Maintenant, je peux distinguer le vrai Christ des faux Christs

30 août 2020

Par Ganxin, Chine

Dieu Tout-Puissant dit : « Dieu devenu chair est appelé le Christ et ainsi le Christ qui peut donner la vérité aux gens est appelé Dieu. Il n’y a rien d’excessif à ce sujet, car Il possède l’essence de Dieu et possède le tempérament et la sagesse de Dieu dans Son œuvre, qui sont inaccessibles à l’homme. Ceux qui s’appellent Christ, mais ne peuvent pas faire l’œuvre de Dieu, sont des imposteurs. Christ n’est pas seulement la manifestation de Dieu sur la terre, mais aussi la chair particulière assumée par Dieu pendant qu’Il réalise et accomplit Son œuvre parmi les hommes. Cette chair ne saurait être supplantée par un homme quelconque, mais c’est une chair qui peut entreprendre adéquatement l’œuvre de Dieu sur la terre et exprimer le tempérament de Dieu, et bien représenter Dieu et donner la vie à l’homme. Tôt ou tard, ceux qui se font passer pour Christ tomberont tous, car bien qu’ils prétendent être le Christ, ils ne possèdent rien de l’essence du Christ. Et donc Je dis que l’authenticité du Christ ne peut pas être définie par l’homme, mais elle est traitée et décidée par Dieu Lui-même. De cette façon, si tu veux vraiment chercher le chemin de la vie, tu dois d’abord reconnaître que c’est en venant sur la terre qu’Il accorde à l’homme le chemin de la vie, et qu'Il le fait pendant les derniers jours. Cela ne relève pas du passé ; ça se passe aujourd’hui » (« La Parole apparaît dans la chair »). Dieu l'exprime si bien ! Il nous fournit le principe pour distinguer le vrai Christ des faux Christs en quelques mots : Peuvent-ils exprimer la vérité et œuvrer pour sauver l'homme ou non ? C'est le principe fondamental. Dans mon ancienne foi, les pasteurs et les anciens nous mettaient toujours en garde contre les faux Christs, mais ils ne nous expliquaient pas comment les reconnaître. Ils condamnaient tous les témoignages du retour du Seigneur comme faux et nous disaient de les rejeter. Du coup, quand j'ai entendu dire que le Seigneur était revenu, je n'ai pas osé me pencher sur la question. J'ai failli rejeter le Christ des derniers jours et manquer ma chance d'accueillir le Seigneur.

Après avoir accepté la foi en Jésus en 1996, je L'ai toujours prié quand j'avais un problème et j'en ai surmonté beaucoup de cette manière. Avoir le Seigneur avec moi était merveilleux. Ça m'apaisait et me réjouissait. Au bout de quelques années, je me suis aperçue que le clergé n'avait rien de nouveau à dire et que ses sermons n'étaient pas éclairants. De moins en moins de monde assistait aux offices et certains dormaient pendant les sermons. Je n'en tirais rien et je n'éprouvais aucune joie spirituelle. Je n'avais plus envie d'y aller, mais la mauvaise conscience m'incitait à continuer.

À une réunion, l'ancien Xu a dit : « Le Seigneur Jésus nous a avertis : “Si quelqu’un vous dit alors : Le Christ est ici, ou : Il est là, ne le croyez pas. Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus” (Matthieu 24:23-24). Les prophéties du retour du Seigneur sont en grande partie accomplies et Il viendra bientôt, mais de faux Christs apparaîtront aussi pour nous tromper. On doit être vigilants et ne pas accepter n'importe quelle nouvelle du retour du Seigneur. L'Éclair Oriental témoigne que le Seigneur est revenu et accomplit une nouvelle œuvre, et beaucoup de vrais croyants de plusieurs Églises l'ont accepté. Même des gens qui prêchaient depuis longtemps ont été volés par l'Éclair Oriental. Vous êtes immatures, alors méfiez-vous des inconnus pour ne pas risquer d'être trompés par l'Éclair Oriental. »

