors quelle est la signification de Son nom dans chaque ère ? Cette question est très importante. Aujourd’hui, Dieu Tout-Puissant nous a déjà donné la réponse à cette question. Dieu Tout-Puissant dit : « “Éternel” est le nom que J’ai pris pendant Mon œuvre en Israël, et cela signifie le Dieu des Israélites (le peuple élu de Dieu) qui peut avoir pitié de l’homme, maudire l’homme et guider la vie de l’homme. Cela signifie le Dieu qui possède une grande puissance et est plein de sagesse. “Jésus” est Emmanuel, et cela signifie le sacrifice d’expiation qui est plein d’amour, plein de compassion et qui rachète l’homme. Il a fait l’œuvre de l’ère de la Grâce et représente l’ère de la Grâce, et ne peut représenter qu’une partie du plan de gestion. C’est-à-dire que seul l’Éternel est le Dieu du peuple élu d’Israël, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, le Dieu de Jacob, le Dieu de Moïse et le Dieu de tout le peuple d’Israël. Et ainsi dans l’ère actuelle, tous les Israélites, à part la tribu de Judas, adorent l’Éternel. Ils Lui font des sacrifices sur l’autel et Le servent portant des robes de prêtres dans le temple. Ce qu’ils espèrent, c’est la réapparition de l’Éternel. Seul Jésus est le Rédempteur de l’humanité. Il est le sacrifice d’expiation qui a racheté l’humanité du péché. C’est-à-dire que le nom de Jésus est venu de l’ère de la Grâce et existait en raison de l’œuvre de rédemption à l’ère de la Grâce. Le nom de Jésus existait pour permettre aux gens de l’ère de la Grâce de renaître et d’être sauvés, et c’est un nom particulier pour la rédemption de l’humanité tout entière. Ainsi, le nom de Jésus représente l’œuvre de la rédemption, et désigne l’ère de la Grâce. Le nom l’Éternel est un nom particulier pour le peuple d’Israël qui a vécu sous la loi. Dans chaque ère et chaque étape d’œuvre, Mon nom n’est pas sans fondement, mais a une signification représentative : chaque nom représente une ère. L’“Éternel” représente l’ère de la Loi, et est honorifique pour le Dieu adoré par le peuple d’Israël. “Jésus” représente l’ère de la Grâce, et est le nom du Dieu de tous ceux qui ont été rachetés pendant l’ère de la Grâce. Si l’homme avait toujours très envie de voir l’arrivée de Jésus le Sauveur au cours des derniers jours, et s’il s’attendait toujours à ce qu’Il arrive sous l’image qu’Il avait en Judée, alors tout le plan de gestion de six mille ans s’arrêterait à l’ère de la rédemption et ne pourrait pas progresser davantage. Par ailleurs, les derniers jours n’arriveraient jamais, et l’ère ne serait jamais terminée. C’est parce que Jésus le Sauveur est seulement pour la rédemption et le salut de l’humanité. J’ai pris le nom de Jésus pour tous les pécheurs dans l’ère de la Grâce, et ce n’est pas le nom par lequel Je vais mettre fin à toute l’humanité » (« Le Sauveur est déjà revenu sur une “nuée blanche” », dans La Parole apparaît dans la chair).

