L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Lecture biblique quotidienne : toute la parole de Dieu est-elle vraiment dans la Bible ?

130

Par Siyu

« Siyu, dans les chapitres 3 et 22 de l’Apocalypse, le Seigneur Jésus prophétise à plusieurs reprises : “je viens bientôt.” Nous attendons avec impatience le retour du Seigneur Jésus depuis tant d’années, et maintenant Il est revenu pour prononcer Ses paroles et accomplir une nouvelle étape de l’œuvre… »

Siyu se tenait à la fenêtre, fronçant les sourcils, les mots de sa voisine, sœur Zhou, résonnant en écho dans ses oreilles. Mais elle pensa à ce que les pasteurs et les anciens prêchent souvent : « Les paroles et les œuvres de Dieu sont toutes consignées dans la Bible et il n’y en a aucune en dehors de la Bible. Si nous voulons attendre la venue du Seigneur, nous devons nous en tenir à la Bible. » Siyu pensa : « Le Seigneur reviendra certainement dans les derniers jours. Mais si les paroles et les œuvres de Dieu sont toutes dans la Bible, comment est-il possible que le Seigneur prononce d’autres paroles ou accomplisse de nouvelles œuvres lorsqu’Il reviendra dans les derniers jours ? » En pensant cela, Siyu se sentit très perplexe. Elle retourna à la table, puis elle pria Dieu, cherchant les réponses. Siyu a alors ouvert la Bible et, à ce moment précis, elle a été attirée par le chapitre 2, verset 7 de l’Apocalypse. Elle lut à voix basse : « Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises. » « Ce que l’Esprit dit aux Églises ? », pensa-t-elle. « Que celui qui a des oreilles entende ? L’Apocalypse est un livre de prophétie au sujet du retour du Seigneur. Alors, se peut-il que lorsque le Seigneur reviendra dans les derniers jours, Il prononce vraiment plus de paroles ? Mais les pasteurs et les anciens disent que les paroles et les œuvres du Seigneur sont toutes dans la Bible. Quelle est exactement la vérité à ce sujet ? » Siyu réfléchit à cela pendant un long moment, mais elle n’arrivait toujours pas à bien comprendre.

Siyu pensa à sa collègue, sœur Xiang Yang, qui comprenait très bien les Écritures et dont les pensées et les idées étaient plus avancées que les autres ; elle se rendit donc chez Xiang Yang. De façon inattendue, quand elle est arrivée là, la cousine de Xiang Yang, la prédicatrice Sœur Rui, se trouvait justement là aussi et Siyu remercia le Seigneur d’avoir organisé cette rencontre ! Après qu’elles se sont assises, Siyu ne put s’empêcher de parler à la sœur Rui de la confusion dans son cœur.

Après avoir écouté Siyu, Sœur Rui échangea en disant : « Rendons grâce au Seigneur. Après avoir lu le verset du livre de l’Apocalypse, nous pouvons comprendre qu’il est possible que le Seigneur prononce davantage de paroles lorsqu’Il reviendra dans les derniers jours. Cela provient de l’éclairage du Saint-Esprit et c’est la direction du Seigneur ! Lorsque nous écoutons des sermons, nous entendons souvent des pasteurs et des anciens dire : “Toutes les paroles et toutes les œuvres de Dieu sont dans la Bible et il n’y a pas d’œuvres ni de paroles de Dieu en dehors de la Bible.” Mais nous sommes-nous déjà demandé si cette déclaration correspondait ou non aux propres paroles du Seigneur et aux faits de l’œuvre de Dieu ? Pensons-y : est-ce que l’Éternel ou le Seigneur Jésus ont déjà dit une chose pareille ? Est-ce que le Saint-Esprit a déjà livré un tel témoignage ? En réalité, tous ceux qui connaissent la Bible savent que, lors de la compilation de la Bible, en raison des désaccords entre les compilateurs et des omissions qu’ils ont faites, il y a une partie des paroles transmises par les prophètes de l’ère de la Loi qui n’est pas consignée dans l’Ancien Testament, mais qui a été recueillie dans les livres deutérocanoniques. De plus, le Nouveau Testament ne rapporte qu’une partie des paroles et des œuvres du Seigneur Jésus. Le Seigneur Jésus a prêché et œuvré pendant trois ans et demi à l’époque. Il a dû prononcer tellement de paroles et prêché tellement de sermons que les paroles et les œuvres du Seigneur rapportées dans les quatre évangiles ne sont qu’une goutte dans l’océan. Comme le dit le disciple Jean : “Jésus a fait encore beaucoup d’autres choses ; si on les écrivait en détail, je ne pense pas que le monde même pût contenir les livres qu’on écrirait” (Jean 21:25). Évidemment, ce qui est consigné dans la Bible n’est qu’une partie limitée des paroles et des œuvres de Dieu. Comment alors pouvons-nous dire que toutes les paroles et toutes les œuvres de Dieu sont consignées dans la Bible et qu’il n’y en a aucune en dehors de la Bible ? »

