La parole de Dieu me guide à travers les pièges

18 novembre 2019

Par Tian’na, Hong-Kong

En parcourant cet article des paroles de Dieu, « Le savais-tu ? Dieu a réalisé une grande chose parmi les hommes », je ne peux m’empêcher de repenser à mon expérience d’il y a deux ans, quand je me suis libérée de la servitude des rumeurs pour revenir devant Dieu.

Ma famille et moi-même, nous habitons tous Hong-Kong. Mon beau-père et mon beau-frère (le frère cadet de mon mari) croient au Seigneur Jésus. Mon beau-frère est pasteur dans une Église, si bien que les frères et les sœurs de l’Église venaient souvent chez nous pour prier ensemble et chanter des hymnes de louange au Seigneur. Et puis, en décembre 2014, une bonne amie à moi m’a annoncé qu’elle croyait elle aussi au Seigneur. Sous l’influence de ma famille et de mes amis, je me suis quelque peu intéressée à la croyance au Seigneur. Un jour, peu de temps après, j’ai rencontré Sœur Peipei, elle aussi membre de l’Église. Elle était sympathique et amicale. Elle a été très contente d’apprendre que certains de mes proches et de mes amis croyaient au Seigneur et elle m’a invitée à lui rendre visite chez elle, où elle m’a présenté Sœur Chen Hui. Au cours de plusieurs réunions, Sœur Chen a partagé avec moi des vérités concernant le fait que Dieu avait créé toutes les choses et Sa souveraineté sur tout ce qui est, ainsi que l’origine de Satan, etc. Ce qu’elle m’a dit m’a vraiment séduite et m’a procuré un sentiment de bonheur extrême. J’ai vraiment aimé les écouter partager leurs expériences et leur compréhension de la foi, et j’ai vraiment voulu partager ce bonheur avec d’autres. Un jour, incapable de me retenir, j’ai exprimé en famille mon désir de devenir croyante. La nouvelle a rapidement atteint les oreilles de mon beau-frère : il m’a appelée pour me demander comment il se faisait que je me mettais soudain à croire en Dieu, et il m’a dit aussi : « Il y a une Église appelée l’Éclair Oriental, et ils sont partout à témoigner que le Seigneur Jésus est déjà revenu. Ils ont volé beaucoup de chercheurs dévoués de toutes confessions. Ne traite pas la chose avec trop de désinvolture : n’aies rien à voir avec eux. » Il m’a ensuite questionnée encore et encore pour savoir si les gens qui partageaient l’Évangile avec moi m’avaient donné un livre, et il m’a exhorté à plusieurs reprises à être particulièrement prudente concernant tout ce qui a un lien avec la croyance. Ses paroles n’ont pas cessé de tourner dans ma tête, me laissant désemparée. D’un côté, il ne voulait pas que je trouve une autre Église, mais d’un autre côté, j’aimais vraiment ce que Sœur Chen avait à dire concernant la croyance en Dieu. J’avais le sentiment d’être prise entre le marteau et l’enclume, et je ne savais pas si je devais ou non rester en contact avec Sœur Chen.

J’ai donc commencé à rechercher sur Internet des sermons de pasteurs à écouter. J’ai trouvé d’abondantes informations en ligne sur l’Éclair Oriental, mais je n’y ai pas prêté beaucoup d’attention : je voulais seulement trouver de bons sermons. J’en ai écouté et comparé beaucoup, et finalement j’ai tout de même trouvé que ceux de Sœur Chen et des autres étaient meilleurs, car ils parlaient davantage de témoigner pour Dieu, et les écouter me permettait d’avoir une meilleure compréhension de Dieu. Après y avoir un peu réfléchi, j’ai décidé de continuer à écouter l’échange de Sœur Chen. Dans les jours qui ont suivi, elle m’a raconté les histoires de Moïse guidant les Israélites hors d’Égypte, d’Abraham sacrifiant Isaac et du Seigneur Jésus crucifié pour l’humanité, les expériences de Pierre, comment Lazare a ressuscité et glorifié Dieu, etc. J’ai trouvé ces magnifiques histoires bibliques vraiment fascinantes, et elles m’ont permis de mieux comprendre l’œuvre accomplie par Dieu. Après chaque réunion, j’attendais impatiemment la suivante.

