Exemples d’analyses et de discernements des rumeurs et des mensonges du gouvernement du PCC et du monde religieux (1)

3 janvier 2018

(1) Analyse de la première rumeur du Parti Communiste Chinois et de la communauté religieuse : prêcher l’évangile et accomplir son devoir de croire en Dieu incluent une participation politique.

Versets bibliques pour référence :

« Jésus, s’étant approché, leur parla ainsi : Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde » (Matthieu 28:18-20).

« Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création » (Marc 16:15).

« Mais vous recevrez une puissance, le Saint Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre » (Actes des Apôtres 1:8).

« Je vis un autre ange qui volait par le milieu du ciel, ayant un Évangile éternel, pour l'annoncer aux habitants de la terre, à toute nation, à toute tribu, à toute langue, et à tout peuple » (Apocalypse 14:6).

Paroles de Dieu concernées :

Dieu ne participe pas à la politique de l’homme, mais c’est Lui qui contrôle le destin d’un pays ou d’une nation. Il contrôle ce monde et l’univers tout entier. Le destin de l’homme et le plan de Dieu sont intimement liés, et aucun homme, pays ou nation ne se soustrait à Sa souveraineté. Si l’homme veut connaître son sort, alors il doit venir devant Dieu. Dieu fera prospérer ceux qui Le suivent et L’adorent, et Il causera le déclin et l’extinction de ceux qui Lui résistent et Le rejettent.

Extrait de « Dieu préside au destin de toute l’humanité », dans La Parole apparaît dans la chair

Dieu Lui-même commence l’œuvre de chaque ère, mais tu dois savoir que, quelle que soit l’œuvre de Dieu, Il ne vient pas lancer un mouvement, organiser des conférences spéciales ou fonder un genre quelconque d’organisation pour vous. Il vient uniquement réaliser l’œuvre qu’Il doit faire. Personne ne peut limiter Son œuvre. Il fait Son œuvre comme Il le veut ; peu importe ce que l’homme en pense ou ce qu’il en connaît, Il Se concentre uniquement sur la réalisation de Son œuvre. Depuis la création du monde, trois étapes de l’œuvre ont déjà eu lieu. De l’Éternel à Jésus, de l’ère de la Loi à l’ère de la Grâce, Dieu n’a jamais convoqué une conférence spéciale pour les hommes, et n’a jamais non plus convoqué toute l’humanité pour une conférence de travail spéciale et mondiale afin d’agrandir Son œuvre. Il réalise tout simplement l’œuvre initiale de toute une ère quand le temps et le lieu sont appropriés, et ainsi inaugure l’ère et guide les hommes dans la manière de vivre leur vie. Les conférences spéciales sont les rassemblements de l’homme ; rassembler des gens pour célébrer les fêtes est le travail de l’homme. Dieu ne célèbre pas les fêtes et, en outre, Il les abhorre. Il ne convoque pas de conférences spéciales, et, en plus, Il les abhorre. Maintenant, tu devrais comprendre exactement ce qu’est l’œuvre accomplie par Dieu incarné !

Extrait de « Le mystère de l’incarnation (3) », dans La Parole apparaît dans la chair

