L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Spiritualité chrétienne : Maîtrisez ces quatre aspects, être plus proche de Dieu.

351

Par Xiaomo

La Bible dit, « Approchez-vous de Dieu, et il s’approchera de vous » (Jacques 4:8). En tant que chrétiens, ce n’est qu’en nous rapprochant de Dieu et en ayant une réelle interaction avec Dieu que nous pouvons entretenir une relation normale avec Dieu et obtenir l’œuvre du Saint-Esprit. C’est tout comme deux personnes qui s’associent et qui ne peuvent faire durer longtemps leur relation qu’en étant plus ouvertes l’une avec l’autre, en communiquant davantage quand elles font face à des problèmes, et en se comprenant et en se respectant mutuellement. Pourtant, à une époque où le rythme de vie est effréné, les carrières prenantes, les relations compliquées et les tendances sociales néfastes nous attirent et nous occupent de plus en plus. Nos cœurs sont facilement perturbés par les gens, les événements ou les choses du monde extérieur, et ils nous empêchent d’entretenir une relation normale avec Dieu. Cela nous conduit à être de plus en plus distants vis-à-vis de Dieu et, quand nous sommes confrontés à des problèmes, il devient très difficile pour nous de faire le calme devant Dieu, de nous rapprocher de Dieu, et de chercher l’éclairage et la direction du Saint-Esprit. Lorsque nous faisons quelque chose, nous agissons souvent sans une orientation ou un objectif appropriés, et nos esprits sont constamment vides et agités. Alors comment, précisément, pouvons-nous entretenir une relation étroite avec Dieu ? Il nous suffit de comprendre les quatre aspects ci-dessous et notre relation avec Dieu sera indéniablement plus étroite.

1. Priez Dieu avec un cœur honnête et soyez touchés par le Saint-Esprit

La prière est le moyen par lequel nous communiquons avec Dieu. Par la prière, nos cœurs sont mieux à même de faire silence devant Dieu, de contempler la parole de Dieu, de chercher la volonté de Dieu et d’établir une relation normale avec Dieu. Mais dans la vie, parce que nous sommes occupés par le travail ou les tâches ménagères, souvent, nous ne faisons que prier pour la forme et nous traitons juste Dieu de façon superficielle en ne prononçant que quelques paroles insignifiantes. Quand nous sommes occupés dès le matin, par exemple quand nous allons au travail ou sommes occupés par quelque chose d’autre, nous prions à la hâte : « Oh Dieu ! Je remets mon travail de ce jour entre Tes mains, et Te confie mes enfants et mes parents. Je remets tout entre Tes mains, et je Te demande de me bénir et de me protéger. Amen ! » Nous traitons Dieu de façon superficielle en ne prononçant que quelques paroles aléatoires. Nos cœurs ne sont pas sereins, encore moins avons-nous de réelle interaction avec Dieu. Parfois, dans nos prières, nous disons à Dieu des paroles à la sonorité agréable et des paroles vides, prétentieuses, et nous ne disons pas à Dieu ce qui habite nos cœurs. Ou parfois, quand nous prions, nous récitons certains paroles par cœur, et nous redisons chaque fois ces mêmes vieilles paroles traditionnelles, et cela devient entièrement une prière de rituel religieux. Nous formulons beaucoup de prières de ce genre dans nos vies : des prières qui s’en tiennent aux règles et des prières dans lesquelles nous n’ouvrons pas nos cœurs à Dieu ni ne cherchons la volonté de Dieu. Dieu déteste lorsque nous disons des prières dépourvues de réelle signification, car ce type de prière est seulement en rapport avec l’apparence extérieure et le rituel religieux, et il n’y a pas de réelle interaction avec Dieu dans notre esprit. Les gens qui prient de cette manière traitent Dieu de façon superficielle et trompent Dieu. Par conséquent, les prières de ce type ne sont pas écoutées par Dieu et il devient très difficile pour les gens qui prient de cette façon d’être touchés par le Saint-Esprit. Quand ils prient ainsi, ils sont incapables de ressentir la présence de Dieu, leur esprit est sombre et faible, et leur relation à Dieu devient de plus en plus distante.