Un mois plus tard, au cours d’une réunion, Sœur Chen m’a lu quelques versets de la Bible et un passage des paroles de Dieu Tout-Puissant. Il est écrit dans la Bible : « Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l’avènement du Fils de l’homme. Car, dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche ; et ils ne se doutèrent de rien, jusqu’à ce que le déluge vînt et les emportât tous : il en sera de même à l’avènement du Fils de l’homme » (Matthieu 24:37-39). Dieu Tout-Puissant dit : « Repense à l’époque où Noé a construit l’arche : l’humanité était profondément corrompue, les hommes s’étaient détournés de la bénédiction de Dieu, Il n’en prenait plus soin et ils avaient perdu Ses promesses. Ils vivaient dans les ténèbres, sans la lumière de Dieu. Puis, par nature, ils étaient devenus indécents et se livraient à une hideuse dépravation. De tels hommes ne pouvaient plus recevoir la promesse de Dieu ; ils n’étaient pas aptes à voir Sa face ou à entendre Sa voix, car ils L’avaient abandonné, avaient écarté tout ce qu’Il leur avait accordé et avaient oublié Ses enseignements. Leur cœur s’éloignait de plus en plus de Dieu et, ce faisant, ils devenaient dépravés au-delà de toute raison et de toute humanité, devenant de plus en plus méchants. Ils se sont alors rapprochés de plus en plus de la mort et sont tombés sous la colère et la punition de Dieu. Seul Noé adorait Dieu et évitait le mal, et il a ainsi pu entendre Sa voix et Ses instructions. Il a bâti l’arche selon les instructions de la parole de Dieu, et y a assemblé toutes sortes de créatures vivantes. Et de cette façon, une fois que tout avait été préparé, Dieu a déclenché Sa destruction sur le monde. Seuls Noé et les sept autres membres de sa famille ont survécu à la destruction, car Noé adorait l’Éternel et évitait le mal.

Regarde à présent l’ère actuelle : les hommes justes comme Noé, qui pouvait adorer Dieu et éviter le mal, ont disparu. Pourtant Dieu est toujours généreux envers cette humanité et l’absout encore pendant cette dernière ère. Dieu cherche ceux qui attendent qu’Il apparaisse. Il cherche ceux qui sont capables d’entendre Ses paroles, ceux qui n’ont pas oublié Son mandat et Lui offrent leur cœur et leur corps. Il cherche ceux qui sont aussi obéissants que des enfants devant Lui et ne Lui résistent pas » (« Dieu préside au destin de toute l’humanité », dans La Parole apparaît dans la chair). Sœur Chen a dit dans son échange : « Les hommes de l’époque de Noé ’mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants’ ; ils étaient débauchés et corrompus, et ils n’écoutaient pas la parole de Dieu ni ne Le vénéraient. Au lieu de cela, ils adoraient des idoles et ils péchaient à l’extrême. Afin de sauver les hommes de cette époque, Dieu a demandé à Noé de construire l’arche et a annoncé aux hommes qu’un déluge allait détruire le monde. Or, même après que Noé avait prêché cela durant plus de cent ans, personne ne croyait les paroles de Dieu et personne ne se repentait devant Lui. Dieu S’est donc servi d’un formidable déluge pour détruire les hommes de cette époque. Les hommes des derniers jours sont encore plus corrompus que ceux du temps de Noé. La société tout entière est moralement en faillite et régresse de jour en jour. La fréquence des divorces reste élevée, le crime est monnaie courante, et la pornographie, le jeu et la drogue ont corrompu l’âme des hommes. Les gens sont de plus en plus retors, cupides, méchants, mesquins et égoïstes. Ils ne se soucient pas d’avoir une conscience ni d’être des personnes bienveillantes et honnêtes, mais tout ce qui leur importe, c’est manger, boire, s’amuser et obtenir du pouvoir en échange de relations sexuelles ou des relations sexuelles en échange du pouvoir. Les gens ne veulent plus de la vérité et ils exaltent le mal. Ils sont avides des joies du péché, et ils méritent depuis longtemps d’être détruits par Dieu. Tous ces signes indiquent que les derniers jours sont arrivés. Maintenant, le Seigneur Jésus est revenu et Sa seconde incarnation est vivante dans le monde. Il a prononcé toutes les vérités pour la purification et le salut de l’humanité ; Il est venu nous sauver entièrement, personnes profondément corrompues que nous sommes. L’amour et la compassion de Dieu pour l’humanité sont vraiment formidables ! » J’ai été enthousiasmée en entendant la sœur prononcer ces paroles, et je me suis dit : « Nous sommes tous des gens profondément corrompus, et nous aurions dû être anéantis par Dieu depuis longtemps. Ce n’est que grâce à Sa miséricorde que nous avons la chance de venir dans Sa maison, de lire les paroles qu’Il a prononcées et de Le connaître. Quelle formidable bénédiction ! » J’ai remercié Dieu encore et encore de m’avoir guidée et de m’avoir permis d’approcher Son œuvre des derniers jours et de trouver la possibilité du salut. Alors que j’allais repartir, la sœur m’a donné un livre des paroles de Dieu. Serrant le livre dans mes mains, j’ai été si émue que je me suis mise à pleurer. J’ai pris la résolution de suivre Dieu au mieux de mes capacités.