Tous les gens doivent comprendre les finalités de Mon œuvre sur terre, c’est-à-dire son objectif final et le niveau que Je dois atteindre dans cette œuvre avant qu’elle puisse être achevée. Si les gens ne comprennent pas, après avoir marché avec Moi jusqu’à ce jour, en quoi consiste Mon œuvre, alors ne l’ont-ils pas fait en vain ? Les gens qui Me suivent devraient connaître Ma volonté. J’œuvre sur terre depuis des millénaires et, à ce jour, Je continue de réaliser Mon œuvre ainsi. Bien que Mon œuvre comprenne de nombreux projets, son but reste inchangé. Bien que Je sois rempli de jugement et de châtiment envers l’homme, par exemple, ce que Je fais vise quand même à le sauver, à mieux répandre Mon évangile et à continuer de d’étendre Mon œuvre à toutes les nations païennes, une fois que l’homme aura été rendu complet. Aujourd’hui, alors que beaucoup de gens sont depuis longtemps plongés dans un profond désarroi, Je poursuis tout de même Mon œuvre. Je poursuis l’œuvre que Je dois faire pour juger et châtier l’homme. Malgré le fait que l’homme en a marre de Mes paroles et ne désire pas se préoccuper de Mon œuvre, Je continue d’accomplir Mon devoir, car le but de Mon œuvre reste inchangé et Mon plan original ne sera pas interrompu. La fonction de Mon jugement est de permettre à l’homme de mieux M’obéir et celle de Mon châtiment, de lui permettre d’être changé plus efficacement. Bien que ce que Je fais soit pour Ma gestion, Je n’ai jamais fait quoi que ce soit qui n’ait pas été bénéfique pour l’homme. C’est parce que Je veux rendre toutes les nations en dehors d’Israël aussi obéissantes que les Israélites et en faire de véritables êtres humains, afin de pouvoir M’implanter dans ces pays. Telle est Ma gestion. Telle est l’œuvre que J’accomplis dans les nations païennes. Encore maintenant, beaucoup de gens ne comprennent toujours pas Ma gestion, parce qu’ils ne s’intéressent pas à ces choses-là et se soucient seulement de leur propre avenir et destination. Peu importe ce que Je dis, ils restent indifférents à l’œuvre que Je réalise, se focalisant exclusivement sur leur destination de demain à la place. Si les choses continuent ainsi, comment Mon œuvre pourra-t-elle être étendue ? Comment Mon évangile pourra-t-il être répandu à travers le monde ? Vous devez savoir qu’une fois que Mon œuvre se sera diffusée, Je vous disperserai et Je vous frapperai tout comme l’Éternel a frappé chacune des tribus d’Israël. Tout cela sera fait dans le but de répandre Mon évangile sur toute la planète, afin qu’elle atteigne les nations païennes, que Mon nom soit magnifié aussi bien par les adultes que les enfants et que Mon saint nom soit exalté dans la bouche des gens de toutes tribus et nations. Cela est réalisé dans le but que, en cette ère finale, Mon nom soit magnifié dans les nations païennes, que Mes actes soient vus par les païens, qu’ils M’appellent le Tout-Puissant du fait de Mes actes et que Mes paroles puissent se réaliser bientôt. Je ferai savoir à tous les peuples que Je ne suis pas seulement le Dieu des Israélites, mais aussi le Dieu de toutes les nations des païens, même celles que J’ai maudites. Je ferai voir à tous les peuples que Je suis le Dieu de toute la création. C’est Ma plus grande œuvre, le but de Mon plan de travail pour les derniers jours et la seule œuvre qui doive être accomplie dans les derniers jours.

Extrait de « L’œuvre d’évangélisation est aussi l’œuvre du salut de l’homme », dans La Parole apparaît dans la chair

Quel est le but d’une vaste diffusion de l’Évangile ? Comme cela a été dit continuellement depuis le début de cette étape de l’œuvre, Dieu est venu faire Son œuvre cette fois pour inaugurer une nouvelle ère, entamer une nouvelle ère et mettre fin à l’ancienne, un fait que l’on peut constater chez ceux d’entre nous qui sont là maintenant et qui est déjà accompli. C’est-à-dire que Dieu est en train de faire une nouvelle œuvre, et que les gens ici présents ont déjà accepté cela et ont déjà émergé de l’ère de la Loi et de l’ère de la Grâce, ne lisant plus la Bible, ne vivant plus sous la croix, n’invoquant plus le nom du Seigneur Jésus le Sauveur mais priant tout de suite le nom de Dieu du jour présent, acceptant les paroles que Dieu exprime maintenant et les adoptant comme principes de survie, comme méthodes et comme objectifs de la vie humaine. Dans ce sens, les gens qui sont ici ne sont-ils pas entrés dans une nouvelle ère ? Dans quelle ère vivent donc ceux, bien plus nombreux, qui n’ont pas accepté cet Évangile et ces paroles ? Ils vivent dans l’ère de la Grâce. C’est maintenant votre vocation de faire sortir ces gens de l’ère de la Grâce et de les faire entrer dans cette nouvelle ère. Peux-tu accomplir cette commission seulement en priant et en invoquant le nom de Dieu ? Suffit-il de prêcher quelques-unes des paroles de Dieu ? Certainement pas : cela suppose que vous assumiez tous la responsabilité du devoir de répandre l’Évangile, de propager les paroles de Dieu, de les diffuser et d’élargir leur portée. Que signifie « élargir leur portée » ? Cela signifie diffuser l’Évangile de Dieu pas seulement auprès des gens qui sont ici. Cela signifie faire connaître à davantage de gens la nouvelle œuvre de Dieu, puis leur prêcher Ses paroles. Cela signifie utiliser votre expérience pour porter témoignage de l’œuvre de Dieu et les faire entrer aussi dans la nouvelle ère. Ensuite, ils seront comme vous. L’intention de Dieu est tout à fait évidente : Il ne voudrait pas que vous seuls ayez entendu et accepté Ses paroles et commencé à Le suivre dans l’entrée dans la nouvelle ère : Il veut y diriger la race humaine toute entière. C’est là Son intention, et c’est une vérité que chaque personne qui suit Dieu en ce moment devrait comprendre. Dieu ne guide pas vers la nouvelle ère un contingent ni un petit groupe de personnes, mais l’humanité toute entière. Pour atteindre cet objectif, il est nécessaire de propager l’Évangile et d’utiliser pour cela de nombreuses méthodes et de nombreux canaux.