Quand j'ai entendu dire que l'Éclair Oriental témoignait du retour du Seigneur et que des prédicateurs expérimentés l'avaient accepté, j'ai été surprise et j'ai pensé : « Ces prédicateurs comprennent la Bible et ils ont l'esprit clair. Il n'est pas facile pour eux d'accepter l'Éclair Oriental. Y aurait-il une vérité à chercher dans l'Éclair Oriental ? J'espère le retour du Seigneur depuis des années. S'Il est vraiment revenu et que je ne m'y intéresse pas, Il risque de m'abandonner. Alors que ferai-je ? » Mais ce que l'ancien Xu avait dit m'inquiétait. De faux Christs apparaîtraient dans les derniers jours. Je ne pouvais pas être trompée ! Comme j'étais en proie à un conflit intérieur et que je ne savais pas quoi faire, j'ai prié du fond du cœur : « Dois-je écouter l'Éclair Oriental si quelqu'un de cette Église m'aborde ? S'il Te plaît, Seigneur Jésus, éclaire-moi et guide-moi. » J'ai alors pensé à ce passage de la Bible : « Car Dieu lui-même a dit : Je ne te délaisserai point, et je ne t’abandonnerai point. C’est donc avec assurance que nous pouvons dire: Le Seigneur est mon aide, je ne craindrai rien ; Que peut me faire un homme ? » (Hébreux 13:5-6). Mon cœur s'est apaisé aussitôt. Avec le Seigneur Jésus derrière moi, je n'avais rien à craindre. Tant que je prierais souvent le Seigneur, Il m'aiderait à reconnaître les faux Christs. Écouter ne pouvait pas me faire de mal.

Un jour, à une réunion, l'ancien Xu nous a de nouveau mis en garde contre l'Éclair Oriental. Il a insisté sur l'existence de faux Christs qui trompaient les gens et la nécessité de nous méfier des inconnus. Alors Sœur Qian a dit : « Ancien Xu, pourquoi nous dites-vous de nous méfier des inconnus ? Vous dites toujours que le Seigneur viendra bientôt, qu'Il a presque un pied dans la porte. L'Éclair Oriental témoigne qu'Il est revenu et qu'Il exprime la vérité. Le Seigneur veut-Il qu'on fasse la sourde oreille ? La Bible dit : “Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ” (Romains 10:17). Pour savoir si l'Éclair Oriental est le Seigneur revenu, nous devons écouter ses sermons. Si nous l'évitons, comment saurons-nous s'il est vrai ou non ? Si c'est vraiment le Seigneur revenu, ne nous empêchez-vous pas de nous tourner vers Lui ? » Ensuite, Sœur Zong a dit : « Le Seigneur Jésus a dit : “Demandez, et l’on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et l’on vous ouvrira” (Matthieu 7:7). Le Seigneur veut qu'on prie et qu'on étudie ce qu'on ne comprend pas. Tant que nous chercherons avec un cœur ouvert, Il entendra nos prières et nous guidera. Nous avons entendu l'Évangile du retour du Seigneur, mais nous ne l'étudions pas et nous ne cherchons pas la volonté du Seigneur par la prière. Ça va à l'encontre de Ses enseignements. Alors comment pouvons-nous L'accueillir ? »

Ce que ces sœurs ont dit a laissé l'ancien Xu perplexe et il n'avait aucune excuse. J'ai pensé que ces sœurs avaient raison et qu'on devait étudier l'Éclair Oriental. J'étais aussi surprise. Sœur Zong était très timide et ne parlait presque jamais. Pourtant, elle avait trouvé le courage de tenir tête à l'ancien. Elle avait aussi une preuve solide tirée de la Bible que personne ne pouvait réfuter. C'était incroyable ! Comment ces sœurs étaient-elles devenues si lucides ? Avaient-elles accepté l'Éclair Oriental ? La venue du Seigneur est une chose importante. Comme je voulais avoir les idées claires sur ce point, je les ai interrogées.

Le lendemain, j'ai demandé à Sœur Zong si elle avait accepté l'Éclair Oriental. Elle a hoché la tête et dit : « Le Seigneur est revenu en tant que Dieu Tout-Puissant. Il exprime toutes les vérités qui nous purifient et nous sauvent et Il accomplit l'œuvre du jugement pour déraciner notre nature pécheresse, nous purifier de la corruption et nous sauver pour de bon. » En entendant ça, je me suis dit que je devais écouter ce que l'Éclair Oriental avait à dire. Elle a fait en sorte que je reçoive un échange de l'Église de Dieu Tout-Puissant.