Un jour, j’ai allumé mon ordinateur et je suis tombée sur un site Internet qui parlait de l’Éclair Oriental. Poussée par la curiosité, j’ai cliqué sur le lien, et j’ai vu de la propagande négative du gouvernement du PCC et de la communauté religieuse sur l’Éclair Oriental. Quand je me suis rendu compte que l’ « Éclair Oriental » mentionné sur ce site Internet était l’œuvre des derniers jours de Dieu Tout-Puissant que Sœur Chen m’avait prêchée, j’ai été interloquée et très perturbée : se pouvait-il que je me sois égarée dans ma croyance ? Que devais-je faire ? Or, je me suis rappelé que chaque fois que j’étais en contact avec Sœur Chen et les autres, ils étaient tous très aimants envers moi et ne ressemblaient pas du tout à ce qui était écrit sur Internet. J’ai repensé au jour où j’avais commencé pour la première fois à lire la parole de Dieu et où j’avais été touchée par Son amour : ces paroles étaient chargées d’autorité et de pouvoir, donc comment pouvaient-elles ne pas être l’expression et la voix de Dieu ? J’ai ensuite sorti les paroles de Dieu dans l’intention de les lire, mais je n’ai pas pu retrouver ce sentiment que j’avais éprouvé au début, quand j’avais été touchée : Dieu m’avait caché Sa face. Tout ce que je voyais, c’était du papier blanc et des paroles en noir. Les éléments de propagande négative que j’avais lus en ligne défilaient dans ma tête l’un après l’autre. J’étais désemparée. Je ne cessais pas de me demander : « Dois-je croire cela, ou non ? l’Éclair Oriental est-il l’œuvre de Dieu ? Et si l’Éclair Oriental était vraiment l’œuvre de Dieu ? Si je ne pratique pas cette foi, ne vais-je pas perdre ma chance de connaître Dieu et d’être sauvée ? Mais si c’est faux et que je le suis aveuglément, est-ce que cela ne voudra pas dire que j’ai été dupée ? Dois-je continuer à l’étudier ? » Ces questions ne cessaient pas de me perturber, et je n’étais même plus d’humeur à travailler. Je voulais vraiment en discuter avec mes proches et leur demander conseil, mais j’ai pensé à la manière dont mon beau-frère m’avait exhortée encore et encore à faire preuve de circonspection et à ne pas aller chercher d’autres Églises. Si ma croyance était vraiment erronée, est-ce qu’ils ne me tomberaient pas dessus avec la même énergie ? J’ai donc renoncé à l’idée d’en discuter avec ma famille, bien que mon moral soit au plus bas. J’étais en proie à une grande douleur émotionnelle, et je me sentais vraiment perdue. J’avais l’impression d’être à mille lieux de la joie et du bien-être que j’avais éprouvés quelques jours plus tôt, quand j’avais échangé avec les sœurs.

