L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Le tabernacle de Dieu est avec les hommes

48

Chen Bo, Chine 

Note de l’éditeur : Beaucoup de frères et sœurs aspirent au jour où ils pourront être élevés au ciel et rencontrer le Seigneur. C’est le plus grand rêve de tous ceux qui croient au Seigneur. Mais l’Apocalypse prophétise : « Le tabernacle de Dieu avec les hommes ! Il habitera avec eux […]. » Ce passage de l’Écriture dit que le royaume de Dieu viendra sur terre. Alors, allons-nous monter au ciel à l’avenir ou serons-nous réunis au Seigneur sur terre ? Nous croyons que vous aimeriez tous connaitre la réponse à cette question. Aujourd’hui, nous vous recommandons de lire les expériences d’une sœur et nous croyons qu’une fois que vous en aurez terminé la lecture, vous récolterez tous la moisson.

Notre plus grand désir à nous, les croyants, c’est de pouvoir entrer dans le royaume des cieux et de jouir de la félicité éternelle conférée à l’homme par le Seigneur. Chaque fois que j’ai entendu un berger prêcher que la place que le Seigneur prépare pour nous dans l’avenir se trouve au ciel, qu’il y aura des champs d’or et des murs de jade, que des pierres précieuses scintilleront partout et que nous pourrons manger du fruit de l’arbre de la vie et boire l’eau du fleuve de la vie, qu’il n’y aura plus de douleur, plus de larmes et plus de chagrin et que tout sera libre et libéré, je sentais un si grand élan d’émotion et de joie. C’est une place à laquelle j’aspirais tellement, et ma vie de peine et de chagrin sur cette terre me faisait vraiment me sentir tellement fatigué. Je me précipitais partout alors et me dépensais avec enthousiasme pour le Seigneur ; je répandais l’Évangile et j’établissais des Églises, et je ne m’arrêtais jamais, aussi souffrant ou difficile que ça devînt. Surtout maintenant que nous sommes dans les derniers jours et que le Seigneur reviendra bientôt et nous ramènera tous dans la maison céleste, je travaillais et me dépensais encore plus activement.

Un jour, je suis allée chez ma sœur pour m’assurer que ma mère allait bien. Avant de partir, ma sœur m’a donné un livre et m’a incitée à le lire vraiment attentivement. Je me suis dit : ce livre que ma sœur m’a donné est certainement un livre spirituel. Il se trouve justement que je ressens une certaine sécheresse dans mon esprit à l’heure actuelle, je n’ai pas le sentiment que le Seigneur est avec moi et je ne me sens pas illuminée par la lecture de la Bible. Lorsque je rentrerai, il faudra que je lise ce livre attentivement. Peut-être qu’il m’apportera quelque chose. Une fois de retour chez moi, j’ai ouvert le livre et j’ai commencé à lire et, avant d’avoir eu le temps de réaliser, j’étais absorbée par les paroles de ce livre. Plus je le lisais et plus je l’aimais, plus je le lisais et plus j’avais le sentiment qu’il y avait de la lumière dans ces paroles, qu’elles étaient éclairées par le Saint-Esprit, que ces paroles ne pouvaient pas avoir été prononcées par une personne ordinaire. Depuis que je lis ce livre, j’ai compris certaines vérités que la lecture de la Bible ne m’avait pas permis de comprendre et, dans mon esprit, je ressens de la clarté et de la joie. Je suis prête à prier pour me rapprocher du Seigneur et ma foi a grandi. Ma condition spirituelle s’est améliorée. Je me suis dit : seule l’œuvre du Saint-Esprit peut fournir à l’homme foi et force, et subvenir aux besoins de l’esprit de l’homme et le nourrir. Les paroles de ce livre viennent assurément du Saint-Esprit. C’est pourquoi la première chose que je fais chaque matin quand je me réveille, c’est lire ce livre.