Le Seigneur Jésus a dit : « Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité » (Jean 4:24). Dieu est le Créateur qui remplit entièrement le ciel et la terre. Il est à nos côtés à chaque instant, observant chacune de nos paroles et de nos actions, chacune de nos pensées et de nos idées. Dieu est suprême, profondément respectable, et quand nous prions Dieu, nous adorons Dieu, et nous devons nous présenter devant Dieu avec un cœur honnête. Par conséquent, quand nous prions Dieu, nous devons avoir un cœur qui craint Dieu, parler à Dieu sincèrement et avec franchise, porter devant Dieu nos états réels, nos difficultés et nos épreuves et Lui en parler, et nous devons chercher la volonté de Dieu et chercher le chemin de la pratique, car ce n’est que de cette façon que nos prières seront conformes à la volonté de Dieu. Par exemple, nous sommes confrontés à des difficultés dans la vie, ou nous sommes dans une situation dans laquelle nous ne faisons que pécher et nous confesser, et cela nous cause du tourment. Et ainsi, nous ouvrons notre cœur à Dieu, confions à Dieu ces problèmes et cherchons la volonté de Dieu, Dieu verra alors notre sincérité et Il nous touchera. Il nous donnera la foi ou Il nous éclairera pour que nous comprenions Sa volonté. De cette manière, nous sommes amenés à comprendre la vérité et à aller de l’avant. Par exemple, lorsque nous reconnaissons vraiment que nos prières ne font que s’en tenir aux règles et ne sont que pures formalités, ou que nous parlons avec prétention ou parlons pour ne rien dire, et que nous n’avons pas de réelle interaction avec Dieu, nous pouvons alors prier ainsi : « Oh Dieu ! Quand je priais avant, je ne faisais que Te traiter de manière superficielle. Tout ce que je disais était dans le but de Te tromper et je ne parlais avec absolument aucune sincérité ; je me sens tellement redevable envers Toi. À partir d’aujourd’hui, je désire prier avec mon cœur. Je Te dirai tout ce que je pense dans mon cœur, et je T’adorerai avec un cœur honnête, et je demanderai Ta direction. » Quand nous nous ouvrons ainsi à Dieu, du plus profond de notre cœur, notre cœur est alors touché. Nous réalisons alors l’importance de notre rébellion envers Dieu, et nous désirons encore davantage nous repentir véritablement à Dieu et Lui parler sincèrement. À ce moment-là, nous ressentirons la grande proximité de de notre relation avec Dieu, comme si nous étions en face à face avec Lui. C’est cela à quoi nous parvenons quand nous ouvrons notre cœur à Dieu.

Ouvrir notre cœur à Dieu est sans rapport avec le fait de Lui parler beaucoup ou d’utiliser des paroles extravagantes ou un langage sophistiqué. Tant que nous ouvrons notre cœur à Dieu et Lui confions notre état réel, que nous cherchons Sa direction et Son éclairage, alors Dieu nous écoutera même si nous ne prononçons que de simples paroles. Quand nous nous rapprochons ainsi de Dieu fréquemment, que ce soit lors de rassemblements ou au cours de dévotions spirituelles, ou quand nous marchons dans la rue ou sommes assis dans le bus ou au travail, notre cœur s’ouvrira toujours silencieusement à Dieu dans la prière. Sans le savoir, notre cœur pourra alors s’apaiser encore davantage devant Dieu, nous aurons une plus grande compréhension de la volonté de Dieu et, quand nous serons confrontés à des problèmes, nous saurons comment pratiquer la vérité pour satisfaire Dieu. De cette façon, notre relation à Dieu deviendra donc beaucoup plus normale.