N’ayant plus vers où me tourner, j’ai essayé de prier et de chercher Dieu, de Lui confier toutes les difficultés et les incertitudes que j’avais en moi et d’obtenir Son éclairage. Après ma prière, une chose que Sœur Chen m’avait dite un jour m’est soudain revenue à l’esprit : quand le Seigneur Jésus est né, le roi Hérode, craignant de perdre son trône, a donné l’ordre de tuer tous les garçons de moins de deux ans dans toute la cité. Quand le Seigneur Jésus a partagé Ses enseignements, les dirigeants de la religion juive se sont déchaînés contre Lui et L’ont condamné, car ils craignaient que les croyants Le suivent et de ce fait, ils avaient peur de perdre leur statut. Ils savaient bien qu’aucun homme ne pouvait accomplir les miracles qu’accomplissait le Seigneur Jésus, mais ils L’ont délibérément calomnié, en disant qu’Il chassait les démons avec l’aide de Belzébuth. Ils L’ont aussi accusé de blasphème. À la fin, ils ont coopéré avec les autorités romaines pour Le crucifier. Et aujourd’hui, les mesures insensées de condamnation de Dieu Tout-Puissant par le gouvernement du PCC et la communauté religieuse sont exactement les mêmes que celles prises par les autorités romaines et les dirigeants du judaïsme à l’encontre du Seigneur Jésus à l’ère de la Grâce. Le vrai chemin a toujours été réprimé depuis les temps anciens. Chaque fois que Dieu vient œuvrer, Il subit la persécution du monde religieux ainsi que des pouvoirs en place. Cependant, personne ne peut empêcher l’œuvre de Dieu. Finalement, le Seigneur Jésus a tout de même terminé l’œuvre de crucifixion et de salut de l’humanité et Son Évangile s’est répandu dans le monde entier. Et aujourd’hui, le gouvernement chinois et la communauté religieuse ont concocté de nombreuses rumeurs sur Internet qui condamnent Dieu Tout-Puissant et Son œuvre, mais Son Évangile du Règne s’est tout de même répandu rapidement. Si ce n’était pas l’œuvre de Dieu, est-ce que cela n’aurait pas été balayé depuis longtemps par le gouvernement chinois ? Il m’a alors semblé que chaque fois que j’avais rencontré Sœur Chen et les autres, ils avaient été vraiment sincères vis-à-vis de moi, et tout leur échange exaltait Dieu et Lui portait témoignage. Ils ne parlaient jamais des choses de ce monde ni de ce qui n’apportait rien de bon dans la vie des gens. Tout leur échange m’apportait une orientation et une aide positives. Les doutes que j’avais en moi se sont très vite estompés, et j’ai donc à nouveau prié Dieu avec un esprit de recherche : « Dieu ! Si c’est réellement Toi qui es revenu, guide-moi pour que je connaisse Ton œuvre et que je revienne devant Toi. » Assurément, Dieu a entendu ma prière.