Siyu réfléchit à l’échange de sœur Rui. Elle hocha la tête et dit : « Oui, les paroles de Dieu transmises par les prophètes à l’ère de la Loi n’ont pas toutes été consignées dans l’Ancien Testament. C’est un fait bien connu ! Lorsque le Seigneur Jésus accomplissait Ses œuvres en Judée, Il prêchait partout où Il allait. Combien de paroles a-t-Il dû prononcer en une seule journée ? De plus, le Seigneur Jésus a officiellement accompli Ses œuvres sur la terre pendant trois ans et demi, et Ses disciples n’auraient en aucun cas pu écrire chaque mot qu’Il a dit ! Il semble qu’il y ait vraiment un choix limité des paroles et des œuvres de Dieu consignées dans la Bible, et dire qu’aucune des paroles ou œuvres de Dieu n’existe en dehors de la Bible ne correspond tout simplement pas aux faits ! »

Sœur Rui hocha la tête et poursuivit son échange en disant : « En outre, dans de nombreux endroits, la Bible prophétise que le Seigneur Jésus reviendra dans les derniers jours pour prononcer davantage de paroles et faire davantage d’œuvres et qu’Il jugera l’humanité avec des paroles. Le Seigneur Jésus a dit : “J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir” (Jean 16:12–13). “Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; la parole que j’ai annoncée, c’est elle qui le jugera au dernier jour” (Jean 12:48). Dans de nombreux endroits dans les chapitres 2 et 3, l’Apocalypse prophétise que : “Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises.” Et en Apocalypse 10, 4 il est écrit : “Et quand les sept tonnerres eurent fait entendre leurs voix, j’allais écrire ; et j’entendis du ciel une voix qui disait: Scelle ce qu’ont dit les sept tonnerres, et ne l’écris pas.” Il est écrit dans le livre de Daniel, chapitre 12, verset 9 : “Il répondit: […] car ces paroles seront tenues secrètes et scellées jusqu’au temps de la fin.” Ces prophéties, telles que : “Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité”, “la parole que j’ai annoncée, c’est elle qui le jugera au dernier jour”, “ce que l’Esprit dit aux Églises”, et “ces paroles seront tenues secrètes et scellées jusqu’au temps de la fin”, signifient que le Seigneur Jésus reviendra dans les derniers jours pour prononcer plus de paroles et accomplir plus d’œuvres. Si nous acceptons le point de vue des pasteurs et des anciens selon lequel “il n’y a aucune parole ni œuvre de Dieu en dehors de la Bible”, alors comment ces prophéties seront-elles réalisées et accomplies ? »

Siyu vit soudainement la lumière et dit avec enthousiasme : « Rendons grâce au Seigneur ! Cet échange est en accord avec la vérité ainsi qu’avec les faits de l’œuvre de Dieu ! La Bible prophétise clairement que Dieu énoncera des vérités et accomplira Son œuvre de jugement dans les derniers jours. Pourtant, les pasteurs et les anciens disent : “Toutes les paroles et toutes les œuvres de Dieu sont dans la Bible et il n’y en a aucune en dehors de la Bible.” Cela signifie-t-il alors que les paroles et les œuvres du Seigneur à Son retour apparaitront automatiquement dans la Bible ? Impossible ! En disant cela, les pasteurs et les anciens ne nient-ils pas les prophéties du Seigneur ? »

« C’est vrai. La Bible a été compilée et assemblée après que Dieu a achevé Son œuvre et est basée sur les récits des prophètes et des apôtres. L’œuvre de Dieu est venue en premier et la Bible après, alors les paroles et les œuvres du Seigneur à Son retour ne peuvent pas être consignées prématurément dans la Bible ! Les points de vue des pasteurs et des anciens ne concordent tout simplement pas avec les paroles de Dieu ni ne s’accordent avec les faits de l’œuvre de Dieu ! » dit Xiang Yang en toute honnêteté, regardant Siyu.