Le jour venu, j'ai parlé de mes doutes au frère de l'Église de Dieu Tout-Puissant. « Le Seigneur Jésus a dit : “Si quelqu’un vous dit alors : Le Christ est ici, ou : Il est là, ne le croyez pas. Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus” (Matthieu 24:23-24). L'ancien Xu dit que de faux Christs apparaîtront dans les derniers jours, quand le Seigneur reviendra, que toutes les nouvelles du retour du Seigneur sont fausses et qu'on ne doit pas s'y intéresser. Je ne crois pas qu'être aussi méfiant soit en accord avec la volonté du Seigneur. Et si le Seigneur nous abandonnait parce qu'on ne s'y intéresse pas et ne L'accueille pas ? D'un autre côté, j'ai aussi peur d'être trompée. Que doit-on faire quand quelqu'un prêche le retour du Seigneur ? J'aimerais vraiment comprendre. »

Le frère a répondu en souriant : « On a tous peur de s'égarer et d'être trompés par de faux Christs. Cette inquiétude est normale. Mais à quoi sert la peur ? Peut-elle résoudre nos problèmes ? Pour comprendre ça et savoir quoi faire, on doit comprendre la volonté du Seigneur derrière Ses paroles. Il a prononcé ces paroles pour nous permettre de reconnaître les faux Christs et de ne pas être trompés, pas pour qu'on se méfie de tout au point de rejeter Son retour. Il n'a pas seulement dit que de faux Christs apparaîtraient dans les derniers jours, Il nous a aussi expliqué comment les reconnaître. Le Seigneur a dit : “Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus” (Matthieu 24:23-24). Les paroles du Seigneur sont claires. Les faux Christs emploient surtout des signes et des prodiges pour tromper les gens. Maintenant que nous connaissons les caractéristiques des faux Christs, il nous suffit d'être prudents pour ne pas être trompés. Si on sort ce verset de son contexte et qu'on interprète mal les paroles du Seigneur, en condamnant toutes les nouvelles du retour du Seigneur et en n'étudiant rien, ne renions-nous pas et ne condamnons-nous pas le retour du Seigneur ? »

Ça m'a abasourdie. J'ai pensé : « C'est vrai, n'est-ce pas ? Le Seigneur a annoncé Son retour, mais nous avons sorti ce verset de son contexte et décidé que toutes les nouvelles de Son retour étaient fausses. Nous avons condamné le retour du Seigneur ! »

Le frère a poursuivi son échange : « Le Seigneur Jésus nous a dit : “Au milieu de la nuit, on cria: Voici l’époux, allez à sa rencontre !” (Matthieu 25:6). “Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi” (Apocalypse 3:20). Nous voyons que quand le Seigneur reviendra, certains entendront Sa voix avant les autres et en témoigneront. C'est le Seigneur qui frappe à nos portes. Si nous obéissons aux pasteurs et rejetons tous ceux qui témoignent que le Seigneur est revenu, si nous n'ouvrons pas nos yeux et nos oreilles, pourrons-nous entendre Sa voix et L'accueillir ? Ne serait-ce pas scier la branche sur laquelle nous sommes assis ? »

En l'écoutant, j'ai pensé que ce qu'il disait s'accordait avec la Bible et la volonté du Seigneur. Ce que le Seigneur nous disait, c'était que les faux Christs se servaient de signes et de prodiges pour tromper les gens, que nous devions les reconnaître, mais pas être passifs et nous méfier de tout le monde. Les paroles du Seigneur étaient si claires… Pourquoi ne les avais-je pas comprises plus tôt ? Les pasteurs et les anciens avaient lu très souvent ce verset, sauf qu'en plus de ne pas mentionner ce principe, ils interprétaient mal la Bible et disaient que toutes les nouvelles du retour du Seigneur étaient fausses. On aurait dit qu'ils ne comprenaient pas du tout la Bible. Pourtant, ils insistaient pour qu'on se méfie des inconnus et ne nous laissaient pas étudier l'Évangile du retour du Seigneur. S'Il était vraiment revenu, ne Lui fermai-je pas ma porte ? C'est si dangereux !