Extrait de « Pour les dirigeants et les ouvriers, choisir un chemin est de la plus haute importance (1) », dans Récits des entretiens de Christ

Extraits de sermons et d’échanges pour référence :

Nous croyons en Dieu et agissons selon la parole de Dieu, la vérité et les exigences de Dieu ; nous ne participons pas à la (vie) politique ou ne nous engageons pas dans des activités politiques. L’exigence la plus fondamentale de Dieu envers Ses croyants est d’abord de poursuivre et de pratiquer la vérité, d’être la lumière et le sel du monde en accomplissant de bonnes choses pour les hommes, de ne pas suivre les tendances mauvaises du monde ni faire des actes mauvais de l’humanité corrompue. En plus de cela, l’autre devoir qui nous incombe à nous, créatures du Créateur, c’est de réaliser la volonté de Dieu. Puisque nous avons reçu de Dieu le salut, nous avons l’obligation et la responsabilité de prêcher l’évangile et de témoigner de Dieu, afin de permettre à ceux qui ne croient pas encore en Dieu, qui ne connaissent pas ou ne comprennent pas Dieu, de venir devant Dieu étudier le chemin véritable et accepter la vérité pour le salut. Telle est la confiance que Dieu nous porte, le sens véritable de notre œuvre qui consiste à prêcher l’évangile. Le fait que nous prêchions l’évangile pour témoigner de Dieu n’a rien à voir avec la politique. Il n’y a aucune intention ou motivation politique là-dedans. Cela ne vise pas non plus à renverser un gouvernement ou un parti politique. Cela sert entièrement à amener à Dieu l’humanité corrompue pour qu’elle accepte l’œuvre de Dieu des derniers jours pour le salut, afin que l’homme puisse enfin vivre et œuvrer dans la paix en toute dignité et soit capable de se défaire de l’influence des ténèbres et du mal pour vivre dans la lumière. Cela sert à rendre la société humaine apte à recevoir l’attention, la protection et la bénédiction de Dieu. Nous amenons les hommes à Dieu pour qu’ils acceptent l’œuvre et le salut de Dieu. Il ne s’agit pas d’un appel politique. La parole de Dieu n’inclut aucune déclaration qui demanderait à Ses élus de renverser ou de dénoncer le Parti communiste. La parole exprimée par Dieu est toute la vérité qui dévoile l’essence de la corruption humaine. Elle s’attache entièrement à sauver les hommes, à changer les hommes et à rendre les hommes parfaits en vue de connaître Dieu et de Lui obéir. Tout ce que nous faisons repose sur la parole de Dieu et est conforme aux exigences de Dieu. Notre église ne s’est jamais engagée dans aucune activité politique. Elle ne contient aucun slogan politique non plus. La vie de notre église consiste simplement à communiquer la vérité et à reconnaître que nous-mêmes recevons la vérité, obéissons à Dieu et vivons à la ressemblance d’un homme bien réel pour le salut de Dieu. Nous ne sommes pas intéressés par la politique qui n’est ni quelque chose de positif, ni la vérité. Prendre des engagements politiques ne conduit pas à recevoir la vérité et encore moins à la bénédiction de Dieu. Jamais, au cours de l’histoire, Dieu n’a fait l’éloge d’un politicien. La recherche de la politique ne peut pas apporter à l’homme le salut. Se mêler des autorités ne peut rendre l’homme que de plus en plus corrompu et mauvais. C’est là un fait évident pour tous. Si nous croyons en Dieu, nous ne prenons jamais part à la (vie) politique. C’est pourquoi notre foi en Dieu n’implique jamais aucune aspiration politique parce que nous voyons très clairement que ce n’est qu’en croyant en Dieu que nous pourrons nous améliorer, acquérant de plus en plus d’humanité, de conscience et de bon sens. Si l’homme, en toute sincérité, peut croire en Dieu et poursuivre la vérité, il peut assurément vivre à la ressemblance d’un homme bien réel et répondre aux critères pour recevoir le salut de Dieu.