Grâce aux paroles de Dieu Tout-Puissant, nous avons compris la signification du nom que Dieu a pris dans chaque ère. À l’ère de la Loi, Son nom était l’Éternel, et ce nom représentait ce qu’Il exprimait à l’humanité pendant cette ère : un tempérament de majesté, de colère, de malédiction et de miséricorde. Puis, Dieu commença l’œuvre de l’ère de la Loi sous le nom de l’Éternel. Il promulgua Ses lois et Ses commandements et guida officiellement l’humanité naissante dans sa vie sur terre. Il exigea que les gens obéissent strictement à la loi et qu’ils apprennent à Le vénérer et à honorer Sa grandeur. Les bénédictions et la grâce retombaient sur toute personne qui obéissait à la loi. Si quelqu’un violait la loi, il était lapidé à mort ou incinéré par le feu du ciel. C’est pourquoi les Israélites qui vivaient sous la loi lui obéissaient strictement et tenaient le nom de l’Éternel pour sacré. Ils vécurent sous le nom de l’Éternel pendant quelques milliers d’années, jusqu’à ce que l’ère de la Loi se termine. À la fin de l’ère de la Loi, comme l’humanité était devenue de plus en plus corrompue et que tous commettaient davantage de péchés, il était devenu impossible pour les gens de continuer à obéir à la loi. Tout le monde courrait le danger constant d’être puni pour avoir violé la loi, c’est pourquoi Dieu accomplit Son œuvre de rédemption sous le nom de Jésus. Il inaugura l’ère de la Grâce et mit fin à l’ère de la Loi, pour exprimer le tempérament d’amour et de miséricorde de Dieu. Il combla également l’homme de Sa grâce abondante et, à la fin, Il fut crucifié pour le bien de l’homme, rachetant ainsi l’homme du péché. À partir de ce moment-là, l’homme a commencé à prier le nom de Jésus et à sanctifier Son nom, afin d’obtenir Son pardon pour ses péchés et sa grâce généreuse. Le nom Jésus, c’est pour que les gens de l’ère de la Grâce puissent renaître et obtenir le salut. Sa signification est d’être une offrande expiatoire de miséricorde et d’amour pour la rédemption de l’humanité. Le nom Jésus représente l’œuvre de rédemption de Dieu et représente également Son tempérament de miséricorde et d’amour. D’après les deux étapes de l’œuvre, nous pouvons voir que le nom qu’Il adopte à chaque ère a une signification particulière qui lui est propre. Chaque nom représente l’œuvre de Dieu dans cette ère et le tempérament qu’Il exprime dans cette ère. Pendant l’ère de la Grâce, quand le Seigneur est venu, s’Il n’avait pas été appelé Jésus, mais s’Il s’était appelé l’Éternel, alors l’œuvre de Dieu se serait arrêtée à l’ère de la Loi, et l’humanité corrompue n’aurait jamais pu obtenir la rédemption de Dieu. Et pour finir, l’homme aurait été condamné et puni pour avoir violé la loi, et quand Dieu est venu dans les derniers jours, s’Il s’appelait toujours Jésus, l’humanité corrompue ne pourrait obtenir que la rédemption de ses péchés, mais ne pourrait jamais être purifiée et sauvée pour entrer dans le royaume de Dieu. C’est parce que les péchés de ceux qui ont été rachetés par le Seigneur Jésus leur ont été pardonnés, mais leur nature intrinsèquement pécheresse existe toujours. Ils pèchent toujours fréquemment, donc ils n’ont pas été totalement gagnés par Dieu. Alors, afin de complètement sauver l’humanité du péché, Dieu accomplit maintenant une autre phase de l’œuvre pour complètement purifier et sauver l’humanité, sur la base de l’œuvre du Seigneur Jésus. Le nom de Dieu change conséquemment et devient Dieu Tout-Puissant. En fait cela fait longtemps qu’il a été prédit que Dieu s’appellerait Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours. Lisons l’Apocalypse 1:8 : « Je suis l’alpha et l’oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout Puissant. » Et l’Apocalypse 11:16-17 : « Et les vingt-quatre vieillards, qui étaient assis devant Dieu sur leurs trônes, se prosternèrent sur leurs faces, et ils adorèrent Dieu, en disant : Nous te rendons grâces, Seigneur Dieu tout puissant, qui es, et qui étais, de ce que tu as saisi ta grande puissance et pris possession de ton règne. » Cela a également été prédit dans l’Apocalypse 4:8, 16:17, 19:6 et dans bien d’autres endroits dans la Bible. Le nouveau nom de Dieu dans les derniers jours est le Tout-Puissant, ou Dieu Tout-Puissant.

Dieu est un Dieu sage, et tout ce qu’Il fait a une grande importance. Le nom Dieu Tout-Puissant représente parfaitement Son œuvre et le tempérament qu’Il exprime dans les derniers jours. Si Dieu ne nous révélait pas ces mystères personnellement, peu importe le nombre d’années que nous passerions à lire la Bible, nous ne saurions pas ces choses. Lisons ensemble les paroles de Dieu Tout-Puissant.

Dieu Tout-Puissant dit : « L’œuvre de Dieu dans toute Sa gestion est parfaitement claire : l’ère de la Grâce est l’ère de la Grâce et les derniers jours sont les derniers jours. Il existe des différences distinctes entre chaque ère, car dans chaque ère Dieu accomplit une œuvre qui représente cette ère. Pour la réalisation de l’œuvre des derniers jours, il faut le feu, le jugement, le châtiment, la colère et la destruction pour mener l’ère à sa fin. Les derniers jours font référence à l’ère finale. Pendant l’ère finale, Dieu ne va-t-Il pas mener l’ère à sa fin ? Pour mettre fin à l’ère, Dieu doit apporter le châtiment et le jugement avec Lui. […] Par conséquent, durant l’ère de la Loi, l’Éternel était le nom de Dieu, et durant l’ère de la Grâce, le nom de Jésus représentait Dieu. Durant les derniers jours, Son nom est Dieu Tout-Puissant : le Tout-Puissant, qui utilise Sa puissance pour guider l’homme, conquérir l’homme, gagner l’homme et, à la fin, conclure l’ère » (« La vision de l’œuvre de Dieu (3) », dans La Parole apparaît dans la chair).