2. Quand vous lisez les paroles de Dieu, contemplez-les avec votre cœur et vous comprendrez leur véritable sens

Les chrétiens pratiquent les dévotions spirituelles et lisent les paroles de Dieu quotidiennement. De quelle façon pouvons-nous lire les paroles de Dieu pour obtenir à la fois de bons résultats et une relation plus étoite avec Dieu ? Il est dit dans la parole de Dieu : « Les gens croient en Dieu, aiment Dieu et satisfont Dieu en touchant l’Esprit de Dieu avec leur cœur. Ainsi, ils satisfont Dieu et quand ils pensent aux paroles de Dieu dans leur cœur, ils sont donc émus par l’Esprit de Dieu » (« Établir une bonne relation avec Dieu est très important »). Les paroles de Dieu nous disent que, lorsque nous lisons Ses paroles, nous devons les contempler et continuer à chercher avec notre cœur, nous devons obtenir l’éclairage et l’illumination du Saint-Esprit, et nous devons comprendre la volonté de Dieu et ce qu’Il exige de nous. Ce n’est qu’en lisant les paroles de Dieu de cette manière que nos efforts porteront du fruit et que nous nous rapprocherons de Dieu. Quand nous lisons les paroles de Dieu, si nous ne leur accordons qu’un furtif regard, sans réelle attention, si nous nous focalisons uniquement sur certaines lettres et doctrines afin de nous mettre en valeur, et que nous ne prêtons aucune attention à la compréhension du sens réel des paroles de Dieu, alors, nous aurons beau lire nombre de Ses paroles, nous ne respecterons pas Sa volonté, et encore moins serons-nous capables d’établir une relation normale avec Dieu.

Par conséquent, lorsque nous lisons les paroles de Dieu, nous devons faire taire notre cœur et utiliser notre cœur afin de nous demander pourquoi Dieu dit de telles choses, quelle est la volonté de Dieu et quels résultats Dieu veut atteindre avec nous en disant de telles choses. Ce n’est qu’en contemplant ainsi profondément Ses paroles que nous parviendrons à comprendre la volonté de Dieu et à rechercher davantage Son cœur, et que notre relation à Dieu deviendra de plus en plus normale. Par exemple, nous constatons que le Seigneur Jésus dit : « Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux » (Matthieu 18:3). Nous pouvons tous comprendre la signification apparente de cette déclaration : Dieu souhaite que nous devenions des gens honnêtes. Mais des questions telles que la signification d’être une personne honnête, pourquoi Dieu aime les gens honnêtes et comment exactement devenir une personne honnête, sont des questions que nous devrions considérer plus en profondeur. Par la lecture de prières et la contemplation des paroles de Dieu, nous comprenons alors que l’essence de Dieu est la loyauté, et que le mensonge et la tromperie sont absents de toute action ou de toute parole de Dieu, et que, par conséquent, Dieu aime les gens honnêtes et déteste les gens malhonnêtes. Dieu exige que nous devenions des gens honnêtes, car ce n’est qu’en devenant des gens honnêtes conformément aux exigences de Dieu que nous pourrons être conduits par Dieu dans Son royaume. Alors comment, précisément, pouvons-nous devenir des gens honnêtes ? Tout d’abord, nous ne devons pas dire de mensonges, mais nous devons être purs et ouverts et dire ce qui est en notre cœur. Deuxièmement, nous ne devons pas agir de façon malhonnête, nous devons être capables de renoncer à nos propres intérêts, et ne tromper ni Dieu ni l’homme. Troisièmement, il ne doit pas y avoir de tromperie dans notre cœur, il ne doit pas y avoir d’intérêt ou d’objectif personnels dans nos actions, mais au contraire, nous devons agir seulement dans le but de pratiquer la vérité et satisfaire Dieu. Après avoir atteint cette lumière par la contemplation, nous réfléchissons sur nos actions et notre comportement, et nous voyons alors que nous possédons encore de nombreuses manifestations de malhonnêteté : lorsque nous traitons avec les autres, souvent, nous ne pouvons-nous empêcher de mentir ou de tricher pour défendre nos propres intérêts, notre propre réputation et notre propre statut. Quand nous nous dépensons pour Dieu, il se peut que nous disions, dans notre prière, que nous désirons aimer Dieu et satisfaire Dieu, mais quand nous sommes confrontés à des épreuves – notre enfant devient malade, ou nous-mêmes ou un membre de notre famille perd son emploi – nous commençons immédiatement à nous plaindre à Dieu, à tel point que nous voulons abandonner notre travail à l’église. En cela, nous pouvons voir que nous nous dépensons pour Dieu d’une façon biaisée et comme si nous marchandions avec Dieu. Nous nous dépensons pour Dieu afin de profiter de Dieu et non pas de purement satisfaire Dieu. Il ne s’agit là que de quelques exemples de nos manifestations de tromperie. À partir de ces manifestations, nous pouvons voir que nous ne sommes pas vraiment des gens honnêtes. Une fois que nous voyons clairement nos propres insuffisances et défauts, notre détermination se manifeste pour rechercher avidement la vérité et nous aspirons à mettre davantage en pratique les paroles de Dieu dans notre vie. Tel est le résultat obtenu par la contemplation des paroles de Dieu.