Sœur Rui alluma sa tablette et dit : « En fait, une sœur m’a dit récemment que le Seigneur Jésus est déjà revenu et qu’il y a longtemps qu’Il S’est incarné parmi les hommes, prononçant Ses paroles et accomplissant l’œuvre du jugement. Au début, je ne pouvais pas accepter cette nouvelle, car je croyais que toutes les paroles et toutes les œuvres du Seigneur étaient consignées dans la Bible. Alors, comment le Seigneur pourrait-Il prononcer plus de paroles et accomplir plus d’œuvres à Son retour ? Cependant, la sœur a ensuite patiemment échangé avec moi et m’a lu plusieurs passages des paroles de Dieu, et j’ai finalement compris que la vision à laquelle je m’accrochais était fausse. Ces passages des paroles de Dieu se trouvent sur ma tablette justement. Sœur Siyu, voudrais-tu les lire ? »

Siyu hocha la tête, prit la tablette et lut : « “Ce qui est rapporté dans la Bible est limité et ne peut pas représenter toute l’œuvre de Dieu. Les quatre évangiles ont moins d’une centaine de chapitres au total qui racontent un nombre limité d’évènements, tels que Jésus maudissant le figuier ; Pierre reniant Jésus trois fois ; Jésus apparaissant aux disciples après Sa crucifixion et Sa résurrection ; l’enseignement sur le jeûne, la prière, le divorce ; la naissance et la généalogie de Jésus ; le choix des disciples par Jésus ; etc. Cependant les hommes les valorisent comme des trésors, les comparant même avec l’œuvre d’aujourd’hui. Ils croient même que toute l’œuvre que Jésus a accomplie dans Sa vie n’atteignait qu’une certaine quantité, comme si Dieu n’était capable de faire que cela et rien de plus. N’est-ce pas absurde ?” (“Le mystère de l’incarnation (1)”). “L’œuvre de Dieu dans chaque ère a des limites claires ; Il ne fait que l’œuvre de l’ère actuelle et ne réalise jamais à l’avance l’œuvre de l’étape suivante. Ce n’est que de cette manière que Son œuvre représentative de chaque ère peut être mise en évidence” (“Comment l’homme qui a défini Dieu dans ses conceptions peut-il recevoir les révélations de Dieu ?”). “Les paroles de Dieu n’ont pas de fin ; comme l’eau jaillissant d’une fontaine, elles ne tariront jamais, et donc personne ne peut sonder les mystères du plan de gestion de Dieu” (“Chapitre 12” d’Interprétations des mystères des paroles de Dieu à l’univers entier). »

Sœur Rui a dit ensuite : « D’après les paroles de Dieu et l’échange de cette sœur, j’ai compris que Dieu est le Créateur, que Dieu est la source de la vie de l’humanité et que les actes de Dieu sont si nombreux qu’ils sont simplement inestimables et éternellement insondables. Dieu prononce Ses paroles pour nous abreuver et nous soutenir comme une source éternelle d’eau vive. La Bible n’a rassemblé qu’une sélection très limitée des œuvres et des paroles de Dieu durant l’ère de la Loi et l’ère de la Grâce, et pourtant, les pasteurs et les anciens disent : “Toutes les paroles et toutes les œuvres de Dieu sont consignées dans la Bible et il n’y en a aucune en dehors de la Bible,” comme si Dieu ne pouvait en aucun cas accomplir une nouvelle œuvre ou prononcer une nouvelle parole. En disant cela, ne limitent-ils pas Dieu et ne blasphémèrent-ils pas contre Lui ? Revenant dans les derniers jours, Dieu exprimera Ses déclarations et accomplira de nouvelles œuvres. Si nous limitons toujours l’œuvre de Dieu, ne risquons-nous pas de rater notre chance d’accueillir la venue du Seigneur et ne perdrons-nous Son salut ? Les principaux sacrificateurs, scribes et pharisiens juifs de l’époque se sont fiés à leurs propres idées fausses et imaginations, croyant que les paroles et les œuvres du Seigneur Jésus dépassaient l’Ancien Testament et ont utilisé cela comme excuse pour condamner et nier les paroles et les œuvres du Seigneur Jésus. À la fin, ils ont crucifié le Seigneur Jésus, offensant ainsi le tempérament de Dieu, et ils ont été maudits et punis par Dieu. Dans les derniers jours, en ce moment clé de la venue du Seigneur, si nous n’apprenons rien de l’échec des pharisiens et si nous limitons arbitrairement les paroles et les œuvres de Dieu, alors nous risquons de répéter les mêmes erreurs que les pharisiens ! »