« J’étais autrefois connu comme l’Éternel. J’ai aussi été appelé le Messie, et les gens M’ont déjà appelé Jésus le Sauveur parce qu’ils M’aimaient et Me respectaient. Mais aujourd’hui, Je ne suis pas l’Éternel ou Jésus que les gens connaissaient dans le passé – Je suis le Dieu qui est revenu dans les derniers jours, le Dieu qui mettra fin à l’ère. Je suis le Dieu Lui-même qui Se lève aux extrémités de la terre, rempli de tout Mon tempérament, et plein d’autorité, d’honneur et de gloire. Les gens ne sont jamais entrés en relation avec Moi, ne M’ont jamais connu et ont toujours ignoré Mon tempérament. Depuis la création du monde jusqu’à aujourd’hui, personne ne M’a jamais vu. C’est le Dieu qui apparaît à l’homme au cours des derniers jours, mais qui est caché parmi les hommes. Il vit parmi les hommes, vrai et réel, comme le soleil brûlant et le feu ardent, rempli de pouvoir et débordant d’autorité. Il n’y a pas une seule personne ou chose qui ne sera pas jugée par Mes paroles, et pas une seule personne ou chose qui ne sera pas purifiée par le feu ardent. Finalement, toutes les nations seront bénies grâce à Mes paroles et aussi brisées en pièces à cause de Mes paroles. De cette façon, tous les peuples, au cours des derniers jours, verront que Je suis le Sauveur revenu, Je suis le Dieu Tout-Puissant qui conquiert toute l’humanité, et J’ai déjà été l’offrande expiatoire pour l’homme, mais dans les derniers jours, Je deviens aussi les flammes du soleil qui brûle toutes choses, ainsi que le Soleil de justice qui expose toutes choses. Telle est Mon œuvre des derniers jours. J’ai pris ce nom et J’ai ce tempérament afin que tous les gens puissent voir que Je suis un Dieu juste, et que Je suis le Soleil brûlant et la flamme vive. C’est pour que tous M’adorent, le seul vrai Dieu, et pour qu’ils voient Ma vraie face : Je ne suis pas seulement le Dieu des Israélites, et Je ne suis pas seulement le Rédempteur – Je suis le Dieu de toutes les créatures dans les cieux, la terre et les mers » (« Le Sauveur est déjà revenu sur une “nuée blanche” », dans La Parole apparaît dans la chair).

Dans les derniers jours, Dieu fait Son œuvre du jugement à l’ère du Règne sous le nom de Dieu Tout-Puissant. Il a exposé la nature corrompue de l’humanité et Il a jugé notre impiété par Ses paroles pour que nous puissions connaitre notre nature et notre essence en lisant ces paroles, voir la vérité au sujet de la profondeur de notre corruption par Satan, comprendre la source de notre corruption, et connaitre le tempérament juste de Dieu qui ne tolère pas les offenses de l’humanité. Il nous montre également un chemin et une direction pour que nous puissions changer nos tempéraments afin d’abandonner le mal, de chercher la vérité, de parvenir à un changement de tempérament et d’être sauvés par Dieu. Dieu est venu pour accomplir l’œuvre de juger et de purifier l’humanité, séparant les gens selon leur type, et récompensant le bien et punissant le mal, afin de complètement sauver l’humanité corrompue du péché et de mettre fin au plan de gestion de six mille ans de Dieu pour sauver l’homme. Dieu est donc apparu à l’humanité dans les derniers jours avec Son tempérament de justice, de majesté et de colère qui ne tolérera pas d’offense. Il a ouvertement manifesté à tout le monde Son tempérament intrinsèque et ce qu’Il a et est. Avec ce tempérament, Il est venu pour juger et châtier toute la corruption et l’impiété de l’humanité, pour nous sauver complètement du péché et rétablir la sainteté initiale de l’homme. Il veut que tout le monde voie non seulement Sa sagesse dans la création des cieux, de la terre, et de toutes choses, mais encore plus la sagesse de Son œuvre pratique dans l’humanité. Il a non seulement créé toutes choses, mais Il règne également sur toutes choses. Il a non seulement pu être un sacrifice d’expiation pour l’humanité, mais Il peut également perfectionner, transformer et purifier l’homme. Il est le Premier et le Dernier. Personne ne peut concevoir Sa splendeur ou Ses actes. Alors, appeler Dieu par Son nom de Dieu Tout-Puissant est le plus approprié. L’œuvre du Saint-Esprit maintenant est juste celle de maintenir l’œuvre faite sous le nom de Dieu Tout-Puissant. Quiconque prie le nom de Dieu Tout-Puissant et révère vraiment Dieu Tout-Puissant peut obtenir l’œuvre du Saint-Esprit et jouir de la riche subsistance pour la vie et de l’arrosage donnés par Dieu, sinon ils tomberont dans l’obscurité et perdront leur chemin. En ce moment, les Églises qui sont toujours coincées à l’ère de la Grâce font face à une désolation sans précédent. Les croyants deviennent indifférents dans leur foi, les prêcheurs n’ont rien à prêcher et les gens ne sont pas émus quand ils prient Dieu. En outre, de plus en plus de gens succombent aux tentations du monde. La raison principale en est qu’ils n’ont pas accepté le nom de Dieu Tout-Puissant, et qu’ils ne sont pas restés en phase avec la nouvelle œuvre de Dieu.

Extrait de « Questions et réponses classiques sur l’évangile du royaume »

Contenu connexe