Bien sûr, ce résultat ne peut être obtenu en contemplant les paroles de Dieu une seule fois, mais plutôt en contemplant Ses paroles de nombreuses fois. De même, nous devons mettre en pratique consciemment les paroles de Dieu à chaque fois que nous sommes confrontés à des problèmes. En bref, tant que nous contemplons ainsi, en permanence, les paroles de Dieu avec notre cœur, nous serons alors capables de recevoir l’éclairage et l’illumination du Saint-Esprit. Un jour, nous recevrons un peu de nouvelle lumière, et le jour suivant, nous recevrons encore davantage de nouvelle lumière et, au fil du temps, nous serons capables d’avoir une plus grande compréhension de la vérité dans les paroles de Dieu, le chemin de la pratique deviendra plus clair, notre vie progressera de manière régulière, et notre relation à Dieu sera de plus en plus étroite.

3. Cherchez la vérité et mettez en pratique la parole de Dieu en toute chose

Les choses les plus importantes pour les chrétiens permettant de préserver une relation normale avec Dieu sont de rechercher la vérité quand ils sont confrontés à des problèmes et de pratiquer conformément à Sa parole. Mais dans la vie, quand nous sommes confrontés à des problèmes, nous nous basons souvent sur nos propres expériences ou nous utilisons des moyens humains pour les gérer, ou nous les traitons suivant nos propres préférences. Très rarement, nous faisons silence devant Dieu et recherchons la vérité, ou traitons le problème conformément à la volonté de Dieu. Cela nous fait perdre beaucoup d’occasions de pratiquer la vérité et nous nous éloignons de plus en plus de Dieu. Il est dit dans la parole de Dieu : « Peu importe ce que tu fais, peu importe l’importance de la question, et peu importe si tu accomplis ton devoir dans la maison de Dieu, ou, si c’est ton affaire privée, tu dois te demander si cette question est conforme à la volonté de Dieu, si c’est quelque chose qu’une personne avec de l’humanité devrait faire et si oui ou non ce que tu fais rendrait Dieu heureux. Tu dois penser à ces choses. Si tu fais cela, alors tu es une personne qui cherche la vérité et une personne qui croit vraiment en Dieu » (« Chercher la volonté de Dieu et mettre la vérité en pratique dans toute la mesure du possible »). « Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples » (Jean 8:31). Les paroles de Dieu nous montrent une direction claire. Que nous accomplissions un travail au sein de l’église ou que nous gérions des problèmes rencontrés dans notre vie, nous devons toujours chercher la vérité et comprendre la volonté de Dieu, voir comment gérer la situation d’une façon qui réponde aux exigences de Dieu, utiliser la vérité pour résoudre tous les problèmes que nous pourrions rencontrer et entretenir une relation normale avec Dieu.