Xiang Yang a dit alors : « Oui, en effet. Le point de vue selon lequel “il n’y a aucune parole ni œuvre de Dieu en dehors de la Bible” est tout simplement faux. Si nous n’utilisons pas notre discernement à la lumière des paroles de Dieu et que nous continuons simplement à nous accrocher à ce point de vue, alors nous perdrons très probablement le salut de Dieu dans les derniers jours ! »

Siyu dit joyeusement : « Rendons grâce au Seigneur ! L’échange d’aujourd’hui a finalement dissipé la confusion dans mon cœur ! La Bible n’est en réalité qu’un document au sujet des deux étapes précédentes de l’œuvre de Dieu et ne rapporte qu’une sélection très limitée des œuvres et des paroles de Dieu. Elle ne représente pas toutes les œuvres et toutes les paroles de Dieu, et elle ne rapporte surtout pas les œuvres et les paroles de Dieu lorsqu’Il reviendra dans les derniers jours. Ces deux passages de la Bible me viennent maintenant à l’esprit : “Tes oeuvres sont grandes et admirables, Seigneur Dieu tout puissant !” (Apocalypse 15:3). “Que tes oeuvres sont grandes, ô Éternel ! Que tes pensées sont profondes ! L’homme stupide n’y connaît rien, Et l’insensé n’y prend point garde” (Psaumes 92:5–6). La sagesse de Dieu est insondable et Ses actes sont abondants et riches. Comment pouvons-nous alors contraindre et limiter Ses œuvres et Ses paroles à la Bible ? Grâce à l’échange d’aujourd’hui, je suis maintenant certaine que toutes les paroles et toutes les œuvres de Dieu ne sont pas consignées dans la Bible et que le Seigneur qui reviendra dans les derniers jours prononcera sûrement davantage de paroles et accomplira Son œuvre de jugement. Devant l’œuvre de Dieu des derniers jours, je ne souhaite plus m’attacher à mes propres conceptions et imaginations erronées, mais je souhaite plutôt être une vierge sage, avoir un cœur qui craint Dieu, chercher davantage la vérité et me concentrer sur l’écoute de la voix de Dieu, car ce n’est qu’ainsi que je pourrai accueillir le retour du Seigneur et parvenir à Son salut dans les derniers jours ! »

Xiang Yang hocha la tête et dit amen à Siyu, et elle était impatiente de dire : « Oui ! Si le Seigneur est vraiment revenu pour prononcer Ses paroles, mais que nous nous accrochons à nos idées fausses et refusons de chercher ou d’accepter Son œuvre, cela ne fait-il pas de nous des vierges folles ? Oh, sœur Siyu. Puisque nous sommes maintenant certaines que le Seigneur prononcera plus de paroles et accomplira Son œuvre de jugement à Son retour, et que ma cousine a dit à l’instant qu’une sœur lui avait témoigné que le Seigneur était déjà revenu, demandons à ma cousine d’entrer en contact avec cette sœur et nous poursuivrons notre recherche, et nous verrons si Celui dont elle témoigne est vraiment le Seigneur Jésus qui est revenu. »

« C’est ce que je pense aussi », déclara Siyu. Se tournant vers Sœur Rui, elle dit alors : « Sœur Rui, pourrais-tu nous emmener à… »

Et sœur Rui hocha la tête avec joie.

Contenu connexe