Guidée par le Saint-Esprit, j’ai ouvert le livre des paroles de Dieu, La Parole apparaît dans la chair, et je suis tombée sur l’article « Le savais-tu ? Dieu a réalisé une grande chose parmi les hommes, » dans lequel Dieu Tout-Puissant dit : « Vous devriez savoir que, sans cette chair, toute l’humanité ferait face à une calamité inévitable et peinerait à échapper à la punition encore plus sévère que Dieu infligera à l’humanité dans les derniers jours. Sans la naissance de cette chair ordinaire, vous seriez tous dans un état où ni la vie ni la mort ne vous sont accordées, malgré vos prières. Sans cette chair, vous ne pourriez pas recevoir la vérité ni vous présenter devant le trône de Dieu aujourd’hui. Vous seriez punis par Dieu à la place, à cause de vos graves péchés. Le saviez-vous ? Sans le retour de Dieu dans la chair, personne ne pourrait être sauvé. Sans la venue de cette chair, Dieu aurait depuis longtemps terminé l’ère ancienne. Alors, pouvez-vous toujours rejeter la deuxième incarnation de Dieu ? Puisque cet homme ordinaire vous apporte tant, pourquoi ne L’acceptez-vous pas volontiers ? » « L’œuvre de Dieu est quelque chose que tu ne peux pas comprendre. Si tu ne sais pas si ta décision est bonne ni si l’œuvre de Dieu pourra réussir, alors pourquoi ne pas tenter ta chance et voir si cet homme ordinaire t’est d’une grande aide et si Dieu a fait une grande œuvre ? » Grâces soient rendues à Dieu ! Je me suis sentie bien plus calme après avoir lu ces paroles de Dieu : elles n’auraient pas pu être plus justes ! Je me suis rendu compte que puisque je n’étais pas familiarisée à l’œuvre de Dieu et ne comprenais pas bien toutes ces choses sur Internet, je pouvais peut-être tenter ma chance. Pourquoi ne pas continuer à approfondir mon investigation, puis aboutir à une conclusion ? Si c’est réellement la manifestation et l’œuvre de Dieu, alors, si je la rejette, cela ne revient-il pas à rejeter Dieu ? Est-ce que je ne le regretterais pas toute ma vie ? J’ai décidé d’aller voir Sœur Chen le lendemain et de poursuivre ma recherche et mon investigation.