Le frère a alors ouvert un livre et dit : « Lisons les paroles de Dieu Tout-Puissant pour mieux comprendre comment les faux Christs trompent les gens. » Dieu Tout-Puissant dit : « S'il apparaissait maintenant quelqu'un capable de manifester des signes et des prodiges et de chasser les démons, d’opérer des miracles, et s'il affirmait être Jésus qui est venu, alors ce serait de la contrefaçon et de l’imitation de Jésus faites par les mauvais esprits. Souviens-toi de ceci ! Dieu ne reprend pas la même œuvre. L’étape de l’œuvre de Jésus a déjà été réalisée et Dieu ne va plus entreprendre cette étape de l’œuvre. […] Dans les conceptions de l’homme, Dieu doit toujours accomplir des miracles, guérir les malades, chasser les démons et toujours être tout comme Jésus, mais cette fois-ci Dieu n’est pas du tout comme cela. Si, dans les derniers jours, Dieu continuait à accomplir des miracles, à chasser les démons, à guérir les malades – s’Il faisait exactement la même chose que Jésus –, alors Dieu serait en train de répéter la même œuvre et l’œuvre de Jésus n’aurait aucune signification ou valeur. Ainsi, Dieu réalise une étape de l’œuvre à chaque ère. Une fois que chaque étape de Son œuvre est achevée, elle est immédiatement imitée par les mauvais esprits et quand Satan commence à suivre Dieu, Dieu change de méthode. Une fois que Dieu a accompli une étape de Son œuvre, elle est imitée par les mauvais esprits. Vous devez être conscients de cela » (« La Parole apparaît dans la chair »).

Après sa lecture, le frère a dit : « Dieu est toujours nouveau et jamais ancien. Il ne répète jamais Son œuvre. À l'ère de la Loi, Il a édicté les lois et commandements pour guider les hommes dans leur vie sur terre et leur apprendre à Le vénérer. Quand le Seigneur Jésus est venu à l'ère de la Grâce, Il n'a pas accompli la même œuvre, mais l'œuvre de la rédemption sur la base de l'œuvre de l'ère de la Loi. Il a parlé du chemin du repentir, guéri les malades, chassé les démons et manifesté des signes et des prodiges. Finalement, Il a été crucifié en tant que sacrifice d'expiation, ce qui a racheté l'humanité du péché. Dieu Tout-Puissant est venu dans les derniers jours pour accomplir l'œuvre du jugement en commençant par la maison de Dieu sur la base de l'œuvre de la rédemption de Jésus. Il exprime toutes les vérités qui purifient et sauvent l'humanité et déracine les causes du péché, qui sont notre nature et nos tempéraments sataniques, afin qu'on soit délivrés du péché pour de bon et conduits par Dieu dans Son royaume. Ça nous montre que l'œuvre de Dieu progresse toujours et qu'Il continue à exprimer la vérité et à œuvrer pour sauver les hommes selon leurs besoins. Si le Seigneur venait dans les derniers jours et accomplissait de nouveau l'œuvre de l'ère de la Grâce, en guérissant les malades et en chassant les démons, l'œuvre de Dieu ne progresserait pas et l'œuvre du Seigneur Jésus perdrait son sens. Voilà pourquoi, quand Il viendra dans les derniers jours, Il ne manifestera pas de signes et de prodiges, ne guérira pas les malades et ne chassera pas les démons. Si quelqu'un manifeste des signes et des prodiges en prétendant être le Seigneur revenu, c'est forcément un faux Christ qui essaie de tromper les gens. Les faux Christs sont des esprits maléfiques et des démons qui se font passer pour le Christ. Ils ne peuvent pas exprimer la vérité, et encore moins sauver l'humanité. Ils ne peuvent que suivre les pas de Dieu, imiter Son œuvre et manifester de simples prodiges pour tromper les gens. Mais les prodiges pleins de l'autorité de Dieu que le Seigneur Jésus a manifestés, comme ramener les morts à la vie, nourrir 5000 personnes et calmer les vents et les mers ne peuvent pas être accomplis par de faux Christs. Quand nous connaissons l'œuvre de Dieu et l'essence et les tactiques sournoises des faux Christs, nous ne pouvons pas être trompés. »

Après avoir écouté les paroles de Dieu Tout-Puissant, j'ai un peu mieux compris comment reconnaître les faux Christs. Dieu est toujours nouveau et jamais ancien. Il ne répète jamais Son œuvre. Puisque le Seigneur Jésus a terminé l'œuvre de la rédemption, Il n'accomplira pas la même œuvre quand Il reviendra. Les faux Christs ne peuvent pas exprimer la vérité ni accomplir l'œuvre de Dieu. Ils ne peuvent qu'imiter l'œuvre passée de Dieu et tromper les gens par de simples signes et prodiges. Le Seigneur Jésus a dit : “Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles,” et je comprenais désormais ce que ça signifiait.