Un jour, j’ai ouvert le livre et lu le passage suivant : « L’entrée de Dieu dans le repos signifie qu’Il ne continuera plus Son œuvre de salut de l’humanité. L’entrée de l’humanité dans le repos signifie que toute l’humanité vivra dans la lumière de Dieu et dans Ses bénédictions ; la corruption de Satan n’existera plus ; aucun acte d’injustice ne sera commis. L’humanité vivra normalement sur la terre, sous la garde de Dieu » (« Dieu et l’homme entreront dans le repos ensemble », La Parole apparaît dans la chair). Je me suis arrêtée là. Mon cœur a tressailli et je me suis dit : dans le futur, l’homme va vivre sur la terre ? Le Seigneur Jésus n’a-t-Il pas promis que, dans le futur, nous vivrions dans les cieux ? Comment se fait-il que ces paroles parlent d’être sur la terre ? Comment cela serait-il possible ? Est-ce que j’interprète mal ce passage ? J’ai donc relu attentivement le passage et les paroles disaient vraiment que, dans le futur, l’homme allait vivre sur la terre. Alors, qu’est-ce que cela signifie vraiment ? Quelque chose n’allait pas. Il fallait que je comprenne ce que cela signifiait vraiment. Donc, j’ai continué à lire : « Dieu a la destination de Dieu et l’homme a la destination de l’homme. Tout en se reposant, Dieu continuera à guider tous les humains dans leur vie sur la terre. Dans la lumière de Dieu, l’homme adorera le seul vrai Dieu au ciel. […] Lorsque l’humanité entre dans le repos, cela signifie que l’homme est devenu une véritable création ; les hommes adoreront Dieu à partir de la terre et auront des vies humaines normales. Les gens ne désobéiront plus à Dieu ou ne résisteront plus à Dieu ; ils retourneront à la vie originelle d’Adam et Eve » (« Dieu et l’homme entreront dans le repos ensemble », La Parole apparaît dans la chair). Plus je lisais, plus je me sentais perplexe : l’homme vénérera Dieu depuis la terre ? Comment cela va-t-il se passer ? Dans la Bible, n’est-il pas dit que cela se passera dans les cieux ? Comment cela pourrait-il se passer sur la terre ? Je me suis précipitée sur ma Bible, je l’ai ouverte à Jean 14:2-3 et j’ai lu le passage où le Seigneur Jésus dit : « Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n’était pas, je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une place. Et, lorsque je m’en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi. » Le Seigneur Jésus dit clairement que Sa résurrection et Son ascension aux cieux visaient à nous préparer une place, donc notre destination doit être dans les cieux. C’est la promesse du Seigneur ! Je me suis dit : ce que ce livre dit est différent de ce que le Seigneur dit, donc je ne peux pas continuer à le lire. Après avoir refermé le livre, j’étais dans un état d’esprit très perplexe, je ne savais pas ce qui était vrai, donc j’ai prié le Seigneur avec persistance : « Oh Seigneur, veuillez me guider et me diriger. Que dois-je faire ? Dois-je lire ce livre, oui ou non ? Oh Seigneur, veuillez m’éclairer, me guider… » Après avoir prié, j’ai pensé à la façon dont, après avoir lu ce livre, je sentais que j’étais plus proche dans ma relation avec le Seigneur, plus enthousiaste au sujet de ma foi dans le Seigneur et que mon esprit était nourri. Si je reposais ce livre et que j’arrêtais de le lire, je reviendrais à ma condition précédente où je ressentais de la sécheresse dans mon esprit. Puisque ce livre m’apportait tellement, puisque je pouvais être sûre qu’il venait du Saint-Esprit, qu’il ne pouvait pas se tromper puisqu’il venait du Saint-Esprit, même si ces paroles ne se conformaient pas à mes conceptions, je ne devais pas y renoncer pour cette raison et ne pas les lire. En réfléchissant à tout ceci, j’ai décidé que je ferais mieux de continuer à lire avant de prendre une résolution.