Quand je suis allée voir Sœur Chen, j’ai partagé avec elle mon expérience de ces derniers jours et je lui ai demandé ce qu’il se passait vraiment avec l’Éclair Oriental. Elle m’a lu deux passages des paroles de Dieu : « Lorsque tous les hommes deviennent attentifs, lorsque toutes les choses sont renouvelées et ranimées, lorsque chaque personne se soumet à Dieu sans réticence et est prête à assumer la lourde responsabilité du fardeau de Dieu, c’est à ce moment que l’Éclair Oriental paraît, illuminant tout de l’est à l’ouest, terrifiant toute la terre avec l’arrivée de cette lumière ; et à ce moment-là, Dieu commence à nouveau Sa nouvelle vie. […] C’est-à-dire, à l’est du monde, depuis le moment où le témoignage de Dieu Lui-même commence jusqu’au moment où Il se met à l’œuvre, jusqu’au moment où la divinité se met à déployer une souveraine puissance à travers la terre, c’est l’éclatant rayon de lumière de l’Éclair Oriental qui a jamais brillé dans tout l’univers. C’est au moment où les pays de la terre deviennent le royaume de Christ que tout l’univers est illuminé. C’est alors le moment où l’Éclair Oriental paraît : le Dieu incarné se met à l’œuvre et, en outre, parle directement en tant que divinité. On peut dire que c’est lorsque Dieu se met à parler sur la terre que l’Éclair Oriental paraît. Plus précisément, c’est quand l’eau de vie coule du trône, quand les déclarations du trône commencent, que précisément les déclarations des sept esprits commencent officiellement » (« Chapitre 12 » d’Interprétations des mystères des paroles de Dieu à l’univers entier, dans La Parole apparaît dans la chair). « Ce n’est que lorsque la lumière de l’Est blanchira progressivement que les ténèbres sur la terre commenceront à se transformer en lumière, et c’est seulement à ce moment-là que l’homme découvrira que J’ai quitté Israël il y a longtemps et que Je Me lève de nouveau à l’Est. Étant descendu un jour en Israël et l’ayant quitté ensuite, Je ne peux pas renaître en Israël parce que Mon œuvre guide tout l’univers et, en outre, l’éclair jaillit exactement d’Est en Ouest. Pour cette raison, Je suis descendu à l’Est et J’ai apporté Canaan aux gens de l’Est. Je désire emmener les gens de toute la terre au pays de Canaan, alors Je continue à prononcer des déclarations au pays de Canaan pour contrôler l’univers entier. Actuellement, il n’y a de lumière nulle part sur la terre, excepté à Canaan, et tous les hommes sont exposés à la faim et au froid. J’ai donné Ma gloire à Israël puis Je l’ai reprise, et ensuite J’ai emmené les Israélites à l’Est, et toute l’humanité à l’Est. Je les ai tous emmenés à la lumière pour qu’ils puissent être de nouveau unis à elle, et être associés à elle, et n’aient plus à la chercher. Je permettrai à tous ceux qui cherchent de revoir la lumière et de voir la gloire que J’avais en Israël ; Je leur permettrai de voir que Je suis descendu sur une nuée blanche au sein de l’humanité il y a longtemps, leur permettrai de voir les innombrables nuages blancs et les fruits en leurs grappes abondantes, et qui plus est, leur permettrai de voir l’Éternel Dieu d’Israël. Je leur permettrai de contempler le Maître des Juifs, le Messie tant attendu, et Ma manifestation complète, Moi qui ai été persécuté par des rois à travers les âges. J’œuvrerai sur l’univers tout entier et J’accomplirai une grande œuvre, révélant toute Ma gloire et toutes Mes actions à l’homme dans les derniers jours. Je montrerai Ma face glorieuse dans toute sa splendeur à ceux qui M’ont attendu pendant de nombreuses années, à ceux qui ont désiré Ma venue sur une nuée blanche, à Israël qui a désiré que Je Me manifeste de nouveau, et à toute l’humanité qui Me persécute, pour que tous sachent que J’ai repris Ma gloire il y a longtemps et que Je l’ai apportée à l’Est, de sorte qu’elle n’est plus en Judée. Car les derniers jours sont déjà là ! » (« Les sept tonnerres grondent – prophétisant que l’Évangile du Règne se répandra à travers tout l’univers », dans La Parole apparaît dans la chair).

Elle m’a ensuite expliqué ceci : « Les paroles de Dieu nous montrent que Son œuvre et Ses paroles dans les derniers jours sont l’éclair qui vient d’Orient. Le mot “éclair” fait référence à la lumière, et “lumière” fait référence aux paroles de Dieu : c’est-à-dire que le retour de Dieu dans les derniers jours est Son incarnation en tant que Fils de l’homme, Se manifestant et œuvrant tout d’abord en Orient, en Chine, prononçant des paroles et formant un groupe de vainqueurs. Et puis, Son Évangile des derniers jours se répand rapidement vers l’Occident, si bien que les habitants du monde entier peuvent recevoir le salut de Dieu des derniers jours. C’est l’accomplissement de ce qui était annoncé dans Matthieu 24:27 : “Car, comme l’éclair part de l’orient et se montre jusqu’en occident, ainsi sera l’avènement du Fils de l’homme.” En outre, le temps pendant lequel Dieu œuvre dans les derniers jours est court et passe rapidement, tout comme un éclair. En deux courtes décennies, l’Évangile du règne de Dieu s’est déjà répandu à travers toute la Chine continentale, et il est en train de se répandre dans tous les pays du monde. l’Éclair Oriental est la parole et l’œuvre des derniers jours de Dieu, la vérité exprimée par Dieu. Dieu Tout-Puissant est le Fils de l’homme qui Se manifeste aux yeux de l’homme dans les derniers jours, comme annoncé dans la Bible. Il accomplit une nouvelle œuvre dans les derniers jours. Tous ceux qui n’acceptent pas l’œuvre de Dieu des derniers jours seront éliminés par l’œuvre du Saint-Esprit. » Il m’a fallu entendre cela pour me rendre compte que l’Éclair Oriental fait référence à l’œuvre de Dieu, à la vérité exprimée par Dieu, et que c’est Sa manifestation dans les derniers jours ! Dieu S’est manifesté et a commencé à œuvrer tout d’abord en Chine, un pouvoir politique athéiste. En Chine, Il a d’abord conquis et perfectionné un groupe de personnes pour en faire des vainqueurs, puis Il a étendu cela en Occident et même dans le monde entier, pour que Ses élus de toutes les nations et de partout puissent accepter Son œuvre des derniers jours et obtenir Sa purification et Son salut, accomplissant ainsi pleinement Son plan de gestion de six mille ans. N’est-ce pas une manifestation de Sa sagesse ? Si Dieu Lui-même n’avait pas prononcé des paroles pour révéler ces mystères, je n’aurais jamais compris !