Le frère a ajouté : « Dieu Tout-Puissant est très clair sur la manière de distinguer le vrai Christ des faux Christs. Il nous fournit le principe fondamental pour les distinguer. Avant tout, nous devons comprendre ce qu'est l'incarnation et connaître l'essence du Christ. Quand nous connaîtrons le Christ, nous reconnaîtrons naturellement les faux Christs. » Le frère a ensuite lu deux passages des paroles de Dieu Tout-Puissant. « Celui qui est l’incarnation de Dieu doit avoir l’essence de Dieu, et Celui qui est l’incarnation de Dieu doit avoir l’expression de Dieu. Puisque Dieu se fait chair, Il doit apporter l’œuvre qu’Il doit faire et, puisque Dieu se fait chair, Il doit exprimer ce qu’Il est et doit être capable d’apporter la vérité à l’homme, de donner la vie à l’homme et de montrer le chemin à l’homme. La chair qui ne contient pas l’essence de Dieu n’est sûrement pas le Dieu incarné ; il n’y a pas de doute à ce sujet. Pour savoir si c’est la chair du Dieu incarné, l’homme doit le déterminer à partir du tempérament qu’Il exprime ainsi que par Ses paroles. Autrement dit, l’on devrait s’appuyer sur Son essence pour savoir si oui ou non c’est la chair de Dieu incarné et si oui ou non c’est le vrai chemin. Et ainsi, en déterminant si oui ou non c’est la chair de Dieu incarné, l’important est de prêter attention à Son essence (Son œuvre, Ses paroles, Son tempérament et beaucoup plus), plutôt que sur l’apparence extérieure » « Dieu devenu chair est appelé le Christ et ainsi le Christ qui peut donner la vérité aux gens est appelé Dieu. Il n’y a rien d’excessif à ce sujet, car Il possède l’essence de Dieu et possède le tempérament et la sagesse de Dieu dans Son œuvre, qui sont inaccessibles à l’homme. Ceux qui s’appellent Christ, mais ne peuvent pas faire l’œuvre de Dieu, sont des imposteurs. Christ n’est pas seulement la manifestation de Dieu sur la terre, mais aussi la chair particulière assumée par Dieu pendant qu’Il réalise et accomplit Son œuvre parmi les hommes. Cette chair ne saurait être supplantée par un homme quelconque, mais c’est une chair qui peut entreprendre adéquatement l’œuvre de Dieu sur la terre et exprimer le tempérament de Dieu, et bien représenter Dieu et donner la vie à l’homme. Tôt ou tard, ceux qui se font passer pour Christ tomberont tous, car bien qu’ils prétendent être le Christ, ils ne possèdent rien de l’essence du Christ. Et donc Je dis que l’authenticité du Christ ne peut pas être définie par l’homme, mais elle est traitée et décidée par Dieu Lui-même » (« La Parole apparaît dans la chair »).