Dieu est le Créateur qui, seul, peut sauver l’humanité corrompue. Le fait que nous prêchions l’évangile et témoignions de Dieu sert à faire connaître le Créateur à l’humanité considérée comme un tout, à la faire venir devant Lui et à lui faire adorer le seul vrai Dieu. C’est le chemin de la bénédiction et du salut pour l’humanité. Ce n’est qu’en croyant en Dieu et en acceptant le salut de Dieu que l’humanité peut résoudre les problèmes fondamentaux des ténèbres et du mal dans le monde. Alors que le monde se fait de plus en plus sombre et mauvais, l’humanité de plus en plus corrompue, la morale humaine de plus en plus dépravée et décadente, l’humanité doit croire en Dieu et accepter la parole de Dieu, l’œuvre de Dieu, le jugement et le châtiment de Dieu en vue d’acquérir la vérité à partir de la parole de Dieu et de résoudre, à la racine, les problèmes de la corruption de l’homme. C’est pourquoi prêcher l’Évangile est indispensable et c’est le seul moyen pour l’humanité d’atteindre la stabilité sociale et le bonheur. Donc si l’humanité devait obtenir un bonheur réel, si la société devait accéder à une stabilité et à un ordre à long terme, il n’y aurait qu’un seul moyen : accepter l’œuvre et le salut de Dieu. Il n’y a pas d’autre moyen que celui-ci. Ne vous attendez pas à ce qu’un pays ou un parti sauve l’humanité, encore moins à ce que des politiciens, des écrivains ou des penseurs la sauvent. L’humanité corrompue ne dispose pas d’une telle capacité. Personne ne peut changer le destin de l’humanité. Seul le Créateur, le Dieu unique et véritable, est pleinement équipé pour sauver l’humanité. Le fait que nous prêchions l’évangile est donc très avantageux pour la stabilité de la société et le bonheur de l’humanité. C’est hautement significatif. Je crois sincèrement que ceux qui ont la conscience, la raison et un sentiment de justice nous soutiendront en prêchant l’évangile et en adhérant à notre point de vue. Prêcher l’évangile et témoigner de Dieu répondent aux besoins des hommes et de la société. C’est une cause entièrement juste.