Sœur Chen a poursuivi son échange : « Or, confrontés à la manifestation et à l’œuvre de Dieu, non seulement les dirigeants de toutes les confessions n’ont pas cherché et ne s’y sont pas intéressés, mais de façon insensée, ils ont condamné Dieu, Lui ont résisté et ont blasphémé contre Lui, ils ont répandu au grand jour des rumeurs pour diffamer l’Église de Dieu Tout-Puissant et se sont associés au gouvernement athéiste du PCC pour contraindre, arrêter et persécuter hystériquement ceux qui suivent Dieu Tout-Puissant, afin d’essayer d’empêcher la diffusion de l’Évangile du Règne de Dieu Tout-Puissant, de détruire l’œuvre des derniers jours de Dieu et d’empêcher les croyants de revenir à Dieu Tout-Puissant. Tout comme les autorités romaines et les dirigeants juifs qui ont résisté au Seigneur Jésus et L’ont condamné et crucifié, ce ne sont que des démons sataniques qui haïssent la vérité, qui haïssent Dieu et qui sont Ses ennemis. Ils savent que les paroles prononcées par Dieu Tout-Puissant ne sont que la vérité et qu’elles sont chargées d’autorité et de pouvoir. Une fois que ces paroles auront été diffusées à travers le monde, tous ceux qui aiment la vérité et ont soif de la manifestation de Dieu se tourneront vers Dieu Tout-Puissant pour Le vénérer. Alors, personne ne continuera à les suivre. C’est pourquoi, maintenant que Dieu S’est une fois encore incarné pour œuvrer afin de sauver l’humanité, le gouvernement athéiste du PCC et les forces antéchrists de la communauté religieuse essaient désespérément d’entraver et de détruire l’œuvre de Dieu. Ils utilisent toutes sortes de moyens et de méthodes condamnables pour contraindre et tromper les gens, pour les empêcher de chercher et d’examiner le vrai chemin. Tout se passe comme quand tu as eu des doutes sur l’œuvre de Dieu en voyant ces rumeurs sur Internet : le but de Satan est de nous faire tous douter de Dieu, perdre le salut de Dieu et revenir sous son domaine, afin d’atteindre son objectif diabolique de contrôler et léser les gens en permanence. Comme le révèlent les paroles de Dieu : “Dieu accomplit Son œuvre, Dieu prend soin d’une personne, protège une personne et, tout ce temps, Satan ne Le lâche pas d’un pas. Celui que Dieu favorise, Satan le surveille aussi, le suivant derrière. Si Dieu veut cette personne, Satan fera tout en son pouvoir pour Lui faire obstacle, utilisant divers mauvais subterfuges pour tenter, perturber et ruiner l’œuvre que Dieu fait, le tout afin d’atteindre son objectif caché. Quel est cet objectif ? Il ne veut pas que Dieu gagne qui que ce soit ; il veut posséder lui-même tous ceux que Dieu veut, il veut les occuper, les contrôler, les prendre en charge afin qu’ils l’adorent, afin qu’ils se joignent à lui pour commettre le mal. N’est-ce pas là le motif sinistre de Satan ? ” (« Dieu Lui-même, l’Unique IV », dans La Parole apparaît dans la chair). Nous devons percevoir le stratagème de Satan grâce aux paroles de Dieu. Il faut que nous voyions clairement l’essence maléfique de Satan qui fait de lui l’ennemi de Dieu et empêche les gens de revenir à Dieu. Nous devons avoir conscience de son intention sinistre de posséder et d’engloutir la population tout entière, afin de ne pas rater la possibilité d’être sauvés par Dieu. » En lisant les paroles de Dieu et en écoutant l’échange de la sœur, j’ai vraiment compris que toutes ces rumeurs en ligne venaient de Satan. J’ai constaté qu’elles étaient les pièges disposés par Satan pour empêcher les gens d’examiner le vrai chemin et de revenir à Dieu. Si j’avais manqué de discernement dans ce domaine, alors je me serais retrouvée prisonnière de Satan. L’échange de la sœur m’a permis d’avoir une vraie compréhension de l’Éclair Oriental, de savoir que c’est la manifestation et l’œuvre de Dieu. Je possède maintenant le discernement nécessaire vis-à-vis des moyens condamnables auxquels recourent les forces maléfiques et sataniques du gouvernement du PCC et de la communauté religieuse pour attaquer Dieu. J’ai aussi découvert que le vrai chemin a toujours été réprimé depuis les temps anciens. De façon surprenante, ce sont les perturbations de Satan qui m’ont permis d’acquérir une meilleure compréhension de l’œuvre de Dieu et aussi, d’accéder à un vrai discernement concernant Satan et de le rejeter. En effet, la sagesse de Dieu s’exerce en fonction des tactiques de Satan. Grâces soient rendues à Dieu !