Sur ce, j’ai repris le livre et continué à lire : « Le lieu de repos de l’homme est sur la terre et le lieu de repos de Dieu est au ciel. Pendant que l’homme se repose, il adorera Dieu et vivra sur la terre, et pendant que Dieu se repose, Il guidera le reste de l’humanité ; Il la guidera du ciel, non de la terre » (« Dieu et l’homme entreront dans le repos ensemble », La Parole apparaît dans la chair). Je n’ai pas arrêté de méditer là-dessus dans mon esprit : ce passage dit maintenant que la demeure de Dieu se trouve dans les cieux et que, tandis que l’homme se reposera, il vénérera Dieu sur la terre. Se pourrait-il que la dernière demeure de l’homme se trouve vraiment sur la terre comme le disent ces paroles ? C’est impossible ! Le Seigneur Jésus a déjà dit que nous serons là où se trouvera le Seigneur, et que le Seigneur Jésus est ressuscité et est monté aux cieux, donc nous aussi, nous monterons sûrement aux cieux ! J’ai repensé aux années passées, à la façon dont j’avais emprunté tellement de routes pour le Seigneur, à la façon dont j’avais enduré tellement de souffrances. N’était-il pas vrai que je monterais aux cieux et que je n’endurerais plus la souffrance sur la terre ? Si les choses sont vraiment telles que ce livre les dit, si, dans le futur, l’homme doit continuer à vivre sur la terre, alors mes espoirs ne seront-ils pas réduits à néant ? Je restais allongée sur mon kang, comme paralysée. Je me sentais faible des pieds à la tête. Plus j’y pensais, moins je parvenais à me calmer. Donc, pour élucider tout cela, je me suis précipitée chez ma sœur.