Prenons par exemple la façon dont nous devrions chercher la vérité lorsque nous choisissons notre conjoint. Quand nous cherchons un partenaire, nous suivons toujours nos propres préférences et nous focalisons sur l’apparence extérieure et le tempérament de la personne, et nous recherchons un bel homme grand, riche, ou une jolie femme au teint clair, riche, croyant que notre mariage ne sera heureux que si nous épousons quelqu’un de ce genre, et que nous vivrons dans le bien-être matériel, le confort et le plaisir, et que les autres nous envieront. Pourtant, nous est-il déjà arrivé de nous demander si le fait de trouver un partenaire de ce genre est bénéfique pour notre croyance en Dieu et pour la progression de notre vie ? Si notre partenaire ne croit pas en Dieu et essaie de nous empêcher de croire en Dieu, qu’adviendra-t-il ? La Bible dit : « Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger » (2 Corinthiens 6:14). À partir de là, nous pouvons voir que les aspirations des croyants et des non-croyants ne vont pas ensemble et ne sont pas en phase. Dans leur approche de la foi et des tendances sociales, ils ont chacun leurs propres points de vue et poursuivent des choses différentes : un chrétien cherchera à suivre la voie de la crainte de Dieu et de la fuite du mal, tandis qu’un non-croyant cherchera à suivre les tendances mauvaises du monde. En étant unis à un non-croyant, nous serons forcément influencés par lui et la progression de notre vie sera freinée. Par conséquent, quand nous choisissons un partenaire, nous devons prendre en compte l’humanité et le caractère de la personne, et considérer si notre union sera ou non bénéfique à notre croyance en Dieu, si, oui ou non, nous sommes tous deux sur la même longueur d’onde, et si, oui ou non, nos aspirations concordent. Si nous ne considérons pas ces choses, mais nous focalisons uniquement sur l’apparence extérieure de la personne et sa situation familiale, alors, une fois mariés, la douleur fera son apparition parce que nous ne serons pas sur la même longueur d’onde. Si notre partenaire essaie également de nous contraindre à arrêter de croire en Dieu, alors cela ruinera notre vie spirituelle encore davantage. Nous pouvons donc voir que, peu importe le problème rencontré dans notre vie, ce n’est qu’en cherchant la vérité, en comprenant la volonté de Dieu et en agissant conformément à la volonté de Dieu que nous pourrons vivre dans l’attention et la protection de Dieu, et ce n’est que de cette façon que nous pourrons entretenir une relation normale avec Dieu.