C’est parce que nous en sommes venus à comprendre la vérité en acceptant la parole de Dieu Tout-Puissant et en faisant l’expérience de Son jugement et de Son châtiment que nous nous sommes mis à prêcher l’évangile et à témoigner de l’œuvre de Dieu dans les derniers jours. Il est de notre devoir, à nous qui croyons en Dieu, de permettre à l’humanité corrompue de venir devant Dieu pour recevoir Son salut. Nous prêchons l’évangile afin de livrer à l’homme le chemin véritable pour recevoir le salut, de rendre l’homme capable de recevoir ce chemin véritable et d’être sauvé par Dieu dans les derniers jours. C’est notre amour le plus authentique. Porter aux hommes le témoignage de la bonne nouvelle qui peut permettre à l’humanité de survivre à la catastrophe et de recevoir le salut est véritablement une bonne action reconnue par l’humanité. L’évangile du royaume des derniers jours que nous prêchons est très bon pour l’homme. En tant que parti au pouvoir, qu’il soit légitime ou non, le PCC devrait mener quelques actions pratiques en faveur du peuple et résoudre quelques problèmes pratiques. Il est tout simplement juste et équitable de laisser le peuple vivre et travailler dans la stabilité et la paix. Pourquoi le Parti communiste ne fait-il pas ce qu’il faut, mais s’adonne sans pitié à la coercition, aux arrestations et aux persécutions à notre égard ? N’agit-il pas de manière perverse contre les cieux ? Pourquoi le PCC ne se conforme-t-il pas à la volonté des cieux et du peuple, mais, à la place, se fait l’avocat du mal et résiste à la justice ? N’est-il pas dénué d’humanité ? En prêchant l’évangile et en accomplissant leur devoir, beaucoup des élus de Dieu ont été capables de mettre de côté leur confort et leur plaisir physiques pour persévérer dans l’annonce de l’évangile du royaume de Dieu dans les derniers jours malgré la pluie et les tempêtes, la chaleur et le froid. Même calomniés, dénigrés, rejetés, battus et maltraités, même arrêtés et persécutés par le gouvernement, les élus de Dieu ont obstinément continué à accomplir sans relâche leurs devoirs et à donner le meilleur d’eux-mêmes. Indépendamment de l’acceptation ou du rejet des hommes, nous avons dû nous consacrer à notre devoir et à l’amour aimer. Si, connaissant le chemin véritable, nous ne l’avions pas annoncé et n’en avions pas rendu témoignage aux hommes, nous aurions manqué de scrupules et aurions été injustes envers les hommes. Par conséquent, ce que nous faisons, c’est que nous prêchons l’évangile et témoignons de Dieu pour permettre aux hommes de connaître le chemin véritable et la manière d’être sauvé dans les derniers jours. C’est là le devoir que nous devons accomplir. Le fait de prêcher l’évangile et d’accomplir nos devoirs nous prépare à de bonnes actions. Il est destiné à permettre aux hommes de vivre dans la joie en toute dignité. Il ne constitue absolument pas un engagement politique, encore moins un trouble social. C’est un fait.

Extrait de l’échange du supérieur

(2) Analyse de la deuxième rumeur du Parti Communiste Chinois et de la communauté religieuse : L’Église de Dieu Tout-Puissant est une secte.

Paroles de Dieu concernées :