Lorsque je suis arrivée chez ma sœur, j’ai rencontré une femme d’âge mûr et, lorsque ma sœur nous a présentées l’une à l’autre, j’ai appris qu’il s’agissait de Sœur Li. Rapidement, je leur ai parlé des pensées que j’avais eues après avoir lu ce livre. Après m’avoir écoutée, Sœur Li a échangé avec moi et m’a dit : « Sœur, nous tous qui croyons dans le Seigneur pensons que le Seigneur Jésus a promis de préparer une place pour l’homme et que, où qu’Il se trouve, Il nous demandera de l’y rejoindre. Le Seigneur est monté aux cieux, donc lorsque le Seigneur reviendra dans le futur, Il nous accueillera assurément aux cieux pour que nous y vivions avec Lui. Mais l’un d’entre nous s’est-il demandé si ce genre de raisonnement et d’imagination tenait la route ? Si les choses étaient telles que nous les imaginons et que le Seigneur allait venir pour nous emmener vivre dans les cieux, alors les paroles de la Prière du Seigneur, “Que ton règne vienne ; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel” (Matthieu 6:10) et la prophétie de la Révélation “Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes ! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux” (Apocalypse 21:3) ne seraient-elles pas réduites à néant ? Comment ces choses pourraient-elles se produire comme prévu ? Si la destination finale que Dieu nous assigne était dans les cieux, alors, lorsque Dieu a originellement créé l’homme, pourquoi nous a-t-Il fait vivre sur la terre ? » Je n’étais pas du tout convaincue et j’ai répliqué : « Même si ces textes sacrés disent ces choses, le Seigneur Lui-même a dit : “Je vais vous préparer une place. Et, lorsque je m’en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi” (Jean 14:2-3). Après la résurrection du Seigneur Jésus, Il est monté aux cieux et, ici, le Seigneur dit qu’Il nous préparera une place. Il dit que là où Il sera, nous pourrons être nous aussi. Donc cela prouve que Dieu nous a promis que nous monterions aux cieux pour obtenir la vie éternelle, non que nous obtiendrons la vie éternelle sur la terre. C’est là quelque chose que personne ne peut nier ! » Sœur Li a continué à parler patiemment : « Sœur, c’est vrai que le Seigneur prépare une place pour ceux qui croient en Lui, mais cette place est-elle sur la terre ou dans les cieux ? Le Seigneur ne le dit pas dans ces mots, donc sur quoi nous appuyons-nous pour dire que la place qu’Il nous prépare est dans les cieux ? Est-ce là vraiment la promesse du Seigneur ou le fruit de notre propre conception et de notre propre imagination ? Pour ceux d’entre nous qui croyons en Dieu, toutes les choses doivent être fondées sur la parole du Seigneur, nos propres conceptions et nos propres imaginations ne doivent pas se mélanger à la parole du Seigneur, et ce n’est qu’ainsi que nous pouvons dire que tel est le sens visé par le Seigneur. N’est-ce pas cela nous appuyer sur nos propres idées pour expliquer la parole du Seigneur ? N’est-ce pas cela déformer la parole du Seigneur ? Donc, nous ne pouvons pas nous appuyer sur les fictions de notre imagination, ni sur nos propres pensées et nos préférences pour expliquer la parole du Seigneur. Si nous le faisons, nous commettrons une erreur. La Genèse 2:7-8 dit : “L’Éternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant. Puis l’Éternel Dieu planta un jardin en Éden, du côté de l’orient, et il y mit l’homme qu’il avait formé.” Il est clair que, au début, Dieu a créé l’homme sur la terre et que, avant de créer l’homme, Dieu a d’abord créé toutes les choses pour faire en sorte que l’homme vive dans un bon environnement. Nous pouvons donc voir que la volonté de Dieu est que nous vivions sur la terre. De plus, dans la Prière du Seigneur, le Seigneur nous fait prier Dieu pour que Son royaume vienne sur terre. Il est prophétisé dans le Livre de la Révélation, “Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ” (Apocalypse 11:15). “Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes ! Il habitera avec eux” (Apocalypse 21:3). D’après ce passage et cette prophétie des Écritures, nous pouvons voir que la place que Dieu nous prépare est sur la terre et que notre destination finale dans le futur est sur la terre, non dans les cieux… » L’échange de Sœur Li allait complètement à l’encontre de mes conceptions. Je n’ai tout simplement pas écouté ce qu’elle a dit. Je me suis levée et lui ai dit avec colère : « Arrêtez de parler ! Toutes ces années, j’ai trimé, je me suis dépensée et j’ai souffert pour le Seigneur afin de pouvoir monter aux cieux ! Depuis tout ce temps, j’attends avec impatience que le Seigneur m’emmène à la demeure céleste pour que je ne souffre plus sur terre. Vous dites que notre destination finale est sur terre. Je ne peux pas l’accepter. » Après avoir dit cela, je me suis retournée pour partir. Ma jeune sœur s’est précipitée pour essayer de me parler : « Lisa, comment pouvez-vous être aussi têtue ? Ce point de vue que vous défendez est-il correct ? Le Seigneur dit “Je vais vous préparer une place” vous ne connaissez pas le vrai sens de ces paroles et vous persistez à affirmer vos propres pensées. N’est-ce pas ridicule ? Ce n’est pas le genre d’attitude que les gens qui cherchent la vérité doivent avoir ! Le Seigneur Jésus que nous attendons avec impatience est déjà revenu, Dieu Tout-Puissant est le Seigneur Jésus de retour ! Le livre que je vous ai donné à lire est un recueil des paroles et des déclarations personnelles de Dieu ! Le Seigneur, dont tous les jours nous attendions la venue pour qu’Il nous emmène, est maintenant revenu. Nous devons écouter attentivement. Nous devons absolument ne pas gâcher cette occasion extrêmement rare ! »

