L'Église de Dieu Tout-Puissant App.

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

La Parole apparaît dans la chair

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

`

La troisième déclaration

Puisque vous êtes appelés Mon peuple, les choses ne sont pas telles qu’elles étaient ; vous devriez écouter les déclarations de Mon Esprit et leur obéir, suivre Mon œuvre de près et ne pas séparer Mon Esprit et Ma chair, car Nous sommes fondamentalement un et ne sommes pas séparés. Quiconque divise l’Esprit et l’homme, chérissant l’homme ou l’Esprit, subira une perte, et ne pourra que boire de sa propre coupe amère, et c’est tout ce qu’il y a à dire. Seuls ceux qui sont en mesure de considérer l’Esprit et l’homme comme un tout indissociable auront une grande connaissance de Moi, et alors seulement il pourra progressivement se produire des changements dans la vie contenue en eux. Pour que la prochaine étape de Mon œuvre puisse se dérouler en harmonie et sans heurts, J’emploie le raffinement des paroles pour tester tous ceux qui sont dans Ma maison. Je l’emploie comme méthode de travail pour tester ceux qui Me suivent. Dans de telles circonstances, il est juste de dire que tous perdent espoir ; en tant que peuple, personne parmi eux n’est exempt de conditions négatives et passives, comme si tout leur espace avait changé. Certains fulminent contre le ciel et la terre ; certains, dans leur désespoir, continuent à serrer les dents et acceptent le test de Mes paroles ; certains lèvent leur regard vers le ciel et poussent un profond soupir, les larmes aux yeux, comme s’ils étaient désemparés par la mort prématurée d’un enfant nouveau-né ; certains sentent même qu’il est honteux de vivre ainsi et prient que Dieu les prenne rapidement ; certains passent toute la journée dans un état d’hébétude comme s’ils sortaient d’une longue maladie grave et n’avaient pas encore recouvré leurs sens ; certains, après avoir maugréé, abandonnent en douceur ; et certains Me louent encore dans leur propre demeure, mais sont toujours un peu négatifs. Aujourd’hui, après que tout est révélé, Je n’ai plus besoin de parler du passé ; encore plus important, vous devriez toujours être capables d’une loyauté extrême à partir du lieu que Je vous donne aujourd’hui, de sorte que tout ce que vous faites satisfait Mon approbation et tout ce que vous dites est le produit de Mon éclairage et de Mon illumination et, pour finir, ce que vous vivez est Mon image, est complètement Ma propre manifestation.

Mes paroles sont libérées et exprimées à tout moment ou lieu, et donc, aussi, vous devriez vous connaître vous-mêmes devant Moi à tout moment. Car, après tout, aujourd’hui est différent de ce qui a été autrefois et tu ne peux plus accomplir ce que tu veux. Au lieu, tu dois, sous la conduite de Mes paroles, être capable de dompter ton corps, tu dois utiliser Mes paroles comme un pilier et ne dois pas agir de façon insouciante. Toutes les voies vers la pratique réelle pour l’Église se trouvent dans Mes paroles. Ceux qui n’agissent pas selon Mes paroles offensent directement Mon Esprit et Je les détruirai. Puisque les choses en sont arrivées au point où elles sont aujourd’hui, vous ne devez pas ressentir trop de chagrin et de regret au sujet de vos actes et actions du passé. Ma magnanimité est aussi illimitée que la mer et le ciel. Se pourrait-il que la mesure des actions de l’homme et de la connaissance qu’il a de Moi ne Me soit pas aussi familière que le fond de Ma poche ? Lesquels parmi les hommes ne sont pas dans Mes mains ? Penses-tu que Je ne sais rien de la grandeur de ta stature, crois-tu que J’en suis totalement ignorant ? Cela est impossible ! Ainsi, lorsque tous les hommes sont au comble du désespoir, quand ils ne peuvent pas attendre plus longtemps et qu’ils souhaitent prendre un nouveau départ, quand ils veulent Me demander ce qui se passe, quand certains se livrent à la dissipation et certains veulent se révolter, quand certains rendent encore loyalement service, Je commence la deuxième partie de l’ère du jugement : de purifier et de juger Mon peuple. Ce qui veut dire que Je commence officiellement à former Mon peuple, vous permettant non seulement de me rendre un beau témoignage, mais aussi de réaliser pour Moi une belle victoire dans la bataille depuis le siège de Mon peuple.

En tout temps, Mon peuple doit être sur ses gardes contre les plans rusés de Satan, protégeant pour Moi la porte de Ma maison, capable de se soutenir et de se ravitailler mutuellement, ce qui vous empêchera de tomber dans le piège de Satan, auquel cas il sera trop tard pour les regrets. Pourquoi est-ce que Je vous forme avec une telle urgence ? Pourquoi est-ce que Je vous communique les faits du monde spirituel ? Pourquoi est-ce que Je vous fais des rappels et vous exhorte maintes fois ? Y avez-vous jamais pensé ? L’avez-vous déjà compris ? Par conséquent, vous ne devez pas seulement être en mesure de devenir aguerris en tenant compte du fondement du passé, mais, en plus, vous devez être en mesure d’expulser les impuretés du dedans de vous sous la conduite des paroles d’aujourd’hui, en laissant chacune de Mes paroles prendre racine et s’épanouir dans votre esprit, et surtout, porter plus de fruits. Pour cette raison, Je ne vous demande pas des fleurs superbes, exubérantes, mais de bons fruits, qui plus est, qui ne pourrissent pas. Le sens de Mes paroles est-il compréhensible ? Bien que les fleurs dans une serre soient aussi innombrables que les étoiles et attirent tous les touristes, une fois qu’elles ont fané, elles deviennent aussi flétries que les plans mensongers de Satan, et personne ne montre aucun intérêt pour elles. Mais pour celles qui ont été agitées par les vents et brûlées par le soleil et ont témoigné de Moi, bien que ces fleurs ne soient pas belles, une fois qu’elles se sont flétries, il en sort des fruits, car c’est Mon exigence. Quand Je dis ces paroles, combien en comprenez-vous ? Une fois que les fleurs ont fané et porté leurs fruits et une fois que tous ces fruits peuvent être offerts pour Mon plaisir, Je conclurai toute Mon œuvre sur la terre, et commencerai à jouir de la cristallisation de Ma sagesse !

Le 22 février 1992

Précédent:La deuxième déclaration

Suivant:La quatrième déclaration

Vous aimerez peut-être également