Alors le frère a dit : « Les paroles de Dieu Tout-Puissant nous montrent clairement que le Christ est Dieu incarné. Il est le Dieu du ciel revêtu de chair en tant que Fils de l'homme, venu pour œuvrer parmi les hommes. Le Christ possède à la fois une humanité normale et une divinité complète. Il paraît ordinaire, mais Son essence est divine. Voilà pourquoi Il peut exprimer la vérité, parler avec la voix de Dieu, sauver l'humanité, exprimer le tempérament de Dieu et ce qu'Il a et est. Le Christ peut à tout moment exprimer la vérité pour nourrir et guider les gens, et Il peut leur montrer le chemin de pratique. C'est déterminé par l'essence du Christ. Pour savoir si quelqu'un est le Christ ou non, on doit se baser sur ses paroles, son œuvre et son tempérament. Le Seigneur Jésus était l'incarnation de Dieu. Il a commencé l'ère de la Grâce et achevé l'ère de la Loi. Il a exprimé la vérité et accordé le chemin du repentir à l'homme, Il a exprimé l'amour de Dieu et Son tempérament charitable et Il a été crucifié pour accomplir Son œuvre de la rédemption. D'après Ses paroles et Son œuvre, nous voyons qu'Il a fourni ce dont les esprits des gens avaient besoin et qu'Il a donné aux gens un chemin pour la nouvelle ère. Il a enseigné aux gens à se confesser et se repentir, à aimer leurs voisins, à être tolérants et patients, à pardonner soixante-dix fois sept fois, à aimer Dieu de tout leur cœur et de tout leur esprit et bien d'autres choses. Nous ressentons de l'apaisement et de la joie quand nous prions le Seigneur. Quand nous nous confessons et nous repentons, nos péchés sont pardonnés. Quand nous agissons selon Ses paroles, Il nous loue et nous bénit. D'après Ses paroles, Son œuvre et le tempérament qu'Il exprime, nous voyons qu'Il est le Christ, le Rédempteur de l'humanité. Maintenant, Dieu Tout-Puissant est venu pour accomplir l'œuvre du jugement en commençant par la maison de Dieu. Il exprime toutes les vérités qui purifient et sauvent l'humanité. Il a commencé l'ère du Règne et achevé l'ère de la Grâce. Dieu Tout-Puissant exprime la vérité et dévoile les mystères de Son plan de gestion pour sauver l'homme, le but des trois étapes de Son œuvre, les mystères de Ses noms et incarnations, la différence entre l'œuvre de Dieu et celle de l'homme, entre l'œuvre du Saint-Esprit et celle des esprits maléfiques, entre le vrai Christ et les faux Christs et bien d'autres choses. Il révèle la racine du mal et des ténèbres dans le monde, la nature satanique de l'homme, qui résiste à Dieu, nos divers états corrompus et Il met à nu les tempéraments corrompus de l'homme comme l'arrogance, l'égoïsme, la malhonnêteté, la méchanceté et l'avarice. Il nous montre aussi le chemin pour être purifiés et les vérités dans lesquelles nous devons entrer. Il nous montre comment être honnêtes, obéir à Dieu, L'aimer, Le vénérer, servir en accord avec Sa volonté, rejeter nos tempéraments corrompus et bien d'autres choses. Grâce au jugement des paroles de Dieu, Ses élus comprennent quelques vérités, voient comment ils ont été corrompus par Satan et reconnaissent le tempérament juste et l'essence sainte de Dieu. Alors ils commencent à Le vénérer à pratiquer Ses paroles et à rejeter leurs tempéraments corrompus, ce qui change progressivement leurs tempéraments de vie. Que Dieu Tout-Puissant exprime la vérité, accomplisse l'œuvre du jugement et exprime Son tempérament juste et majestueux prouve qu'Il est Dieu incarné, le Christ des derniers jours. Dieu Tout-Puissant est le Seigneur Jésus revenu ! Les faux Christs sont possédés par des esprits maléfiques et sont des esprits maléfiques. Ils ne peuvent pas commencer une ère ni en achever une. Ils ne peuvent pas exprimer les paroles de Dieu ni révéler les mystères de Son plan de gestion. Ils ne peuvent pas accomplir l'œuvre du jugement et de la purification ni changer l'homme. Ils ne peuvent qu'imiter une partie de l'œuvre passée de Dieu et manifester de simples prodiges. Ils déforment la Bible et répandent de fausses doctrines, ou disent ce qui s'accorde avec les notions charnelles des hommes pour les tromper. Ceux qui les écoutent s'engagent dans une impasse et n'en tirent rien. Leurs esprits s'obscurcissent jusqu'à ce qu'ils soient égarés par Satan et des esprits maléfiques. »

Alors Sœur Zong a dit : « Christ est la vérité, le chemin et la vie. Il peut exprimer la vérité, nourrir les vies des gens et montrer le chemin. Les faux Christs sont des esprits maléfiques qui ne peuvent pas exprimer la vérité ni nourrir les vies des gens, et ils ne peuvent vraiment pas leur montrer le chemin. Ils ne peuvent que manifester des prodiges et dire des choses qui s'accordent avec les notions des gens pour les tromper. Les paroles de Dieu nous fournissent un moyen de distinguer le vrai Christ des faux Christs et nous n'avons plus à craindre d'être trompés. »