J’ai été ébahie lorsque ma sœur a dit ces mots. Je ne pouvais tout simplement pas oser croire ce que je venais d’entendre : le Seigneur est revenu ? Est-ce vrai ? Puis ma sœur a dit : « N’est-ce pas vous qui avez dit tout à l’heure que les paroles de ce livre venaient du Saint-Esprit ? Lorsque vous le lisiez, vous aviez le sentiment d’être nourrie en abondance, que vous aviez l’œuvre du Saint-Esprit et que votre relation avec le Seigneur devenait plus étroite. Réfléchissez-y bien : outre la parole du Seigneur, qui d’autre parle d’une manière qui produit ce genre d’effet ? Le Seigneur est maintenant revenu pour accomplir Son œuvre et exprimer de nouvelles paroles, et nous pouvons goûter la douceur des paroles de Dieu. Si nous ne cherchons pas et n’examinons pas, si nous ne faisons que nous accrocher aveuglément à nos propres conceptions et à nos propres imaginations, et si nous nous en tenons au sens littéral de la Bible sans en démordre, nous courrons alors, à terme, à notre perte. À leur époque, les Pharisiens qui connaissaient bien la Bible s’en tenaient aveuglément aux paroles de la Bible, ils n’essayaient pas du tout de se demander si leur propre compréhension de la Bible était correcte ou si elle était conforme à la volonté de Dieu. Au contraire, ils pensaient que l’homme qui ne s’appelait pas le Messie n’était pas le Sauveur qui allait venir, ils n’examinaient tout simplement pas la question de savoir si le chemin du Seigneur Jésus pouvait fournir la vie de l’homme ou s’il pouvait montrer à l’homme une voie à pratiquer. Ils s’en tenaient juste obstinément à leurs conceptions et à leurs imaginations et refusaient aveuglément le salut du Seigneur Jésus, pour finalement commettre le crime odieux de clouer le Seigneur à la croix. Nous ne pouvons pas emboîter le pas des Pharisiens et emprunter leur chemin de résistance à Dieu ! » Après avoir écouté les paroles de ma sœur, je me suis dit : ce que ma sœur dit est raisonnable. La parole du Seigneur est la seule solution lorsque l’esprit d’un homme est asséché. J’ai repensé à la façon dont, depuis que je lisais les paroles de ce livre, la condition de mon esprit s’était vraiment améliorée, comment il m’avait donné foi en Dieu et comment il me donnait le sentiment que j’étais en présence de Dieu. J’ai même le sentiment de comprendre certaines vérités. Se pourrait-il que les paroles de ce livre soient vraiment le Seigneur revenant pour nous parler ? Le retour du Seigneur est une affaire importante. Je ferais mieux de ne pas refuser et juger aveuglément, je dois faire l’effort d’examiner et de chercher, je ne peux pas être comme ces Pharisiens qui ne cherchaient pas la vérité, qui s’en tenaient à leurs conceptions et résistaient à Dieu ! À ce moment-là, je me suis sentie à la fois agréablement surprise et apeurée. J’étais agréablement surprise parce que je croyais dans le Seigneur et que j’attendais avec impatience qu’Il revienne pour m’accepter au royaume des cieux, où je pourrais vivre une vie sans soucis, où je n’aurais plus besoin de faire l’expérience de périodes difficiles sur la terre, et aujourd’hui j’ai entendu la nouvelle du retour du Seigneur. C’est vraiment une occasion énorme et joyeuse. J’avais peur car si Dieu Tout-Puissant est le retour du Seigneur, alors mon rêve de servir le Seigneur et d’être acceptée au royaume des cieux s’effondrera… Dans mon cœur, j’éprouvais toutes sortes d’émotions différentes, je ne savais pas quoi éprouver. Je me sentais impuissante. Tout ce que je pouvais faire, c’était me tourner vers le Seigneur et prier : « Oh Seigneur ! Tous les jours, j’attends avec impatience que Vous veniez m’emmener dans Votre demeure céleste, mais ils disent que la place que Vous avez préparée pour ma destination finale est ici sur terre. Je suis vraiment incapable de faire face à ce fait. Je ne veux vraiment pas faire l’expérience de ce genre de périodes difficiles sur la terre. Oh Seigneur ! J’éprouve une telle souffrance dans mon cœur maintenant, veuillez m’aider et me guider sur le chemin à parcourir. » Après avoir prié, j’ai pensé aux paroles du Seigneur Jésus où Il dit : « Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux ! » (Matthieu 5:3). C’est vrai ! Le Seigneur aime ceux qui sont pauvres en esprit et qui cherchent la vérité, et Il ne permet qu’à ceux-là d’entrer au royaume des cieux. Je dois être quelqu’un qui est pauvre en esprit. Ce n’est qu’en écoutant attentivement leurs échanges que je me conformerai à la volonté du Seigneur.