Rentrée chez moi, je me suis mise à regarder les vidéos de l’Église de Dieu Tout-Puissant sur Internet. J’ai regardé d’affilée une série de vidéos de chant choral, ainsi qu’une partie des récitations de paroles de Dieu et des films évangéliques. Tout ce qu’exprimaient ces vidéos et ces films, c’était la vérité tout entière, et ce dont ils témoignaient, c’était de la manifestation de Dieu et de Son œuvre des derniers jours. Cela m’a permis de constater la sincérité et la vitalité de Dieu et de mieux connaître Son tempérament juste. En constatant que les paroles prononcées par Dieu Tout-Puissant sont la vérité tout entière et qu’elles peuvent réellement changer, purifier et sauver les gens, j’ai pu trouver le chemin du royaume des cieux : cela m’a donné l’espoir du salut. Quand, par la suite, mon beau-frère a appris que j’avais accepté l’œuvre des derniers jours de Dieu Tout-Puissant, il s’est manifesté à maintes reprises pour m’importuner, et il a même rassemblé plusieurs personnes de l’Église pour qu’elles fassent de même. Il m’a également répété beaucoup de publicité négative tirée d’Internet pour tenter de me troubler et de faire que je renonce à ma croyance en Dieu Tout-Puissant. Or, j’étais déjà certaine de l’œuvre de Dieu Tout-Puissant, et ces rumeurs n’avaient aucun effet sur moi. En y repensant, c’est vraiment l’orientation de Dieu qui m’a permis de comprendre certaines vérités. Pas à pas, je me suis affranchie des entraves et de la servitude des rumeurs et j’ai jeté les bases du vrai chemin. Grâces soient rendues à Dieu pour Son salut, pour m’avoir protégée et pour m’avoir guidée vers Sa maison !

Le Seigneur est déjà secrètement revenu il y a bien longtemps avant les catastrophes, savez-vous comment L’accueillir ?
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

Une percée

Par Fangfang, Chine Dans ma famille, nous croyons tous au Seigneur Jésus, et dans notre Église, alors que j’étais simplement une croyante...

L’éveil d’un esprit trompé

Par Yuanzhi, Brésil Je suis né dans une petite ville du nord de la Chine. En 2010, j’ai suivi ma famille au Brésil. Là-bas, j’ai fait la...

Laisser un commentaire