Le passage des ères, le développement social et le visage changeant de la nature subissent tous des altérations dans les trois étapes de l’œuvre. L’humanité change en même temps que l’œuvre de Dieu et ne progresse pas par elle-même. On fait référence aux trois étapes de l’œuvre de Dieu afin de rassembler toutes les créatures et tous les gens de chaque religion et chaque confession sous la domination d’un seul Dieu. Quelle que soit ta religion, finalement, tu seras soumis à la domination de Dieu. Seul Dieu Lui-même peut effectuer cette œuvre ; elle ne peut être faite par aucun chef religieux. Il y a plusieurs grandes religions dans le monde et chacune a son propre chef ou dirigeant, et les adeptes sont répandus dans différents pays et différentes régions du monde entier ; tous les pays, qu’ils soient grands ou petits, ont différentes religions sur leur territoire. Cependant, indépendamment du nombre de religions qu’il y a à travers le monde, tous les gens au sein de l’univers existent en fin de compte sous la direction d’un seul Dieu et leur existence n’est pas guidée par les chefs ou les dirigeants religieux. Cela signifie que l’humanité n’est pas guidée par le chef ou le dirigeant d’une religion particulière ; toute l’humanité est plutôt dirigée par le Créateur qui a créé les cieux, la terre et toutes choses, et a également créé l’humanité. C’est un fait. Bien qu’il y ait plusieurs grandes religions dans le monde, peu importe leur grandeur, elles existent toutes sous la domination du Créateur et aucune de ces religions ne peut dépasser le cadre de cette domination. Le développement de l’humanité, le progrès social et le développement des sciences naturelles sont inséparables des arrangements du Créateur, et cette œuvre ne peut pas être faite par n’importe quel chef religieux. Les chefs religieux ne sont que les dirigeants d’une religion particulière et ne peuvent pas représenter Dieu ni Celui qui a créé les cieux, la terre et toutes choses. Les chefs religieux peuvent diriger tous les adeptes d’une religion entière, mais ils ne peuvent pas commander à toutes les créatures sous le ciel. C’est un fait universellement reconnu. Les chefs des religions ne sont que de simples meneurs, et ne peuvent pas être mis sur un pied d’égalité avec Dieu (le Créateur). Toutes les choses sont entre les mains du Créateur, et à la fin, elles retourneront toutes entre les mains du Créateur. L’humanité a été créée par Dieu à l’origine, et quelle que soit la religion, chaque personne retournera sous la domination de Dieu ; c’est inévitable. Seul Dieu est le Très Haut parmi toutes les choses, et le plus grand dirigeant parmi tous les êtres créés doit aussi retourner sous Sa domination. Peu importe le prestige du statut d’un homme, cet homme n’est pas capable d’amener l’humanité vers une destination appropriée, et personne n’est capable de classifier toutes choses selon leur espèce. L’Éternel Lui-même a créé les hommes et les a classifiés selon leur espèce et, à la fin des temps, Il accomplira toujours Sa propre œuvre Lui-même, classifiant toutes choses selon leur espèce. Hormis Dieu, personne ne peut faire cette œuvre. Les trois étapes de l’œuvre effectuée depuis le début jusqu’à aujourd’hui ont toutes été réalisées par Dieu Lui-même, par le Dieu unique. Le fait des trois étapes de l’œuvre est le fait que Dieu dirige toute l’humanité, un fait que personne ne peut nier. À la fin des trois étapes de l’œuvre, toutes choses seront classées selon leur espèce et retourneront sous la domination de Dieu, car dans l’univers entier, il n’existe que ce seul Dieu et il n’y a pas d’autres religions. Celui qui est incapable de créer le monde sera incapable de le mener à sa fin alors que Celui qui a créé le monde le mènera sûrement à sa fin. Par conséquent, celui qui est incapable de mener l’ère à sa fin et peut simplement aider l’homme à cultiver son esprit ne peut sûrement pas être Dieu et ne sera sûrement pas le Seigneur de l’humanité. Il sera incapable de faire une si grande œuvre ; un seul être peut effectuer une telle œuvre, et tous ceux qui sont incapables de faire cette œuvre sont sûrement des ennemis et non Dieu. Toutes les mauvaises religions sont incompatibles avec Dieu, et puisqu’elles sont incompatibles avec Dieu, elles sont les ennemies de Dieu. Toute œuvre est faite par ce seul vrai Dieu et l’univers entier est commandé par ce seul Dieu. Peu importe qu’Il œuvre en Israël ou en Chine, peu importe que l’œuvre soit effectuée par l’Esprit ou par la chair, tout est fait par Dieu Lui-même et ne peut être fait par personne d’autre. C’est précisément parce qu’Il est le Dieu de toute l’humanité qu’Il œuvre librement, non contraint par aucune condition. C’est la plus grande de toutes les visions.

Extrait de « La connaissance des trois étapes de l’œuvre de Dieu est la voie de la connaissance de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

L’étape de l’œuvre des derniers jours et les deux étapes précédentes en Israël et en Judée sont le plan de gestion de Dieu dans l’univers entier. Personne ne peut le nier et c’est le fait de l’œuvre de Dieu. Bien que les gens n’aient pas expérimenté ou observé une grande partie de cette œuvre, les faits restent les faits, et c’est indéniable par tout homme. Tous les gens qui croient en Dieu dans tous les pays de l’univers accepteront les trois étapes de l’œuvre. Si tu ne connais qu’une seule étape particulière de l’œuvre et que tu ne comprends pas les deux autres étapes de l’œuvre et l’œuvre de Dieu dans le passé, alors tu es incapable d’exprimer toute la vérité de tout le plan de gestion de Dieu et ta connaissance de Dieu est unilatérale, car dans ta foi en Dieu, tu ne Le connais pas ni ne Le comprends, et ainsi tu n’es pas apte à rendre témoignage à Dieu. Peu importe que ta connaissance actuelle de ces choses soit profonde ou superficielle, à la fin, tu dois avoir la connaissance et dois être entièrement convaincu, et tous les gens verront l’œuvre entière de Dieu et se soumettront à la domination de Dieu. À la fin de cette œuvre, toutes les religions ne feront plus qu’une, toutes les créatures retourneront à la domination du Créateur et adoreront le seul vrai Dieu, et toutes les mauvaises religions seront réduites à rien et ne réapparaîtront jamais.

Extrait de « La connaissance des trois étapes de l’œuvre de Dieu est la voie de la connaissance de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe

Laisser un commentaire