À ce moment-là, Sœur Li a dit : « Le Seigneur a dit : “Heureux ceux qui ont le coeur pur, car ils verront Dieu !” (Matthieu 5:8). Nous devons écouter la parole du Seigneur et agir en tant qu’individus au cœur pur au moment d’accueillir le retour du Seigneur. Même si l’œuvre que Dieu accomplit aujourd’hui n’est pas conforme à nos conceptions et à nos imaginations, pourtant ce que Dieu fait est bon, tout est pour l’homme et, dans tout cela, il y a la volonté de Dieu où la vérité peut être cherchée. Si nous ne le comprenons pas totalement, alors nous devons d’abord nous mettre nous-mêmes de côté et faire l’effort de chercher la vérité afin que nous puissions recevoir l’éclairage de Dieu et comprendre la volonté de Dieu. Sœur, ouvrez votre cœur et parlez des choses que vous ne comprenez toujours pas, et nous pourrons chercher ensemble via l’échange. » J’ai eu le sentiment que ce que Sœur Li avait dit était sensé, que je devais me calmer et chercher, et donc j’ai dit : « Sœur, il y a une chose que je ne comprends pas. Pourquoi est-ce que notre destination finale n’est pas dans les cieux, mais ici sur terre ? » Sœur Li a trouvé Jean 3:13 : « Personne n’est monté au ciel, si ce n’est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’homme qui est dans le ciel » et Esaïe 66:1 « Le ciel est mon trône, Et la terre mon marchepied » et elle m’a donné ces deux passages à lire. Puis elle a échangé sur le sens de ces deux passages. Grâce à l’échange de la sœur, j’ai eu le sentiment que mon esprit était soudain devenu clair. Je connaissais moi aussi ces passages des Écritures, donc pourquoi est-ce que je n’avais jamais médité à leur sujet auparavant ? Le Seigneur dit clairement que, à part le Fils de l’homme qui venait des cieux, nul homme ne peut monter aux cieux, car les cieux sont le trône de Dieu et la terre est le repose-pied de Dieu, donc comment l’homme pourrait-il mériter de monter aux cieux ? Dieu a créé l’homme sur terre et l’a fait vivre sur terre. Depuis le jour où Dieu a créé l’homme, l’homme habite sur la terre génération après génération et sa population augmente graduellement. Toute l’œuvre que Dieu a accomplie pour sauver l’homme s’est aussi faite sur terre. C’est quelque chose que Dieu a prédestiné il y a longtemps. C’est quelque chose qu’aucun homme ne peut changer. Il semble que le royaume de Dieu soit, à vrai dire, sur la terre et que la destination finale de l’humanité soit sur la terre, et non dans les cieux ! J’ai vécu pendant tout ce temps dans mes propres conceptions et ma propre imagination, j’ai déterminé que Dieu reviendrait pour m’emmener vivre aux cieux, mais cela n’est vraiment pas conforme à la volonté du Seigneur, ce n’est pas conforme aux faits ! Cependant, je n’étais toujours pas prête à vivre ce genre de vie sur terre où j’étais affligée par Satan. Donc, peu de temps après, j’ai expliqué les pensées que j’avais à Sœur Li.