En se basant sur les paroles de Dieu Tout-Puissant, ils ont tous les deux échangé si clairement sur ce qu'est le Christ et comment reconnaître les faux Christs que mon cœur s'est rempli de lumière. Pour déterminer si quelqu'un est le Christ et le Seigneur revenu, il faut examiner son essence, vois s'il peut exprimer la vérité et les paroles de Dieu et accomplir l'œuvre du salut. C'est l'essentiel. Seul quelqu'un qui peut exprimer la vérité et œuvrer pour sauver l'homme est Dieu incarné et seul quelqu'un qui peut accomplir l'œuvre du jugement pour purifier et sauver l'homme est le Christ des derniers jours. Quiconque ne peut pas exprimer la vérité ni accomplir l'œuvre de Dieu, mais qui se fait appeler Christ ou Dieu est un faux Christ venu pour tromper les gens. C'est une manière si précise et si simple de distinguer le vrai Christ des faux Christs ! Si Dieu Tout-Puissant n'avait pas révélé ces vérités et ces mystères, je ne les aurais jamais connus en lisant la Bible ni en écoutant les pasteurs.

Le frère a dit ensuite : « Le Seigneur Jésus a dit : “J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir” (Jean 16:12-13). » « L'Esprit de la vérité S'est incarné en tant que Dieu Tout-Puissant. Il dévoile toutes les vérités et tous les mystères dont les hommes ont besoin pour atteindre le salut et nous ne pouvons comprendre la vérité et suivre le bon chemin de pratique qu'à travers Ses paroles. » Le frère a échangé bien d'autres choses après ça, des choses dont je n'avais jamais entendu parler depuis que j'avais la foi. J'ai compris plus de choses ce jour-là qu'en plusieurs années à croire au Seigneur. Il n'était pas étonnant que les gens disent que les sermons de l'Éclair Oriental étaient formidables. Ça venait des paroles de Dieu Tout-Puissant ! J'ai demandé au frère : « Combien coûte “La Parole apparaît dans la chair” ? J'aimerais en acheter un exemplaire et le lire. » Il a répondu en souriant : « Il est gratuit. Dieu a dit : “A celui qui a soif je donnerai de la source de l’eau de la vie, gratuitement” (Apocalypse 21:6). Dieu aime l'homme et, pour le sauver pour de bon des griffes de Satan, Il nous donne gratuitement. Si nous cherchons la vérité, Il nous accorde Ses paroles gratuitement. » J'ai été profondément émue. Dieu seul peut nous aimer et nous nourrir si généreusement. Le frère m'a donné un exemplaire de « La Parole apparaît dans la chair ».

Après ça, j'ai lu avidement les paroles de Dieu Tout-Puissant tous les jours. Plus je les ai lues, plus elles m'ont apporté et plus je les ai appréciées. J'avais l'impression que les paroles de Dieu entraient dans mon cœur. Les doutes que j'avais depuis longtemps étaient dissipés. J'étais ravie et enthousiaste. J'ai compris que tous les bons croyants qui avaient accepté l'Éclair Oriental avaient vu la vérité, entendu la voix de Dieu dans les paroles de Dieu Tout-Puissant et L'avaient reconnu en tant que Dieu incarné, le Seigneur Jésus revenu, avant de suivre l'œuvre des derniers jours de Dieu sans hésiter. Ce sont les vierges sages ! J'avais été trompée par les notions et les absurdités proférées par les pasteurs et les anciens dans mon Église. Je croyais que toutes les nouvelles du retour du Seigneur étaient fausses et je n'osais pas les étudier. J'ai failli rater ma chance d'accueillir le Seigneur. J'étais si stupide ! Mais Dieu ne m'a pas abandonnée. Par l'échange des frères et sœurs, Il m'a appris à reconnaître les faux Christs, ce qui m'a permis d'entendre Sa voix, de ne plus douter de l'œuvre des derniers jours de Dieu Tout-Puissant et de suivre les pas de l'Agneau. Je remercie Dieu de m'avoir sauvée !

Précédent: La lumière du jugement
Le Seigneur est déjà secrètement revenu il y a bien longtemps avant les catastrophes, savez-vous comment L’accueillir ?
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

Laisser un commentaire