4. Venez devant Dieu et réfléchissez sur vous-même chaque jour, et entretenez une relation étroite avec Dieu

Dieu l’Éternel a dit : « Considérez attentivement vos voies ! » (Aggée 1:7). D’après les paroles de Dieu, nous pouvons voir que réfléchir sur nous-mêmes est tellement nécessaire à notre entrée dans la vie ! Par la réflexion, nous pouvons voir que nous avons tant de défauts et que nous sommes trop éloignés des critères exigés par Dieu. La motivation à chercher la vérité émerge donc en nous, nous décidons d’abandonner notre chair et faisons tout notre possible pour pratiquer conformément à la parole de Dieu. De cette façon, nous nous efforçons d’agir conformément aux exigences de Dieu dans nos expériences concrètes, nous mettons en pratique la parole de Dieu, et notre relation avec Dieu devient de plus en plus normale. Par exemple, ceux d’entres nous qui occupent la fonction de dirigeant d’église observent qu’il est dit dans la Bible : « Paissez le troupeau de Dieu qui est sous votre garde, non par contrainte, mais volontairement, selon Dieu ; non pour un gain sordide, mais avec dévouement ; non comme dominant sur ceux qui vous sont échus en partage, mais en étant les modèles du troupeau » (1 Pierre 5:2-3). Par conséquent, nous devons nous livrer à l’introspection lorsque nous guidons nos frères et sœurs, et nous demander : veillons-nous à témoigner des paroles du Seigneur et de Sa volonté, et conduisons-nous nos frères et sœurs devant Dieu, ou disons-nous des choses grandiloquentes et dépourvues de sens lorsque nous faisons des sermons pour nous valoriser, et prêchons-nous des lettres et des doctrines pour faire en sorte que nos frères et sœurs nous idolâtrent et nous admirent ? Quand nos frères et sœurs nous font des suggestions raisonnables, réfléchissons-nous à nos propres problèmes ou refusons-nous d’accepter leurs suggestions, à tel point que nous présentons même nos excuses et essayons de nous justifier ? Par l’introspection, nous pouvons voir qu’il y a encore beaucoup de domaines dans notre service à Dieu dans lesquels nous sommes rebelles, et que nous possédons encore de nombreux tempéraments corrompus qui exigent que nous continuions sans cesse à chercher la vérité afin de les corriger. De cette façon, nous pouvons nous comporter humblement, nous pouvons davantage chercher la volonté de Dieu dans notre travail, et nous pouvons guider nos frères et sœurs conformément aux exigences de Dieu. Si nous sommes incapables de venir régulièrement devant Dieu et réfléchir sur nous-mêmes, alors nous ne parviendrons pas à reconnaître nos propres corruptions et défauts, et nous croirons toujours être des hommes à la recherche de la vérité. Nous nous satisferons alors de notre immobilisme et refuserons d’avancer davantage, et nous deviendrons de plus en plus arrogants et suffisants, croyant être à la recherche du cœur de Dieu. Pourtant, dans les faits, nos actions et notre comportement sont inacceptables pour Dieu, et Dieu nous déteste. Nous pouvons donc voir que le fait de nous livrer fréquemment à l’introspection est très important et que notre pratique de la vérité est fondée sur la base de la connaissance de nous-mêmes. Ce n’est que par la vraie connaissance de nos propres corruptions et défauts que le repentir survient, et que nous désirons alors poursuivre la vérité et mettre en pratique les paroles de Dieu. L’introspection est tellement bénéfique pour la progression de notre vie et elle est la clef indispendable nous permettant de nous rapprocher de Dieu.

Il y a de nombreuses façons de réfléchir sur nous-mêmes : nous pouvons réfléchir sur nous-mêmes à la lumière des paroles de Dieu ; nous pouvons réfléchir sur nous-mêmes par le biais des erreurs que nous commettons dans notre vie quotidienne ; le fait que les autres relèvent nos défauts et nos corruptions est, encore davantage, une excellente opportunité pour réfléchir sur nous-mêmes ; de plus, lorsque nous voyons les erreurs commises par les personnes de notre entourage, nous pouvons aussi réfléchir sur nous-mêmes, considérer leurs erreurs comme un avertissement, en tirer des enseignements et des bénéfices, etc. L’introspection ne se limite pas à la journée ou à la nuit. À tout moment et en tout lieu, nous pouvons prier Dieu dans notre cœur, réfléchir à nos propres corruptions et les connaître, et nous pouvons chercher la volonté et les exigences de Dieu au sein de Ses paroles, et nous repentir à temps. Néanmoins, chaque soir avant de nous coucher, nous devons réfléchir à tout ce que nous avons fait dans la journée et le résumer, et nous serons alors capables d’avoir une connaissance plus claire de notre état et de savoir ce que nous pas encore réalisé correctement. Une fois que nous aurons commencé à faire cela, notre poursuite aura plus de sens et sera plus bénéfique à l’établissement d’une relation normale avec Dieu.

Frères et sœurs, les quatre aspects ci-dessus sont la voie de la pratique pour que nous puissions nous rapprocher de Dieu. Dès lors que nous mettrons en pratique ces quatre aspects, notre relation avec Dieu se fera alors plus étroite, nous aurons une voie de pratique pour les problèmes que nous rencontrons, et Dieu nous accordera la paix et la joie, et nous permettra de vivre dans Ses bénédictions. Alors, pourquoi ne pas commencer dès maintenant ?

Contenu connexe