Après m’avoir écouté, Sœur Li a ouvert le livre intitulé La Parole apparaît dans la chair et m’a lu un passage exprimant la parole de Dieu Tout-Puissant : « La vie dans le repos est une vie sans guerre, sans souillure, sans iniquité persistante. Cela signifie qu’il n’y a pas de harcèlement de Satan (ici « Satan » se réfère à des forces hostiles), de corruption de Satan, ni aucune invasion par toute force opposée à Dieu. Tout être obéit à sa propre espèce et adore le Seigneur de la création. Le ciel et la terre sont entièrement tranquilles. C’est la vie reposante de l’humanité. […] Après que Dieu et l’homme entrent dans le repos, Satan n’existera plus, et, comme Satan, ces gens méchants n’existeront pas non plus. Avant que Dieu et l’homme entrent dans le repos, les individus méchants qui jadis persécutaient Dieu sur la terre et les ennemis qui Lui désobéissaient sur la terre auront déjà été détruits ; ils auront été détruits par les grandes catastrophes des derniers jours. Après que ces individus méchants auront été complètement détruits, Satan ne pourra plus jamais harceler la terre. L’humanité obtiendra le salut complet, et ce n’est qu’à ce moment que l’œuvre de Dieu sera achevée. Ce sont les conditions préalables pour que Dieu et l’homme entrent dans le repos » (« Dieu et l’homme entreront dans le repos ensemble », La Parole apparaît dans la chair).

Par la lecture des paroles de Dieu Tout-Puissant, j’en suis venue à comprendre que, même si dans le futur, nos vies se dérouleront encore sur terre, lorsque Dieu aura achevé l’étape finale de Son œuvre consistant à sauver l’humanité, Satan sera détruit, nos vies sur la terre ne seront plus jamais persécutées par Satan, nous n’aurons plus à nous inquiéter ni à travailler dur, ni à verser des larmes, ni à pousser des soupirs. Ce sera tout comme au temps où Adam et Ève vivaient au jardin d’Éden. Nous serons libres de vénérer Dieu, de vivre une belle vie bénie où Dieu sera avec l’homme. Telle est la destination finale de l’homme et telle est la chose finale que Dieu accomplira dans Son œuvre des derniers jours. C’est vraiment sublime ! À ce moment précis, j’ai poussé un soupir : « Qui pourrait parler d’une manière aussi claire au sujet de la destination finale de l’humanité ? Qui pourrait décider de la fin de l’humanité ? Seul Dieu le pourrait ! » Dans la parole de Dieu Tout-Puissant, j’ai reconnu la voix de Dieu et j’ai vu que l’œuvre de Dieu Tout-Puissant, c’était Dieu apparaissant pour accomplir Son œuvre ! Je m’étais finalement débarrassée des conceptions de mon esprit et j’acceptais avec bonheur l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours revenant devant le trône de Dieu. Gloire à Dieu Tout-Puissant !

Contenu connexe

  • D’où vient cette voix

    Shiyin Je suis née dans une famille pieuse et j’ai beaucoup de parents prédicateurs. Depuis mon plus jeune âge, j’ai suivi mes parents dans la foi dan…

  • Comment je suis presque devenue une vierge folle

    Li Fang, Chine À l’automne 2002, Sœur Zhao, qui est de ma confession, celle de l’Église de la Vérité, est venue chez moi avec sa nièce, Sœur Wang, pou…

  • Comment la prophétie du retour du Seigneur Jésus est accomplie

    Chers frères et sœurs, Bonjour à tous. Je suis très heureux de vous voir tous ici. Tout d’abord, remercions Dieu d’avoir préparé cette occasion pour n…

  • La route de la purification

    Je m’appelle Christopher et je suis un pasteur issu d’une église familiale, aux Philippines. En 1987, j’ai été baptisé et suis retourné vers le Seigneur Jésus. Par la grâce du Seigneur, en 1996, je suis devenu un pasteur de l’église locale.